logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/03/2011

On finirait par l'oublier...

... Mais nous vivons assis sur un volcan.

Belle Mer.jpg

Méfions-nous de l'eau qui dort...

***

Difficile de ne pas en parler...

... Tellement on nous en parle...

Depuis plusieurs jours, nos écrans télés déversent à flots les images de la catastrophe qui frappe le Japon, et le tsunami débordant des écrans inonde de ses eaux boueuses la moindre des chaumières de l'hexagone...

Centrale Fukushima.jpgPire, le nuage de vapeurs radio-actives de la centrale de Fukushima finit par obscurcir nos esprits, réveillant des fantômes.

Tchernobyl, Three Miles Island, et sans doute, même si on ne le dit pas encore - ça va venir !- on va reparler d'Hiroshima et de Nagazaki (Lien)...

Quand le sage montre le Japon...

... Les Français regardent leur nombril.

Il va de soi que la grande question qui se pose après le tremblement de terre et le tsunami au Japon, c'est :

"Est-ce que ça peut se produire chez nous ?"

Question on ne peu plus légitime  du reste, non pas en ce qui concerne les tremblements de terre et les tsunamis, mais parfaitement logique quand on sait que le Japon arrive juste derrière nous pour le nombre de réacteurs nucléaires, il en a 55, nous en avons 58.

Et tout le ban et l'arrière-ban des grands spécialistes qui disent tout et le contraire viennent, après nous avoir précisé qu'ils n'avaient guère d'informations précises, nous expliquer la catastrophe dans le détail, et en déduisent évidemment que chez nous, nous ne risquons rien.

Nos ministres montent au créneau...

Nathalie Kosiusko-Morizet, la rousse polytechnicienne à écharpe blanche s'est démenée sur toutes les chaînes pour tout nous expliquer. Nous la voyons ici, c'était en 2007, lors d'une promenade champêtre,discrète, et pas électorale du tout, les journalistes présents et "embeded" ce jour-là avaient été conviés par la Société Fly-Tox à un congrès sur les parasites dangereux.

Elle chevauchait de conserve  avec son patron.NKM et Sarko.jpg

Elle non plus ne craint pas de dire qu'elle ne sait pas grand chose de ce qui se passe au Japon,.

Puis, avec la même assurance qui sied si bien à ceux qui se croient au-dessus du commun, de nous expliquer ensuite que chez nous, ce qui est vrai, les risques de tsunamis ne sont pas aussi importants qu'au Levant, mais surtout que nos centrales sont prévues pour faire face à des risques légèremement supérieurs à ce que fut le tremblement de terre de Bâle , en 1350 et quelques, dont chacun sait qu'il fut de 6,2 sur l'échelle de Richter (Lien), lequel Charles Francis ne bricola son échelle qu'en 1935...C'est dire la fiabilité des chiffres !

Baste, la fringante cavalière de l'écurie Sarko mit tant de conviction dans son propos qu'on ne peut que la croire. D'ailleurs, elle répéta son cours d'architecture nucléaire dans les mêmes termes et à la virgule près sur trois ou quatre des chaînes nationales qui comme par hasard l'avaient invitées...Je résume :

Même en cas de grosse crue du Rhin, avec une marge de 0,5 par rapport au tremblement de Bâle - en 1300 j'ai un trou ? - ce serait bien une sacrée malchance si la centrale de Fessenheim était menacée.

Je vous épargnerai les propos lénifiants de Besson ...Nous n'avons rien à craindre !

Ils ont raison.

Nous n'avons pas plus à craindre d'un accident nucléaire majeur au Japon que nous n'avons eu à craindre des explosions de Nagazaki et d'Hiroshima...pas plus que des essais en plein air des bombes atomiques de Bikini, de Reggane ou de Polynésie française, qui étant des engins militaires ne font pas de mal aux civils, exception faite d'Hiroshima et de Nagazaki bien entendu.

Tchernobyl.JPGLe Rhin a parfaitement joué son rôle de frontière pour nous protéger du nuage de Tchernobyl, il serait bien étonnant que même avec un fort vent d'Est le nuage de Fukushima franchisse le tunnel du Fréjus. Dormons en paix !

C'est vrai que ce qui se passe au Japon n'est pas pour nous un danger...Par contre, ce pourrait être un bon moyen pour nous faire descendre du piedestal de nos certitudes...

Dès le début, en nous imposant à nous, ignares que nous sommes, le "Tout nucléaire" les grands savants X-Mines et Polytechniciens nous ont inculqués avec le principe du Nucléaire= Electricité pas chère, le message Nucléaire= Pas de morts, donc égal risque pas loin de zéro.

Je suis un des nombreux vaincus de la lutte anti-nucléaire à l'époque où prendre d'autres orientations était encore possible...Combien de fois me suis-je entendu réciter les tragédies des mines et me suis-je presque vu reprocher les victimes des coups de grisou...Il est bien évident que dans les mines d'uranium du Niger ou d'ailleurs, la sécurité est totale, et le risque zéro la règle.

Nous avons pu constater la chape de plomb qui pèse sur tout ce qui touche au nucléaire...Inutile de rappeler l'attitude du Professeur Pierre Pellerin à propos du nuage de Tchernobyl., il n'a pas prétendu comme on le dit que le nuage s'était arrêté au bord du Rhin, mais il en a minimisé l'impact sur le territoire français, et bien des dames lui doivent le joli collier qui masque leur cicatrice...

Tiens, au fait, tapez voir Cancer de la thyroïde sur google...Parmi la masse des infos de toutes sortes, j'ai choisi de m'attarder là-dessus...Le titre que je mets à ce lien n'est pas d'Alexandre Dumas, il est bien de moi...A lui seul ce titre résume bien l'empressement des autorités sanitaires à se pencher sur d'éventuelles retombées des retombées du nuage...Pas très actifs les spécialistes de la radio...

***  Vingt ans après ***

J'aime bien l'explication selon laquelle l'augmentation des cancers serait dûe à des dépistages plus suivis...C'est presque du Claude Allègre, un peu comme si on nous disait que les changements climatiques que plus personne ne conteste étaient dûs en grande partie à une meilleure précision des baromètres  et des thermomètres...Ma foi.

... Revenons au présent.

Pendant que les Japonais découvrent de jour en jour l'ampleur du désastre qui les a frappé, pendant qu'ils comptent leurs morts et surveiilent d'un air inquiet la marmite de Fukishima qui continue de bouillir et fait sauter ses couvercles, nous nous apprêtons nous, c'est pratiquement une manie, à ouvrir un "Grand Débat" sur le nucléaire. Que ne l'a-t-on ouvert avant de construire la première centrale ce grand débat, un oubli probablement...

Je peux me tromper, je me trompe souvent, mais il y a fort à parier, pour peu qu'il ait  lieu, que le grand débat en question ne débouche pas sur grand chose chez nous. Qu'on le veuille ou non, le nucléaire fait partie de notre quotidien. Il nous a été imposé fort peu démocratiquement, nous vivons tous aujourd'hui, y compris les opposants, la politique du fait accompli.

Certaines de nos centrales sont vieillissantes, mais on nous dit pourtant qu'elles sont de plus en plus sûres...

EPR Flamanville.jpgUn EPR est en construction (Lien), c'est bien évidemment l'avenir puisqu'il sera beaucoup plus puissant et plus moderne que les centrales actuelles...

Au fait, le malheureux gars qui s'est tué sur ce chantier, comment est-il comptabolisé dans les stats...Mort BTP, ou Mort nucléaire ?

Grand débat en perspective donc...Attendons.

Pour moi, le plus à craindre du nucléaire, ce n'est pas un accident majeur dans une centrale. Aussi ravageur et meurtrier qu'il puisse se révéler, un accident de ce type reste localisé.

On pourrait comparer un futur Tchernobyl, statistiquenent, avec aujourd'hui près de cinq cents réacteurs en activité dans le monde, la question n'est pas de savoir s'il y en aura un, mais de savoir où et quand il aura lieu, on pourrait comparer ce genre de catastrophe à une grosse marée noire...Elle fait peur, et  on focalise sur elle. Pourtant, les marées noires aussi spectaculaires et dévastatrices qu'elles soient, elles ne représentent qu'à peine dix pour cent de la pollution par hydrocarbures...

De même, le vrai danger du nucléaire, c'est la production croissante, de la mine d'uranium jusqu'au stockage des déchets ultimes, d'un tas de saloperies radio-actives, et qui le restent des centaines, voire des millers d'années, saloperies dont on ne sait que faire, et qui sont disséminées un peu partout à travers le monde. De véritables bombes à retardement pour les générations à venir.

Attendons-nous dans les prochaines décennies, à voir de plus en plus d'enfants sans sourcils et sans cheveux, attendons-nous aussi à de grandes campagnes de promos sur les colliers pour dames dans les bijouteries...

J'ai oublié de justifier mon titre...

... Nous sommes assis sur un volcan, et pas un petit !Vue en coupe.JPG

Comme nous le voyons sur le croquis ci-contre, la croûte terrestre représente en épaisseur bien moins que ce que représente la peau d'une orange par rapport au reste du fruit.

Puisque nous avons encore cinq minutes, instruisons-nous un peu :

*** Notre Terre ***

Qui plus est, cette peau est fractionnée en plaques qui se heurtent et se chevauchent...En-dessous, c'est le Magma, de la roche en fusion.

Assis sur un volcan je vous dis !

 

A plus tard.







Commentaires

Bonjour Alain
En admettant que l'on puisse arrêter toutes les centrales nucléaires question d'une béotienne : Que va t-on faire des déchets radio actifs ? au lieu de polluer l'air, vont-ils maintenant polluer le sol où tous les océans. L'homme est un apprenti-sorcier et il est arrivé au bout de ses inventions.
Au fait j'ai depuis 12 ans une très belle collection de colliers
Bonne journée Alain et respirons encore l'air "pur" avant qu'il ne soit trop tard
Bisous

Écrit par : F.jegou | 15/03/2011

Il y a aussi un article intéressant à ce sujet sur RUE89 :

http://www.rue89.com/planete89/2011/03/15/lallemagne-est-mure-pour-sortir-du-nucleaire-pas-la-france-194994

Le nucléaire : « Nein Danke » !

Notre gouvernement a des priorités bien plus urgentes et incontournables avec l’identité affreusement bigarrée de la France et la terrifiante islamisation de notre chrétienté en cours. Le nucléaire est donc secondaire comparé à ces deux problèmes.

Stats et sondages ne le montrent pas mais les priorités sont les priorités et le gouvernement élu par nos soins s’en tient à ce qu’il croit bon pour nous qui ne le savons pas et à tout faire pour nous inculquer les priorités que nous devrions avoir pauvres indigents que nous sommes.

Le nucléaire est secondaire donc, et les déchets nucléaires sont facilement dissimulables. Quelques remblais par-ci par-là et le reste en colis de Noël à des pays avides de nos dons.

De là à ce que cela devienne un choix politique….. De là à ce que la politique intéresse chaque dépositaire d’un bulletin dans l’urne… De là à ce qu’il y ait un dépositaire de bulletin… De là à ce qu’il y ait toujours des urnes…

Cela fait beaucoup de conditions et dans un pays aussi paisible que le nôtre, mieux vaut gémir de loin sur les drames d’ailleurs, se faire un peu peur, et continuer à faire confiance à des dirigeants qui savent mieux que nous ce qui est bon pour nous.

Et tant pis pour les « Nein Danke » qui nous empêchent de roupiller tranquilles.

Vous êtes bien bon d’avoir écrit votre note. Moi je retourne dormir en attendant un autre gouvernement.

Bises à vous. Monique

Écrit par : monique | 15/03/2011

Ah Alain, mon Crabillou quel bonheur de pouvoir cliquer simplement à reception de ta niouzletter pour atteindre ton article avec facilité sans bugger ! Je suis tout à fait d'accord avec toi, l'homme est un apprenti-sorcier qui ne connait pas la formule magique qui lui permettra d'échapper aux conséquences de ses folles inventions. J'ai bien aimé ce que j'ai entendu hier concernant le calme fataliste des Japonais, ils disent " Vous les occidentaux vous estimaient que la terre vous appartient, nous , nous savons que nous n'en sommes que les locataires ! " Bises cher Alain.

Écrit par : Laurence | 15/03/2011

Très triste pour le Japon et les photos et reportages m'effraient.
Je pense qu'on oublie un peu trop la radioactivité en France.
Quelques mois aprés TChernobyl , nous avions reçu à la maison le correspondant allemand de mon fils et ses parents lui avaient interdit de manger tomates, carottes..etc.
A l'époque je trouvais qu'il exagérait....Mais ensuite, je me suis bien rendue compte que le nuage n'avait pas été arrêté à la frontiére par les douaniers.
Si la taupiniére se réveille ou si la terre tremble en Limagne, je m'enfuis dans le 03....les derniers tremblements de terre dévastateurs, ici datent de 1450 environ (j'ai un trou )
Le plus inquiétant est le futur de nos petits enfants...Bizzz
.

Écrit par : Allier-née | 15/03/2011

Bonsoir Alain
Une fois de plus voilà une note passionnante et grave ..De quoi compléter la réflexion ...C'est terrible ! Une fois de plus nous sommes à la merci du pouvoir !Dans les années soixante,la France a procédé à des essais atomiques dans le Sahara sans se soucier des retombées des nuages sur les populations .Des mesures de la radioactivité ont révélé que le sud de la France avait été touché (vent de sable venant du Sahara qui recouvre tout de poussières ocre )bien avant Tchernobyl !!!
Ton trou de ....Bâle m'a bien fait rire !
Amitié
Jacques
***
Le trou de Bâle...Je n'ai pas pu résister !
Ce qui est terrible avec l'Homme, c'est qu'il refuse de se projeter dans un avenir qui va au-delà du temps qu'il peut vivre...Après nous le déluge, c'est pas grave, puisque morts, nous serons au sec...
La catastrophe au Japon a sans doute fait plus de 20 000 morts...Ces morts nous frappent...Les centaines, peut-être les milliers qui à cause de la contamination radio-active ont commencé leur compte à rebours nous dérangeront moins...Ils auront la décence de ne mourir que dans cinq, dix ou vingt ans, ils sont déjà oubliés.
Salut Jacques.

Écrit par : jacques | 15/03/2011

Mon cher alain

J'aime bien ta façon d'expliquer des choses compliquées... Sais tu que pour les enfants lorsqu'une centrale merde il y a souvent dégagement d'iode Radioactif qui se fixe sur la thyroïde et il faut pour protéger les enfants leur donner de l'iode (non radioactif) pour saturer la thyroïde qui en est avide et qu'elle ne se charge pas ensuite d'iode radioactif...
Par contre je ne connais pas la dose nécessaire ? peux tu me dire combien il faut en donner car nos cons de gouvernant pour ne pas affoler les gens vont encore nous dire que la radioactivité va s'arrêter à la frontière et ne vont pas distribuer les cachet d'iode qu'ils stockent en cas d'incident en France... Mais là c'est sur dans quelques jours ça va nous tomber sur la gueule et j'aimerais bien pouvoir donner de l'iode à mes petits enfants...
amicalement

André
***
Salut André...
Ce n'est pas seulement aux enfants qu'il faut donner de l'iode en cas de gros pépin sur une de nos centrales radieuses, aux adultes également...
Les doses ? Honnêtement, je ne sais pas...Ton pharmacien doit savoir...Ou sur le site de la Sécurité Civile peut-être...
Reviens faire un tour ici dans la journée...Il se pourrait que parmi mes lectrices-teurs, quelqu'un réponde à ta question...
Salut André, merci de ton passage et à bientôt...

Écrit par : andré | 15/03/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique