logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/08/2010

D'une femme l'autre...

... A  Chacune sa lettre...

Pigeons volent.jpg

Pigeons volent...Photo Laurence.

***

C'est tout récent, vous ne l'avez pas oublié...

*** Chère Sakineh.doc***

Douce Angélique.jpgC'est la première lettre de soutien envoyée à Madame Sakineh Mohammadi-Asthiani, cette femme emprisonnée et torturée depuis cinq ans, condammnée à la lapidation pour le plus abominable des crimes, l'adultère !

Certes, elle a fauté après qu'elle fut veuve, mais elle aurait fauté deux fois !

Bien sûr qu'elle mérite la mort, mais tout de même, la massacrer à coups de cailloux, est-ce vraiment digne d'un pays moderne qui prochainemenent entrera dans le club trés fermé des puissances nucléaires.

On comprend l'émotion que suscite le sort cruel qui attend cette femme. A l'initiative de BHL, le monde médiatique d'abord puis les citoyens vous et moi se mobilisent pour essayer de sortir Sakineh de sa prison.

Hélas, comme toujours, il y a des gens qui saisissent l'occasion d'une grande cause pour en servir une toute petite.

Une phrase, la dernière, dans la lettre que je vous ai mis en début de chapitre m'a intrigué...

"Du fond de votre cellule, sachez que mon mari plaidera votre cause sans relâche et que la France ne vous abandonnera pas."

Est-ce là une phrase de femme qui parle à coeur ouvert à une autre femme ? Effet de mon esprit tordu peut-être, mais je subodore comme un relent de machination...Quelqu'un instrumentalise Madame Bruni-Sarkozy pour autre chose que le salut de Sakineh.

D'ailleurs, qui pourrait penser qu'une créature douce et sensible comme l'est Carla commence une lettre de soutien en démarrant comme l'aurait fait le Marquis de Sade, impensable  !

C'est pourquoi dès maintenant, avant que Carla ne tombe dans le filet d'obscurs manipulateurs, et en soit réduite à se jumeler avec Liliane Bettencourt , je dénonce le complot, et je l'assure de mon soutien le plus total.

Pour commencer, je mets en ligne cette lettre ouverte, une lettre de soutien.

Lettre ouverte de soutien à Madame Carla Bruni-Sarkozy.

Bonjour Madame.

Alerté par les acouphènes médiatiques qui m’agaçaient le tympan, j’ai pris sur moi de bien lire votre lettre, lettre dont le retentissement réussit à franchir les montagnes reculées qui isolent le  havre de paix de mon Auvergne natale, et m'épargnent les fracas du monde sans pitié qui sévit alentour.

Chère Sakineh,

Condamnée à être enterrée vivante, puis à être lapidée ! Votre beau visage, réduit en bouillie ! Vos yeux pleins de douleur et de dignité, votre front, votre cerveau, votre âme… transformés en cible pour des lanceurs de pierres, explosés, pulvérisés, en miettes ! Effroi et consternation !

Effroi et consternation, ce sont bien là les deux mots qui conviennent.

C’est avec effroi que j’ai lu ce début de lettre adressée à une  femme emprisonnée depuis cinq ans, tourmentée par ses bourreaux, isolée de tout et de tous, et qui risque en guise de réconfort, si par malheur elle lisait la fameuse lettre par vous paraphée, de se voir décrit dans le détail le supplice qui l’attend : la lapidation dans toute son horreur ! Même si on sait maintenant que Sakineh ne sera pas lapidée mais seulement pendue, ça fait frémir.

C’est avec consternation qu’au bas de cette fameuse lettre, j’ai découvert votre signature…

Je ne suis pas un de vos admirateurs inconditionnels, il y a un monde entre le mien et le vôtre. Mais  à travers ce que les médias disaient de vous après Disneyland  et même avant, j’avais de vous l’image d’une belle jeune femme délicate et sensible, intelligente et cultivée, ce que vous êtes, je continue de le croire.

C’est pourquoi je suis consterné à l’idée que des gens de votre entourage sans doute, et pour d’obscures raisons, mais des raisons que l’on devine aisément, se servent de vous et de votre image, au risque de plonger cette pauvre Sakineh dans le plus profond désespoir.

Je ne sais si vous avez pris conscience du rôle qu’on a voulu vous faire jouer, et loin de moi l’idée de jeter la première pierre à d’obscurs conseillers pour qui  Mai 2012 est plus important que le sort de Sakineh et de ses sœurs d’infortune, mais sachez Carla que je suis avec vous dans votre combat pour la liberté et la dignité des femmes.

Courage, soyez forte, je sais que d’autres se joindront à moi pour vous soutenir dans cette épreuve.

Tenez-bon Carla, restez libre !

Alain DRIESSENS.

***

J'attends votre avis avant d'envoyer cette lettre à l'Elysée et à la presse.

A plus tard...

***

J'écrirai également à Sakineh, mais ne mélangeons pas tout.

 

 

Commentaires

de tout coeur, je souhaite que la Poste fasse son boulot et que les deux lettres arrivent à leurs destinataires,
je cautionne pleinement l'un lue et l'autre dont j'imagine la portée humaniste, autre, tout autre,que certaine autre
Sade est donc de sortie, bon vent à lui, et que Justine retourne à Disneyland au plus vite acvec son aréopage de nullissimes conseillers en com
merci Alain

Fanfan
***
Salut ma belle, je t'embrasse.

Écrit par : framboisine | 26/08/2010

Vas y, envoie la lettre à Carlita. Fais la passer par Dédé Chassaigne qui, d'après la Montagne de ce jour, est vigilant à ce que TOUT le courrier de la Poste soit distribué. Mais çà m'étonnerait que la tournée de l'Elysée soit à découvert. Il paraît que Bailly (le patron de la Poste...) se soit engagé à la faire s'il le faut. J'ai signé la pétition, mais je n'ai pas vu la signature de Chirac qui doit ne pas vouloir être mélangé avec les citoyens lambdas que nous sommes. Mais au moins nous, on paye notre loyer ou on a fait un emprunt (dans une banque libanaise...) pour payer notre maison...!
***
Salut Phil.
Tu penses bien que c'est simple civilité de ma part, que de vous demander votre avis...Si les voies d'Internet ne sont pas impénétrables, Madame Carla Bruni-Tedeschi et accidentellement Sarkozy recevra ma lettre de soutien.
Elle ne la lira pas, mais qu'importe, l'essentiel étant que ceux qui ont écrit la sienne découvrent ce qu'en pense le pauvre con de base.
Salut.

Écrit par : Phil 29 | 26/08/2010

Je suis sûre que tu l'enverras.....Donc , je ne dis rien .
J'allais aussi te proposer les services de Monsieur Chassaigne pour aller plus vite dont j'ai bien aimé l'action au centre de tri.
Bonne soirée

Écrit par : Allier-née | 26/08/2010

Bonsoir Alain, je lis ta lettre à Carla avec approbation totale...Il faut l'envoyer, elle précise tous les points scandaleux qu'elle comporte.

J'avais lu sa lettre, celle de Ségolène, de Giscard et les différents commentaires...aprés avoir signé la pétition dont tu m'as envoyé le lien.

Je n'arrive pas à croire qu'elle ait écrit ces mots choquants, bêtes et méchants..;On lui a soufflé, sûr...

Alors vite n'oublie pas de l'envoyer, même à son domicile perso.peut-être elle la recevra????


Bises du sauna....
Hélène
***
Choquants, bêtes et méchants...Comme tu y vas !
Décalée et maladroite dirais-je...La lettre de Carla est plus destinée aux électeurs de son "mon mari" qu'à la malheureuse Sakineh...Malheureuse Sakineh qui ainsi est utilisée et instrumentalisée...C'est cela qui est choquant...Carla aussi est utilsée et instrumentalisée, c'est beaucoup moins grave !
La lettre a été envoyée à l'Elysée, aux bons soins de son "mon mari" qui la lui remettra si jamais le conseiller de garde à la boîte mail ose la lui transmettre...
Ton sauna a débordé jusque chez nous, 37°C hier après-midi...Il est tombé trois gouttes ce matin, on respire beaucoup mieux...
Gros bisou soeurette.

Écrit par : hélène | 26/08/2010

Je suis bien d'accord avec toi. Cette lettre est plutôt destinée aux électeurs de nicolas plutôt qu'à la victime. C'est pourquoi on détaille bien le procès de mise à mort pour ceux qui ne sauraient pas comment ça se passe. (Pour bien montrer tous les abus de cette religion cause de tous les malheurs...)
Je ne l'avais pas vu avant ton billet
Moi je ne signe aucune pétition depuis qu'un type dans un grand malheur voulait enfoncer, un peu plus, un autre type, lui aussi dans un grand malheur par l'intermédiaire d'une pétition proposée au voisinage.
Pour les grandes causes nationales ou internationale, parmi toutes ces têtes couronnées je ne me sens pas à la hauteur.
Beaucoup de condamnés à mort dans le monde pour des raisons qui mériteraient tout juste une fessée.
Cette cause est bien choisie à des fins très politiciennes, c'est pourquoi je signerais davantage la lettre destinée à carla.
Les lettres sont parfois utiles, je pense souvent à celle destinée à la liberation d'Ingrid Bett... en pensant que c'est peut être grâce à toi qu'elle a été libérée.
bisesss

Écrit par : Eliane | 27/08/2010

bonjour Alain, je me demande si ton projet de lettre il faut le prendre au 1e ou au 2e degré ? et avant de me prononcer j'attends la suite
Bisous et bonnes vacances

Écrit par : f.jegou | 27/08/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique