logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/01/2011

20 Janvier 2011...

... Jour ordinaire.

Toutou Dodo.jpg

... Il ne faut pas s'endormir pour autant...Olga, par Laurence.

***

Quoi de neuf aujourd'hui ?

Voyons voir...

Je suis allé à la pêche aux infos, et j'ai trouvé quelques trucs, comme cet article sur l'abattage rituel, halal ou casher, que nos courageux dirigeants laïcs autorisent dans nos abattoirs au nom des "diversités religieuses et culturelles"...Normalement, et simplement parce qu'il est possible de le faire, depuis 1964, il est obligatoire d'étourdir les animaux avant de les saigner ou de les égorger...Simple principe d'humanité pour éviter des souffrances inutiles aux boeufs, vaches, veaux, moutons et volailles qui finiront dans nos assiettes... La souffrance d'un animal  pendu par une patte  et qui met de cinq à quinze minutes à mourir, conscient la gorge et les yeux ouverts, n'apporte strictement rien sur le plan de la qualité organoleptique des côtelettes ou du rôti...Pourquoi alors le faire souffrir, et au nom de quoi, je vous le demande.Fier avant.jpg

Fièrement Halal ! Belle image de pub...

Dernièrement, nous avons vu monter au créneau les belles âmes et les preux chevaliers, qui, brandissant l'étendard de la laïcité et de l'égalité des gonzesses avec les mecs, nous ont pondu bien chaude une loi anti-burka dont nous mesurerons d'abord l'impact électoral sur les troupes de Neunoeil et de sa gamine en 2012, avant que d'en  constater le formidable impact sur l'avancée de la fameuse laïcité et des Droits de l'Homme, donc de la Femme, qui en Droit Français est un homme comme un autre.

Ok pour inciter les moukères à aller faire leurs courses au supermarché visage découvert, et bien pomponnées, en futal ou en mini-short si elles le veulent, je n'ai rien contre, bien au contraire si elles sont bien roulées. Mais pourquoi alors autoriser le dit supermarché à mettre dans ses rayons de la barbaque issue de la torture...

*** Dis brave bête, tu le sens mon coutelas, hein, dis, tu le sens ! ***

charal-1.jpg...Je ne rajoute pas regardes-moi quand je te parle, mais je pourrais...

D'accord avec votre copain de la pub les filles ?

Il y a quelques temps, j'avais traité de ce sujet. Souvenez-vous...

***  Foulards serrés, et gorges déployées...***

Les sociétés évoluent, il ne serait pas anormal que les religions, quelles qu'elles soient, évoluent également...

Je ne les connais pas personnellement, d'autant que je suis persuadé qu'ils n'existent pas. Mais j'ai comme dans l'idée que Dieu le père et son fils avec leur pote le Saint-Esprit ne seraient pas vraiment fâchés de ne plus voir arriver avant terme des gens qui claquent du Sida parce qu'ils ont respecté la consigne du Vatican, et qu'ils ont péché sans parapluie...

Dieu s'offusquerait-il que l'un de ses prêtres, lui même vivant à la colle avec le Rabbin du coin, célébrât un mariage entre deux homos qui s'aiment...

Imagine-t-on Yahvé et Allah forts fâchés si Rachid et Jacob se tapent  en tête à tête dans un restaurant  de Gaza  devenue  zone touristique, une entrecôte grillée issue d'une boeuf charolais premier choix qui aurait été préalablement "endormi" avant d'être égorgé ? Allons donc, ne me faites pas rire...

Des Dieux, qui  outre Claude Allègre et les frères Bogdanoff auraient créé un univers si grand qu'il est plus grand que l'infini tel que le voyait Pascal, pourtant il voyait loin le Blaise, et qui, ces Dieux puissants nous feraient une crise d'urticaire parce que l'un des sept millards ou presque d'habitants de la chiure de mouche que l'on appelle Terre aurait bouffé du cochon - quelle horreur ! - ou un gigot d'agneau que le Rabbin n'aurait pas égorgé à vif selon les règles en usage...

Arrêtons les conneries !

C'est vrai, il n'y a pas si longtemps encore on plumait les volailles vivantes, parce qu'un gourmet abruti avait décrété qu'ainsi elles étaient plus goûteuses...Je ne sais si ces pratiques ont encore cours, mais en Indochine, et en Amérique Centrale, la cervelle de singe vivant (lien) était un mets de choix. Le jeune macaque était immobilisé, seule sa tête dépassait de la coupe. Un habile "cuisinier" trépannait le pauvre animal...Il suffisait de soulever la calotte crânienne et de plonger sa cuillère dans la cervelle palpitante, un véritable délice !

Bon appétit et à plus tard...

14:04 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Bonjour,
Tu parles d'un article, dans quel média s'il te plait est cet article?
Car la photo de l'animal pendu par une patte et soit disant VIVANTE est normalement un faux, tu sais il y a toujours eu polémique et grand débat pour la défense des animaux , et je suis tout à fait d'accord avec cela que nos animaux souffrent le moins possible
aussi certain pour affirmer leurs points de vue n'hésitent pas a tronquer des vérités.
Les animaux abattus pour le Coran ou la Torah sont mis dans un cylindre, il y sont maintenus, la tête sortant, puis sont égorgés mais jamais suspendus de leur vivant.
Dans les abattoirs il a été et très justement je trouve, fait place a toutes les religions, surtout dans nos pays européens, où nous nous retrouvions faute d'endroits respectueux des us et coutumes, avec le père de famille égorgeant l'animal dans sa baignoire, il y avait de plus, des risques sanitaires, car les animaux étaient non contrôlés par des vétérinaires qui font régulièrement des prélèvements pour notre santé à tous dans tous les abattoirs.
Tu ne sembles pas faire la différence entre Casher et hallal.
Casher est pour la religion juive
Hallal pour la religion musulmane.
Les religions évoluent, oui, et c'est très bien, tout se modernise, par exemple en Tunisie, ce pays dont nous parlons beaucoup dernièrement, surtout en ville, la jeune génération qui a des appartements propre, pas de cour, ou jardin, ne font plus comme dans les campagnes jadis, le sacrifice chez eux, pour une question sanitaire, d'hygiène chez eux, de propreté, et de coût aussi,car il fallait payer un spécialiste qui venait faire cela à la maison, ils font comme nous et en sont a acheter leur viande en barquette, l'Algérie y arrive tout doucement dans les grandes villes comme Alger, de par la pénurie et la chèreté de la viande, ils vont abandonner la pratique de le faire soit chez eux, où dans des abattoirs plus ou moins légaux, mais là je parle de leurs pays et non de chez nous.
Les religions évoluent donc, et en Europe et en France, grâce a cette loi qui a obligé la formation des bouchers en abattoirs pour pratiquer la shahita (abattage juif) ou l'abattage pour les musulmans dont je ne connais pas le vrai nom.
C'est un peu simpliste d'écrire les choses ainsi, et de dire que ces religions font une sorte de barbarie, tient j'aimerais bien avoir le sentiment de Sarah de Jérusalem, qui expliquerait surement mieux que moi, et rectifierait le faux du vrai ou l'inverse.
déjà de son vivant l'animal doit être bien traité, ne pas vivre comme les animaux d'aujourd'hui, qui vivent reclus et avec peu d'espace.
Les aviculteurs par exemple pourtant plus catholiques égorgent les volailles.
Contrairement à ce que tu dis le fait d'égorger l'animal lui permet au contraire d'avoir une mort rapide et respectueuse.
Qui te dit que la bête électrocutée ne souffre pas? est elle respectée avant sa mort quand tuée à la chaîne? connais tu son parcours depuis son départ de la ferme, piquée avec des pointes en fer tout au long pour monter dans le camion, pour en sortir, sur un trajet sans être abreuvée...
Les deux religions considèrent les animaux comme des créations divines donc dignes de respect. Pour le Coran et la Torah il convient d'éviter le plus possible les souffrances d'une bête lors de sa mise à mort.
Allez voir ce lien sur l'abattage rituel chez les juifs
http://www.lesitebyterapi.com ou Acic Beth Malah'i
L'abattage casher subit beaucoup de règles de vérifications, et est extrêmement régit. Il ne suffit pas d'égorger l'animal, il y a une méthode a respecter.(prélèvement précis d'organes pour vérifier la bonne santé de l'animal)
Aussi avec une telle minutie, un juif qui veut manger casher
NE PEUT PAS MANGER HALLAL
mais un musulman peut manger casher.
L'abattage rituel juif dans le respect des animaux, est mal connu des non juifs, c'est la shehita, qui est une technique décrite et codifiée très précise dans la Torah et imposée au peuple juif comme seul mode possible d'abattage des animaux (c'est surtout pour éliminer les bêtes malades et dangereuses pour l'homme puisque des prélèvements sur des organes sont faits et sur chaque bête, au moindre doute la bête n'est pas vendue), Le principe important de respecter l'animal, de limiter la douleur au maximum et surtout de ne pas banaliser sa mort, pour cela le judaïsme est allé très loin dans le profond respect de l'animal et dans la prise en compte de sa souffrance.
Une autre précision HALLAL ne signifie par "égorger"
contrairement a ce que de nombreuses personnes non informées pensent.
Hallal signifie LICITE et est le contraire de HARAM qui signifie Illicite.
Exemple : l'argent que je vole est haram
le meurtre est haram
la voiture que j'achète est hallal
Pour ce qui concerne la viande, une viande est hallal si elle a été égorgée (veine jugulaire tranchée par une personne parmi des personnes désignées qui peuvent être des chrétiens, des juifs, des musulmans,(spécialistes en abattoirs) pas de viande de porc, pas d'animaux qui ont des crocs pour chasser, pas d'oiseaux ayant des serres pour chasser, eux sont haram.
a plus tard
Catherine
***
Tout d'abord, je corrige le lien vers lequel tu voulais nous diriger pour nous expliquer les douceurs de l'abattage rituel chez les Juifs - les Juifs avec une majuscule, à la fois juifs et israélites donc religieux...Il y a pas mal de juifs non religieux, comme des arabes non musulmans, qui ne se préoccupent pas de savoir si la viande de leurs assiettes est ou non casher ou halal...Voici le lien, le bon :

http://www.lesitebyterapi.com/tera00111/assets/Abattage.pdf

Au cas où le lien ne fonctionnerait pas directement, il suffit de faire un copier coller et de le reporter dans la fenêtre URL...

La photo où on voit une vache gigoter sur une chaîne d'abattage a été prise dans un abattoir Charal...
L'article auquel je fais référence est un article du Figaro.fr, il est accessible en cliquant sur le lien en gras est entouré de *** ....***
C'est ma façon à moi de renvoyer à des infos extérieures...
Pour l'abattage "rituel", normalement si j'ose dire, l'animal est retourné pour "offrir" sa gorge au couteau du sacrificateur. Ce n'est qu'après avoir été égorgé qu'il est accroché par une patte sur la chaîne...Toujours conscient et vivant, il mettra de cinq à quatorze minutes (des gens ont vérifié) avant de se vider de son sang et de mourir...
Casher ou Halal, je sais parfaitement ce que ça signifie...tu pourrais d'ailleurs le constater en fouillant dans mes "Billets d'humeur" où j'explique tout ça de long en large...
Un musulman peut manger Casher mais un Israélite ne peut pas manger Halal...Moi, je veux savoir ce que je mange, et ne manger ni l'un ni l'autre, c'est mon droit.
Pour l'animal qui est égorgé vif, il n'y a pas de différence, que ce soit Allah ou Yahvé qui accompagne son agonie, sa souffrance parfaitement inutile est la même...Pour moi, au 21ème siècle, ces procédés sont barbares, je le pense et je le dis...
On ne brûle plus les sorcières présumées s'envoyer en l'air avec Satan, on n'écartèle plus les chevaliers coupables de ne pas se signer devant un crucifix, on peut parfaitement tuer les animaux de boucherie en leur évitant un maximum des souffrance...
Simpliste ou pas, je le dis à ma façon, cisailler la gorge d'un bœuf ou d'un mouton pleinement conscient, c'est une barbarie, il n'y a pas d'autre mot, et à mes yeux, c'est injustifiable...Tout le reste n'est que verbiage et caquetage bricolés à coups de théologie de bazar. Il y a loin entre le Coran, la Torah, et les abattoirs industriels...Redescends sur terre !
Bisous et Amen.

Écrit par : Lady Chatterley | 21/01/2011

Salut l'apôtre,

Dur à avaler avant le petit dej, ton billet ! Surtout le truc du macaque, que j'ai personnellement vu en Afrique, au Nigeria, sur un chantier de barrage, consommé par des gens du cru, si on peut dire !!

Je suis comme toi, toutes ces prescriptions sur le vendredi avec poisson chez le Pape, surtout vérifie qu'il y a des écailles chez le Rabbin, et pas de goret chez l'Imam, vu de Sirius, elles n'ont pas beaucoup de poids. C'est pour moi de l'obscurantisme, et c'est placer le créateur auquel ces gens croient dans une fonction de contrôleur diététique alors qu'ils feraient mieux de peser leurs âmes plutôt que leur estomac.

Amitiés du grillon

Écrit par : Christian | 21/01/2011

et bien heureusement que je passe aujourd'hui, je n'avais pas vu cette pub mais une autre dans la rue, un veau en photo avec comme légende, "cet animal va mourir dans d'atroces souffrances, c'est ça l'abattage rituel."
Dieu, ne mange pas de viande, Jésus non plus depuis longtemps et toute la sphère céleste pleure à chaudes larmes devant la connerie de ses créatures. Je pense très bêtement que de même que je me fous de l'évolution des idéogrammes chinois sous l'empereur kisimplifitou, et bien la bidoche ceci ou cela il s'en moque . Que des préceptes de saignage aient pu sauver de la corruption trop rapide les viandes avant le frigo, c'est bien mais de nos jours rien dans un livre ni dans l'autre n'interdit de mettre un coup de merlin au pauvre bestiau qui va mourir .
C 'est hélas ce genre de choses maintenues au nom de :"mon père a fait ça et son grand père aussi "qui détournent bien des gens d'accepter les bons principes des religions .
D'ailleurs un scoop pour ceux que ça intéresse, Dieu m'a amener à penser qu'à notre époque il faut mieux ne plus manger de viande pour que chaque être humain ait droit à son bout de pain son bol de riz ou son bout de tofu.
bisous Alain, de celle qui croit que Dieu est mais qui ne sait pas comment il s'appelle . D'ailleurs moi même je ne m'appelle jamais ...aurait pu dire Desproges .
***
Effectivement Josette, de quoi Dieu est-il le nom ?
Très heureux de ta visite et de ton commentaire.
Gros bisous du petit Alain, du Crabillou, du Crabillard aussi qui se désole tant de la connerie des hommes, et de moi-même bien sûr, car tu le vaux bien...

Écrit par : josette | 21/01/2011

je viens de lire ta réponse à mon commentaire, je ne sais pas de quoi Dieu est le nom, mais je suis sure que si on n'avait pas fait de Dieu le porte parole de la connerie des gens, il y aurait bien plus de monde pour y croire .
en clair L'homme doit transmettre la parole de Dieu et pas Dieu la parole des hommes, hors tous les saints livres transmettent la parole des puissants barbus du moment !
pour le reste l'état français est un grand couillon quand il autorise l'abbattage rituel d'un coté et persecute les temoins de jehovah qui refusent le boudin aux oignons où aux pommes et la transfusion sanguine au nom de Dieu .
il est vrai que dans la bonne et juste information quand 500 actes profanateurs anti religieux sont commis, notre état ne pleurniche que sur les 50 qui concernent Juifs ou Musulmans ....les 450 qui restent sont passés sous silence . (pas de respect pour les cretins tiens)
ceci dit mon totor est sexiste et je ne peux plus visiter, Alain, Dominique, Christian le René et ses pieds de choux, les frères Jacques , bref ça merde à mort dans mon barziau, mais que fait Dieu , bon il est occupé , mais que fait le maître après Dieu , Diabolo le petit qui grenouille et sautille avec une constance dans la médiocrité qui force le respect (toujours de saint Pierre ...Desproges)

Écrit par : josette | 21/01/2011

Bonsoir Alain,

Salut à Olga...je me demande ce que
tu penses de ce jour ordinaire, où tout est tellement compliqué dans ces annonces et explications alimentaires, que mes neurones déclarent forfait car je n'arrive pas à débrouiller les des diverses pratiques religieuses à ce sujet.

Adoncques Olga, tranquille comme toi dans ton panier douillet(je n'ai pas de panier hélas...) je vais aller écouter du jazz et manger ma soupe.....de légumes exclusivement.....

Caresse pour toi...et bise pour ton maitre.

Hélène
***
On ne retient jamais les leçons du passé...
Si les fils et petits fils de Marcel avaient suivi son exemple, tout irait bien mieux. Si comme lui ils avaient inventé des Dieux qui soient à leur service et non l'inverse, nous n'en serions pas là, nous pourrions déguster notre andouillette sans remords et sans état d'âme, sans nous demander si le goret avait ou non souffert, selon que le boucher qui le saigna fut Chrétien, pas sale ou pas cher (c'est codé !) ...Hélas, ils ont inventé des Dieux à leur image, tout aussi assoiffés de puissance qu'eux, tout aussi cruels, et qui ont fini par leur bouffer le cerveau...Bande de cons !
Bon week-end-Hélène, à plus tard chez toi peut-être...
Bisous en attendant.

Écrit par : hélène | 21/01/2011

Merci, cher frère de ton concentré explicatif...là je comprends et j'approuve sans réserves...Il suffit de peu de mots....

Et bonne promenade avec Olga sous un ciel bleu, sans nuages.....

Bises de ta frangine
Hélène
***
Pour le ciel bleu, c'est raté, mais la balade fut quand même agréable...Moins cinq seulement, normal pour un 22 Janvier...
Re-bisous...

Écrit par : hélène | 22/01/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique