logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/08/2010

Un peu tiré par les cheveux...

...Le sondage du Figaro !

emeutes.jpg

2002-2012-(2017 ?)...Les Années Sarkozy.

***

Voyons voir...

Interpellé quelque part par une remarque fort pertinente de notre ami le Grillon, malgré mes problèmes de dos subconséquents à une double opération d'une hernie discale (92 et 97), je me suis penché sur le dernier sondage du Figaro, sondage largement repris par la presse, et d'où il ressortirait que de 70 à 90% des sondés approuveraient les dernières propositions de Sarko and Co en matière sécuritaire.

A priori, si je m'en réfère aux forums qui traitent du sujet, ces résultats ne me surprennent pas outre mesure. A force de caresser la bête dans le sens du poil, elle finit par ronronner la chanson que l'on attend d'elle.

Quoi de mieux que la sécurité et surtout l'insécurité pour resserrer le troupeau autour de son berger.

Depuis 2002 et même avant, c'est un des arguments massue de la droite au pouvoir. C'est sur ce sujet par lui trop négligé qu'en 2002 Jospin fut condamné à vie à la pêche à pied sur l'Île de Ré. C'est après avoir joué sur ce thème, en surjouant son rôle de ministre de l'Intérieur de 2002 à 2007, que Sarko a rallié à sa cause un bon tiers de l'habituel électorat FN. Qu'importe que les faits et les chiffres démontrent la totale inefficacité de la méthode, dans notre monde ultra-médiatisé, ce qui compte avant tout, ce sont les effets immédiats  du discours, non la mesure dans le temps de l'action sur le terrain. 

Tous les chiffres  de la délinquance ou presque sont à la hausse. L'actuel ministre de l'Intérieur en est arrivé- sans que personne proteste au demeurant - à ne pas communiquer sur le nombre des bagnoles cramées à l'occasion du 14 juillet...Pour ce qui est de la transparence promise-jurée par le candidat umpe de 2007, chapeau !

Si par un coup de baguette magique, en matière de sécurité nous revenions aux chiffres fin 2001 de la période "gauche laxiste", on déboucherait le Champomy dans tous les commissariats et dans toutes les préfectures, mais nous en sommes loin, ne serait-ce qu'en matière de bagnoles cramées justement. Le chiffre est passé de 15000 en 2001 à 40000 en 2009 ! Idem d'ailleurs en ce qui concerne les chiffres du chômage, ceux des sans-abri ou le pouvoir d'achat, bref tout ce qu'avait promis d'améliorer l'Homme de la rupture, de l'ouverture et des réformes etc. Je n'aurai pas la cruauté d'évoquer les chiffres de la dette et des déficits qui eux aussi devaient rétrécir grâce aux réformes qui et que...Un mot pour résumer tous ces chiffres : plouf ! Un chef d'entreprise qui présenterait un bilan aussi calamiteux se verrait viré sur le champ pour faute grave, il serait tenu de rembourser ses stocks-options et pourrait toujours se brosser pour son parachute doré et sa retraite-chapeau ! L'Etat n'est pas une entreprise, Sarko a donc de bonnes chances d'être réélu. 

Malgré les "lois sécuritaires" toujours plus répressives, une quinzaine, empilées par Sarkozy depuis 2002, la délinquance se porte de mieux en mieux, y compris la délinquance financière du reste, celle qui coûte le plus cher au pays, mais dont on ne parle jamais ou très peu. Il ne faut pas emmerder les riches comme dirait le Crabillard, on ne sait pas ce qu'on peut devenir !

Un pouvoir responsable admettrait qu'au bout de huit années d'échecs répétés, il serait grand temps de renverser la vapeur et de se remettre en cause...Au lieu de ça, on fait dans la surenchère, avec en arrière-pensée d'entraîner l'opposition dans des polémiques où elle risquerait fort de s'embourber, et surtout de masquer avec cet épouvantail de la sécurité tous les autres échecs de ce pouvoir à bout de souffle...Cerise sur le gâteau, le brouhaha des réactions qui fusent de toutes parts, soit pour combattre les nouvelles mesures annoncées , soit pour les approuver voire les amplifier, masque le bruit médiatique qu'avait provoqué l'affaire Woerth-Bettencourt.

Le pouvoir joue sur du velours, car il a su habilement manoeuvrer sa barque sans grand souci du cap qu'il faisait prendre au bateau France, et ce dès mars 2007, lorsqu'un peu à court d'intentions de vote, le candidat Sarko au mieux de sa forme balança aux foules droitières esbaudies le fameux Ministère de l'Identité Nationale...et de l'Immigration. Ce fut magique !  De ce jour, ce qu'il n'était pas forcément politiquement correct d'affirmer devint un dogme...L'immigration est l'insécurité sont liées à jamais, par conséquent qui maîtrise l'une contrôle l'autre.

Nous en sommes là aujourd'hui...Le chef de l'Etat vient de l'affirmer, l'insécurité d'aujourd'hui est la conséquence d'une immigration mal contrôlée depuis un demi-siècle...Il est donc parfaitement innocent, ce sont ses prédécesseurs les vrais coupables, Mitterrand surtout.

Mais rassurons-nous, il va nous remettre tout ça en ordre ! D'où les mesures récemment annoncées.

 Sondage Figaro-Ipsos. Faut-il y voir...

Sondage Figaro.JPG
...Notre opinion comme dans un miroir ?

Si on se fie au sondage du Figaro, il semblerait que ces mesures étaient attendues par le bon peuple, puisqu'elle sont approuvées massivement. Il n'y a guère que certains constitutionnalistes pinailleurs et autres juristes tâtillons pour les juger inapplicables et anticonstitutionnelles...

Quelle importance, il n'est sans doute pas question de les appliquer, les avoir annoncées et en parler à l'envi devrait suffire à ramener au troupeau les brebis umpes qui agacées de l'ouverture à gauche, retournaient paître dans les pâturages de Neunoeil le Vieux et de sa fille Marine la douce.

Voyons voir disais-je...

Comme lors des élections où les abstentionnistes dont le chiffre est pourtant lourd de sens ne pèse rien dans les résultats, nous constatons l'absence dans ce sondage des "sans opinion".

Sans pousser jusqu'à rajouter aux "Très favorable", "Plutôt favorable", "Plutôt opposé" et "Très opposé" une rubrique "Vous me faites chier avec vos questions à la con", les gens d'Ipsos eussent pu, plutôt que de forcer le sondé à répondre absolument à la question posée, faire figurer le nombre des gens se déclarant sans opinion sur le sujet, voire refusant de s'inscrire forcément dans l'une des quatre cases proposées.

Dis maman...

Expulsion.jpg

... Pourquoi on est punis ?

La remarque du Grillon concernant la question sur le démantèlement des campements "illégaux" est parfaitement fondée. On peut s'étonner que dans un Etat de Droit, les citoyens ne se prononcent pas à 100% contre l'illégalité. Or, selon le sondage Figaro, seulement 38% des sondés se prononcent clairement pour le démantèlement des campements sauvages...Les roms disposent chez nous d'un capital de sympathie qu'on ne soupçonnait pas, puisque 62 % des français ne souhaitent pas vraiment ou absolument pas raser leurs installations de fortune...de fortune, c'est vite dit.

A relire ce sondage, et bien que très peu de commentateurs s'y soient attardés, ce qui me fait frémir, c'est le fait que 52% de mes concitoyens se déclarent sans ambiguité "pour" faire porter un bracelet électronique aux "multirécidivistes" pendant plusieurs années "après" qu'ils aient accompli la peine que leur avait value leurs délits ou leurs crimes...

Va-t-on remettre au goût du jour la relégation, comme du temps des forçats de Cayenne, va-t-on inscrire dans notre Droit la notion de "Présumé coupable à perpétuité" ?

J'ai toujours cru qu'après avoir comme on dit "payé sa dette à la société", à sa sortie de prison, le détenu redevenait un citoyen comme les autres. Je croyais aussi qu'en plus du coté punitif, l'administration pénitentiaire avait aussi pour mission la réinsertion future des délinquants que lui remet la Justice. Curieuse réinsertion que de prolonger au-delà de la peine prononcée par un tribunal la surveillance du détenu "libéré"...On voudrait le maintenir dans son statut de prisonnier qu'on ne s'y prendrait pas autrement...Pourquoi ne pas le marquer au fer rouge pendant qu'on y est !

*** Bien mieux que le bracelet ! ***

Je ne sais si le brave citoyen sondé qui répond oui au port du bracelet a vraiment pris la mesure de cette disposition... 

Comme d'habitude, je bavarde je bavarde...

Il reste pas mal à dire sur le sondage du Figaro. Je terminerai ce billet plus tard...

A plus tard. 

 

 

Commentaires

Certes, il y a tellement de choses à dire sur le sondage du Figaro qu'on pourraity passer dutemps et attapper des gercures en tapant sur le clavier. Etonnant de voir ce sondage arriver, comme un cheveu sur la soupe, tout de suite apès les déclarations du ventilo et de ses pittbulls qui s'en sont donné à coeur joie. En parlant de soupe, ce sondage ressemble à un potage longtemps préparé à l'avance pour faire oublier les affaires douteuses de la vieille et de ses enveloppes.

On peut penser que les médias Anglo-saxons aiment tacler tout ce qui est franchouillard, mais cette fois-ci Sarko a réussi à avoir un édito le renvoyant à ses études hongroises dans le New York times...! C'est pas rien et peut expliquer que Rocard ait eu un éclair de lucidité (Les vieux en ont toujours un avant de....!) en rapprochant Sarko,le gouvernement de Vichy et les Nazis...!
***
Ce serait une excellente chose que les "Franchouillards nombrilistes hexagonaux" aillent faire un tour sur les sites de la presse étrangère, ils prendraient la mesure des dégâts du sarkozysme sur le prestige de la France...Hélas, on peut imposer la lecture de la lettre de Guy Môquet en CM2, mais l'étude de l'anglais n'est pas obligatoire...Dommage.
Salut Phil.

Écrit par : Phil 29 | 08/08/2010

notre president est un homme qui ne peut faire moins qu'un illustre chef d'état étranger qui pendant une certaine guerre envoya crever en Pologne dans une barraque en bois, la cousine roumaine de ma grand mère qui , la salope, portait des jupes longues et colorées et un foulard sur ses cheveux, au lieu du magnifique uniforme vert de gris !
il parait même qu'elle preferait les hérissons à la choucroute !comment vouliez vous qu'adolphe supporte de telles fautes de goût?
notre roi veut être le plus beau le plus fort et le plus malin et il va reussir à être le plus c...
bises

Écrit par : josette | 08/08/2010

Bonjour Alain,

Ton bavardage de ce jour, qui est resté largement au dessus de la ceinture, exprime le bon sens qui me semble manquer cruellement à ceux qui ont répondu à Laurence Parisot. Elle-même a aussi rompu la coutume que l’on ne faisait pas de sondages entre le 14 juillet et le 15 août, le français moyen n’existant plus entre ces deux dates !!!

Là où je suis en désaccord avec toi, c’est lorsque tu dis que Sarko a de bonnes chances d’être réélu. Il a fait trop de va et vient, ouvrant soi disant à gauche pour virer à l’extrême droite, fait trop de promesses qui n’ont pas été tenues pour que le bilan (négatif sur trop de points), qui est en général ce sur quoi est jugé un candidat au second tour, ne soit pas montré du doigt par son opposant(e) .

Reste à la gauche à trouver le (ou la) candidat(e) qui aura, dans l’esprit d’une majorité, la taille du costume. Et à ne pas se tromper dans une bataille d’ego.

J’espère que les français n’auront pas la mémoire courte et que notre Président (le P est pour la fonction) aura l’occasion de commettre d’autres faux pas d’ici là.


Merci pour cet éclairage dans un billet de haute tenue.

Amitiés du grillon
***
Merci pour ton compliment.
Il n'est pas facile de rester au-dessus de la ceinture pour traiter de mesures qui sont largement en-dessous.
Le Président est élu sur son bilan...Crois-tu.
Le bilan de Sarko et de la droite était-il meilleur en 2007 que ne l'était celui de Jospin en 2002 ?
Et pourtant.
Sarko a plus d'un tour dans son sac, et d'ici 2012, il a encore largement le temps d'embobiner des électeurs de bonne foi en faisant oublier les résultats catastrophiques de sa politique, et en surfant sur les thèmes de l'insécurité (dont il est en partie responsable) et de l'immigration, dont il est aussi responsable en partie puisqu'il ainstitué la notion d'immigration de travail pour que ses amis du Medef et de la restauration puisse disposer d'une main-d'oeuvre low-cost taillable et corvéable à merci...
J'en suis désolé, ça ne me fait aucun plaisir de l'écrire, mais je persiste, Sarko a de bonnes chances d'être réelu en 2012.
Bien amicalement

Écrit par : Christian | 09/08/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique