logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/07/2010

Profitons-en...

...C'est le moment...

Ecurie Woerth.jpg

...Les chevaux sont au pré. (Marais de Brouage en Juin...)

***

Nous reprenons le feuilleton de l'été là où nous l'avions laissé. Comme nous vous l'avons dit dans notre édition précédente, c'est le Crabillard qui est aux commandes des Chroniques. Nous craignons le pire quant à l'évolution de notre indice d'audience, mais nous n'avons pas le choix, il n'y a que lui qui accepte de rester au bureau en été.

***

 ...Les chevaux sont au pré. Vous aurez noté que le cheval noir est tenu à l'écart des autres, nous sommes donc bien en France, et la propriété est bien tenue.

Bien tenue peut-être,  mais il n'empêche, un bon coup de kärcher dans les écuries d'Augias, sûr que ça ne serait pas du luxe !

...Putain ça brûle !

Il suffit que le Maître se relâche un peu, et c'est la cata... La valetaille se croit tout permis...En voila un qui se prend pour Mermoz et qui te traverse l'Atlantique en Jet privé à cent seize mille cinq cents euros le voyage (*), comme toi tu prenais un taxi à cent balles quand c'était  ta boîte qui payait ! Non content de ça, il s'assied sur les lois d'urbanisme, et se bricole un permis de construire sur mesure pour agrandir sa masure...

(*)- Notez que 116 500 euros pour Alain Joyandet, c'est 15000 euros de moins que ce qu'avait dépensé Christian Estrosi, le ministres des soupentes et accessoirement de l'Industrie, qui il y a deux ans avait affrété un jet pour arriver à l'heure à un cocktail de l'Elysée...Lui au moins il s'était excusé...La morale de l'histoire, c'est qu'en deux ans et malgré la crise, la location des jets privés a baissé de 10 à 15 %. C'est encourageant pour les retraités comme nous qui souhaitons prendre des vacances aux Caraïbes ! 

Tel autre, portant beau et qui  fut un temps un grand chef des aéroplanes, droit dans ses Westons fume, pour douze mille euros seulement, des barreaux de chaise qui eussent fait tousser Churchill...En l'occurrence, c'est le cochon de contribuable payant qui tousse...D'autres encore qui, de par leur inconséquence poussèrent Nicolas à réagir brutalement. 

Après un temps de laisser râler, trop de laisser-aller l'ont obligé à remettre de l'ordre dans sa maison.

Battue.jpgUne lettre rappela au personnel que les menus frais seraient désormais à leur charge.

Il précisa aussi que les compagnies de sangliers royaux seraient désormais estourbies au cours de battues administatives, et non plus avant ou après quelque partie fine organisée entre gens de bonne compagnie...C'est la crise, il faut que chacun y mette du sien !

Avez-vous vu ces rutilants 4*4 tout neufs en arrière-plan. Le parc de Chambord fait cent soixante hectares...En gros, pour traverser,  c'est moins loin que d'ici au terrain de rugby...Ils pourraient pas marcher à pied ces gros cons !

Après ce rappel à l'ordre, et forçant sa nature, Nicolas, d'habitude plus indulgent, menaça les fautifs de les punir d'un remaniement avec sursis, d'ailleurs prévu depuis longtemps ce remaniement. Une sanction terrible !

Cette mesure d'une grande sévérité aurait du calmer les esprits les plus échauffés, il n'en fut rien !

"Mais Nom di Diou di sacré Nom di Diou , quoi c'est qui s'passe  avec tous ces pôv cons...Y veulent que j'me casse ou quoi,  dis-moi Carlita chérie ?" , s'nterrogea le Prince...

Hélas, ce ne sont pas tant les frasques de ces messieurs-dames auxquelles il est habitué depuis fort longtemps qui fait grogner le peuple contre son souverain...Non, il y a autre chose.

L'hypothèse d'un remaniement meurtrier à l'automne ne calme pas la grogne...Il faut du plus lourd, du massif.

Malheur à ceux par qui le scandale arrive...Exit joyandet l'honneteté faite homme, exit aussi Blanc dont la fumée raviva le feu...Car la maison brûle, ami du 53% bonjour,  il est plus que temps de regarder ailleurs si tu ne veux pas te piquer les yeux !

C'est fort dépité et un rien dépourvu que Nicolas mais un peu tard jura qu'on ne l'y reprendrait plus. Mais il découvre avec stupeur que pour éteindre un incendie, il ne suffit pas de jeter les quelques allumettes qui l'auraient allumé, le mal est plus profond...

...Bande de fumiers !

Comment osez-vous attaquer ces braves gens entièrement dévoués au bien public, ces héros- je pèse mes mots- qui depuis leur sortie de HEC ou de l'ENA n'ont qu'un souci, votre bonheur.

Honte à vous maudits socialistes qui avaient réussi à vous infiltrer jusque dans la maison de cette brave femme, vous qui par le biais d'un majordome et d'une comptable aussi fourbes que vous, tentez de souiller la réputation d'un couple aussi exemplaire et irréprochable sans doute que le fut jadis, martyrisé aussi,  et par vous encore bande de chiens, aussi exemplaire et tout aussi irréprochable dis-je, que le malheureux couple Tibéri.

Tout comme Jean le Bon et Sainte Xavière qui jadis surent rallier les suffrages des électeurs bien au-delà de leur arrondissement et de leur circonscription, Eric, aidé ou non de son épouse n'aura commis comme seul péché que d'agrandir un max le cercle des généreux donateurs de l'Umpe de Nicolas...Qu'il ait, par inadvertance, c'est un intello Eric, il est distrait, laissé trainer sa sébile sur une table du salon de Mâme Bettencourt, la patronne de Florence, et qu'elle y eut cette bonne Liliane, c'est une habitude chez elle, glissé une liasse ou deux, où est le mal, puisque cet argent fut consacré à une noble cause.

Il n'est que vous les socialos pour voir le mal où il n'est pas !

...Olga me pousse du museau, c'est l'heure de la balade.

A plus tard pour la suite.

***

Dernière minute : Surtout ne manquez pas le prochain épisode...

Abracadabrantesque ! Les carnets de la comptable de Liliane Bettencourt retrouvés avec la cassette dans le cercueil de Méry... Eric Woerth a-t-il jeté l'eau bénite ?....Exclusivité des Chroniques.

***

 

12:32 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

S'il ne reste qu'un lecteur pour lire tes chroniques ce sera moi.
Comme je suis privée de mes chroniqueurs sur F-INTER, Crabilllard les vaut bien.
Bisesss canniculaires.

Écrit par : Eliane | 07/07/2010

J'aime bien le franc-parler du sieur Crabillard .Y'a rien a jeter.salut Crabillou
***
Salut René...Quo foué tsau aneu !

Écrit par : heraime | 07/07/2010

En ce moment l'actualité apporte de l'eau à ton moulin que tu fais si bien tourner.
Bonne soirée.
***
Le moulin tourne, mais il ne fait que brasser du vent.

Écrit par : pimprenelle | 07/07/2010

Médiapart, avec à sa tête vient de déposer plainte contre Xavier Bertrand qui a accusé le site d'utiliser des "méthodes fascistes". Maintenant EriC Woerth vient de déposer plainte conrtre X, alors que lui et Sarko ne faisaient que répondre sur la forme. D'ailleurs, ils continuent car maintenant, ils s'attaquent au web qui, d'après eux, ne fait que colporter des ragots et médisances. Heureusement que nous avons cet espace de liberté carles journalistes français sont d'une frilosité édifiante , comparés aus journalistes étrangers gràce à qui je me délecte de leur revue de presse sur France Inter. Tiens, c'est étonnant que Jean-Luc Hess et Philippe Val n'aient pas encore supprimé ces chroniques subservises où même l'Huma est citée...
Heureusement que la suppression des juges d'instruction, voulue par le ventilo, n'ait pas pu se faire, car j'ai l'impression qu'ils vont avoir du pain sur la planche maintenant que celle-ci ne sert plus à recevoir les têtes des contre-révolutionnaires. Je pense à ça car hier le Tour est passé dans les Ardennes près de la statue de Camille Desmoulins qui avant de se faire dessouder par Robespierre, en avait coupé quelques unes.
Le feuilleton de l'été va t'il nous donner à voir de nouvelles têtes tomber après les fusibles Joyandet et Blanc.? Maintenant, à l'Elysée, ils n'ont pas de lumière mais il paraît que cela ne change rien car il n'y en avait pas déjà avant...!
***
Hola Philou, tu es en forme on dirait !

Écrit par : phil29 | 08/07/2010

Merci de supporter mes fautes d'orthographe.
Bisesss climatisées
***
Tu sais bien que je te pardonne tout...Bisous.

Écrit par : Eliane | 08/07/2010

salut Le Crabillard, les lecteurs restent fidèles à ton canard aux navets!ces bons navets de la politique tous plus verreux les uns que les autres , en bon navet de fin de saison qui se respecte .
navets pourris du sport collectif professionel, navets de chez navet.
navets écologiques engraissés aux algues vertes , ne voyant jamais le ba ba qui est la limite des naissances et non les primes à la fornication .
je retourne à mon jardin ou la salade monte aux cieux vitesse grand v .
fait chaud
bises fidèles
***
La salade monte aux cieux...que va-t-on en faire ?

Écrit par : josette | 08/07/2010

Bonjour Alain,

Que l'actualité est pourrie, comme le dit si bien Josette, et on cherche en vain un homme politique qui a les mains propres. On est tellement bien au ministère, pas d'accord pour céder sa place...on n'aurait plus, un bon salaire, des voyages super payés, d'élégants hôtels pour vous accueilir, des chauffeurs empressés pour vous servir ...."les Monsieur le Ministre" de l'innocent ouvrier que l'on vient visiter, et l'égo surdimensionné. Ah le pouvoir! que de méfaits on commet en ton nom..


Et bien, malgré les dessous pas toujours nets du Tour, je vais regarder les paysages, pendant que tu savoures ton séjour dans ton ile...

Ps : "tu as la mémoire qui flanche"........pas trouvé la trace de ton passage sur mon blog...tout à fait l'homme invisible, petit frère!

Bises quand même
hélène

Écrit par : hélène | 09/07/2010

Achetez TOUS et TOUTES La Galipote qui vient de sortir...!!
***
Ce sera fait...Elle n'était pas encore à Châteaugay ce matin.

Écrit par : Phil 29 | 09/07/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique