logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/02/2011

Ma cavale au Canada...

... Et dispute en famille...

Auvergne Quebecoise.jpg

Auvergne ou Québec ?...Gagné, ce n'est pas l'Auvergne !

***

Tant pis, je le fais !...Pour honorer Honorable, ainsi que Simon, son respectable ami, j'illustre ce billet avec des photos prises sur le site du village québécois où réside Honorable - Il a sûrement un prénom Honorable...

Vous pouvez visiter si vous voulez, c'est gratuit... Je signale au passage qu'un truc gratuit sur un blog auvergnat visité par des Juifs, ce n'est pas banal ! Je pense que les Ecossais qui ce soir vont prendre une magistrale dérouillée pour leur premier match du tournoi des six nations 2011 vont en tomber sur le cul !

*** Saint-Pierre de Broughton ***

Suite à mon billet d'hier, ces deux messieurs m'ont fait l'honneur de leur visite, je les en remercie.La Rivière.jpg

Apparamment, ils souffrent bien plus que moi de leur éviction du blogue de David Ouellette dont ils furent d'ardents soutiens, et à qui, malgré leur disgrâce (passagère je suppose) ils gardent un brin d'affection...

Leur rappeler que lorsqu'on est trahi, c'est toujours par l'un des siens, Joshua ne me dirait pas le contraire les consolera-t-il ?

..Tiens, à propos de Saint-Pierre, n'entends-je pas le coq chanter pour la troisième fois ? Certes, le coq est gaulois, et s'il chante c'est pour fêter la  future victoire de ce soir contre les Ecossais, mais il chante !

...Bref, ce qui pour moi est anecdotique, je vivais très bien avant mes visites chez David Ouellette, je vivrai tout aussi bien après, d'autres en sont meurtris...

Pour ces messieurs, ils s'en sont largement expliqués ici, ils le vivent beaucoup plus mal.

Je vais leur paraître cynique, ils me le pardonneront ou pas, mais qu'ils se débrouillent avec David. Je ne me mêle pas des querelles de famille...Oserais-je,  ils sont sur place, leur conseiller le contact direct.

Il  n'est guère de brouille qui dure entre amis, pas plus que de haine entre des ennemis. Quand les amis ou les ennemis se parlent, s'évanouit la brouille, et s'estompe la haine..

Il n'y a pas que je sache entre David et eux, de barrière ou de mur en béton qui fasse six mètres de haut...Ils ne sont pas ennemis donc.

A propos de mur...

Il me revient en tête la pique d'un intervenant non censuré du blogue de David -  Ce sera bientôt une espèce en voie de disparition sur le blogue de David  Ouellette les non-censurés - intervenant qui ne voyant pas le mur planté dans les champs du voisin à keffieh,  m'invitait à ôter de mon oeil la poutre qui m'empêchait d'entendre ce qu'il avait à dire...Pas exactement en ces termes, mais c'est ce que j'ai compris...MUR six mètres.jpg

Non non les gars, cette photo n'a pas été prise au Québec, en Auvergne non plus du reste...

C'est sûr que ceux qui sont de l'autre coté ne voient pas grand chose quand tu parles !

C'est du solide, du dur, tu peux jouer de la trompette tant que tu veux, il ne bougera pas d'un pouce !

A propos de mur disais-je, j'ai retrouvé un truc dans mes archives...

Les habitués de ce blog reconnaîtront sans doute ce passage...Il est extrait de ma rubrique futuriste mais pas tellement finalement, dans laquelle à plus de cent ans passés, il me reste assez de lucidité pour écrire des chroniques relatives à l'année 2045 et à la fin des Ogm...

Pour ceux qui ont le temps, plongez-vous là-dedans :

*** 2045 Fin des OGM ***

Pour les plus pressés, voici le passage en question :

Vive le Kenya libre !

SECURITE.JPG

...Le Québec aussi, pourquoi pas !

... C'est une façon de traiter les problèmes. Se projeter dans l'avenir, et vivre en live les conséquences futures des politiques actuelles, comme l'extension continue d'Israël au-delà de la ligne verte aujourd'hui, et jusqu'où demain...Un gros avantage dans cette méthode. Etant le seul futur centenaire a avoir vécu les années 2045-2046, personne ne peut me contredire, c'est très confortable.

Dans la même veine, mais trop influencé par la tristesse, la colère et l'émotion, j'avais écrit une nouvelle, une nouvelle déjà ancienne puisqu'elle date de l'opération Plomb durci où  au cours d'attaques défensives, 10 israéliens (je crois), trouvèrent la mort, c'est dix morts de trop,  dont quatre soldats victimes de tirs amis, nommés ainsi, puisque provenant de leur propre armée...Les infâmes agresseurs de Gaza ne s'en tirèrent pas trop mal, puisqu'il n'y eut que 1400 ou 1500 victimes dont seulement 800 civils, femmes et enfants compris, pas de quoi s'émouvoir, et pourtant, moi , j'en fus plus qu'ému...

...Dans l'émotion donc, je suis beaucoup trop sensible sans doute, j'avais écrit cette nouvelle.

Comme souvent, lorsqu'on veut donner tout leur poids aux mots, les phrases deviennent lourdes, et le texte indigeste...Il m'aurait fallu, une fois l'émotion retombée, reprendre ce texte, le ré-écrire, l'alléger, le rendre plus lisible...Je suis un paresseux, il est rarissime que cent fois sur le métier je remette mon ouvrage...le remettrai-je qu'une fois ou deux, ce ne serait déjà pas si mal, je n'en ai rien fait, je vous livre donc ce brouillon...

...Rectification ! Je ne vous livre le brouillon que de deux chapitre sur une douzaine., je n'en ai pas retrouvé la totalité !..Il serait temps que je m'inspire du Discours de la Methode, et qu'à défaut de polir et repolir sans cesse, je commence par mettre en ordre tous les morceaux de l'ouvrage...Je les retrouverai !

Jetez un oeil là-dessus amis du Québec, ces deux épisodes d'un mini-roman sorti de mon imagination vous éclaireront bien plus sur ma façon de voir le conflit Israélo - Palestinien que toutes nos joutes sémantiques passées (et futures, pourquoi pas)...

C'est l'histoire de Mahmoud, un jeune rescapé gazaoui de l'opération Plomb durci...

*** Mahmoud (2).doc ***

***  Mahmoud (7).doc ***

Pour terminer, en espérant que mes nouveaux visiteurs québécois reviennent me voir et parsèment leurs commentaires de locutions fleuries qui me ravissent, genre " ...Quand je prendrai une marche avec lui...", ou " ...je ne suis pas un deux de pique...", je me dois sinon de lui faire des excuses, mais au moins d'apporter une rectification à Honorable...

CHOQUANT.JPGHonorable a raison, la vidéo consacrée à Ilan Halimi ne s'ouvre pas là-dessus.

Il n'empêche, même s'il faut attendre deux minutes et quelques avant de voir ce pavé nous sauter à la gueule, ce pavé existe, il est là...

C'est dommage pour le reste de la vidéo, fort émouvante, je l'ai dit, mais je crains que pendant longtemps, c'est la seule chose que j'en retiendrai de la vidéo, ce pavé !...C'est dommage !

Bien cordialement à tous...

A plus tard...



14:25 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (12)

04/02/2011

Charbonnier est maître chez lui...

Crabillou non grata.JPG

... Crabillou persona non grata chez David ...Mais David peut venir ici quand il veut si ça lui chante.

...Avec ou sans sa lyre (lien) pour les férus de culture...

***

Je voulais lui faire mes adieux, mais il a dû  David- c'est son droit le plus absolu - mettre mon IP en interdit, je ne peux plus laisser de commentaires sur son blogue...notre blog se dit blogue au Québec.

Quelques explications...

Souvenez-vous, il y a pas mal de semaines, Sarah (lien), une de nos amies du Blog50 avait quelques difficultés pour nous faire partager une vidéo relative au conflit Israélo-palestinien.

Curieux comme vous me connaissez, je suis allé farfouiller sur la toile, et j'ai déniché la fameuse vidéo sur un blog québécois, on dit blogue là-bas, un blogue ouvert et géré par Monsieur David Ouellette (Lien), journaliste de profession et auteur engagé.

Après avoir découvert ce blogue, un peu agacé du ton unanimiste des commentaires, j'ai voulu apporter un ton un peu différent. Je m'y suis donc un peu attardé...

Je vous mets ici le lien qui dirige vers ce site :

*** Au pied de l'érable, il pousse de drôles de champignons... ***

Vous aurez noté que ce site s'ouvre sur le billet qui me vaut la mise à la porte. du site en question..Prenez la peine de lire le commentaire signé de mon nom et qui me vaut l'interdiction de m'exprimer sur un blogue dont je vous reproduis ici ce qui aux dires de son auteur en résume la philosophie...

Belle devise.JPG

...Sans doute la vérité des uns n'est pas celle des autres...

Passons.

Mon commentaire s'inscrivait en réponse d'un com pseudifié "Honorable",  com censuré par David Ouellete, et qui, articulé autour d'une vidéo relative à l'odieux assassinat de Ilan Halimi, amalgamait en termes à mon sens excessifs, des poncifs extrémistes plus des allégations un rien diffamatoires entre le député Amir Khadir et de supposées forces antisémites, germes possibles d'assassins tels ceux d'Ilan Halimi...Ce qui m'a choqué surtout, c'est le titre de la vidéo..."En 2006, on assassine encore des Juifs en France"...

...J'ouvre une parenthèse...

Je viens de recevoir un commentaire d'Honorable sur mon dernier billet...Il est bien évident que s'il estime devoir apporter un droit de réponse à ce présent billet, je l'invite instamment à le faire...Sauf en cas d'insultes aux personnes et d'incitation au racisme et à l'antisémitisme - ce qui serait étonnant venant d'Honorable - il n'y a aucune censure chez moi...George Orwell n'est pas mon mentor, mais sur ce site, sa devise est respectée. Qu'elle m'agrée, qu'elle me dérange ou qu'elle me choque, toute "vérité" sera publiée. Ma liberté d'expression est à ce prix, je dois donner la parole à ceux qui ne sont pas d'accord avec moi.

Si Honorable me lit, je lui saurais gré de nous communiquer le lien de la vidéo dont seul le titre me choque, cet hommage à Ilan Halimi est émouvant. Hélas, je ne l'ai pas retrouvée...

Je vais lui écrire un mot pour lui faire part de la publication de ce billet, mais j'ai un doute sur la validité de l'adresse mail qu'il a jointe à son com...Nous verrons bien.

Je referme la parenthèse...

On peut comprendre l'émotion, la colère voire la révolte d'une communauté qui voit l'un des siens attiré dans un piège, enlevé, séquestré et torturé par une bande de malades sous l'influence d'un chef se revendiquant "antisémite", mais dont le but était en fait d'extorquer de l'argent à un groupe, les Juifs,  groupe présumé riche dans l'inconscient de gens incultes et désocialisés qui en sont restés à la propagande de Goebbels et consorts, sans rien en connaître du reste, ces  "SS de caniveau" étant quasiment illettrés...En France, on tue "encore" des Juifs...Pour moi, cet "encore" a sonné comme une insulte...

D'où ma réplique, maladroite peut-être, appliquée dans le même style réducteur et caricatural ...Avez-vous lu mon commentaire ? Non...Je vous le retranscris dans sa forme originale, le copier-coller sur la fenêtre commentaire du blogue ne fait pas ressortir les caractères gras ou en italiques, c'est dommage.

Voici le commentaire en question.

Réponse à Honorable.
Par parenthèse, si j’étais Amir Khadir, eu égard aux insinuations grossières que vous venez de proférer ici à son égard, je serais tenté de vous attaquer en diffamation. Je ne suis pas Amir Khadir, je me contenterai donc de vous répondre sur le fond de votre commentaire.
C’est avec une grande émotion, du dégoût aussi, car cet acte ignoble a eu lieu chez moi en France, mon pays, que je prends acte du rappel que vous faîtes d’un acte ignominieux.
Les coupables ont été arrêtés, leur meneur a été condamné à la peine maximum qui puisse être appliquée en France, la réclusion à perpétuité avec une peine de sureté incompressible de trente ans.
Votre vidéo s’ouvre sur un titre qui fait mal :

« En 2006, on tue encore des Juifs en France. »

Inspirés par d’autres événements, je vous propose d’autres titres. Vous me direz ce que vous en pensez …

« En 1994, on assassine des Palestiniens à Hébron ! »

Je n’ai pas hélas de vidéo à vous proposer, je vous fais un simple résumé des faits…
« Le 25 février 1994, Baruch Goldstein,un colon extrémiste sioniste religieux de la colonie de Kiryat Arba d’origine américaine, membre de la Ligue de défense juive et médecin servant dans l’armée,pendent la prière de l’aube (fajr) rentre dans le Tombeau des Patriarches en uniforme militaire et abat 29 Palestiniens en pleine prière à l’aide de son M16 de service et en faisant dans le même temps 125 blessés parmi les fidèles musulmans. »
Là, j’ai une vidéo, vidéo amateur certes, mais qui n’en est pas moins un témoignage…J’imagine un titre :

« En 1995, un israélien assassine son propre premier ministre. »

http://www.kickandblog.com/video-de-lassassinat-de-yitzha...

Et pour finir, sans vidéo, mais qui peut se rapprocher avec l’odieux assassinat d’ Ilan Halimi, encore que concernant les salopards qui martyrisèrent Ilan jusqu’à le tuer, l’idéologie « antisémite » fut plus prétexte à maquiller une saloperie crapuleuse que le moteur du groupe, je vous en fais un dernier :

« En 2006, il y a des Néo-nazis en Israël. »

http://www.avoixautre.be/spip.php?article1654

De la même manière que souvent le Diable se cache dans les détails, il est fréquent que le ver soit dans le fruit.

Je ne sais à quoi vous vouliez en venir Honorable, mais je crains que vous ne vous soyez trompé de cible.
Une remarque avant de conclure. Chez nous, en France, pays que certains intervenants sur ce blogue considèrent comme un pays antisémite, il existe des lois qui répriment l’antisémitisme ainsi que le prosélytisme raciste ou nazi.

Cordialement,

Alain Driessens.

...

La suite, vous la connaissez...Que faut-il conclure de tout celà ?

En ce qui me concerne, je me rends compte et ce n'est pas nouveau, que certains sujets "passionnels" rendent beaucoup de gens sourds et aveugles aux autres...

Quoiqu'il en soit, sur la Terre de Palestine, il y a en gros 12 millions d'humains qui, qu'ils le veuillent ou non, sont condamnés, sauf à se détruire non pas seulement les uns contre les autres, mais à se détruire aussi eux-mêmes, condamnés dis-je à se partager cette terre...Que les six millions qui se veulent Juifs et les six millions qui se revendiquent arabes décident de vivre les uns à coté des autres ou ensemble, s'ils veulent survivre, il leur faudra faire la paix...

A plus tard....

***

Puisque je le mets en cause, il me faut avertir David Ouellette de la publication de cette note...Je n'ai plus accès à son blogue, mais je trouverai très vite un moyen...

***

Vous pouvez m'aider à forcer le blocus...

Bien sûr, j'ai essayé, et comme je m'y attendais, je me suis tapé la tête contre un mur en béton d'au moins six mètres de haut !

Mon ordinateur est interdit, ok...Mais pas plus que celui de mon épouse que le portable n'ont réussi à faire passer mon message.

A mon âge, jouer les hackers n'est pas de mise...Bien sûr, je pourrais envoyer mon message depuis le PC d'un voisin, voire depuis un cybercafé...

Plus simple, vous qui me lisez, si vous le voulez bien  faites un "copier" du message ci-dessous

Interdit d'entrée par la grande porte, je tente un passage par la fenêtre.
J'ai bien pris acte de l'interdiction que vous m'avez signifiée d'intervenir sur votre blogue.
Ce message n'est pas un commentaire. Je vous informe, c'est normal puisque vous êtes y êtes cité, que je viens de publier sur mon blog une note relative à ma mise à l'écart pour cause de sophisme...
Voici l'adresse de mon site :
http://chroniquesducrabillou.blog50.com
Avec un petit regret mais sans rancune,
Alain Driessens

Faites ensuite un "Coller" sur un des billets du blogue de David Ouellette. Je vous en rappelle l'adresse :

*** Blogue David Ouellette ***

Cliquez et ça marche...

Il y a chaque jour entre 80 et 100 personnes différentes, ou plus,  qui visitent mon site...Il suffit d'une qui transmette le message pour que David Ouellette en soit averti...Merci !

 




15:16 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (8)

03/02/2011

Ha ça ira ça ira...

... 1789 le retour ?

Part d'ombre.jpg

OLGA, gardienne de la frontière entre l'ombre et la lumière...

***

Le mot qui fait le buzz ces temps-ci, c'est probablement le mot Révolution.

A toutes les sauces, à tous les parfums.

Il y a peu, d'une odeur de la chair brûlée d'un jeune tunisien désespéré de n'avoir pas d'avenir, et de ce qui s'ensuivit, nos médias enflammés parfumèrent la révolte du Peuple tunisien d'une odeur de jasmin...

Les tunisiens ont renvoyé leur despote gominé et sa coiffeuse goûlue sous d'autres cieux. Ils sont en train de construire leur futur, c'est une lourde tâche, mais nous devons croire qu'ils y parviendront...Le sang qui fut versé en Tunisie n'a pas été versé par les insurgés. Nous n'avons pa vu de têtes brandies au bout des piques par une foule hystérique. Les 230 victimes de cette révolution ont été abattues par la police du pouvoir agonisant, et par les séides du dictateur en fuite...

A-t-elle vraiment l'odeur du jasmin cette révolution en marche ? Je ne saurais le dire, mais elle n'a pas l'odeur du sang, et c'est de bon augure pour son avenir. Il y a plein de Gavroche là-bas, je leur souhaite bonne chance...

Certes, une jeune révolution est en marche, il y aura beaucoup d'embûches sur son chemin...Ainsi de ces financiers qui viennent d'abaisser la cote de la Tunisie, en clair, qui viennent d'augmenter grave les intérêts des futurs emprunts que ce pays devra contacter pour se remettre en marche. Manière de remettre à genoux un pays qui relève la tête...

Heureusement, la France est là.

Bien sûr, la France fut la dernière à prendre l'exacte mesure de ce qui se passait là-bas...Gageons qu'elle saura, elle le pays où les trains s'arrêtent plus que partout ailleurs, prendre en marche celui du renouveau tunisien...

N'oublions pas que Nicolas Sarkozy fut en 2008 l'homme qui moralisa le capitalisme et le dompta en supprimant les paradis fiscaux. Il fut celui, qui sut en Géorgie ne pas faire avancer Poutine au-delà de ce que qu'avait décidé Vladimir, ou Dmitri.  Bref, ils y sont toujours en Géorgie Vladimir et Dmitri, mais ils ne sont pas allés plus loin, Strasbourg, Neuilly et Brest grâce à Nicolas ont été sauvées..Il faudra vous en souvenir en 2012...Est-ce à l'évocation des trains, je m'égare...

Que nos amis tunisiens - salut Azzedine si tu me lis - aient confiance, nous ne les abandonnons pas...

Je suis sûr que l'actuel président du G8-G20 veille sur leurs intérêts. La cote de confiance de la Tunisie a plongé un chouïa, pas grave, celle de Nicolas est bien plus basse, et ça ne le gêne en rien ! Il veille sur vous amis tunisiens, il saura  vous défendre.

Je ne serais pas surpris qu'il intervienne auprès de son futur premier ministre 2012, Monsieur Strauss-Kahn, afin que le FMI vous fasse la vie plus douce.

Quoi qu'il en soit, amis tunisiens, sachez que chez nous, des gens importants, des gens qui pourraient vous être utiles dans le futur, ont su, malgré les bouleversements qui ont eu lieu chez vous, garder intacts les liens d'amitié entre nos deux peuples...

MAM.jpgC'est ainsi que Michèle Alliot-Marie, photo ci-contre, accompagnée d'un autre ministre de son entourage, son compagnon dans la vie, et de ses parents, est venue, entre Noël et le jour de l'an, durant les deux heures du voyage qu'elle fit dans l'avion d'un martyr du tyran pour aller d'un palace à un autre lui appartenant (au martyr), apporter à cette victime du régime Ben Ali le témoignage de notre amitié, et du soutien indéfectible à la Liberté et à la Démocratie du Peuple Français, et de sa République exemplaire et irréprochable, comme  chacun sait...

On la dit hautaine, froide et rigide - Non pas roide et frigide, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas écrit ! - Il n'en est rien, pour preuve ce portrait d'elle, publié par Gala, grand spécialiste sur papier glacé du monde politique...

***  La face cachée de l'iceberg... ***

Evidemment, c'est bien souvent le cas chez nous, qu'un ministre se dévoue pour le bien public, et les chiens se déchaînnt contre lui...Les chiens et les canards même, enchaînés pourtant les palmipèdes, et qui  la mordent  aux basques, l'amère Michèle  en est fort marrie...

Le riche ami de la blonde ministre, Monsieur Aziz Miled, serait selon ces affreux menteurs un proche, voire un soutien du clan Ben Ali, alors c'est bien connu, qu'il en est une victime...Le fait qu'il figure dans une liste de soutien à une énième ré-élection de Zine Abidine n'est en rien une preuve de son attachement au régime...Le fait que les Suisses toujours à l'affût d'un mauvais coup aient gelé ses avoirs dans leurs banques atteste de l'acharnement dont est victime le pauvre Aziz...L'amitié de Michèle lui sera précieuse en ces moments difficiles...

Il se pourrait, une fois relu "La ferme des animaux" (lien), le livre d'Orwell, que le monde découvre en Aziz Miled (lien), l'un des plus grands résistants tunisiens de ce début de siècle...Il nous faudra alors faire des plates excuses à Madame Alliot-Marie...Nous les lui présenterons le moment venu...

...J'avais envie de chroniquer plus long, mais j'ai fait l'erreur de regarder un peu les questions au gouvernement à l'Assemblée Nationale. Pitoyable !

Ne parlons pas des questions d'ordre général qui ont leur utilité, ne serait-ce que parce qu'elles sont posées, et qu'un ministre y répond...C'est un jeu démocratique bien réglé. No comment.

Par contre, lorsqu'un député de l'opposition pose une question en s'adressant directement au premier ministre, lequel premier ministe est assis sur le banc du Gouvernement où il se tortille et grimace comme s'il avait la colique, et que  c'est François qui répond, François Baroin et non Fillon, on peut s'étonner...

Est-ce que Fillon, l'ectoplasme à mèche lente était soudain frappé d'atonie qu'il délégua à son collègue  et subordonné Baroin le soin de répondre à sa place ?

François Baroin qui répond...C'est beaucoup dire, car la violente diatribe qu'éructe de sa voix grave le pétulant jeune ministre, mais politicard roué, est très éloignée de la question posée...Est-ce une réponse d'ailleurs ?

Etant donné qu'une fois la question posée et la réponse donnée ou pas, et le questionneur n'ayant pas droit de suite, il fut aisé pour le ministre du Budget d'ignorer le sujet et de baver à l'envi sur les supposées turpitudes passées des Socialistes qui eux aussi, hein ! et sans se gêner en plus etc. etc.

Et de finir, comme il est d'usage, en martyrisant le pauvre micro dont on se demande comment il arrive à tenir une séance entière...

Au fait, c'était quoi la question ?eric-woerth-264078.jpg

C'était au sujet des conflits d'intérêts...Il est vrai que le député d'opposition avait glissé dans sa question une autre question plus vacharde directement adressée à François Fillon au sujet de son micro-parti, France 9 je crois...

Durant toute la question, le cameraman s'est arrêté sur le député Eric Woerth, ancien ministre, et même ex-futur premier ministre  depuis tombé en disgrâce, et dont il fut question à ce sujet.

Il était hier sur les bancs de l'Assemblée, nettement moins souriant qu'il ne l'est sur cette photo...Il est vrai qu'hier, c'est plus lui que Florence qui portait le chapeau...

Les conflits d'intérêts, parlons-en...

On se souvient, en pleine tourmente Woerth précisément, qu'au cours d'une "interview" à l'Elysée, un important chef d'Etat dont j'ai oublié le nom, il s'est recyclé depuis en candidat à la Présidentielle 2012, aidé de la logistique d'Etat, il y consacre toute son énergie que l'on dit grande...En confidence à David Pujadas qui se trouva soudain grandi que l'on puisse lui confier pareille nouvelle, ledit chef d'Etat annonça la création d'une commission ad hoc sur les conflits d'intérêts.

A la grande surprise de beaucoup, la commission fut effectivement mise en place, elle se mit au boulot et vient de remettre son rapport.

Vous pouvez découvrir tout ça là-dessus... Le rapport est accessible dans la colonne de gauche :

*** Pas de ça Coco dans notre République irréprochable... ***

C'est là-dessus qu'était interrogé Fillon, c'est là-dessus, que Baroin n'a pas répondu.

C'est dommage...

A plus tard...

***

PS : Au vu du rapport de la commission, si les règles qu'elle préconise avaient étaient appliquées à partir de 2007, Eric Woerth n'aurait pas pu être à la fois Trésorier des Umpes en étant Ministre du Budget,  il n'aurait pas pu non plus être ministre du Budget puisque son épouse était employée au service d'une des plus grosses contribuables de France...François Pérol qui avait arrangé la fusion de deux banques n'aurait pas pu assurer la présidence de l'entité ainsi constituée...Henri Proglio n'aurait pas pu toucher à la fois le salaire de misère d'EDF en continuant de palper celui plus confortable qu'il touchait à Véolia ou à Suez, ou au deux, c'est tellement compliqué de bien gagner sa vie...Etc. Etc.

A se demander si les fâcheux - j'en fus - qui protestèrent contre tout ça n'avaient pas un tout petit peu raison de protester, et si ceux qui faisaient mine de s'indigner de ces protestations en hurlant au lynchage et à la chasse à l'homme n'étaient pas un léger poil faux-culs...De cela aussi, il ne sera pas mauvais de se souvenir en 2012.


 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique