logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/03/2011

Chaque jour un sondage...

... Un sondage pour chaque jour !

Irréél.jpg

Sans commentaire...Merci Jacques.

***

On refait le match !

Il est bien évident qu'on ne pouvait pas se satisfaire de pareil résultat ! Pensez-donc, le Président du FMI et le Président du G20-G8, Monmari de Carla de surcroît,  battus par Marine le Pen au premier tour de la Présidentielle ! Un peu de décence que diable !

Soucieux de remettre de l'ordre dans l'esprit des Français, un grand journal français et du soir, France-Soir donc, s'est empressé de commander à Ipsos, l'Institut de madame Parisot, un sondage sérieux qui remette chacun à sa place.

Voilà, c'est fait.

*** Marine s'il te plaît, il faut rester derrière ! ***

C'est vrai que vu comme ça c'est beaucoup plus rassurant.

Donc, qu'on se le dise, dans l'hypothèse où Dominique Strauss-Kahn obtiendrait l'assurance qu'il peut être le candidat PS sans perdre son temps dans une primaire inutile et fatigante, le résultat du premier tour de la Présidentielle 2012 s'établirait comme suit :

1 - Dominique Strauss-Kahn, avec 29% des 1049 votants.

2 - Nicolas Sarkozy, avec 23 % voix.

3 - Marine le Pen, avec 21% des suffrages.Copains-Copains.jpg

On sait depuis plusieurs mois qu'un deuxième tour où s'affronteraient Nicolas et Dominique tournerait à l'avantage du second. On parle même de scores genre 60-40 qui ridiculiseraient le malheureux Nicolas...

Décidément ce Peuple est sans pitié pour ceux qui se sacrifient pour lui !

Revenons au premier tour.

On oublie souvent de nous dire que les chiffres annoncés par les sondeurs ne sont que des estimations à un instant donné, et qu'ils sont livrés au public avec une marge d'erreur conséquente que les sondeurs oublient de nous préciser, et que les commentateurs oublient de commenter.

Avec un échantillonnage de 1049 personnes, le sondage Ifop donne des résultats avec une marge d'erreur de 5%, soit + ou - 2,5%...On imagine la haute précision du résultat pour les candidats dits "petits", crédités de 3 ou 4% !

Intéressons-nous au seul trio de tête...

Ipsos-France-Soir auraient pu, auraient du, présenter les résultats du sondage de la manière suivante :

1 - Dominique Strauss-Kahn, de 26,5 à 31,5% des suffrages.

2 - Nicolas Sarkozy, de 20,5 à 25,5% des voix.

3 - Marine le Pen, de 18,5 à 23,5% des votants.

On peut bien évidemment imaginer toutes les combinaisons possibles.

Une hypothèse Nicolas Sarkozy au plus haut et un Strauss-Kahn au plus bas, ce qui avec 25,5-26,5 augurerait d'un second tour beaucoup plus serré que ne le prédisent les commentateurs (Ce qui sera probablement le cas si Nicolas et Dominique se retrouvent au second tour en 2012).

On peut aussi imaginer Strauss-Kahn et Marine le Pen installés dans leurs moyennes de 29 et 21 %, et Nicolas Sarkozy au plus bas à 20,5...Catastrophe, le voilà à nouveau éliminé, comme l'autre jour.

Eliminé aussi Nicolas si Marine gonfle ses voiles jusqu'à 23,5%, et que lui s'en tienne à sa moyenne.

Seul Strauss-Kahn serait à tous les coups à l'abri d'une élimination au premier tour. Une inconnue de taille cependant...Se présentera-t-il ?

Je me suis livré à ce petit exercice dans l'unique but de vous démontrer le peu de fiabilité de ces sondages qui d'un jour sur l'autre, non parce qu'ils seraient truqués ou biaisés, mais de par le fait de leur grande imprécision, d'autant que la liste des candidats n'est pas encore établie, peuvent parfaitement dire à la fois une chose et son contraire.

La seule chose qu'il faille retenir, c'est la montée réelle et préoccupante de Marine le Pen et du Front National...Il serait grand temps, aussi bien pour le PS que pour les Umpes de s'en inquiéter. Ils sont en grande partie responsables de ce phénomène.

A propos de sondages...

Je vous faisais état hier du Baromètre La Croix sur les sujets de préoccupation des Français. N'apparaissent pas dans la liste de leurs préoccupations, c'est à dire des problèmes qui se posent à eux, et dont ils souhaiteraient que le gouvernement se préoccupât à son tour pour tenter de les résoudre, n'apparaissent pas, ni l'Islam ni la Laïcité, ni l'Immigration( Qui elle devra être traitée)..Sauf masqués peut-être dans la rubrique qui arrive en 15 ème rang avec l'intitulé : "L'intégration et les relations entre groupes sociaux."

Entendons-nous bien, ça ne signifie en rien que les Français n'ont pas d'avis sur ces questions. Ils en ont, et elles sont assez diverses...Elles vont bien au-dlà d'ailleurs des habituels clivages Droite-Gauche...Les Français ont une opinion, d'ailleurs, parce qu'ils vivent en démocratie, les Français ont une opinion sur tout, mais ce n'est pas pour autant qu'ils placent ces sujets en tête de leurs préoccupations...I

ls ont d'autres priorités...

A plus tard.



 

09/03/2011

Ils sont indécrottables...

... Ils ne voient rien venir !

Madame Chiffon a pondu...png

Madame Chiffon a pondu...

***

Indécrottables...

Oui, je le crains. Je parle de mes amis de gauche en général, et des Socialistes en particulier.

Il n'était probablement pas aussi beau que les deux oeufs d'un blanc nacré que couve Madame Chiffon, le billet que je vous ai pondu hier, souvenez-vous.

Je traitais assez ironiquement les fameux sondages qui placent Marine le Pen en tête du premier tour de la Présidentielle 2012, et qui la placent en tête quel que soit le ou la candidate PS.

Certes, ces sondages à quatorze ou quinze mois de l'échéance électorale sont sans doute aussi fiables que le seraient les prévisions météo que pourrait aujourd'hui me fournir Claude Allègre pour mes vacances de Septembre...N'empêche, malgré leurs probables approximations, ces chiffres dénotent la réelle ascension de la candidate du Front National, et qu'elle arrive en tête ou pas, elle fera partie du trio de tête...

Je suis certain que nombre de socialistes se sont réjouis de voir que Sarkozy pourrait être battu dès le premier tour...Ha la divine surprise ! Il y a seulement deux ans, autant les Socialistes, la Gauche et leurs électeurs étaient quasiment résignés à un second quinquennat Sarkozy, autant aujourd'hui on sent dans leurs rangs le frétillement jubilatoire d'une victoire annoncée !

Désolés Mesdames et Messieurs de la Gauche, ce n'est pas la défaite de Sarkozy qui est inscrite dans ces sondages, c'est la vôtre !

Sarkozy battu, que nennni mes amis !

Voyons voir...

Sarko Battu.JPGQue nous dit-il ce sondage ? Examinons-le de plus près.

Tout d'abord, puisque les résultats électoraux sont d'abord le résultat d'additions de voix, avant de nous lancer dans des élucubrations oiseuses, regardons de plus près ce que nous dit l'arithmétique.

Qu'on le veuille ou non, les électeurs se partagent en Droite-Gauche...

Que pèsent aujourd'hui, en se fiant à ce sondage, chacune des forces en présence ?

En additionnant de Dominique Strauss-Kahn à Nathalie Arthaud en passant par les Verts, Mélenchon et Besancenot, la Gauche au sens large totalise 44 % des intentions de vote (40% avec l'hypothèse Hollande candidat PS !)...

C'est bien loin du compte !

On comprend mieux l'attitude relativement zen de Nicolas Sarkozy et de ses amis. Avec une France grosso modo 55 à 60% à droite, ils n'ont pas grand chose à redouter de la Présidentielle 2012...plus qu'un handicap, l'épiphénomène Marine le Pen est pour eux un gage de succès.

Je glosais sur la façon dont Jean-François Copé faisait ses additions..Je maintiens qu'il exagère un peu. Mais sur le fond, il a parfaitement raison.

Pour peu que Sarkozy parvienne à être le seul candidat à droite, il est assuré d'être au second tour, et plus le score de Marine le Pen sera élevé, plus le candidat ou la candidate PS risque d'être éliminé.

Il va de soi que le résultat d'une confrontation Nicolas Sarkozy - Marine le Pen au second tour, même avec une abstention record et plus de 10% de bulletins blancs ou nuls, c'est la victoire assurée pour Sarkozy.

Le raisonnement serait le même en cas d'affrontement entre marine le Pen et n'importe quel candidat du PS, elle se ramasserait là aussi une gamelle, sauf que dans l'état actuel de l'opinion, l'élimination de Sarkozy est plus qu'improbable.

En fait, bien que sa cote de popularité soit au plus bas et que les Français aient de moins en moins confiance en ses capacités à sortir la France de l'impasse où l'aura conduite l'incurie de la droite au pouvoir depuis bientôt dix ans, Sarkozy a toutes les chances d'être réélu en 2012. C'est à n'y rien comprendre, mais c'est ainsi.

A l'heure actuelle, les deux seuls candidats déclarés et sûrs d'être investis par leur parti, ce sont Marine le Pen qui malgré une ébauche de programme totalement ringard et politiquement inapplicable surfe au sommet des intentions de vote, et Nicolas Sarkozy, qui n'a pas de programme non plus, ce qui lui évitera d'avoir à faire le contraire de ce qu'il pourrait promettre.

Lui, il est en campagne depuis  le 7 Mai 2007.

Sortie du Fouquet's.jpgNous le voyons ici, au matin du 7 mai 2007 précisément.

L'élégant petit bonhomme s'en va au petit trot pour ne pas faire attendre le Falcon que  son ami Vincent Bolloré  a mis à sa disposition au Bourget.

Il va juste prendre quelques jours de repos sur La Paloma, et dès son retour, il se remettra en campagne en vue de sa réélection en 2012...

Lui, il est prêt depuis longtemps.

Les Umpes n'ont pas de programme disais-je dernièrement. C'est faux, ils en ont un. Jean-François Copé a annoncé la couleur. "La priorité pour nous a-t-il dit, c'est la réélection de Nicolas Sarkozy !"

C'est un programme qui a le mérite d'être simple, et sans aucun doute, c'est tout ce qu'attendent les Français !

Si la Gauche compte sur d'éventuelles divisions de la Droite pour gagner en 2012, elle peut d'ores et déja s'attaquer à son programme électoral pour la campagne 2017 !

Sarkozy dispose de tous les moyens de l'Etat pour finir de dégueniller Bayrou en débauchant ses derniers soutiens. Il lui suffirait de nommer Borloo premier ministre après les cantonales pour étouffer une éventuelle candidature centriste...Villepin est sans doute plus coriace, mais en se montrant grand seigneur en jetant Clearstream à la rivière, et pourquoi ne pas laisser entrevoir une éventuelle succession en 2017, Galouzeau pourrait  laisser parler sa fibre gaulliste et patienter un peu...Des candidatures Morin ou Boutin ne représentent pas un réel danger, eux aussi sont facile à apprivoiser.

Bien que tous les journalistes de France ne soient pas à sa botte, Sarkozy dispose de plus de moyens médiatiques que ses adversaires. Il sait en user et en abuser avec talent...Tout comme en 206/2007, si la Gauche se laisse prendre au piège, c'est lui qui choisira les thèmes et le tempo de la campagne.

Baromètre TNS-Sofres pour La Croix.

Baromètre Février.JPG

Islam et Immigration, inconnus au bataillon !

...Il a déja commencé. Alors que les principales préoccupations des Français sont plus d'ordre économique que sécuritaire ou idéologique, nous allons subir jusqu'à nous en abrutir des débats stériles sur la laïcité et sur le sexe de la mule de Mahomet, choses dont plus personne n'a rien à foutre.

La laïcité est chez nous de droit, il est inutile d'y revenir, et parce que chez nous la laïcité est la règle, un débat sur les réligions relève non des pouvoirs publics, mais de la sphère privée ou des  clergés.

En 2012, Nicolas Sarkozy se présentera à la tête de toute la Droite républicaine contre ses adversaires. La baudruche Le Pen se dégonflera au fur et à mesure qu'approchera l'échéance, la blonde Marine apparaîtra de ^plus en plus sous ses vraies couleurs, plus briune que bleue. Mais il est fort probable qu'elle ne descende guère en dessous des 20%. C'est largement suffisant pour devancer le meilleur candidat d'une Gauche divisée.

C'est à eux de voir après tout, ce sont eux les professionnels, qu'ils nous montrent de quoi ils sont capables.

A plus tard...



04/03/2011

Le Chanoine de Latran en campagne...

... L'Elysée vaut bien une messe !

2005.04.28 Héron vallée de la Bleone 2.jpg

... A nos pieds, coule une rivière...Photo Jacques Lecerf.

***

Incroyable cette faculté qu'ont certains imitateurs de se couler dans la peau de personnages historiques sans jamais, malgré les efforts de leur Cour et de leur basse-cour pour nous faire croire  qu'il y parviennent , se hisser à la hauteur. du modèle. A mi-mollet, et encore !

Après César Impérator, Saint-Louis et son escalier en chêne à 75000 euros - Cherchez, je n'ai pas que ça à faire - Louis XIV l'Etat c'est moi, Napoléon un peu, et Badinguet un peu plus. Après avoir frôlé Jaurès, effleuré Blum et trébuché derrière De Gaulle, voilà-t-y pas que notre Frégoli à talonnettes nous fait un numéro à la Henri IV...Non Héraime, rien à voir avec sa poule du Pô grand teint au joli pot selon les potins, relis le titre du billet...Pétition.JPG

S'étant aperçu que les citoyens grognaient en protestant, le Prince à épaule tressautante se pique de reconquérir, en activant ses réseaux cathodiques, la masse  des catholiques.

Ralliez-vous à mon panaché blanc déclame-t-il bock en main en renversant pas mal de mousse sur son pourpoint.

Je me trompe, ce jour là c'était au Fouquet's.

Peut importe, ce sont quand même 4193 personnes qui à ce jour ont répondu à l'appel.

Méfiance, méfiance et prudence, car comme on le voit , il est facile de se faire passer pour un autre...Henri Plantagenêt était mort et enterré depuis longtemps quand Riton Quatre a gagné l'Elysée.

Bref, soucieux de se maintenir sur le trône, le Chanoine de Latran nous la joue Henri IV. Il convoque le ban et l'arrière-ban de ce qui lui reste de  disciples au mess des officiels, et s'en va dire la messe  en voyage officiel, c'est gratuit, pour regrouper ses ouailles. Ce n'est pas une croisade, mais presque !.

Ralliez-vous aux reflets de ma Rolex, et en avant braves pélerins sur le Chemin de Compostelle.. Partez devant, je vous suis en Falcon !

Finalement, jusqu'à maintenant, le seul rôle qu'il n'aura pas tenu, c'est celui pour lequel il avait été élu en 2007, le rôle de Président d'une République française laïque.

Sarkozy-portrait-officiel,O-E-77342-3.jpgJe suis injuste, il l'a tenu ce rôle le temps d'une photo...Comme on le voit, ce ne fut pas trés réussi.

A vous de voir si vous lui laisser encore une petite chance de se rattraper dans un second quinquennat. Pour ma part, un gars à qui démocratiquement avait été offert, du porte-chaussettes à la redingote, la panoplie complète du Président de la République Française , et qui en quatre ans n'a jamais réussi à en enfiler seulement le slip, pour moi ce mec est définitivement grillé pour le renouvellement de son contrat. Il n'est pas à la hauteur, il faut qu'il s'en aille, n'importe qui à sa place ne pourra pas faire pire...A part la Marine, et encore !

Son cinéma me fatigue, je passe à autre chose.

Il fut un temps où les formations politiques s'employaient à définir des projets et des modèles de société, et qu'elles élaboraient des programmes de gouvernement en phase avec ces projets, et en phase avec les doctrines ou les courants de pensée dont elles se réclamaient.

Ce sont les électeurs qui décidaient du projet et du programme qu'ils souhaitaient voir appliquer, en totalité ou partiellement.

Les temps ont changé...Aujourd'hui, le politique est à l'affût des sondages, et il tortille ce qui lui reste d'idéal ou d'idéologie au gré de ce qu'il croit déceler dans ce que souhaitent " Les Français".  Comme d'un jour sur l'autre  les sondés ne souhaitent pas la même chose, le politique est bien embarrassé pour établir son programme.

On comprends mieux pourquoi les Umpes qui sont au pouvoir se gardent bien d'en présenter un tout de suite...Ils se contentent, sous couvert de moderniser la France, de détricoter une bonne partie de ce qui fut le fer de lance de leur programme 2007, plutôt que de proposer quelque chose de réellement novateur.

Double avantage. Un, ils se donnent l'image de gens soucieux de l'égalité devant l'impôt. Deux, ils enlèvent un argument électoral à la gauche qui n'eut pas manqué de matraquer ce fameux bouclier s'il avait été maintenu jusqu'en 2012 !

C'est ainsi que va mourir le bouclier fiscal, dont on se souvient qu'un des arguments massue pour sa mise en place était que les Allemands, Nicolas Sarkozy dixit, appliquaient un truc similaire...Il va mourir aujourd'hui le bouclier, parce que, au nom précisément d'une harmonisation avec nos cousins Germains, il convient de le supprimer, puisqu'en fait ils n' en ont pas...

Bienvenue au pays de Descartes !

A plus tard...




 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique