logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/04/2011

Quand le vieux crabe s'arrête de tousser...

... L'ambulance redémarre.

Rémie pomme glacée.jpg

Rémie cet hiver....

***

Les choses importantes d'abord.

10238364 1.jpgVous n'avez pas pu oublier. Il y a quelques semaines, je vous faisais part des travaux de construction auxquels se livrait Rémie, ma fille  merle adoptive, celle qu'il y a maintenant deux ans, à force de patience, j'ai sauvée d'une mort certaine tout en lui épargnant la captivité.

Je lui ai sauvé la vie,  mais tout aussi important, j'ai préservé sa liberté d'animal sauvage.

Depuis, elle vit libre dans le quartier, mais semble avoir un petit faible pour mon jardin.

Je vous avais aussi gratifié de la photo du rejeton du couple Chiffon. Un bébé tourterelle bien plumé, beau et gras à souhait...

Les Chiffons et Rémie avaient construit leur nid à moins de deux mêtres l'un de l'autre.

A quelques jours d'intervalle, le malheur les a frappés.

Tout d'abord, en jetant un oeil au passage, je me suis aperçu que Rémie avait abandonné son nid...Pour en avoir le coeur net, j'ai glissé ma main...Les oeufs étaient froids. Il y en avait cinq.

Le petit chiffonnet me semblait bien immobile...Il aurait du se dresser sur son nid et commencer à dérouiller ses ailes.

J'ai pris l'escabeau, et j'ai compris...Il était raide mort dans son nid. Mort depuis plusieurs jours probablement...Il se pourrait qu'il soit mort empoisonné. C'est l'époque des engrais et de toute la foultitude des granulés que sème à tous vents le jardinier amateur...Il se peut que séduits par ces jolies choses, les Chiffons en aient gavé leur rejeton qui en est mort...C'est une hypothèse, mais je me souviens avoir trouvé  il y a bien longtemps, morts sur le nid une dizaine de pigeonnaux le jabot bien plein...Plein de graines, et de granulés d'engrais de couleur grise qui ressemblait à des lentilles...

Pour Rémie, je crois avoir une explication. Depuis pas mal de temps, Monsieur Rémie n'était pas très gaillard, il ne toussait pas, mais il avait du se payer une voiture, car il se traînait  ébouriffé et boîteux dans le jardin, dans un état si lamentable que le vieil écolo non interventionniste que je suis s'est cru obligé d'acheter une barquette de pâtée pour chien que j'ai mélangée avec du pain mouillé pour retaper le pauvre animal. Négligée par son mâle blessé, Rémie abandonna son nid...

Je ne me faisais guère d'illusions sur les soins prodigués au malheureux volatile, et pourtant ça a marché. Monsieur Rémie va beaucoup mieux, c'est un miracle qu'il ait échappé au matou et à l'épervier. Il se baigne à nouveau et prend soin de son plumage. Pour un oiseau c'est primordial. Un oiseau qui ne s'épouille plus et ne lisse plus ses plumes n'est pas loin de la fin.

Monsieur Rémie est sauvé. Madame Rémie a reconstruit un autre nid dans le sureau, de l'autre coté du jardin...Je la soupçonne fort de s'être trouvé un nouveau  compagnon...Ainsi va la nature.

Les Chiffons ont repris leur ancien nid pour mener une énième couvée...

La vie continue.

***

Et toc pour l'éthique !

Récidive.JPG

...Extrait d'un impérieux rappel...

Je fus il y a peu rappelé aux bonnes règles et usages du Blog50...C'est d'ailleurs de cet impérieux rappel que provient la copie d'écran ci-dessus.

*** Remember you ***

Et tout récemment, je fus sommé de modifier mon billet au prétexte que je n'avais pas été autorisé à faire une copie d'écran sur le Blog que je citais en référence.

Il est vrai qu'un blog peut être, est considéré dans son ensemble comme étant la propriété intellectuelle de son auteur.

C'est pourquoi, même si le blogueur ne fait pas état d'un Copyright qui protégerait ses  écrits ou ses photos, il est de bon ton de lui  demander une autorisation , pour peu que l'on veuille en faire usage pour son propre site.

Pour ce qui est des copies d'écrans, ou des fac-similés qu'un internaute reproduit sur son propre site, les blogs étant ouverts à tous, la règle qui s'impose est de rendre à César ce qui est à César, et de citer l'origine du passage reproduit ou copié.

Je me suis conformé à cette règle, c'est pourquoi je ne modifierai pas mon précédent billet.

Il est une autre règle, non écrite celle-là, qui régit les échanges, gracieux ou non, entre les blogueurs.

Il n'est fort heureusement pas interdit de répondre "point par point" à un commentaire laissé sur votre site, et d'y répondre de manière ferme si vous le jugez nécessaire.

Par contre, il est d'usage de laisser le commentaire tel qu'il a été publié. Vous pouvez bien sûr en reprendre les points qui vous posent problème et y adjoindre vos remarques. Mais il n'est ni très correct ni éthique de saucissonner le commentaire pour l'assaisonner à votre avantage...comment dire, c'est presque une atteinte à la propriété intellectuelle...Certains le font pourtant.

A plus tard.




 

Commentaires

Elle est belle ton histoire de moineaux. Comment s'ennuyer quand on a tout ça dans son jardin, des histoires d'amour, ou de malheurs et que l'on a un vrai don d'observation. J'essaye de cultiver le mien, pas facile quand on est jamais chez soi.
Mais qu'est devenue la famille " tape la gamelle" sont ils toujours tes locataires ?
Bientôt l'heure du départ.
Bisess
***
L'urbanisation accélérée des quartiers semi-campagnards ne facilite pas la vie des hérissons...
L'année dernière déjà, leurs visites se firent épisodiques...Cette année, ils ne se sont pas encore montrés...Viendront-ils ?
Bisous.

Écrit par : Eliane | 20/04/2011

Bonsoir Alain,

Tu ne tousses plus? Là est l'essentiel.....
Les oiseaux ont trouvé en toi, une autre face du chronique parfois acerbe...un guérisseur d'oiseaux en détresse, tu as de l'avenir, car quand il s'agit des volatiles mazoutés dans la baie, prés de la Louisiane, il y a du boulot!

Quant aux problèmes éthiques du blog, je ne les connaissais pas....alors je me sens coupable quelque part d'avoir, dans le passé commis quelques infractions!

Je ne reviens jamais en arrière, droit devant, je vais...l'avenir est tellement surprenant...

Sur ce...je vais écouter CALVI, mon journaliste préféré et ses questions...naïves qui me font sourire!


Grosses bises, un clin d'oeil à Rémi et sa famille....

Hélène

Écrit par : hélène | 20/04/2011

Quelle adorable photo que celle du père nourricier qui gave sa petite. Tu l'as sauvée, c'est touchant. Quel beau récit.
Je te souhaite de Joyeuses Pâques et beaucoup de petits bonheurs comme celui que te procurent les oiseaux.
Pierrette
***
Merci du passage Pierrette...Quelle drôle d'idée de maquiller ainsi son adresse mail ?

Écrit par : Pierrette | 21/04/2011

Bonjour
comme tu vois je suis de retour aprés les vacances et un petit séjour à l'hospitale pour une opération de la vésicule et maintenant repos à la maison pour un mois
Amitiés
NUNUS63
PS: ne change pas tes chroniques politique même si nous n'avons pas les mêmes idées j'aime bien.

Écrit par : nunus63 | 23/04/2011

Allez Alain, un gros bisous d'une fan
***
C'est un peu tard pour te remercier Françoise, mais je le fais quand même.
Gros bisou à toi.

Écrit par : f.jegou | 23/04/2011

Bonjour Alain,

Sur le chemin....un petit détour pour faire une bise au frangin qui doit se dorer au soleil de son Auvergne.

Belles promenades avec Olga, et je suppose que tu lis...En ce moment je termine un bouquin plein d'esprit: Tante Name....bon pour se distraire du quotidien!


Hélène frangine
***
En ce moment, je n'ai pas goût à grand chose.
Les promenades avec Olga sont réduites au minimum, si ça continue, elle va devenir obèse.
Je te remercie de ton passage petite sœur- Merde, j'ai encore oublié de répondre à ma nièce ! -, sans doute irai-je te faire une petite visite...
Gros bisou.

Écrit par : hélène | 27/04/2011

Eh ! Alain .. laissons jazzer non ? En bonne compagnie avec ta merline chérie. Cuicui. Bises d'une fan aussi. Miche

Écrit par : miche | 31/05/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique