logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/02/2011

L' Enseignement...

... Un métier d'avenir.

Soir tranquille à Cournon.jpg

Un soir tranquille à Cournon (63)...Photo Laurence.

***

Au hasards des blogs...

J'ai trouvé ça dans les coulisses de ma rousse amie. Pendant que vous serez chez elle, passez un peu derrière le rideau, vous y trouverez de quoi meubler intelligemment votre soirée...

***  Désolé chérie, c'est trop cher ! ***

J'avais gardé ça en réserve, mais à la lecture du Marianne de cette semaine, qui consacre  plusieurs pages aux plus de six millions de salariés qui émargent à moins de 750 euros mensuels, il m'a semblé qu'il était urgent de ne pas attendre, et de faire dès aujourd'hui un billet sur la chose...

C'est certain, si on se laissait aller à de la sensiblerie gauchisante, il serait facile de verser une larme sur Geraldine, cette malheureuse aide-scolaire que malheureusement, étant donné les impératifs budgétaires, et ce malgré toute l'humanité dont chaque jour fait preuve l'administration, souvenez-vous de la promesse du candidat 2007 - Personne ne sera oublié sur le chemin (T'as qu'à y croire pauvre con ! Ndlr) - malgré  etc; etc. dis-je, l'Education Nationale n'étant pas encore jumelée avec les Petites soeurs des pauvres, il faut faire le ménage et virer tous ces auxiliaires qui ne servent à rien., et qui bien que coûtant peu, très peu, individuellement, peuvent si on n'y prend garde, de part leur nombre excessif ruiner les finances de notre chère patrie...Putain, ça c'est envoyé !(Ndlr).

Que les pauvres se démerdent entre eux, il y a assez de Bac +5 au chômage pour organiser au noir des aides aux devoirs pour les petits blacks, après la distribution de la soupe populaire.

Il serait temps que les gens se prennent en charge Nom de Dieu, l'Etat ne peut pas tout faire !

Imaginons un peu...Que l'on s'amuse à signer des contrats précaires à une vingtaine d'auxiliaires genre Géraldine, sur le papier, c'est utile, et c'est une bonne action...Ces personnes rendent service en prenant en charge certaines tâches qui facilitent le travail des enseignants, et facilitent la vie des gamins...Bien sûr, les 500 ou 600 euros qui leur sont versés ne leur permettent pas de vivre, mais sachant que pour certaines elles bossent aussi à la cantine, elles ont au moins un repas assuré. Pour les autres, rappelons qu'en sortant à midi, il leur reste largement assez de temps pour aller fouiller dans les cageots à la fin du marché, et de récupérer gratos de quoi bouffer à midi et le soir...Sur le papier donc, on peut considérer ces mi-temps ou tiers-temps précaires comme une oeuvre sociale. Seulement voilà, cette bonne action a un coût, un coût qui en période de crise, menace gravement les équilibres budgétaires...

photo-fadela-amara-nue.jpgLivrons-nous à un simple calcul. Une vingtaine de ces auxiliaires, c'est en gros de 12 à 15000 euros par mois, soit à peu près le coût global du recyclage d'un ex-ministre (voir photo) à qui on confie une mission ou un poste autrement plus important que d'aider des gamins à bouffer proprement à la cantine, ou à ranger leurs affaires dans la salle de classe... Moins on les aide les gosses, et plus ils apprennent à se débrouiller tous seuls...Et pourquoi dans la classe, les plus grands ils n'apprendraient pas à lire aux plus petits, ça en ferait des postes d'enseignants en moins...

On pourrait en caser des ex-ministres avec les économies ainsi réalisées...

A moins d'être complètement bouché, on comprend la décision d' un gouvernement responsable lorsqu'il doit choisir entre deux priorités...

A chaque fois qu'il aura à dépenser 12000 euros, le gouvernement fera le choix de l'indispensable mission confiée à un has-been de son rang, et renverra au chomdu une vingtaine d'auxiliaires sous contrat sans que personne ne s'en émeuve...

Peut-être, ici ou là, une jeune institutrice débordée par trop de gamins turbulents nous fera une petite dépression, pas de quoi s'alarmer...

Il se peut que soudain, on ne sait trop pourquoi, quelques mômes décrochent  devla moyenne, parce que plus personne n'est là pour les aider un peu...Pas grave, ces attardés étaient condamnés au chômage de toute façon, à moins que leurs parents ne fassent des heures sup, et leur paient des cours privés...

Pauvre gosse, il n'ose plus bouger, Géraldine n'est plus là. A elle, il aurait demandé, à la maîtresse, il n'a pas osé. Pas grave, c'est une bonne façon de s'habituer à vivre dans la merde, c'est ce qui l'attend plus tard...Menu du soir.jpg

Eh oui, il n'y a pas que certaines auxiliaires qui font les fins de marché...Il y a aussi des parents d'élèves.

Certes, cinq fruits et légumes par jour, c'est excellent pour la santé, mais seulement des fruits et des légumes, c'est pas l'idéal pour tenir le coup toute la matinée sans aller aux toilettes...

Il fait peine à voir le gamin. Géraldine n'est plus là,  emmerdé jusqu'aux cuisses, il pleure en silence ...

Il en est d'autres qui pleurent...

Resteront-ils longtemps silencieux ?

Est-ce les images de la révolte de la jeunesse arabe qui en a assez de vivre sous le joug des clans mafieux qui dirigent leurs pays...Est-ce un flash-back des misérables de Victor Hugo ? Toujours est-il que j'ai rêvé de jeunes gavroches à casquettes de rappeurs et en Nike, qui hurlaient à tue-tête des "Sarko dégage", "Niko casse-toi avec ta bande de cons !", et autres slogans spontanés comme sait en faire naître la rue lorsqu'elle est en colère...

C'était un rêve bien sûr.Le pied.JPG

Pourtant, à la lecture de Marianne, je me suis demandé combien de temps encore les six millions de personnes qui survivent avec moins de 750 euros par mois allaient attendre avant de crier leur colère.

*** Les nouveaux riches ***

Jusqu'à oujourd'hui, en dehors du journal Marianne, de tous les politiques, seul Dominique Strauss-Kahn a évoqué ce problème, c'était avant-hier soir, sur France 2.

Remember you camarades du 53% 2007 bonjour.

Vous l'avez élu, et vous avez eu raison. Il était le seul en 2007 qui vous promettait qu'il ferait tout ce qu'il disait. Il disait beaucoup et promettait encore plus, il a gagné, ce qui est bien normal.

Que promettait-il au fait, vous l'avez oublié, c'était il y a si longtemps...

Il allait redonner sa vraie valeur au travail, il suffisait pour celà de permettre à ceux qui travaillaient de travailler plus. Ainsi, ils gagneraient plus et augmenteraient d'autant leur pouvoir d'achat...Par un tour de passe-passe qu'il n'eut jamais le temps d'expliquer, le travailler plus de ceux qui n'allaient pas manquer de s'enrichir aller créer des centaines de milliers d'emplois pour les chômeurs qui très vite rejoindraient le club de la France de propriétaires, si fort souhaitée par celui que vous avez choisi pour être le président de la République exemplaire et irréprochable par lui souhaitée également...

Que reste-t-il de tout cela quatre ans plus tard ?

Pour ce qui est de la République irréprochable et exemplaire, à part quelques menues dérives comme les millions distribués à Tapie, les nominations border line des amis du Prince à des postes clés dans les banques, et la presque nomination dynastique de Jean le Jeune à la tête d'un des plus gros fromages des Hauts de Seine, à part les broutilles Woerth-Bettencourt et les escapades de ces messieurs-dames dans les jets et sur les yatchts de leurs potes milliardaires, on peut considérer que le pari a été tenu.

Applaudissons, car eu égard aux pratiques de la France d'avant, la rupture n'était pas évidente !

Bon, pour le pouvoir d'achat, c'est moins évident. Pour nombre d'entre nous, on peut même dire que c'est raté. par contre, pour les gens de la France qui compte, l'autre, celle d'en haut, les résultats sont assez brillants. Les grands patrons du Cac40 retrouvent des salaires et des primes supérieurs à ce qu'ils étaient avant la fameuse crise, et les heureux actionnaires de ces entreprises méritantes qui ont su se débarrasser à temps de leurs employés en surnombre, se voient gratifiés de fort juteux dividendes...Les assujettis à l'ISF sont si nombreux qu'il est grand temps d'envisager la suppression de cet impôt injuste et impopulaire...Il n'est pas interdit de penser, ayant réussi à conforter le pouvoir d'achat des riches, que Nicolas, s'ils sont assez nombreux et assez cons pour à nouveau voter pour lui en 2012, consacrera toute son énergie au pouvoir d'achat des plus pauvres, dont hélas, à cause de la crise, il n'a pas pu s'occuper comme il l'aurait souhaité...

Amis qui ne touchez que 750 euros par mois, un conseil d'ami, faites des économies pour vous couvrir en cas de pépin, et  soyez patients, votre tour viendra pour la douche sous la corne d'abondance !

Quant à moi, le vieux rat que le joueur de pipeau rural des Hauts de Seine n'a pas su entrainer à la rivière, et qui ne le suivra pas plus en 2012 qu'il ne l'a suivi en 2007, je serais tenté de mêler ma voix à celle des gavroches de mon rêve, rien que pour me soulager...

SARKO CASSE-TOI, DEGAGE !

Bien entendu, je n'en ferai rien, ou si je le fais ce sera en rêve. Je me contenterai de dire :

Monsieur Sarkozy, il est temps pour vous et votre équipe de partir, vous avez suffisamment commis de dégâts, tirez-vous s'il vous plaît !


A plus tard...

 




 

 

Commentaires

Bonjour Alain,

J'espère que mes qq mots vous trouvent en bonne santé,
en souriant,
il n'y a pas que moi qui écrit longuement.... c'est un peu rassurant qq part, je me croyais "anormale"
j'ai aujourd'hui un beau ciel bleu de printemps après la pluie d'hier
le timide soleil est là,
j'ai lu votre note, ou comment vous expliquer..., j'ai plus été de ci de là, il y a beaucoup de manières différentes de lire, j'ai le désire de lire l'homme que vous pourriez être, qu'il faut deviner, vous ne vous "découvrez jamais", donc je n'ai pas "ouvert" les lignes vertes (vous m'aviez expliqué qu'elles donnaient sur un document...) j'ai eu le plaisir de savoir que vous lisez Marianne... de découvrir cette rousse délicieuse,
et puis finalement j'ai dû interrompre ce commentaire, pour retourner vous lire, comme...
...savez vous Alain comment j'aborde un livre? je le prend dans mes mains, je le palpe, j'espère qu'il aura une odeur, une saveur, le lis qq mots ou la préface, je vais au dos du livre où il y a un résumé, puis je lis qq lignes de ci, de là, enfin quand j'ai l'impression que je puis l'aborder, je le lis comme toute personne "normale",
avec vos notes, et vous êtes le seul, c'est presque le même processus, ...presque....il y manque des données, car nous sommes dans le virtuel.
Alain doit être une personne différente de crabillou, dommage que votre bulle soit imperméable, moi, Alain je n'ai aucun manteau de pluie, si vous avez le souhait de répondre à mon commentaire avec des mots sarcastiques, faites, si je puis choisir, je préfère dans ma bulle, je suis fragilisée en ce moment et pas assez armée, il est dommage de s'intéresser à un "vieux crabe" comme votre fille vous appelle si gentiment, et d'avoir peur de souffrir de sa pince, tout le monde n'a pas votre force,
mais tout le monde n'essaie pas aussi de vous comprendre, et désirez vous être compris? désirez vous être lu? désirez vous être dans l'échange? ou juste CRIER ce que nous savons, ce que nous déplorons comme vous, mais chez vous le cri n'est plus un cri, il vous faudrait sortir du virtuel, le faites vous parfois? en manifestant, en adhérant?
Avez vous un ciel bleu?
Amicalement
Catherine
***
Non, le ciel n'est pas bleu, l'Auvergne grisaille...Mais même en gris mon Auvergne est un beau pays, le beau pays pas du tout plat qui est le mien...
Pour qui veut comprendre mes billets, il faut lire les liens qui en sont les repères et les fils directeurs...Ma rousse amie, ce n'est pas Marianne, c'est Michèle, qui a publié le billet sur Géraldine, l'oubliée des princes qui nous gouvernent...
"Le désir de lire l'homme que je pourrais être..." Quelle drôle d'idée !
Mon blog n'est pas narcissique, et je n'en suis pas l'objet principal...
Si après avoir lu un billet sur la pauvreté et la précarité qui touchent un quart des salariés de France, on en est à s'interroger sur ce que "je pourrais être", c'est l'éclatante démonstration que j'ai perdu mon temps.
Je suis allé plusieurs fois sur votre blog, il y a de belles choses...Il me faudra bien un jour y laisser une trace...
Bonne fin de journée.

Écrit par : Lady Chatterley | 22/02/2011

vous êtes (encore) à côté,
je ne parle pas d'un blog narcissique
mais vous ne pouvez empêcher d'avoir l'envie de savoir qui tient la plume, même si ce n'est qu'une envie, connaître son chemin de vie,
comme,
j'en reviens aux livres, il est bien de connaître la vie d'un écrivain pour aborder un livre, de même qu'une oeuvre, peinture, statue, film...derrière il y a toujours un personnage, sinon nous ne pouvons comprendre... là il en est de même
...je sais que Marianne n'est pas rousse... IL est là à mes côtés
oui il faut lire les liens, je sais, mais tel n'était pas mon choix aujourd'hui, je ne recherchais pas cela, je n'avais pas envie comme je ne regarde pas les médias ni je les lis en ce moment
question de possibilités et de forces intellectuelles actuelles
vous ne perdez pas votre temps
car en premier vous extériorisez vos pensées
et en 2e vous êtes lu
vous parlez de mon blog, il est celui d'une personne sur un fil en équilibre,
ne pas y laisser de trace est bien aussi
Catherine
*

Écrit par : Lady Chatterley | 22/02/2011

Alain, mon chroniqueur préféré malgré mes infidélités... Mais je prends un coup de vieux chaque année et parfois je n'assure plus..Zut ! je vais renaître au printemps c'est sûr... Heureuse d'avoir retrouvé ton style, ton ton (pff), tes arguments, tes photos, tes coups de pic, tes analyses... Avec Alain, Présidons ! bises de miche

Écrit par : miche | 22/02/2011

Bonsoir Alain,

Essoufflée aprés lecture de ton long billet.

Beaucoup aimé la supplique de ton amie la belle rousse, en plein dans le mille...Tellement vrai ce recueil de situations communes à bien des catégories de citoyens....

Ah les belles promesses, travaillez plus...mais "augmenter les salaires serait une bêtise"...a dit Mr Trichet, grand argentier de notre régime. Je me demande si il a vu des familles qui ne peuvent joindre les deux bouts...pendant que Mossieur TRICHET, va d'avion en avion vers des destinations qui rapportent du fric>. Il m'a estomaquée....Culot...dirai-je...

Pleurons sur le sort de Géraldine et ses nombreux frères et soeurs, les chefs de cabinets...s'en occupent, sûr, il n'y a qu'à demander pour être reçu chez Napo, Carlita assurant l'ambiance musicale...


A côté, que d'horreurs sanglantes nous dispense nt télés et médias chaque jour...le monde est fou, à l'envers, heureusement qu'il y a notre Douce France, le pays de notre enfance.....etc....etc...où nous pouvons balader notre mélancolie et nos ressentiments , sous un ciel d'Auvergne...ou du Quercy, un peu grisâtre ce jour.

Espoir...où es tu??????

Bonne promenade avec Olga sous la protection de tes volcans....à condition qu'il n'entrent pas en éruption....comme mon cher frère....


Bises en douce
hélène

Écrit par : hélène | 22/02/2011

C'EST à pleurer... sur Géraldine... ET sur tous les autres, à l'école et ailleurs... partout où on supprime des emplois avec pour seul motif le resserrement des budgets pour alimenter... d'autres coffres.

C'est un choix politique que NOUS avons fait- pas vous ni moi non plus - et nos élus font ce qu'il était prévisible qu'il fissent. C'est bien à force de reprendre en choeur "A bas la fonction publique et tout ce qui ne rapporte pas du fric" que nous sommes arrivés à ce stade de notre "évolution".

C'est un choix de société. C'est un choix POLITIQUE n'en déplaise à tous ceux qui croient encore qu'une société plus humaine se met en place par l'opération du Saint-Esprit.

C'est une triste constatation mais nous sommes vraiment un peuple d'attardés qui se tartine de sa soi-disant culture et autre liberté, égalité, fraternité chérie mais qui est incapable de voter pour son meilleur représentant.

2012 ?

On prend les mêmes, en pire !

Eh bien voilà, je me suis permis de dire ce que je pense sur la généralité du sujet uniquement parce que je n'ai pas constaté tant "d'imperméabilité". Bien au contraire, et sauf erreur grossière, vous me fîtes toujours l'effet Cher Crabillou d'une fort lisible personne dans toute sa galanterie, sensibilité, délicatesse et autre talentueuse capacité de réflexion.... je n'en mettrai pas des tonnes uniquement par respect pour une certaine modestie constatée également.

Bises... d'une Fan des Chroniques. Monique

Écrit par : monique | 22/02/2011

Salut Alain
Tu sais bien que j'ai toujours plaisir à te lire car tes notes sont d'une justesse impitoyable .Je me demande encore comment on peut voter Sarko aujourd'hui ,ah si !!! ,ceux d'en haut , les gros bonnets du CAC40,tous les banquiers que l'on a remis à flots vite fait bien fait .
La suppression de nombre de postes dans l'éducation est voulue ,il ne faut pas que les personnes deviennent trop intelligentes ,car après on ne peut plus leur faire avaler des couleuvres à longueur de journée .Heureusement qu'il va s'occuper de notre pouvoir d'achat le petit bonhomme ,comme promis ,combien déjà l'augmentation de notre retraite en avril ????.
Passons à de choses plus agréables,c'est vrai que l'Auvergne est belle ,presque autant que le Forez !bonne journée

Écrit par : heraime | 23/02/2011

J'ai pris le temps de visiter Michelle, et j'en sors, comme de la lecture de ton billet, consternée , je n'ai pas le temps de lire tous les longs commentaires à fond, mais quand Héraime se demande comment on peut encore voter pour le roi, je ne saisis pas bien comment on a pu un jour voter pour lui!
je vote toujours pour un qui me représente, qui n'est pas archi-milliardaire, cela me semble le minimum. au fait, il n'y a pas une vague idée de peuple dans le mot démocratie?
notre gouvernement ne fait pas peuple pour deux sous; ils ne s'habillent pas chez Babou, (chinoiseries grâce auxquelles ils ont ruiné la confection française, )ils ont des godasses que je mettrai autour de mon cou pour ne pas les user par terre , et surtout ils sont bien plus cons que moi pour des affaires de l'ordre de la logique , et l'éducation en est une, la recherche une autre, ne pas éduquer et ne pas aider la recherche c'est fabriquer une France en voie de sous développement ! et la santé ? les génériques c'est bien , mais les labos ne font plus de recherche en représailles, car 30 ans après avoir pondu "LE" médicament nouveau , ils perdent le droit de se faire des couilles en or au profit de labos américains qui ont délocalisé chez nous , les analyses vont se faire en usine, allez papy, fais venir l'infirmière pour ta prise de sang, et les transports, un couillon de Paris a un métro toutes les 10 minutes ici on a deux bus par jour, ce qui veut dire que notre" Géraldine "est obligée de prendre l'auto pour rentrer chez elle le midi...c'est vrai qu'avec 750 euros par mois pour vivre...elle devrait même avoir une mercedes!D'ailleurs sais tu qu'on a préfère prendre notre "Géraldine non résidente du village ...et que le village plus loin a une "Géraldine" qui vit chez nous!
c'est -y pas de la connerie d'ajouter des frais de transport à ces pauvres personnes , et les maires là dedans , ils ne veulent pas les échanger où ils ne peuvent vraiment pas?
bises Alain

Écrit par : josette | 23/02/2011

Cher, très cher Alain, merci d'avoir repris et avec quel talent le poème dramatique du prof qui me semblait se suffire à lui-même. Oh, comme j'avais tort ! Ce n'était de ma part qu'un petit coup de lassitude qui me rendait paresseuse à mauvais escient! Merci donc pour cet article et je me ferais un plaisir dans mon prochain article de remettre ce lien. Le ping-pong finira peut-être par secouer la tête de ceux qui s'assoupissent en attendant 2012 ! Bisous

Écrit par : Laurence | 23/02/2011

Les enseignants doivent être inutiles ......Les gamins apprendront à lire, écrire, compter en visio-conférence donnée par un Seul enseignant.Ils seront gardés par une nounou.Je ne souhaite qu'une chose: Que l'enseignant ne soit pas Sarko...
La situation de l'enseignement public ou privé (rattaché à l'Etat) me donne envie de pleurer...
A la prochaine manif, je serai dans la rue...Bizzz

Écrit par : ALN | 24/02/2011

la recherche une autre, ne pas éduquer et ne pas aider la recherche c'est fabriquer une France en voie de sous développement
***
J'ai souvenir de promesses qui devaient faire de la France un pôle d'excellence qui allait faire baver d'envie nos voisins et le monde entier...Seul résultat, Valérie Pécresse, une dame maquillée pâle, à qui on ne donne aucun moyen de mettre du rouge aux joues de nos universités et de notre recherche...
Salut.
Remarque :
Quelle pitoyable manie d'accompagner son com en y joignant un lien qui renvoie à un site commercial !
Désolé Pandora, je mets l'IP de l'ordi d'où vous avez envoyé votre com en "Interdit"...Je n'ai pas vocation à relayer les vagues de pub qui de mon site pourraient envahir les PC de mes visiteurs.

Écrit par : pandora | 28/02/2011

joignant un lien qui renvoie à un site commercial
***
Désolé cher représentant en bijouterie de luxe, c'est raté.
Le lien est désactivé, et l'adresse IP de l'ordinateur d'où vous avez envoyé ce message imbécile est désormais interdit sur ce site.
Vous devriez arrêter ce jeu idiot.

Écrit par : tiffany jewellery | 03/03/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique