logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/09/2010

En pataugeant dans...

... Le delta des mécomptes...

Z-Orpierre.jpg

Pourtant, que la Montagne est belle...Falaises d'Orpierre (05)...

***

Je ne passe guère de temps sur vos blogs, sans doute ai-je tort, car à chaque fois que je m'y aventure, j'en retiens quelque chose.

Ainsi de la petite visite que je fis chez Hélène (lien),  ma soeur de coeur. Les belles images du monde minéral qu'elle nous offre dans son billet sur l'Espagne, me remettent en mémoire des réflexions qui me vinrent lorsque durant nos balades de vacances, j'admirais sans m'en lasser les sites immobiles et grandioses qui défilaient et fixaient mes regards. 

Sans doute ai-je du déja l'écrire, car comme tous ceux qui écrivent beaucoup, j'écris souvent la même chose, de plus, l'âge venant, il se pourrait que parfois je radote. Tant pis.

Pour moi, les plus grandes merveilles de ce monde sont celles que nous offrent la nature. Certes, l'homme peut accomplir des prodiges. Quelques grands voyageurs du Blog50 nous les font découvrir avec talent lorsqu'ils nous ouvrent leurs albums d'images et nous font partager leurs carnets de voyage. Je pense au Grillon globe-trotter (lien) qui nous transporte sans effort partout où il va, et il va loin !  Françoise (lien) aussi, plus secrète qui nous dévoile les Pyrénées, et à qui je suggère, eu égard au talent d'écriture qui est le sien, de mettre moins de photos et plus de texte dans ses billets...Merci Françoise.

D'autres aussi qui ne m'en voudront pas de ne pas les nommer, et qui pour un instant, nous prêtent  leur regard qui se posa un jour sur de fort belles choses, que grâce à eux nous découvrons à notre tour...

Je le dis et je le répète, pour moi c'est la Nature qui fait les plus belles choses...D'ailleurs, sans elle que serait l'homme qui n'a de cesse de la copier sans jamais l'égaler...Quel peintre pourrait comme elle, rendre la vie au jour qui meurt, en retenant encore un peu toutes les couleurs du ciel dans les rayons du soleil couchant...

z - Sculptée par un géant.jpg

Quel sculpteur serait capable de tant de beauté ?

Il me faudra un jour vous dire ce que je ressens devant ces montagnes qui nous racontent un monde que nous ne connaîtrons jamais, un monde de bien avant nous...

En attendant, rions un peu.

Plus fort que Jésus-Christ, mais à l'envers !

Nous connaissions la multiplication des poissons et des pains, de même que le miracle du pinard aux Noces de Gannat.

N'exagérons pas, le Triste Hortepouah n'a pas réussi à transformer en vin, du moins en vin buvable, la vendange des vignes des Côtes du Forez...Soyons justes, même au mieux de sa forme, Jésus-Christ lui-même s'y essaierait en vain...Probable que pour les noces de son copain Besson, le Triste Hortepouah a fait comme aurait fait n'importe quel ministre, il a pioché dans la cave de son ministère, en général les caves de leurs Eminences sont bien garnies...Couillu.jpg

C'est plutôt coté Eminence que certains ministres sont démunis.

Pour le pinard, c'est raté. Pour les multiplications aussi du reste il a tout faux Brice, à part peut-être la multiplication des boulettes.

Non, là où il a fait fort le rouquin, c'est dans le décompte des manifestants de jeudi dernier. Passons sur le fait que ses flics n'en ont vu qu'un million là où les syndicats en ont vu trois. La proportion est respectée, tout le monde en aura déduit que jeudi il y avait autour de deux millions de gens dans les rues qui disaient au gouvernement à quel point ils étaient heureux de voir que l'on s'intéressait enfin au problème des retraites.

Indice de confiance.JPGHabituelle aussi la confiance accordée aux chiffres fournis par le ministère de l'intérieur.

En fait, ils étaient  aussi nombreux que la fois d'avant à manifester leur soutien à cette réforme "juste et raisonnable" comme l'a dit Fillon, et dont chacun sait qu'elle est "inéluctable".

Lorsqu'elle sont organisées à l'échelle nationale, les grèves et les manifestations nous offrent toute la palette des nuances qui font qu'aucune de nos régions n'est semblable à une autre.

Ainsi de la région Paca, dont on sait l'indolence et le peu d'entrain à l'effort physique de ses habitants, plus âgés qu'ailleurs, il faut en tenir compte. Mais tout de même, seulement 22000 manifestants à Marseille un jour où il fait beau et où l'OM est au repos, c'est peu !

Les pires, ce sont les Parisiens. On les savait indifférents à tout, mais à ce point, c'est à peine imaginable !

Une fois encore, nous allons être la risée du monde entier. Le gouvernement sue sang et eau pour faire adopter l'indispensable réforme des retraites à sa majorité rétive, et pas un parisien dans les rues pour lui  témoigner son soutien.

C'est à vous dégoûter de vous dévouer au Medef bien public !

Zero Manifestants.JPG

Bien des gouvernants l'ont constaté dans leur carrière, le peuple est ingrat envers ceux qui oeuvrent à son bonheur...

A plus tard...

 

17:38 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (16)

Commentaires

Sais-tu qu'ils ne comptabilisent pas les gens sur les trottoirs.. Alors, ceux qui remontent les manifs pour avoir une idée, ne sont pas comptés. Bref ! j'ai l'habitude maintenant à Mont-de-Marsan de voir les banderoles passées et je sais qui est là ou pas, à peu de chose près. Ce ne sont pas toujours les mêmes, il est vrai ; mais d'autres les remplacent. Alors, le jour où on va tous s'y mettre, ça va faire mal ! et le plus tôt serait le mieux. Bises à toi qui contemple les montagnes ! c'est si beau ! tu écris si bien... Miche
***
Je crois l'avoir expliqué à quelqu'un sur ce blog...Seuls sont comptés les manifestants qui défilent sur la chaussée.
Ceux qui portent leurs banderoles et restent sur les trottoirs ne font pas partie du cortège, ils n'existent pas...Comme ne comptent pas ceux qui manifestent sur leurs claviers, et pourtant, ils existent..
Grosses bises Miche.

Écrit par : miche | 25/09/2010

Minimiser la révolte populaire, ça s'est toujours fait et ce n'est pas honnête. Quand on vote pour un président, on sait compter les bulletins. Ils savent très bien combien il y avait de personnes. C'est juste la peur et la complicité des médias qui leur font minimiser le problème. Rien que le fait qu'on veuille minimiser les manifs montre qu'elles étaient très importantes. Il faut recommencer, encore et encore. Ils vont bien être obligés d'ouvrir les yeux.
amitié
bon dimanche
marie

Écrit par : Marie | 26/09/2010

Bonjour Alain
Tout d'abord merci d'avoir distingué mes modestes prestations qui à mon avis parlent d'elles-même et se passent très bien de commentaires
Par contre je viens de relever dans tes écrits une phrase qui m'a fait bondir et je gage fort que si notre ami Héraime te lit lui aussi réagira
Comment oses-tu écrire que notre vin en l'occurrence celui du Forez est imbuvable, ce crime de lèse-vin n'est pas acceptable et je pense que tu n'as pas goûté "la bonne bouteille" car même parmi les grands crus il y en a dont l'appellation est usurpée
Autre chose : Mon Dieu que la nature est belle admirons donc le sculpteur et les réflexions qu'il nous inspire devant cette magnificence
Bonne nuit Alain et bisous

Écrit par : f.jegou | 26/09/2010

Pourquoi le nombre de manifestants ont diminué ??? puisque une partie des manifestants sont parties à la retraite

Écrit par : simon1er | 27/09/2010

"Quand il y a une grève, ça ne se voit pas."
80 000-80 000 = pas de grèvistes visibles pour le petit Nicolas
Amitiés
Claude

Écrit par : nunus63 | 29/09/2010

Samedi prochain, cest Renard (Les chiffres et les lettres...) qui va compter les manifestants. En général, il trouve toujours le bon compte...!

Écrit par : phil29 | 30/09/2010

Bonjour Alain

Un visage s’est inscrit dans les falaises d’Orpierre, légèrement de profil, en partie supérieure, entre deux parties plus grises. Le front un peu dégarni, des yeux aux sourcils prononcés, ce visage juvénile semble regarder le sapin rescapé. Jean Ferrat serait il encore présent ?

Tu peux contempler le très grand comme le minuscule, la beauté est chaque fois présente.

Il faudra qu’un jour je vérifie si les vins que tu décries (du verbe décrier) avec autant d’application sont aussi imbuvables que tu prétends.

Continue à radoter sur les puissants qui croient nous gouverner et garde ta liberté de ton.

Salut du grillon
***
J'imagine que tu as retenu l'allusion (fine) au breuvage de notre Chamane des Hautes Chaumes...pour ce qui est du nectar élaboré sur les Côtes de Châteaugay, le pronostic est reservé. 13° annoncent-ils, mais quid de l'acidité ?
Te revoilà parmi nous Christian, j'en suis heureux.

Écrit par : Christian | 01/10/2010

Contemplatif l'ami Alain....et tu as raison.

je suis en ce moment en Ethiopie..avec le grillon:j'ai l'habitude de "regrouper" ses notes de voyage pour prendre le temps de savourer chaque étape;je crois que nous avons une chance inouïe d'avoir un tel voyageur avec un tel regard, qui vaut tous les guides patentés.

OUi, admirative, je suis.

Contemplative?

Écrit par : betty | 01/10/2010

J'ai oublié de te faire la bise..elle a été plus lente que ce p....g de clavier!

Écrit par : betty | 01/10/2010

Je te harcèle..mais j'ai une autre équation à te proposer:

80 001 - 80 000= 1= Miche.
***
C'est vrai que Miche est une femme qui compte, mais je crains qu'elle n'arrive pas toute seule à faire plier The Little Biggest in the World...
Napoléon eut Waterloo, Nicolas aura sa retraite réussie, à chacun son désastre !
Bisou, et merci pour ton harcèlitude.

Écrit par : betty | 01/10/2010

Bonjour Alain....7 heures du mat....


Je suis venu te dire.....que je suis revenue de mes vertes prairies et combien j'ai apprécié ton éloge de la nature!
Oui, c'est beau un lever de soleil aux teintes irisées sur la colline d'en face, le découpage sur fond de ciel des rochers, comme des ombres chinoises, la forêt mystérieuse où on entend les feuilles chanter comme une musique invisible qui me ravit...

Heureusement, il y a encore des admirateurs qui contemplent...

En second,j'aime les monuments, surtout ceux anciens ,reflet de l'âme des artisans bâtisseurs ,ils me passionnent, et puis la sculpture, art vivant, et puis...et puis... tout ce qui exalte à regarder, sans oublier la musique évidemment....

Tu vas dire que je suis bucolique dès le matin, rassure-toi, j'ai lu aussi
ta chronique politique, toujours au poil, et je m'exprimerai plus tard...

Sur ce...je me recouche...


Bises au frère de coeur....

Hélène
***
Ben dis donc !
La prochaine fois qu'il me viendra l'envie de mettre un peu de verte poésie dans un de mes billets, je ferai appel à toi ma soeur. Le ramage de ta plume ravira tous les Pierrots du site.
A bientôt et grosse bise.

Écrit par : hélène | 02/10/2010

Les montagnes sont les monuments pérennes de la terre. NATHANIEL HAWTORNE .
Ces montagne valaient bien une citation, pas de moi bien sure ayant ce soir les neurones un peu en vacances
bonne soirée
amicalement
marie
***
Ce monsieur Nathaniel Hawtorne que je ne connais pas a raison, les montagnes sont des monuments...Tes neurones sont en vacances, le mien également.
Bon dimanche Marie.

Écrit par : Marie | 02/10/2010

mille pardons, cette Françoise n'était pas moi, désolée, mais je ne retire rien de ce que j'ai écrit,
m'étonnait que tu t'intéresses à mon sort !
***
Cette Françoise n'était pas toi...Mon billet était clair puisqu'il renvoyait par lien à Françoise de "Et la Terre enfanta".
Tu ne retires rien de ce que tu as écrit... tu as raison, il n'y a rien à retirer.
Ne crois pas que je sois indifférent à ton sort.
Simplement, je m'en suis expliqué depuis longtemps, je ne me fais pas obligation de visiter chaque jour les sites du Blog50. Et pour peu que je les visite, je n'y laisse pas systématiquement une trace de mon passage.
Il m'arrive de me perdre dans le Fatras en Bleu, mais il m'arrive aussi d'abandonner en route, agaçé par la lecture pénible qu'impose le stacatto des retours à la ligne qui finissent par lasser.
Tu es pourtant l'une des trois blogueuses du site dont je connais la voix, une voix agréable à l'oreille...
Je t'embrasse.

Écrit par : framboisine | 04/10/2010

Françoise rapplique tard pour te répondre,

si les images l'emportent sur le texte, c'est que ma plume s'émousse, et que je garde mes écrits pour d'autres destinées que le blog. Et puis, par la photo, faire un peu rêver, sans mot dire, ça a du bon aussi.
A trop écrire on se brûle les ailes,

je souffle un avant d'attaquer une autre pente

Bonne nuit à toi, cher scribouillard qui me régale,

tiens, à propos du vieux maréchal, il a trop écrit ,(expertise confirmée, c'est bien sa plume qui a rédigé les modifications les plus sévères des lois "anti juif" ) et son image vient d'en prendre l'ultime claque ,

Écrit par : framboisine | 04/10/2010

C'est bien moi ... il m'arrive ces derniers temps de mettre le nez sur la lucarne , histoire de voir ce qui s'y "cause" ailleurs. Fi donc de tous ces comptages abracadabrants. Pour ma part, claudiquant, soufflant, ralant contre les pavés, les travaux du tram au centre d'orléans qui empêchent ma canne de se positionner fermement, je crois ce que je vois puisque arrivée à bon port, calée sur un coin de mur, parmi les fleurs et les RG, (tant pis si ma présence n'est pas comptée), j'ai eu tout loisir de contempler la marche des manifestants du début jusqu'à la fin et le 7 et le 23 et le 2 et ..... Ils partirent beaucoup et arrivèrent encore plus, racolant au passage quelques retardataires que les transports en communs non grévistes mais détournés de leur lignes habituelles avaient lachés sur le pavé à un endroit inhabituel. Mon utopie chronique me fait croire que nous arriverons au but que nous nous sommes fixé.... faire renoncer aux modalités injustes de cette foutue réforme... et pourquoi pas.....
Je poursuis ma route... Bise à toi
ANNIE

Écrit par : maminie | 06/10/2010

deux manifs dans les Landes pour le 12 ...la petite bête qui monte, qui monte ..mais en face, les requins chagrin... Bises de miche toujours prête à battre le pavé

Écrit par : miche | 06/10/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique