logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/12/2010

Comment parler de tout...

... Quand rien ne vaut qu'on en parle !

Troupeau dégelé.jpg

Ils s'en sont sortis !...

***

Cette photo Tata Ginette (réglage Auto, réglage de fainéant) pour rassurer l'innombrable demi-douzaine de mes fidèles lectrices qui s'inquétaient du sort de ce pauvre troupeau de salers isolé sur le plateau de Châteaugay à cause de l'imprécision des prévisions de Météo-France, et qui se vit obligé de passer six ou sept nuits dans vingt centimètres de neige, par des températures à ne pas mettre un ours blanc dehors...

A noter que les ours blancs avaient dus être prévenus à temps, car je n'en ai encore vu aucun sur le plateau. Il est vrai que nous ne sommes qu'à la fin de l'automne...

Ce qui avait ému et inquiété mes lectrices, c'était surtout l'image d'un petit veau ( pléonasme, un gros veau, c'est soit une petite vache, on dit une génisse, tant que l'inséminateur ne l'a pas visitée, soit un jeune taureau si on ne l'a pas encore opéré des amygdales) image d'un veau encore petit donc, couché dans la neige, réchauffé seulement, tel un petit Jésus, par le souffle de sa mère. Normal, Châteaugay n'est pas Béthléem, mais c'est bientôt Noël...

Soyez rassurées mes chéries...

 Sais et saufs.jpg

...Il a bien résisté au dégel...Sa maman aussi !

J'ai pris ces photos samedi vers quinze heures. Comme vous pouvez le voir, le temps était assez clément. Un temps idéal pour les amoureux de la nature... 

Je n'étais pas le seul amoureux de la nature à profiter de ce bel après-midi...

Alors que je m'approchais du troupeau, j'entendais au loin sur ma droite un bruit que je connais bien, un bruit que je n'aime pas.

Saint-Ex revisité :

Crabillou, dessine-moi une bande de cons...

La meute n'était pas loin, aux aboiements des chiens de tête, et tout aussi désagréables à l'oreille, se mélaient les cris des valeureux nemrods...Je portais mes regards de ce coté, je les vis, chiens et hommes à gilets de sécurité routière mêlés...Tout là-bas, vers le chemin qui longe le tout nouveau lotissement...

Ils se sont arrêtés, pas longtemps...Très vite, les deux protecteurs de la nature à gilets fluos ont fait sauter une demi-douzaine de chiens par dessus la clôture, à peu près à hauteur du panneau où il est écrit "Propriété Privée", dans la zone où la chasse est interdite...

C'est à ce moment que je l'ai vu...Il remontait le chemin au petit trot, tournant de temps en temps la tête du coté des aboiements. Il venait sur moi, j'aurais pu le photographier, mais l'ami des animaux a pris le dessus sur l'amateur de belles images.

Quand un renard se retrouve avec une douzaine de chiens courants au cul plus presqu'autant de chasseurs qui veulent lui faire la peau, le devoir de l'honnête homme que je suis et de tout faire pour l'aider à échapper à une mort idiote et imbécile.

C'est pourquoi, plutôt que d'actionner l'Olympus encore chaud, j'ai attrapé Olga par le collier avant qu'elle voit Goupil et n'aiile le renvoyer dans la gueule des coyotes.

L'animal rusé, normal c'est un renard, a brusquement sauté le fossé, il est passé à vingt mètres de moi, et il a traversé le troupeau de salers. A cet instant, j'ai su qu'il était sauvé...

J'ai continué ma route, j'ai vu les protecteurs de la nature respectueux des règles en vigueur qui régissent leur noble sport faire sortir leurs chiens de la zone interdite désertée par Goupil depuis dix bonnes minutes...

Quatre ou cinq des chiens retrouvèrent la voie du renard et donnèrent de la voix...Puis arrivés là où le bel animal avait sauté le fossé à angle droit, ils semblèrent désorientés et partirent dans tous les sens...

Croyez-moi ou pas,  ce samedi après-midi, j'ai vécu là une demi-heure d'intense bonheur...

A plus tard...

Commentaires

Et moi aussi je ricane, félicitations au protecteur des renards en détresse, je déteste les .... non pas les chasseurs mais les lapins de garenne que mon père fin chasseur devant l'Eternel, tuait chaque semaine et qui finissait invariablement sur la table familiale, m'en dégoûtant pour le restant de mes jours.
ALAIN POURQUOI SUIS-JE OBLIGEE DE RETAPER MON CURRICUILUM VITAE CHAQUE FOIS QUE JE METS UN COMMENTAIRE SUR TON BLOG POURTANT JE COCHE RETENIR MES COORDONNES
SERAI-JE DEVENU PERSONNA NON GRATA (je ne sais pas comment ça s'écrit )
Bisous quand même
***
Bien qu'il t'arrive de me gratter, tu n'es pas pour autant "non grata"...
Je n'ai pas de remède pour ton problème...
Bisous aussi...

Écrit par : f.jegou | 13/12/2010

attends qu'il vienne te bouffer tes poules, tu chanteras moins haut, beau coq
***
C'est vrai qu'elles sont mignonnes à croquer les poulettes, mais toutes ont du chien, elles sauront se défendre...
Bisous.

Écrit par : framboisine | 13/12/2010

L'histoire du "petit" veau se termine bien. Sauvé de la neige et il prend de l'assurance près de sa maman.
Le renard rusé, comme tu dis, a sauvé sa peau. Mais attention, il doit être très prudent et ne point s'aventurer dans un des poulaillers voisins.
Mais laissons-le vivre sa vie, ce que tu as fait en retenant près de toi la belle Olga.
Il s'en passe des choses dans ta campagne, comme dans toutes les campagnes de France.
J'entendais, moi aussi, il y a maintenant près d'un mois, par une belle après-midi, tout en haut de la colline, dans les bois, la meute aboyer sans doute pour une battue au sanglier.
Bonne nuit.
Demain, il fera très froid, ici dans le lot-et-Garonne comme partout en France aussi.
***
Froid chez nous ce matin...Moins sept sous mon auvent abrité du vent et plein sud...
Bisous...

Écrit par : pimprenelle | 13/12/2010

La photo du haut est magnifique : il y a un tel équilibre des lignes et une telle paix dans la lumière ! Le photographe a beau faire le modeste, il a bien du talent !!

Ough ! J'ai dit !

Et le renard vit sa vie de renard, et c’est très bien. Ough !

Bises taiseuses puisque rien ne vaut qu'on en parle. Monique
***
Rassurez-vous Monique, nous en parlerons très certainement un jour de ces choses sans importance...
Bises.

Écrit par : monique | 14/12/2010

Merci au protecteur des renards;Moi,je me suis contentée de les photographier,et je n'en ai parlé que 2 ans plus tard,à un voisin chasseur qui voulait quand même les tuer!La prochaine fois,je ne dirai mot!
Bonne journée Alain
Christiane
***
Je ne suis pas spécialement le protecteur des renards, siimplement, je trouve idiot de poursuivre et de tuer pour le simple plaisir de le tuer au fusil, ou de le faire déchiqueter par des chiens un animal qui ne dérange personne...
Bisous...

Écrit par : christiane06 | 14/12/2010

Sais tu qu'il y a un mot interdit dans le monde agroalimentaire pour désigner une certaine catégorie de vache ?
Alors que je venais d'être embauchée et que j'avais l 'honneur de déjeûner à la table du patron j'ai parlé de "carcasses de vieilles vaches" accrochées à des crocs de boucher. Je me suis pris une belle engueulade, le maître m'a dit que c'était un gros mot et que si je le prononçais une nouvelle fois c'était la porte (je venais d'arriver et ne connaissais pas encore le vocabulaire propre à ce milieu) . Le bon terme est "vache de réforme".
Lorsque l'on nous montre des images d'abattoir ces carcasses là ne sont jamais montrées... pourtant c'est souvent ce qui se retrouve dans les assiettes... et ... c'est pas beau à voir...
Chez nous les chasseurs en 4x4 on les appelle les grocs
Je ne suis toujours pas du côté des chasseurs pourtant le renard a bouffé toutes mes poules, mes dindes, mes oies... je deviens végétarienne petit à petit.
Bisesss
***
Vaches de réforme...Laitières en bout de pis(te), reproductices ménopausées, rien ne se perd dans la chaîne bidocharde...Ces carcasses sont excellente pour alimenter à bon prix les cantines scolaires et les maisons de retraite...
Dois-je te rappeler ma chérie que tu t'es installée au beau milieu du royaume du renard sans lui demander la permission...Autrefois, dans une propriété comme la tienne, en plus des volailles, il y avait deux ou trois chiens de ferme qui montaient la garde...Goupil était moins à son aise pour mener à bien ses rapines...
Bisous...

Écrit par : Eliane | 14/12/2010

moi ça ne me gêne pas que tu dises "un petit veau"; quand le général disait "les français sont des veaux" il s'adressait à des petits et des grands
bonne soirée

Écrit par : henri | 14/12/2010

Je vois que tu viens de dégoupiller!
C'est vrai ,c'est gentil un renard ,faut juste qu'il apprenne à ne plus pisser sur les airelles .Pour les poules ,pas grave pour moi j'en ai pas.
Salut défenseur de la veuve et de l'orphelin sans parler de toutes les causes perdues d'avance .On perdra peut être même les élections de 2012 ,mais bon c'est pas grave non plus puisque ce sera la fin du monde d'après Maya l'abeille .Bises à Laurence

Écrit par : heraime | 14/12/2010

impossible d'aller chez toi sans faire des detours chez des copains que j'atteinds encore ;bien joué pour madame goupil qui passe regulièrement au fond de mon jardin pour le jour ou j'oublierai de fermer la maison du lapin des cochons d'inde ou des todons , elle n'ose pas approcher de mes colombes mais il lui est arrivé de croquer des croquettes de chat , j'en laisse toujours les week end pour le chat des petits jeunes qui foutent le leur dehors pour aller en week end ! quand on le voit c'est vendredi samedi et dimanche midi il sort de la reserve de foin pour guetter devant chez lui!
ma groendal a compris que c'est un brave type et elle ne lui dit rien !
bises
josette

Écrit par : mamedjo | 14/12/2010

Les renards sont protégés , je crois.....Bien jolies tes photos...
La bounhoumie, royaume du renard.J'aime bien ton expression et la redirait à mon frangin à l'occasion car le renard aime beaucoup ses poules et ses pintades.Bises
***
Non, les renards ne sont pas protégés, ils restent classés "nuisibles".
Simplement, les méthodes autorisées pour leur destruction se sont humanisées...
Les appâts empoisonnés qui tuaient plus de buses, de milans, de chats un peu fugueurs et de chiens un peu trop libres sont désormais interdits...Comme sont interdits les gaz asphyxiants, genre chloro-pichrine envoyés dans les terriers...
Désormais, goupil peut être fusillé par le chasseur lambda durant toute la saison de la chasse, il peut aussi faire l'objet de battues réglementées en dehors de ces périodes...De séances de "deterrage" également...Il peut aussi toute l'année être piégé par les piègeurs assermentés par l'Office de la Chasse...Et malgré tout il en reste !
Bisous...

Écrit par : Allier-née | 15/12/2010

Bonjour Alain


Pas très doués, les corniauds qui suivaient la piste de Goupil.

Mais ils auraient fichu une belle pagaille chez les Salers avec leurs aboiements.

Une histoire qui finit bien.

Si tu n'as rien à te mettre sous la souris, tu peux toujours aller faire un tour au Sénat, où les manoeuvres pour le grand renouvellement sont lancées. Basculera t'il à gauche ou pas ? Faut il cumuler ou pas chez les sénateurs ? Comment gagner les votes des départements d'outre mer ? Il faut un fin renard de la politique pour savoir qui va gagner ce duel entre Larcher et Bel, qui ne se font aucun cadeau par les temps qui courent et se marquent à la culotte.
***
Les corniauds qui les guidaient ne sont pas très futés non plus, je les connais...
Le Sénat...Voilà un sujet passionnant...Est-ce que faisant flèche de tout bois, Larcher conservera son poste...A moins que le Papy Bel lui mette dans le baba...Personne n'a parlé de ce sujet passionnant à Cancun...Etonnant non ? Remarque que personne, pas même moi, n'a parlé du sommet de Cancun. Ce n'est pas étonnant, mais inquiétant peut-être...
Pendant que je te tiens, fais part de ma sincère amitié à ton ami Marco, le Rahan en bleu de chauffe de tes derniers billets.... Il est digne de notre ancêtre Marcel, et il lui fait honneur.
Estrosi a eu la Légion d'honneur, il ne la mérite pas...Marco ne l'aura probablement jamais, et pourtant, il la mérite largement !
En vertu des pouvoirs que je viens de me conférer, je cite avec plaisir ton ami Marco à l'ordre de mes chroniques...Toi Christian, tu es médaillé depuis longtemps !
Salut l'ami !

Écrit par : Christian | 15/12/2010

Bonsoir Alain,

Une bien belle histoire qui finit bien, où on ressent ton amour pour les animaux...

Hostile aux chasseurs de naissance...je n'aime pas voir les meutes de chiens hurlant qui poursuivent un gibier quel qu'il soit...et pourtant ce sont des animaux chaleureux les chiens..
plus que les humains qui font la chasse, même à l'homme en certains pays......Ce serait trop long d'en parler dans cette chronique.....Mais on sait....



Bises non chasseresses
hélène

Écrit par : hélène | 15/12/2010

Salut Alain
Ton renard fait chanter coqs et poules, c'est un animal mal aimé parce que plus malin que les hommes.
Quand j'étais petite (il y a bien longtemps mon bon monsieur) j'avais une peau de renard autour du cou c'était la mode et ça tenait bien chaud l'hiver.
Bizarre, bizarre, j'ai retrouvé mon nom serait-ce le hasard ou un vilain coup du renard
Bonne journée Alain et donne nous du grain à moudre, une tonne t'attend devant ton ordi
Bisous

Écrit par : f.jegou | 16/12/2010

Bonjour Alain

Dans quelques heures, une déferlante va envahir le terrier. Je me hâte de souhaiter discrètement de bonnes fêtes à ta nichée et aux ancêtres que vous n'allez pas tarder à être, avant de fermer le clavier pour quelques jours.

En ce qui concerne Cancun, je suis allé lire quelques articles sur les rôles de la ministre mexicaine des affaires étrangères et du premier ministre indien. Ce qui a été réussi là bas, ce n'est ni l'Europe absente, ni les Etats Unis défaillants, ni la Chine crispée qui l'ont concocté, mais les pays émergents, qui ont pris pour la première fois les affaires du monde en main. Et il y a peut être plus derrière Cancun qu'un simple accord modeste sur le climat. Même l'Afrique a parlé d'une seule voix !!

Amitiés du grillon

Écrit par : Christian | 17/12/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique