logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/08/2006

IL FAUDRA BIEN FINIR...

UN PEU DE CALME SVP....

medium_bonheur.jpg

J'aimerais, comme ces deux otaries des îles Galapagos, baigner dans une immensité bleue et sereine...

Mais l'actualité ne s'y prète guère !

Chaque fois que je m'installe devant mon clavier, il me revient en tête que j'ai en chantier sur mon blog deux chroniques inachevées.

J'ai laissé Marcel, vieillissant et bien fatigué découvrir avec stupeur que ses fils en faisaient de belles dans son dos...il va bien falloir que je donne une suite...Elle est prête à cuire, il faut juste la mettre au four, quand ?

Pas un jour depuis quelques temps où l'actualité ne me hérisse le poil et m'emmène de l'autre coté de la grande bleue qui est de plus en plus proche de la Mer Rouge, couleur du sang !

Et notre futur, l'année 2046 est bien entamée, il va bien falloir trouver une solution pour remplacer ces saloperies d'Ogm qui ont envahi tous nos champs en quelques dizaines d'années, sinon on va crever !

Aidé en cela par l'actualité, je devrais commencer par là.

Les faucheurs se sont attaqués à des cultures de maïs ogm "Commercial", et maintenant, nous risquons d'assister dans nos campagnes à une guerre entre les "anciens" et les "modernes".

Les "anciens" prônant une agriculture ultra-productiviste, dépensière en eau, en énergie, et en pétrôle, qui plus est destructrice de l'environnement, mais qui se veut moderne bien que dépassée.

Et les "modernes" qui veulent eux une agriculture durable, non polluante, et laissant une large place à la diversité, et préservant l'indépendance des paysans,une agriculture d'avenir à l'ancienne.

Mais je sais bien que quand j'aurais ouvert ma Télé, mis le nez dans mon journal, feuilleté-c'est Mercredi- le "Canard" et "Charlie", je vais encore me laisser distraire par le bruit des bombes...

Et pourtant, je suis sûr qu'il est plus important de se préoccuper de comment demain sera produite notre norriture, plutôt que de savoir si Israël va réussir à créer une zone de sécurité s'étendant sur cinq cents kilomètres au-delà de ses frontières, et s'il réussira à transformer tous ses voisins en moutons dociles et tremblants.

Mais aussi bien pour Marcel que pour le retour de la séduisante Thaliana, il vous faudra attendre.

A Bientôt...

---

Pour Marcel, voir dans "Homo Sapiens est arrivé..."

Pour 2046, voir : "OGM, Droit dans le mur...!"

 


 

17/07/2006

PROMENONS-NOUS DANS LES CHAMPS..!

IL FAIT CHAUD EN JUILLET..!

medium_agrobio.2.jpg

La chaleur est intenable dans les maisons, le grand'père décide d'emmener son petit fils faire un tour...

"Ferme bien ta combinaison et mets ton masque comme il faut,nous allons à la campagne !"  lui dit-il.

C'est vrai qu'ici il fait moins chaud.

Les systèmes d'arrosages diffusent en permanence un brouillard humide,frais mais irrespirable, à cause des produits chimiques dont ils arrosent abondamment les cultures Ogm qui s'étendent à perte de vue.

Plus un arbre à l'horizon,des champs et des routes,ça et là quelques hangars où les docteurs agriculteurs abritent leur matériel.

Parce qu'il fait exceptionnellement chaud, les firmes de l'industrie agrico-chimique autorisent les promenades, quelques heures par jour, dans la campagne qui leur appartient en presque totalité.

Il faut en profiter, ça risque de ne pas durer !

Pas grand chose à voir dans cette immensité d'une désespérante monotonie.

Mais il fait frais,pas plus de quarante degrés centigrades, et pas à l'ombre,il n'y a pas d'ombre !

Un damier de différents verts,selon les cultures..On devine le soleil à travers le brouillard humide et empoisonné.

Le grand père a un petit pincement au coeur, il se souvient lui,lorsqu'il était enfant,au début du siècle, on pouvait encore se promener dans une vraie campagne, il y avait des arbres,des fleurs, des oiseaux...Mais oui, des oiseaux, des vrais, vivants, et qui chantaient en plus !

Mais c'était loin tout ça, c'était avant la loi d'Octobre 2006, qui avait autorisé la culture des Ogm en France, puis très vite dans toute l'Europe.

Il se laissa aller à voix haute," Et dire que je faisais la sieste à moitié à poil, sous un arbre, ici !".

En attendant dans le crépitement du micro la voix du vieux, le gamin demande:" Dis papy,tu me dessineras un arbre !".

Le mini-train qui véhicule la centaine de promeneurs autorisés,moyennant onze dollars de l'heure, longe maintenant un très haut grillage, tous les cent mètres environ, un mirador avec deux gardes mobiles qui ne bougent pas.

Derrière ce grillage, à trente mètres,un haut mur en éléments de béton armé.

Ce mur de sécurité est réputé infranchissable,c'est une société Israélienne qui l'a construit...

"Dis papy, c'est quoi ça ?"

C'est en fait une ferme d'agriculture biologique.

Une faille dans la loi de 2006 autorise, dans certaines conditions ce type d'agriculture totalement anachronique,qui n'utilise pas d'engrais et autres produits chimiques.

"..Papy, poursuis le gamin, les gardes, c'est pour empêcher les gens d'entrer ?"

"Non mon petit, c'est pour les empêcher de sortir !".

Et si ce n'était pas une Fiction..!

 

 

25/06/2006

THALIANA Le RETOUR...

medium_naissanceogm.jpg

Pour ceux qui penseraient encore que les Ogm sont le résultat d'un "Processus Naturel" accéléré par l'homme,voici un tableau explicatif de la Création d'une plante Ogm.

Darwin ne s'y retrouverait sans doute pas !


----Suite de la Docu-Fiction----
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Résumé des chapitres précédents :

Bientôt quatre mois que nous aurions du voir revenir notre jeune Ministre de la recherche.
Nous sommes fin juin 2046, la conférence de Gênes n’est toujours pas terminée.
------------------------------------------------------------------------------------------------

Depuis Février, nous sommes sans nouvelles, interrogée régulièrement par les médias, notre jeune et jolie Ministre de la Recherche, Mademoiselle Thaliana Lafleur de Sinquepeyre répond toujours laconiquement : « Nous avançons ! ».
Bon, c’est mieux que rien, mais la situation devient inquiétante, nos réserves s’amenuisent, à part pour le Coca-Cola, les stocks de produits Ogm alimentaires de première nécessité atteignent leur seuil critique.
Et toujours rien à l’horizon pour les remplacer !
La population est inquiète, mais tout de même, la vie continue, on pourrait croire qu’à la veille d’un désastre d’une gravité jamais vue dans l’Histoire de l’Humanité, une famine fatale, chacun mobiliserait toutes ses forces pour trouver une solution au remplacement des Ogm condamnés à disparaître, eh bien non !
Presque comme si de rien n’était !
Ce mois de Juin est bien évidemment consacré à la Coupe du Monde de Football, c’est bien normal !
Cette année 2046, des dispositions particulières, manque de pétrole oblige, ont été prises pour limiter au maximum les déplacements.
Bien sur, la FIFA avait désigné un pays organisateur, comme depuis de nombreuses années, ce choix résultait d’un tirage au sort inspiré d’une publicité pour le Loto diffusée au début du siècle.

Un homme avec les yeux bandés posait son doigt sur une mappemonde en mouvement. Le lieu où se posait le doigt était désigné pour accueillir et organiser la Coupe.

Cette année, grâce à un entraînement bien mené, l’homme aux yeux bandés réussit à mettre le doigt sur l’Ile de Ré.

Ce choix s’avérait fort judicieux, les déplacements seraient d’autant plus limités que le pont qui reliait cette île au continent s’était, faute d’entretien, écroulé voilà bientôt deux ans.
Donc, il était sur que personne ou presque ne ferait le voyage.
Seul un espace fut aménagé pour installer des écrans géants sur lesquels les caméras du monde entier étaient braquées pour suivre les rencontres.
Les matches se déroulaient dans le pays tiré au sort en premier, c’est ce pays qui devait assurer tous les frais de l’équipe tirée en second.
Certains pays, ne pouvant assurer de telles dépenses, déclaraient forfait. C’est ainsi que la France, put être qualifiée pour les huitièmes de finale, le Togo se retirant de la compétition.

Un mot quand même sur cette équipe de France, seule équipe au monde à jouer avec des chaussures à bouts carrés.

Son capitaine, Olaf Robert Kristaniensen, un robuste blond dont la grand’mère était d’origine tunisienne, nous déclarait la veille du forfait, « Nous zommes brets ! »
L’entraîneur, Dominique Raymonech avait mis au point une stratégie innovante, ne jamais quitter sa moitié de terrain pour éviter de s’exposer à une contre attaque.
Ses consignes étaient simples :
Si on ne perdait pas, il était inutile d’attaquer, et si par hasard ou par miracle on menait au score, on n’attaquait pas non plus, parce que ça devenait inutile !

Sous la pression disait-il, nos adversaires finiront bien par marquer contre leur camp !

Tous les autres joueurs, au physique de vikings, semblaient faire preuve de la même détermination.
Tout semblait donc indiquer que notre pays irait loin dans cette compétition.

De graves remous avaient secoué le pays au cours du printemps. Nous avions assisté à un mouvement de grève sans précédent dans l’ Education Nationale.

Conjointement,et sans pourtant se concerter, les professeurs et le personnel des cantines se sont mis en grève, ce mouvement n’est pas terminé, les grévistes qui partent ces jours-ci en vacances l’ont affirmé, « Nous sommes en congé, mais nous restons vigilants ! »
Pourquoi ces mouvements, à causes des nouvelles dispositions prises pour respecter en milieu scolaire toutes les convictions religieuses, liberté pour tous, tant sur les pratiques que sur les vêtements.

Ainsi, les professeurs doivent interrompre leur cours à chaque fois qu’un élève veut prier, ou s’adonner aux rites de sa confession.

Comme à ce jour quatre-vingt huit religions ont été officiellement homologuées, le corps professoral est dépassé, et les syndicats ont décidé une grève illimitée.

La goutte d’eau qui a mis le feu aux poudres, si vous me permettez cette audacieuse image, c’est lorsqu’un prof d’éducation physique s’est vu cité au tribunal, après qu’une élève musulmane de troisième a failli se noyer dans une épreuve de natation, après s’être violemment heurté le crâne sur le bord de la piscine, à l’arrivée d’une épreuve de 50 mètres brasse.
Elle n’avait pas vu qu’elle était arrivée, gênée par des algues vertes, obstruant la fenêtre de sa burka qu’elle avait refusé d’enlever…

Quant aux personnels des cantines, ils protestaient, eux, contre l’impossibilité, pénurie aidant, de mettre à la disposition des élèves les vingt-trois menus réglementaires devant satisfaire à toutes les exigences alimentaires des différentes religions.

Sans compter les actions de lobbying effréné d’une secte en phase montante, et qui faisait tout pour obtenir son homologation…
Un article du règlement intérieur des écoles, lycées et collèges bloquait jusque là cette homologation.
En effet, il est clairement spécifié dans ce règlement que les élèves doivent être assis pendant les cours. Mais saisis d’une fièvre ultra-libérale, beaucoup de Députés et Sénateurs se déclaraient prêts à revoir cet aspect du règlement.
Tous les syndicats d’enseignants, pour une fois unanimes, sauf FO, l’UNSA et la CFDT, s’opposaient à cette modification.
Ne se décourageant pas, les dignitaires de la secte multipliaient les interventions sur tous les médias, Télés, Radios et Journaux.
« Pourquoi nos enfants n’auraient-ils pas le droit d’assister aux cours debout, » disaient-ils. Nous avons, comme vous tous, le droit de porter les signes religieux de notre choix !
Et c’est vrai que constitutionnellement, rien n’empêche les adeptes de la secte des « Anges du Grand Paon » de porter en tous lieux leur signe de reconnaissance, à savoir un plumeau dans le cul !

Interrogé sur ce sujet religieux, Francisque 1er, le Pape, masquant à peine son agacement a déclaré : « Vous m’emmerdez avec vos conneries ! ».
Il est vrai qu’il a en ce moment un sujet autrement délicat à traiter ! Jugez plutôt !
On s’interroge douloureusement dans les milieux Catholiques Apostoliques et Romains sur le fait de savoir s’il faut ou non, autoriser les prêtres divorcés, hommes ou femmes, homos ou hétéros, à s’inscrire au concours d’entrée des écoles de formation qui préparent au CAP d’évêque.
Et tant les fidèles que le Clergé sont plus que partagés sur ce point épineux !

Voila l’agitation dans laquelle est annoncée, pour la semaine prochaine, le retour de Thaliana .

Enfin, nous allons savoir !

A suivre.

Pour ceux qui découvriraient, ceux qui n'ont pas suivi, et ceux qui ne se souviennent plus,voici la totalité des notes qui ont précédé...

la_fin_des_ogm.2.doc

Bonne lecture...

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique