logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/10/2010

Parler d'autre chose disais-je hier...

...On peut aussi parler de choses et d'autres...

Pas si tranquille.jpg

...L'Allier, ni fleuve ni tranquille...Photo Laurence.

***

...Parlons-en.

Poussé par le désintérêt croissant dont témoignent mes lecteurs sur ce sujet, provisoirement, je me dois de battre en retraite sur la dernière et énieme réforme majeure que vient de conduire, avec courage lit-on sur le site Umpe, Nicolas Sarkozy leur maître.

En principe, mercredi 27 octobre sans doute, il viendra lui-même annoncer sa victoire triomphale sur TF1, tout juste après le vote définitif de la loi par sa majorité...D'autres que moi sans doute ne manqueront pas de commenter comme il se doit cette avancée historique du progrès et de la justice sociale.

Il me faut donc me consacrer à d'autres sujets, d'autres thèmes...Il n'en manque pas.

Je suis allé ce matin jeter un oeil sur quelques blogs que je l'avoue humblement, sans pour autant les avoir oubliés, j'avais délaissés depuis pas mal de temps.

Celui de Jacques le Provençal en particulier. Et pourtant, je recommande son site dans ma liste des rares favoris que j'ai pris la peine d'enregistrer.

Il nous offre un billet fabuleux sur les moines de Tiberhine...Il y joint des photos criantes de vérité des deux rescapés du massacre...Criantes de vérité, car ce sont des photos vraies, de vraies photos prises par lui, plus vivantes que des portraits...

Dans le commentaire que je lui ai laissé, je rappelle qu'il y a dans bien des endroits du monde des chrétiens chassés et persécutés qui mériteraient que les Etats se préoccupent de leur sort et les protègent...

Religion toujours...

Comme le chantait si bien le regretté Mouloudji, je suis athée, Dieu merci ! On pourrait, hors l'absence de croyance, se demander ce qui fait la vraie différence entre un athée et une personne qui se revendique d'une Foi.

C'est simple, l'athée ne cherche pas à "convertir" le croyant à sa non-croyance, il vit tranquille avec ses certitudes, et s'accommode de ses doutes. Il en va différemment avec les gens qui croient au ciel...A part les Israëlites peut-être, mais la raison est simple, ils sont le Peuple élu, ils se doivent donc de protéger leur religion à eux seuls réservée et ne font pas de prosélytisme à l'adresse des autres peuples impies (douze ?).

Mais pour les deux autres grandes religions monothéistes, c'est un devoir de propager la Vraie Foi au reste de l'univers...La propagation de la Vraie Foi fut parfois bien plus meurtière que les épidémies de peste et de choléra. Mais bon, faire entendre la parole d'un Dieu d'amour et de miséricorde à des gens un peu rétifs peut entraîner quelques dégâts collatéraux...Quand le verbe ne suffit plus, le fer et le feu font des miracles !

Nous n'en sommes plus au temps des Missions, mais l'esprit missionnaire habite encore beaucoup de croyants. Est-ce pour ramener au bercail des âmes égarées, est-ce pour conforter leur propre foi ? Je l'ignore, mais il semblerait que le croyant se fait un devoir de convaincre l'athée de l'existence de Dieu. L'athée serait-il une ronce sur le sentier, un caillou qui gêne la marche en avant de l'homme de foi ?

Je n'en sais rien... 

Il y a peu, une de mes lectrices m'invitait à lire "Le visage de Dieu", le dernier ouvrage des frères Bogdanoff (Lien).

Je risque de la décevoir, car sauf si les deux monstres (sacrés) de la science pipolisée décidaient de m'en envoyer un exemplaire dédicacé, il y a peu de chances que j'en fasse l'achat de mon propre chef.

Je ne puis faire la critique d'un bouquin que je n'ai pas lu, mais la démonstration de l'existence de Dieu par la Science n'est pas tout à fait une idée nouvelle...Le créationisme commence à s'essouffler, il est donc urgent de remettre un peu de sérieux dans la théorie de la création du Monde. A l'aube de l'humanité, du temps de Marcel et un peu après, le Sorcier ou le Chaman n'avait aucune peine à convaincre le chasseur lambda de lui refilere la moitié du mamouth que le malheureux venait d'écrapitouiller à grand peine, il lui suffisait de montrer tout ce qui les entourait en lui disant : "Dis-donc Fredo, tu serais capable toi de fabriquer tout ça en six jours ?". Sur le cul le Fredo, il donnait la moitié du mamouth sans barguigner, car effectivement, fabriquer tout ça en six jours, il en était bien incapable...Du reste ça ne lui était jamais venu à l'idée...

Aujourd'hui, avec l'évolution Darwinienne, le Big-Bang et tout un tas de trucs auxquels les premiers rabbins, prêtres et autres pasteurs n'étaient pas confrontés, il faut se montrer plus subtil.

D'où le recours à la Science, la vraie, celle qui délivre des conclusions définitives...La théorie est simple, l'Univers est si complexe et si bien organisé dans ses cycles et dans ses rythmes, le monde du vivant si parfait et les mystères de la vie si compliqués que seul un Esprit supérieur, allons-y pour le Grand Architecte si vous voulez, a pu mettre au point une mécanique si bien réglée...Il continue à s'en occuper sans doute.

BOGDANOFF.jpgAppelons-le Dieu pour faire simple.

Il reste à lui donner un visage...Les deux frangins se chargent de l'affaire.

Vont-ils créer Dieu à leur image ? J'espère que non !  

Il se trouve que je suis abonné à Marianne...  Les "Bog Brothers" y sont à l'honneur cette semaine encore, ils faisaient déjà l'objet d'un article la semaine dernière..."Les frères Bogdanoff -Révélations sur deux imposteurs ", tel était le titre de l'article que j'ai lu avec intérêt..."Affaire Bogdanoff -Nouvelles Révélations" cette semaine...J'ai encore lu avec intérêt...Il y aurait donc une "Affaire Bogdanoff" , il se peut, voyez ce qu'en dit le site de Marianne2 :

***  Les Jumeaux ont la grosse tête ! ***

 Ce titre n'est pas de Marianne, il est de moi, je n'arrive pas à en avoir honte...Je me garderai bien de trancher entre la chirurgie esthétique(?) ou l'acromégalie...Quoi qu'il en soit, ils ont la grosse tête  les deux vieux ados de soixante et une piges !

Et leur bouquin dans tout ça ?

N'ayez aucune crainte, il n'atteindra pas les mêmes tirages que la Bible, mais il se vendra comme des petits pains !

 A plus tard...

16:53 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

Bonsoir Alain,
Heureusement que ta chronique est venue distraire ce ciel plombé de dimanche ordinaire.
Il y a un mais...je suis allergique aux frères Bogdanoff...si je les vois en photo ou à la télé, je resssens un malaise...A part çà, ta réflexion sur l'athéisme est très bien vue, tu n'as pas d'oeillères , et c'est pourquoi je me plais à te lire.

La réforme va bientôt tomber dans les oubliettes....doucement, tout va reprendre comme avant et Napo continuer son ascension...vers la présidentielle , à coups de visites dans la France profonde...j'aimerais surtout le voir dans les usines où l'on trime dur, devant une tâche répétitive ,dans un bruit assourdissant...

Hélas, il a compris qu'il fallait flatter la gent agricole...heureux de serrer la main au Président...Comme il est simple doit-on.dire ..comme l'était Giscard s'invitant chez de simples citoyens...avé ...l'accordéon.
Lui, il a Carla pour chanter en fin de repas, c'est mieux....on pleurerait dans les chaumières..

Quelle utopiste je fais ce soir....et je me
suis aperçue que j'avais oublié Jacques et sa chronique de Septembre, dommage, un beau document....

Comme il n'y a pas de rugby ce soir...je vais me plonger dans la lecture....du Canard...et ses rumeurs....

En espérant ne pas rêver des frères...

Bises de ta soeurette.....

Hélène

Ps : d'accord pour la version en français de COHEN..mièvre......
***
Crois-tu que pour séduire Jacques Bonhomme,
http://www.lelibertaire.org/spip.php?article75
Sarko le Rural pourrait, pendant la campagne, envoyer sa compagne à la campagne y chanter "La chanson des blés d'or" et "le crédo du paysan"...A-t-elle suffisamment de voix pour lui en faire gagner ? That is the question !
Hélène ma soeur Hélène, Novembre n'est pas loin, est-ce que tu le vois venir ?
Bisou.

Écrit par : hélène | 24/10/2010

Salut Alain
tu m'as bien fait rire en disant que tu espérais que Dieu (s'il existe ne ressemble pas aux frères maristes que l'on voit si dessus ).Mais j'ai lu une de tes phrases ....C'est simple, l'athée ne cherche pas à "convertir" le croyant à sa non-croyance, il vit tranquille avec ses certitudes, et s'accommode de ses doutes. Il en va différemment avec les gens qui croient au ciel..
Oh que non ,moi qui suis croyant je n'ai pas du tout l'intention de te convertir à ma cause pour la simple et bonne raison que je suis d'une extrême tolérance vis a vis de toutes les religions car je suis persuadé que chacune d'elles contient sa part de vérité .D'autre part j'ai un énorme respect vis a vis des personnes qui se disent Athées .Il y a chez elles un respect de la vie d'autrui ,de la compassion devant les épreuves.Moi je suis comme toi ,je vis tranquille avec mes certitudes ,par contre je n'ai aucun doute ;c'est à n'y rien comprendre !!!.Bonne soirée amis Auvergnats dans la grisaille du Forez .
***
La phrase du jour :
"Dieu est un jumeau, le Saint-Esprit l'a rencontré !"
Pas brillante non plus la météo chez nous...Bientôt les semaines du blanc !
Aucun doute à ton sujet, j'en avait déjà la certitude...Des athées intolérants, il y en a aussi, et pour peu qu'ils dirigent des nations, ils ne valent guère mieux que les théocrates bornés...
En attendant la Saint-Barthelemy, restons tranquilles au coin du feu...
Bises aux Saintes Femmes, et salut à toi le Roi du Pastel !

Écrit par : heraime | 24/10/2010

Bonjour Alain,

Le dimanche étant le jour du Seigneur pour certains, celui de la brocante pour le petit fils arrivé à l'heure par TGV vendredi, je n'ai pas ouvert ta page hier.

Oui, j'avais vu la note de Jacques sur le monastère de Midelt. C'est d'ailleurs la dernière que je lui connaisse, il a disparu et des commentaires et des notes ensuite.



Une note fort bien construite, par un chrétien pratiquant lui aussi pétri de doutes, selon ses dires quand nous nous sommes rencontrés.

Je crois n'avoir rien lu de ces deux frères. Je les ai aperçu sur le petit écran, et cela m'a suffit. Il y a des gourous, comme celui de la scientologie, qui me font fuir. Mais comme JJSV, ils savent vendre leur camelote et s'enrichir.

Tu as bien raison de ne vouloir convaincre personne, et surtout pas les enfants en âge d'être influencés. L'invention du baptême est un redoutable outil pour faire "tomber" en religion des poupons qui n'ont rien demandé.

J'ai mis ce matin, avant de venir chez toi, un billet qui parle aussi du même sujet, mais en me mettant à nouveau en scène. Une manie ces derniers temps. Je vais essayer de m'en passer et de faire pénitence !

Hier soir, j'écoutais George Frèche dire les paroles qui dérangent une dernière fois, en me demandant quelles funérailles ce franc tireur allait avoir et qui viendrait dire du bien en haut lieu devant sa dépouille. Il mérite bien une chronique, cet homme qui disait tout haut ce que beaucoup pensent tout bas.

Bonne semaine

Christian
***
Serait-ce un signe du Ciel ?
Nous mettons en ligne l'un et l'autre un billet sur le même sujet...
Je confirme au passage que c'est bien Marcel qui a inventé Dieu et pas l'inverse.
Signe du ciel dis-je, car par un de ces hasards qui ferait bondir n'importe lequel des Bogdanoff devant une caméra, il est presque certain que nous avons écrit nos commentaires croisés en même temps ! Il y en a qui construiraient une chapelle pour moins que ça !
Georges Frêche...Il m'est arrivé de prendre sa défense quand de méchantes langues lui faisaient un méchant procès à propos de phrases et de propos sortis de leur contexte...
Fabius avec une tête pas très catholique, pas de quoi fouetter un chat...
Les Harkis sous-hommes...Il les engueulait parce qu'ils faisaient des ronds de jambes au parti gaulliste qui jadis les as abandonnés et laissés massacrer...
Les blacks de l'équipe de France...Il leur rendait hommage et fustigeait les "blancs" trop fainéants pour être aussi nombreux que les noirs dans l'équipe.
Quant aux statues, pas non plus de quoi faire un tel pataquès...Combien de statues d'Adolphe Thiers le boucher de la commune dans nos squares, Napoléon qui rétablit l'esclavage...A clermont-Fd, personne n'a songé à déboulonner la statue du fanatique Urbain II qui avec sa croisade a mis le Moyen-Orient à feu et à sang pour délivrer un tombeau vide...
Georges Frêche...Paix à ses cendres.

Écrit par : Christian | 25/10/2010

Bonjour Alain,

Tu es vraiment un frère...pour m'avoir signalé mes erreurs. J'ai corrigé et enlevé ton com(tu n'es pas vexé) inutile à présent...


Hier il était prés de minuit quand je l'ai rédigé....il faut me pardonner ,l'heure tardive, un peu de blues...et le clavier fait des siennes.....

Je t'embrasse frangin...à bientôt et encore merci.

Hélène

Écrit par : hélène | 25/10/2010

je n'y crois pas évidemment aux six jours ou plus ou moins... mais, si c'était vrai, IL aurait mieux fait de prendre son temps et de s'appliquer un peu plus car question travail baclé ici et là et même un peu partout, y a pas pire.
athée souhait
***
Six jours, sur un vélodrome, c'est long...Mais pour créer l'univers, c'est vrai que c'est un peu court.
Certains ont fait des calculs...Le temps de Dieu n'est pas le même que celui des hommes, donc si tu considères qu'un jour de Dieu, c'est plusieurs centaines de millions d'années à l'échelle des hommes des femmes et des serpents, tu t'aperçois que du Big-Bang à Marcel et Gisèle, ça fait pile poil six jours...
Le compte est bon, les frères Bogdanoff avaient raison, il y a bien quelqu'un à l'étage !
Salut Henri...

Écrit par : henri | 25/10/2010

La preuve que dieu existe :
Un jour que je m' appretais à prendre ma voiture pour rentrer chez moi,
je rencontre sur le trottoir une jeune maman Africaine, qui avait de grandes difficultés pour marcher, en compagnie d'un bambin fatigué aussi voulant uniquement se faire porter par sa maman.
Constatant cette détresse je propose à la jeune femme de l'emmener qqpart. Je l'ai donc ramenée chez elle. C'est alors qu'elle m'explique qu'elle a le pied cassé et quelle ne peut pas se faire opérer de suite car elle n'a personne pour garder ses enfants. Puis au moment de repartir, elle me dit " que dieu vous benisse" je lui répond que je ne crois pas en dieu et que je suis très heureuse d'avoir pu l'aider (même sans bénédiction).
C'est alors qu'elle me dit "La preuve que dieu existe puisque vous êtes arrivée pour m'aider.".... Une belle histoire ...vécue.
Bisess
***
Une autre histoire, un peu moins vraie que la tienne, mais qui fait aussi réfléchir...
"Dieu existe, disait un poisson rouge à un de ses copains venu lui rendre visite, la preuve, Il change l'eau de mon bocal toutes les semaines !"
Ce que je retiens, c'est que tu as bon coeur, mais ça je le savais.
Bisous...

Écrit par : Eliane | 26/10/2010

C'est la personne dont tu as parlé et je récidive : comment peut-on parler et ironiser sur un livre que l'on n'a pas lu en se fiant uniquement sur les dires et critiques d'une certaine presse ?
Quant à s'attaquer au physique de ces deux hommes c'est vraiment petit, il y en a qui ferait mieux de se regarder dans une glace avant de critiquer les autres
***
Quoi ma gueule, qu'est-ce qu'elle a ma gueule !
"Je ne puis faire la critique d'un bouquin que je n'ai pas lu, mais la démonstration de l'existence de Dieu par la Science n'est pas tout à fait une idée nouvelle..."
Cette phrase est extraite du billet dans lequel je me livre "petitement" à une attaque "odieuse" sur le physique des deux boursoufflés.
Si "critique" il y a dans mes propos, propos je le précise librement exprimés sur un site où nul n'est obligé de venir s'y faire du mal, elle est plus dirigée contre les scientistes qui veulent-c'est leur droit- faire la demonstration de l'existence de Dieu à travers des équations compliquées ou des théories aussi fumeuses que l'encens des prêtres d'antan, que contre les deux jumeaux qui sont Françoise l'unique objet de tes bons sentiments.
Quant à leur bobine, désolé, mais je trouve qu'ils ont "une tronche pas très catholique" comme disait l'autre...et un peu trop cathodique pour des scientifiques fraîchement doctorisés.
Donc je persiste et je signe !
Tu auras noté que mes "critiques" uniquement basées sur une "certaine presse", je les ai appuyées de deux articles, l'un du Figaro ultra-gauchiste libertaire, et l'autre de Marianne son jumeau anarchiste...Deux sacrés monstres de la presse écrite !
Bonne journée Françoise.

Écrit par : f.jegou | 26/10/2010

Bonjour Crab', tu es très prolifique! Les Bogdanov souffrent d'une malade des os, comme Elephant Man, c'est bien dommage car ils étaient autrefois très beaux !
Il y a dans tes écrits, des tas de d'allées et venues qui laissent une fois à penser que tu es conservateur, une autre fois, que tu es anar' à fond, je crois que tu fonces dans l'écriture au point de te laisser saoûler par ton enthousiasme! (ce n'est pas méchant ce que je dis là!)
Bises. Hélène
***
Foncer dans l'écriture avec enthousiasme, au point de se saoûler...Je prends ça comme un compliment.
Anar ou réac selon les circonstances, peut-être, je n'ai pas le talent de Van Gogh pour faire de moi un auto-portrait, mais il est vrai, bien que très peu respectueux des gens de pouvoir, que je suis un républicain légaliste très pointilleux...Livrer au public (très restreint sur le blog) ses écrits, c'est se livrer un peu soi-même, c'est pourquoi j'accepte bien volontiers le portrait que tu fais de moi...
Merci de m'avoir consacré un peu de ton temps...J'essaierai de t'en consacrer un petit peu du mien.
Bisou anar, et mes hommages Madame.

Écrit par : helene merrick | 27/10/2010

DIEU...je ne sais pas.
Disons, mieux,je ne sais plus.
Ai-je d'ailleurs su?Comment justifier ma croyance ,l'existence de Dieu comme une "réalité "incontestable et incontestée sinon par ce prosélytisme dogmatique asséné, infusé pendant ma jeunesse.Reste cependant le souvenir heureux des fêtes religieuses où les murs du couvent étaient recouverts de grands draps blancs aux plis creux,aux fleurs en papier crépon bleu ,aux fou-rires dans l'église ( qui me valurent une exclusion manu-de profundis...)

Puis l'adolescence:période d'insoumission ,de révolte contre tout dogmatisme.Vide de la pensée religieuse,nécessaire.
Une certitude:je sais que je ne veux plus savoir comme avant.

Alors je recherche une transcendance nécessaire à ce schéma fini de l'homme.

j'aime l'église ( le bâtiment),vidée de ses fidèles,être seule sur un banc, regarder et peut être ( je dis bien peut être ) méditer.
Je ne crois pas au Dieu de ma jeunesse ( tout fout l'camp...);en ce sens, je suis athée.C'est le résultat d'une d'une quête toujours en marche, qui s'enrichit des réflexions, et des propres interrogations d'autrui.


Une amie qui m'est très chère,dans un dialogue qu'elle échangeait avec Dieu me livrait ce passage:

"Qu'attends tu donc pour croire en Moi"?
A quoi je Lui réponds:
"Que Tu me fasses un peu la cour, car vois-Tu,je ne déteste pas me faire prier".

Voilà Alain ma modeste prestation métaphysique.

Bises du 1er Novembre

Betty
***
Prestation metaphysique...Pas si modeste au demeurant...
Chercher sa vérité, et toute son existence, pousser des portes pour découvrir ce qu'il y a derrière...Une, deux, dix, cent et mille, et mille encore...Et la dernière qui ne s'ouvrira jamais...
Ne vaudrait-il pas mieux vivre, vivre, tout simplement.
Bisous.

Écrit par : betty | 01/11/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique