logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/05/2011

La vie continue...

... Continuons avec elle...

La Paloma.jpg
Une photo musicale...La Paloma dans les petits pois de Carmen...

***

J'ai pris cette photo dimanche, au retour de ma visite à Valy...La palombe qui a étbli son nid dans le vieux noyer noyé ( ben oui ) dans le lierre au bord du raidillon que même la mouche du coche aurait bien du mal à me faire grimper au pas de charge, la palombe casse la croûte dans les petits pois de Carmen...Carmen est une de mes presque voisines du quartier avec qui je fais volontiers la causette...Elle arrivait d'ailleurs. Non encore rompu aux reflexes Strauss-Khanien, à sa venue, je rengainais mon appareil au lieu de faire l'inverse...Quand je vous dis que je suis très malade.

- Salut, comment vas-tu...

Putain, la phrase qui tue !

Depuis l'annonce faite au marri, cette simple phrase me remplit la tête d'une fumée âcre, et je me retrouve illico au crématorium du Puy de Crouël.

Jusqu'à peu, je n'y pouvais rien, et comme pour ne pas cramer tout de suite, je lâchais les vannes lacrymales afin d'éteindre l'incendie...

Comment vas-tu...Dix fois par jour ou plus il m'a fallu mourir, c'est épuisant de mourir dix fois par jour, surtout quand comme moi on se découvre très faible et très malade...

Bien sûr, à la question anodine et banale de Carmen qui ne savait rien de mon état, j'ai préféré me déguiser en tortue faisant l'autruche, et m'apprêtais à bredouiller je ne sais quoi en poursuivant mon chemin...

Elle m'a rattrapé par une épaule, et m'a obligé à faire face...

- Il faut parler Alain, tu ne peux pas garder ça pour toi.

...J'ai parlé, parlé à elle, et à d'autres aussi, pas beaucoup parlé, mais suffisamment pour les informer de mon état...

A travers les miennes, j'ai vu perler les larmes de ma boulangère, j'ai vu s'attrister le regard de ma marchande de journaux...Pauline, la jeune maraîchère du petit marché du dimanche m'a gratifié d'un joli sourire et d'une grosse bise sur la joue...Son beau regard gris-bleu est devenu soudain beaucoup plus gris que bleu...

La veille déjà à l'enlogement des pigeons pour le concours du Mans, pour me tester inconsciemment peut-être, j'ai pris le crabe par les pinces, et j'ai annoncé tout de go à mes amis colombophiles que j'étais atteint de cette grosse saloperie de putain de cancer de merde..."Je ne veux pas en parler ai-je dit. "...

Leur silence digne et respectueux m'en a beaucoup plus dit sur l'amitié qu'ils me portent que n'importe quel discours... Je les remercie.

Grâce à eux, et à vous tous aussi qui m'avez fait part de votre affection à travers vos mails qui m'ont profondément touché, touché et purgé du surplus des larmes amères en les lavant de bonnes grosses larmes apaisantes d'homme moins malheureux depuis qu'il sait qu'il est moins seul, grâce à vous tous, grâce à mon ange gardien - j'ai failli dire mon ange au foyer, je suis incorrigible ! - qui veille sur moi comme une poule veillerait sur son dernier poussin, grâce à vous tous, je vais mieux.

Comment ça va...Bon je repars vers Crouël, mais la fumée est moins épaisse et moins âcre dans ma tête, et comme elle se dissipe lorsque j'arrive vers le carrefour de Ladoux, je fais demi-tour, et je reviens à la maison.

Demain ou après-demain, je ne demarrerai même plus la voiture.

D'ailleurs, pourquoi vouloir absolument aller là-bas avant l'heure...Surtout dans mon état, je paye pour le savoir, c'est très mauvais pour les poumons la fumée, elle pourrait me faire tousser !

Et à part ça, what's new dans le monde des vivants ?

Je passe pas mal de temps le cul sur mon fauteuil à regarder la télé et à feuilleter les gazettes...J'ai certes pris pas mal de distance face aux événements du monde, mais je n'ai pas perdu l'intérêt sur ce qui se passe autour de moi...Je suis encore vivant.

Je fus d'abord sidéré par l'affaire DSK...Non pas sidéré qu'un homme que l'on dit , et ce n'est un scoop récent, fort porté sur la chose, que cet homme fut pris d'une présumée envie pas du tout innocente de se faire éponger à la sortie de la douche. Non, ce qui me sidère, c'est qu'on en fasse de cette affaire de douche une affaire politique qui par ricochet devrait éclabousser le PS, et le museler dans ses critiques à l'égard de Mister Fouquet's Bolloré and Co...

Tout aussi sidéré d'ailleurs par la réplique tellurique venue de Tron qui semble-t-il apprécierait lui aussi qu'on s'occupât de sa brindille...

Je suis assez écoeuré de voir s'engouffrer les médias dans ce débat qui n'a pas à déborder hors la sphère privée de ces messieurs tant qu'un procès n'en a pas fait des coupables, et qui s'ils ont réellement franchi la ligne de la décence et de la loi, ne doit pas être traité hors l'enceinte d'un tribunal ou d'une cour d'assises ...Si coupables ils sont, ils devront être punis et se devront de payer l'impardonnable offense faite à leur victimes...

Sauf erreur de ma part, ce n'est ni le patron du FMI candidat non encore déclaré aux primaires socialistes qui aurait perdu son self-contrôle dans la suite 2806 du Sofitel...Et ce n'est pas sa carte du PS qu'il a mis sous le nez de la femme de chambre...Il ne l'avait pas sur lui puisqu'il était à poil !

Et l'autre, Georges, le bel argenté hautain pâle, ce n'est pas sa carte de l'umpe qu'il aurait glissée dans le string de ses jeunes assistantes...Paon Prétentieux.jpg

L'un comme l'autre, si lje le répète les faits sont avérés, se sont conduits en ces circonstances comme des mâles en rut totalement prisonniers de leurs bas instincts. Que vient donc faire la politique là-dedans ?

Gauche-Droite un à un peut-on deviner dans les éditoriaux de grands journaux qui s'honoreraient en purgeant très vite leurs écrits des aventures caleçonnières de ces messieurs...Non, il n'y a pas un à un, il y a zéro partout pour tout le monde !

A quelque chose malheur est bon a-t-on coutume de dire. Il se pourrait que ces deux affaires lamentables si elles sont avérées, outre qu'elles mettent les projecteurs sur un fait souvent dénoncé, mais somme toute accepté par l'immense majorité de nos concitoyens, ici et ailleurs dans le monde comme un phénomène normal, à savoir le machisme quasi naturel qui règne en maître du foyer, dans les ateliers  et les bureaux et bien entendu dans les ministères se voit enfin sinon fracassé, mais du moins sérieusement secoué...

Le temps n'est plus ou le bourgeois qui de force ou presque avait engrossé la bonne, si ce n'était lui c'était son fils, pouvait et devait presque selon l'usage en vigueur, congédier fissa la malheureuse, afin que sa taille s'épaississant ne fasse pas rejaillir le déshonneur sur sa maison.

Vu avec l'oeil d'aujourd'hui, ce bourgeois et son fils ne sont que deux infâmes gros salopards !

Je me réjouis de voir qu'aujourd'hui celles qu'hier les petits coqs piteux de basse-cour considéraient comme de la volaille disponible  et uniquement consacrée à calmer leurs élans virils se rebiffent...Il me semble que le temps est venu ou les poulettes en relevant la crête vont enfin rabattre le caquet et la queue de ces paons suffisants et prétentieux...

A plus tard...




Commentaires

Comme cet article me ravit!
Les petits pois de Carmen vont être arrosés et toi prends bien le K-WAYque ton ange gardien te dira de prendre....Et n'oublie pas de quitter tes chaussures mouillées en rentrant car Ange Gardien te fera de Big Eyes....Ton analyse des 2 événements " virils" est plus que bien vue....
Le second est passionné de reflexologie, dit-on?Pas de la politique! ou alors c'est un nouveau parti... Ne rengaine pas trop ton appareil quand le soleil brillera...On veut des photos de la taupiniére, d'Olga, de la lune même un peu ratée....Gros bisous

Écrit par : Allier-née | 31/05/2011

Voila une note ou l'humour ne manque pas de sel.
Je te reconnais bien là .Tu as enfin compris que la fumée des crémas n'est pas bonne pour toi en ce moment.
Tu penses enfin à ton ange gardien ,il est temps qu'il s'occupe de toi pour de bon.Le mien est sollicité très souvent et je reconnais qu'il fait bien son boulot .Peut être bien que j'en abuse mais il ne m'en veut pas.
Tu as en toi la force nécessaire capable de vaincre cette saleté ,tu ne me crois pas ? on en parlera quand tu auras 100 ans et moi 94.Choisis le meilleur centre anti-cancéreux.J'ai entendu parlé de Montpellier comme un des meilleurs mais ton toubib devrait te renseigner mieux que moi.
N'oublie surtout pas que du pâté de tête t'attend ,il attendra le temps qu'il faudra.Salut Alain

Écrit par : heraime | 31/05/2011

Tu vois la vie continue comme elle veut , comme elle peut. On peut être grossier quand on a le coeur lourd.
C'est peut-être dur de taper sur le clavier, mais comme l'oreille recueille tout ce qui traîne,l'oeil aussi est un bon recepteur de toutes nos joies et de tous nos malheurs.
Racontes, tant que tu racontes tu es vivant pour toi et tous ceux qui t'aiment.
Ad meah ve esrim et surtout Mazel Tov.
Une de tes amies lointaines.

Écrit par : sarah | 31/05/2011

J'ai toujours beaucoup de plaisir à vous lire, votre combativité intacte me ravit, vous êtes comme le vieux cerisier qui a chaque printemps donne toujours des fruits!Vous êtes de la race, de ceux qu'on se plait à croire ,indestructible.A bientôt. MONIQUE R.

Écrit par : monique Ruiz | 31/05/2011

Alors, alors, on va de l'avant que diantre. Pour rire un peu. As-tu reçu ma "petite image" glissant sur le savon de la douche ?
Moi, je crois que c'est comme cela que ça s'est passé. Il a glissé....glissé...
et elle l'a réceptionné.
A bientôt. Pimprenelle.

Écrit par : pimprenelle | 31/05/2011

Bien sûr que c'est un réel plaisir de vous lire cher Crabillou avec cet humour si ingénieux (et généreux, qu'il me vient à l'esprit d'ajouter en me relisant).

Je savoure que vous fassiez ici une "brindille" des faiblesses de la nation.
Rions, au moins c'est toujours ça de pris parce qu'il faut bien l'admettre, en dehors de ces "choses" de la place publique, il y en a qui se taillent de très grosses part du gâteau.

De si grosses parts qu'une majeure partie des convives meurent de faim.
Est-ce que ces "affaires" en apparences superficielles auront le mérite de nous éclairer un peu sur les vrais manipulateurs des ficelles ?

Je vous embrasse avec plein de pensées pour vous et les vôtres. Monique

Écrit par : monique | 31/05/2011

Voilà, j'ai laissé tomber les visites et me voilà surprise, pantoise, et contrariée. Que s'est-il donc passé en mon "absence" ? Oh ! Alain, je crois bien deviner. Je vais aller m'en assurer. Je ne sais que dire aujourd'hui. Qu'as-tu à affronter ? Quel mal ? Je vais voir et je suis désolée.. Bises de miche
Moi j'en ai un à la maison qui doit faire attention !!

Écrit par : miche | 31/05/2011

BonjourAlain...

Tu es bien VIVANT....ta note pleine d'humour le prouve, le moral, important, tes amis sont là, tu le sais, pour te distraire et éloigner les pensées moroses..et ils sont nombreux, et puis en prime, tu as ton ange gardien si attentionné pour toi et les nombreux autres invisibles qui pensent à toi.

Parle nous de pigeons, des oiseaux, de la nature autour de toi, et puis mets ton grain de sel sur ce monde un peu déboussolé
que nous voyons défiler chaque jour dans les médias..Quelle est loin la paix des hommes et la sérénité....

Blog 50 sera serein pour toi. Lecture apaisante je pense.... et de la gaité au coin du coeur.

Je t'embrasse cher frangin
Hélène

Écrit par : hélène | 01/06/2011

En ce qui concerne l'affaire DSK je pense :
QUE L'argent ne pas le bonheur.
QUE Mme se révait plus à l'Elysée en first lady que lui même en président.
QU 'être riche et socialiste est plus acceptable et moins bête qu'être pauvre et voter sarko. C'est plus généreux, à condition de ne pas bafouer la doctrine...

Quand je te mets ... dans ma tête cela veut dire que je te laisse imaginer la suite ou alors que la suite tu la connais et ce n'est pas la peine que je m'étale.
Rebisesss

Écrit par : Eliane | 03/06/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique