logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/01/2011

Un coup d'oeil par la fenêtre...

... Il s'en passe dehors des choses...

Croix des quatre chemins.jpg

La Croix des quatre chemins...Yssac-la -Tourette (63)

***

STOP...Entièrement d'accord ! Stop, arrêtons de mettre les panneaux n'importe où ! Cette croix eut mérité qu'on la respectât...Du moins pour sa partie haute, elle date de 1779...Le panneau en ferraille qui invite à marquer un temps d'arrêt au carrefour n'est pas inutile, loin de là. Du temps de ma jeunesse, avant qu'il y fut installé, huit personnes en deux fois quatre morts payèrent de leurs vies le non respect de la priorité à droite...Mais dites-moi, que ce panneau Stop fut installé dix mètres avant la croix, ou en face, sur le haricot du carrefour, où jadis trônait la borne Michelin, une de ces bornes blanches, cube indicateur monté sur colonne, est-ce que que ça aurait empêché l'automobiliste prudent de s'arrêter, non ! La vieille croix par contre,  aurait pu écarter ses bras plus à l'aise.

Encore une croix de mes chemins...Il fut un temps où le terrain qui est juste derrière nous appartenait...Plus violent que n'importe quel tremblement de terre, le second remembrement le déplaça ailleurs...Le beau noyer qui en survécut ne résista pas à l'aménagement du carrefour. La croix reçut un socle neuf pour le prix de son déplacement de quelques mêtres. Moins facile à déplacer, le noyer qui longtemps la protégea de son ombre fut ratiboisé sans pitié...Le progrès est sans pitié pour les arbres.

Un coup d'oeil par la fenêtre...

C'est le titre de ce billet. Un coup d'oeil sur nos étranges lucarnes plutôt, comme dirait le Canard enchaîné...C'est effectivement par les étranges lucarnes, par la télé, que nous parviennent les images du monde.

La plupart du temps, elles nous surprennent ces images du monde dont nos éclairés dirigeants et les grands médias qu'ils dirigent un peu par amis du pouvoir interposés ne nous révèlent que les éclats de l'ombre...Une ombre tranquilisante, une ombre qui nous rassure...

D'un seul coup, de la fumée dans l'ombre...Un jeune gars se fait cramer en Tunisie...Trois semaines plus tard, trois semaines trop tard, Michèle Alliot-Marie notre étrange ministre des affaires étrangères ne sent plus l'odeur du cramé... Elle est pourtant sur place avec son compagnon...Dira-t-on assez les ravages que peut faire l'air climatisé  des grands palaces sur l'odorat des résidents. Fussent-ils les résidents des personnages dont  la fonction fait du flair la qualité première...

Une cellule affaires étrangères à l'Elysée, qui à coups d'une demi-douzaine au plus de conseillers à 120 ou 150 K€ annuels (65000 à  80000 balles par mois comme diraient les vieux que nous sommes) n'est pas foutue de renifler un futur ras le bol chez des peuples sous le joug depuis 20 et 30 ans de pouvoir totalitaire. C'est du pognon foutu en l'air. D'autant qu'en théorie, chaque ambassade disposant de ses honorables correspondants officiels ou pas, plus d'un bon paquet de barbouzes non déclarées devraient faire remonter au plus haut sommet de l'Etat - c'est une de leurs missions- les données thermométriques du climat local, en particulier dans les zones dites sensibles ou stratégiques...Ben non, selon notre brillante Michèle Alliot-Marie pas encore débronzée du soleil tunisien, Ben Ali n'était pas foutu, il suffisait de lui envoyer quelques conseillers spécialistes du maintien de l'ordre "à la française", et il pouvait se maintenir au pouvoir sans trop de casse...Une visionnaire la blonde ministre au vu de ce qui se passe aujourd'hui...

Bis répétita  ?

A titre personnel, pas plus sur la révolution tunisienne dont j'ai dit ce que j'avais à dire, je ne vais disserter sur la révolte, le soulèvement, l'insurrection, ou la révolution -rayer les mentions inutiles- égyptienne, simplement, je vous dirais que les peuples qui aspirent à la liberté ne me feront jamais peur.

Depuis dix jours, vous êtes assaillis d'infos qui tombent de partout, que pourrais-je vous apprendre de plus...

Je me contenterais de vous faire part de mes remarques sur le comportement de nos élites face à ces événements qui me donnent l'impression que nos dites élites ont été bien plus surprises que nous...

On peut le comprendre, que le couple Alpha parte se détendre au Maroc dans un palais mis à sa disposition par le roi du secteur, un palais bien protégé de tout ce qui pourrait déranger des hôtes de marque, il y a bien peu de chance qu'il renifle un éventuel malaise populaire, malaise qui puisse un jour mettre le souk dans la kasbah...Couple Alpha.jpg

Idem ailleurs, et pour d'autres que le couple alpha, le couple  qui domine la steppe hexagonale...Se reproduira-t-il un jour ?

...Une remarque. Nous le voyons ici en pleine intimité le couple alpha. Il est bien évident que ces gens sont beaucoup moins libres que nous.

Soyons francs, nous, simples citoyens lambdas, lorsque nous sommes invités par Mohammed VI, il nous colle dans une piaule sans photographe, nous pouvons lutiner madame sans être obligé de garder la cravate...

...Pendant trente ans et plus, allié des Américains et des occidentaux, l'autre gominé grand teint, Hosni Moubarak s'est imposé comme le Raïs en éliminant de manière soft ou pas, tout ce qui pouvait lui faire obstacle...Despote sanguinaire ? Probablement pas, mais dirigeant totalitaire, oui.

Comme tous les dictateurs, il s'est imposé à son peuple par la force et par la crainte, utilisant pour celà les outils de tous les dictateurs du monde, la police, et l'armée...

Arrive un moment où l'Histoire se souvient que ce qui la maintient en ordre de marche, c'est la soif de liberté des peuples...lorsqu'un peuple est saisi de cette soif, il ne se calme pas avant d'avoir bu à la source...

Quand vient ce moment, le dictateur se rend compte qu'il n'y a rien d'autre que la police et l'armée entre lui et son peuple...Que la police ou l'armée le lâche, le dictateur est seul. Le peuple aussi !

Ceux, à l'extérieur, qui furent ses soutiens actifs ou passifs s'en rendent compte aussi, ils sont bien embêtés...Soutenir ou lâcher ? Lâcher, puisque c'est inéluctable et qu'ils sont lâches (*), mais qui va remplacer le vide...Comment établir une relation avec le peuple, puisque tant que le dictateur était puissant, on l'ignorait le peuple...Pas simple.

Ce qui fait se rassembler les Egyptiens, ce n'est pas le besoin de changer trois ministres et une loi ou deux dont ils ne savaient même pas qu'elles existaient...Ce qui mobilisent les Egyptiens, comme ce qui a mobilisé les Tunisiens hier, qui mobilisera les Yéménites et d'autres demain, ce n'est pas ce qu'ils veulent, c'est ce qu'ils ne veulent plus...Les Egyptiens ne veulent plus de Moubarak. Qu'on se le dise partout dans le monde,  Hosni est un obstacle entre eux et la source de la liberté....Il faut vite l'enlever, mais c'est aux Egyptiens de le faire...

A plus tard...

...

(*) - Par nature, tous les états sont lâches, surtout les plus forts. Ils ne soutiennent que les puissants, puis les lâchent, quand les puissants ne le sont plus...Relisez-donc l'Histoire.

Commentaires

Je cite : Celui qui regarde du dehors à travers une fenêtre ouverte, ne voit jamais autant de choses que celui qui regarde "une fenêtre fermée'. Il n'est pas d'objet plus profond, plus mystérieux, plus fécond, plus ténébreux, plus éblouissant, qu'une fenêtre éclairée d'une chandelle. Ce qu'on peut voir au soleil est toujours moins intéressant que ce qui se passe derrière une vitre. Dans ce trou noir ou lumineux vit la vie, rêve la vie, souffre la vie.
"par delà des vagues de toits, j'aperçois une femme mûre, ridée déjà, pauvre, toujours penchée sur quelque chose, et qui ne sort jamais. Avec son visage , avec son vêtement, avec son geste, avec presque rien, j'ai refait l'histoire de cette femme, ou plutôt sa légende, et quelquefois je me la raconte à moi-même en pleurant. Si c'eût été un pauvre vieux homme, j'aurais refait la sienne tout aussi aisément. Et je me couche, fier d'avoir vécu et souffert dans d'autres que moi-même. Peut-être me diriez-vous : Es-tu sûr que cette légende soit la vraie? Qu'importe ce que peut être la réalité placée hors de moi, si elle m'a aidée à vivre,
à sentir que je suis
et ce que je suis?"
"Les fenêtres" un paradoxe? Y a t il une leçon dans ce poème, ainsi fut il réalisé et analysé par Charles Baudelaire.
***
Se fabriquer dans la tête une pauvre vieille ou un pauvre vieux bien malheureux et pleurer sur leur sort, tout ça pour finalement comme il a dit "découvrir qui je suis"...Tu parles d'un égoïste ce Baudelaire !
N'eût-il pu le Charles imaginer la mémé penchée sur la poubelle et trouvant le billet gagnant du Loto au milieu des épluchures...Manque d'imagination sans doute !
Bonne journée, et regardes bien par terre, on ne sait jamais...

Écrit par : Lady Chatterley | 01/02/2011

Bonjour Alain

En Tunisie, le peuple sera t-il assez vigilant pour éviter une dérive vers un islam radical ?? Jusqu'à maintenant, seule parmi les pays musulmans, la Turquie a réussi à séparer tant bien que mal religion et politique. Et les débats sont toujours vifs, avec parfois des retours vers la prédominance du Coran dans la vie publique et la censure n'est pas abolie.

En Égypte, seuls les Frères musulmans sont suffisamment structurés pour arriver au pouvoir en cas d'élections. Heureusement, la corruption en Iran et l'échec du modèle proposé par ce pays a refroidi l'enthousiasme suscité au temps de Khomeiny. Le modèle démocratique en pays musulman est à inventer.

Je crois que nous allons le vivre le début dans les 10 prochaines années. Il a fallu près de 80 ans entre notre premier 14 juillet et la chute du dernier empereur. Et aujourd'hui, le monde est sans beaucoup de pitié pour ceux qui sont faibles, comme ces démocraties naissantes.

Le grillon

Écrit par : Christian | 01/02/2011

La photo des amoureux de l'Élysée est attendrissante.
Les "frères musulmans" pas terribles
وصرح أخوة ولا الشنيعة en audio c'est plus sérieux : http://www.reverso.net/translationresults.aspx?lang=FR&direction=francais-arabe
démocratie en Égypte :
الديمقراطية في مصر

http://www.reverso.net/translationresults.aspx?lang=FR&direction=francais-arabe
ce qui m'inquiète seule l'écriture change mais pas la voix,
tu voies déjà je n'aurais pas vraiment confiance et toi ?

Il est vrai que par la fenêtre ouverte on en apprend plus sur les voisins, mais l'hiver c'est peu conseillé surtout pour nous seniors, soyons prudents.

Sourires d'une chti en Alsace depuis presque 24 ans et ne parlant ni l'allemand, encore moins l'alsacien. Encore moins car j'ai quand même 7 leçons d'allemand à mon actif, si je puis m'exprimer ainsi

Écrit par : charline | 01/02/2011

bonjour! Que de news à lire après 15 jours sans internet....mais avec un peu plus de soleil qu'ici..
Cette photo serait jolie sans le stop...Tu nous remets des mots au goût du jour (lutiner par ex..)
j'espére que bientôt tout ira mieux pour ces peuples épris de liberté et qu'ils la gagneront rapidement leur Liberté.
Je me plais à imaginer un Crabillou égyptien pouvant écrire en toute liberté.
Bizzzz

Écrit par : Allier-née | 02/02/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique