logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/12/2010

A propos de l'hiver...

...Tu n'as pas froid mon petit...Non maman !

Moins Treize pas plus.jpg

Après tout Mon Dieu, il n'a fait que moins treize...Le veau dort...

***

...Le veau dort, il est adorable...

J'ai pris cette photo avant-hier matin, le thermomètre était calé sur moins huit. La nuit, il était descendu à moins treize...

J'imagine que vous avez encore en tête le magnifique reportage-documentaire que nous fit Le Grillon sur l'évolution que vécut le troupeau laitier d'un parent de Christiane...Les vaches quittèrent l'étable qu'elles partageaient avec les hirondelles, et s'en allèrent grossir la troupe de machines à lait telles que les aiment nos technocrates européens, spécialistes de la chose agricole...

Imaginez un instant ce que deviendraient les malheureuses vaches holstein si elles devaient, seules et sans assistance, mettre bas leur veau dans les broussaillitudes glacées d'un plateau volcanique auvergnat...Et si d'aventure le veau venait au monde, quelle chance de survie aurait-il, couché dans la neige par moins dix ou moins douze ?

Pas sauvages...

Pas sauvages mais presque.jpg

 ... Mais presque...

N'ayez aucune crainte pour le petit Salers de la photo-Bandeau...Il est né il y a moins de quinze jours, il est né sur ce plateau glacé, et pour peu que la tonne d'eau soit approvisionnée ainsi que les cages à fourrage qui nourriront sa mère et ses compagnons, il peut parfaitement passer l'hiver ici en compagnie du troupeau...Probable qu'il le passera...

Son destin est sans doute le même que celui des petits veaux holstein qui pleurent loin de leurs mères dans des coques en plastique. Tôt ou tard il finira pendu au croc du boucher. En attendant, il profite de l'amour et du lait de sa mère...Un lait trois fois moins abondant que celui des vaches prisonnières en batterie, mais deux fois plus riche en protéines et autres choses grasses  qui aident le petit à grandir et à lutter contre le froid.

C'est bien l'hiver...

Cotonaester.jpg

...Pas encore entamé.

C'est comme ça tous les ans. Le grand cotoneaster est le dernier que viennent picorer les oiseaux. Ses fruits seraient-ils comme les nèfles de mon enfance, ces nèfles bonnes seulement après une forte gelée ?

Pour l'heure, il est le seul garde-manger du jardin qui soit encore intact. Si les conditions météo restent les mêmes, il ne tardera pas à se voir dépouillé de ses grappes...Mes visiteurs ailés ont bon appétit...

A plus tard...

09:29 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (13)

03/12/2010

Qui a tué ces braves gars...

... Et pour quoi sont-ils morts ?

Froide mais vivante.jpg

De l'eau, de l'air, du ciel...et rien d'autre...Mon Auvergne par Laurence.

***

Hibernation, ou coup de mou ?

Inutile de le préciser, les rares visiteurs qui fréquentent encore ce site l'ont constaté, je suis nettement moins frénétique du clavier que je le fus en des temps pas si lointains...

Ni fatigue ni lassitude. Non, le simple constat que la vie est ailleurs que sur le blog, ça, je le sais depuis longtemps.

Bien obligé aussi, je suis de me rendre compte que ce qui me passionne, ce qui m'émeut, ce qui me révolte parfois, peut très bien ne passionner que peu de gens, en émouvoir encore moins, et ne révolter personne. 

Comme nos secrets, nos passions sont les nôtres, seulement les nôtres, on peut les faire connaître, mais une fois étalées, il est est vain de les voir partagées... Celles et ceux qui se sont livrés au test diffusé par Bernadette pourront constater qu'il n'y a pas de faute dans les participes passés "étalées" et "partagées" qui s'appliquent aux passions, qui bien que comparées à nos secrets ne se masculinisent pas pour autant.

Moins présent et moins disert sur le blog donc, puisque ce que j'y délivre de mes pensées ou de mes émotions finissent par n'intéresser personne en dehors de moi.

Faudrait-il pour autant que je cessasse  de me laisser aller à mes claviéritudes un chouïa enfièvrées dès lors que quelques faits ou événements viendraient me pruriter la couenne. Certainement pas !

Ce blog n'a que quatre ans

Il est déjà bien vieux

En vains emportements

Il brama sous les cieux

D'un silence écrasant

Le remercièrent les Dieux

***

N'empêche, puisque je l'écris,

S'il n'en reste qu'un  à le lire,

Je serais celui-là !

***

Puisque ce billet s'inscrit dans la rubrique "Billets d'humeur",  je me dois de traiter un sujet qui me pousse à pousser un coup de gueule, ou au moins à gueuler un bon coup...Lisez d'abord ceci, et vous comprendrez mieux...

*** Crever pour ça, c'est con ! ***

Comme des échos d'une chanson de Graeme Allright qui me vrillent la tête... Graeme Allright.jpg

Qui a tué Davy Moore?
Qui est responsable et pourquoi est-il mort?

Ce n'est pas moi, dit l'arbitre, pas moi.
Ne me montre pas du doigt!.
Bien sûr, j'aurais peut-être pu l'sauver
si au huitième j'avais dit "assez!",
mais la foule aurait sifflé:
ils en voulaient pour leur argent, tu sais,
C'est bien dommage, mais c'est comme ça.
Y' en a d'autres au-dessus de moi.
C'est pas moi qui l'ai fait tomber,
vous n'pouvez pas m'accuser!

Qui a tué Davy Moore?
Qui est responsable et pourquoi est-il mort?

Ce est pas nous, dit la foule en colère,
nous avons payé assez cher.
C'est bien dommage, mais entre nous,
nous aimons un bon match, c'est tout.
Et quand ça barde, on trouve ça bien,
mais vous savez, on n'y est pour rien.
C'est pas nous qui l'avons fait tomber,
vous n'pouvez pas nous accuser!

Qui a tué Davy Moore?
Qui est responsable et pourquoi est-il mort?

Ce n'est pas moi, dit son manager à part
tirant sur un gros cigare.
C'est difficile à dire, à expliquer
J'ai cru qu'il était en bonne santé.
Pour sa femme, ses enfants, c'est bien pire,
mais s'il était malade, il aurait pu le dire.
C'est pas moi qui l'ai fait tomber,
vous n'pouvez pas m'accuser!

Qui a tué Davy Moore?
Qui est responsable et pourquoi est-il mort?

Ce n'est pas moi, dit le journaliste de la Tribune
tapant sur son papier pour la Une.
La boxe n'est pas en cause, tu sais:
dans un match de foot y' a autant d'dangers.
La boxe, c'est une chose saine,
ça fait partie de la vie américaine.
C'est pas moi qui l'ai fait tomber,
vous n'pouvez pas m'accuser!

Qui a tué Davy Moore?
Qui est responsable et pourquoi est-il mort?

Ce n'est pas moi, dit son adversaire le Caïd
qu'a donné le dernier coup mortel.
De Cuba il a pris la fuite
où la boxe est maintenant interdite.
Je l'ai frappé, bien sûr, ça c'est vrai
mais pour ce boulot on me paie.
Ne dites pas que je l'ai tué, et après tout
c'est le destin, Dieu l'a voulu

***

Bon, si c'est Dieu, il n'y a plus rien à dire !

Remember you...

Morts pour rien.jpg

Morts pour la France...

*** Ils ne sont pas morts pour rien... ***

... C'est ce que vous avez dit à l'enterrement des dix soldats français que, de votre propre chef, et en chef avisé, vous envoyâtes au casse-pipe.

Après avoir lu ce que j'ai mis plus haut, vous oseriez me répéter ça en me regardant dans les yeux...

Ils ne sont pas morts pour rien !

Qui a tué ces braves gars

Et pour quoi sont-ils morts

Pourquoi, on le sait, ils sont tombés dans des embuscades, ont sauté sur des mines ou sont morts de ce que meurent les soldats...

La vraie question, ce n'est pas pourquoi, mais pour quoi ?

Là, je m'adresse au lettré que vous êtes, et je vous le demande Nicolas...Vous vous foutez de notre gueule, ou je ne comprends rien...

N'est-ce pas vous, qui lors de votre campagne pour la présidentielle de 2007, déclarâtes, ex abrupto, stricto sensu ou pas loin, voire expressis verbis sans vouloir vous fâcher : "La France n'a pas vocation à rester en Afghanistan"...C'est bien vous n'est-ce pas, oui c'est vous !

C'est vous aussi, qui une fois élu décidâtes, contrairement à vos positions de candidat, de changer la mission jusque là d'assistance et de formation du contingent Français en Afghanistan, et de faire de nos soldats des combattants sur le terrain...Fort de votre pouvoir de chef d'Etat, et sans en référer à personne, vous renforçates le contingent de cinq cents guerriers made in France.

C'était nécessaire. Vous nous l'avez dit ab imo pectore et en chialant à demi. Nécessaire pour enfin permettre aux gamines afghanes d'aller apprendre à lire autre chose que le Coran, pas en jupettes mais presque, le visage découvert... 

A peine quelques semaines après votre glorieuse décision, vous dûtes, accompagné de votre dernière épouse en larmes, enterrer dans les honneurs dix des valeureux combattants par vous là-bas envoyés, et  qui ne purent hélas, empêcher que ces salauds de talibans brûlassent sans vergogne les quelques écoles non coraniques où vos protégées, les fillettes aux grands yeux de biche eussent pu apprendre autre chose que la soumission aux mâles enturbannés et les règles d'une morne existence encapuchonnée...

Ces dix valeureux soldats morts en août 2008 firent grimper à 22 le nombre de nos morts depuis 2002...De 2008 à 2010, ce sont encore 28 héros tricolores qu'il faut rajouter au total...On les enterre toujours avec regret et avec le respect qu'ils méritent, mais on ne fait plus pour eux sonner les cloches de Notre-Dame, et votre Dame, troisième de votre nom ne verse plus pour eux de larmes, à moins qu'elle n'en verse hors-caméras...Ne mourant plus que solitaires ou par deux, ils deviennent ordinaires ces morts de bien loin là-bas...Ils meurent de plus en plus dans l'indifférence, mais ils continuent de mourir...

Il vous appartient, en tant que chef de nos armées,  de nous dire pour quoi devraient mourir des soldats Français en des terres étrangères...Nous croyions jusqu'alors que c'était un combat pour faire triompher la démocratie et les droits de l'homme...les droits de la femme surtout, comme vous nous l'aviez dit...

Force est de constater que nos forces soutiennent surtout un gouvernement corrompu, et que les droits de la femme et de l'homme ne sont plus la priorité.

Monsieur Sarkozy, vous n'êtes pas avare de communication sur les chaînes télés qui ne vous refusent rien...

En tant que citoyen Français, je vous demande respectueusement de venir expliquer au Peuple qui vous a élu comment il se fait que vous ne soyez pas indigné que nos soldats risquent leur vie, et que certains d'entre eux la perdent,  pour maintenir en place le régime corrompu d'Amid Karzaï et de son gouvernement qui appliquent la Charia contraire à tous nos principes, et qu'en Afghanistan, on puisse condammner à mort des personnes au seul prétexte qu'elles se convertiraient au christianisme...

J'attends vos explications Nicolas...

A plus tard... 

 

 

   

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique