logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/06/2010

Enfin l'Eté...

...On ne l'attendait plus !

Sur l'horizon.jpg

...Surgi d'ailleurs, il surfe sur l'horizon...Plage des Huttes (Île d'Oléron).

***

C'est l'Eté, c'est aussi la Fête de la musique...

...Cent tambours font trempette !

...Fidèle au rendez-vous du calendrier, l'Eté est arrivé...Un ciel plus que triste avait bien de la peine à éclairer les 8 degrés qu'affichait mon thermomètre ce matin. Il avait la mine triste le père Celsius (Lien) en ce jour de solstice, un peu comme s'il enterrait un printemps mort-né...

Dirais-je la grande tristesse qui m'a envahi hier en fin d'après -midi...Juste après la derière émission de C Politique, elle aussi triste et éteinte, décidement tout est couleur climat et frimas ces jours-ci, j'y reviendrai. Après la pluie et cette émission si terne pour une fois, j'ai suivi un grand bout du reportage que TF1 consacrait aux inondations de Draguignan et de ses environs.

Je passerais sur le coté voyeur, mais comment faire autrement que de s'insinuer un peu dans l'intimité des gens si l'on veut vraiment décrire leur détresse, ce n'est guère possible de faire autrement...Touché jusqu'aux larmes par la dignité avec laquelle, écrasé de chagrin, ce fils supportait l'insupportable : la disparition de ses parents emportés avec leur hangar par le torrent de boue qui déferla ce jour-là, réduisant  d'un seul coup à néant la vie de ces braves gens, et ravageant leurs biens. Comme pour signer son forfait d'une mortelle souillure, la rivière recouvrit tout d'une vase crasseuse...La recherche des corps de ces malheureux était le fil rouge de ce reportage, plutôt noir d'ailleurs le fil ...Poignant.

C'est l'Eté donc, un été de brouillasse et de gris, un été gris pisseux, à l'image du monde qu'il baigne.

Du pain et des jeux...

Rien ne va plus, le mini-prince qui nous gouverne comptait bien utiliser ce viel adage, "Panem et circences", adage qui de tous temps servit aux puissants soucieux de  masquer leur impuissance. L'impuissance à forger le  destin meilleur qu'ils avaient promis aux peuples qui ne leur font plus confiance. A forger leur propre destin  surtout, un destin qui pour eux, quand bien même ils laisseraient dans le pire état l'Etat et l'empire qui leur furent confiés, sera toujours meilleur.

C'est raté, les jeux sont foutus, et je ne serai pas surpris si  le pain augmentait. Il va devoir trouver autre chose le petit bonhomme, il trouvera ...

Le foot est foutu, qu'allons-nous devenir ? Comme souvent, sauf les matins où il fait beau, ce qui m'incite plus volontiers à flaner nez en l'air sur le plateau qu'à rester scotché sur mon fauteuil, comme souvent, ce matin je suivais l'émission de Barbier sur LCI...J'y retrouvai le même very important person qui hier languedeboisait de son verbe monocorde devant un Demorand endormi ou pas loin, qui faillit presque oublier la seule question que tout le monde attendait, et qu'il posa un petit peu, juste à la fin, il était temps !

Chez Barbier ce matin,  Eric Woerth enveloppa et expédia la réponse à cette non-question en usant des mêmes termes et du même timbre que chez Demorand hier...Il faut s'attendre à voir défiler les snipers umpes  et tirailleurs de pointe du sérail qui viendront en nombre sur les ondes clamer la blancheur immaculée du couple Woerth, utilisant abondamment les mêmes "éléments de langage" généreusement distribués aux ministres intègres par les conseillers du Prince... 

Le procédé est vieux comme la pluie, la meilleure défense étant l'attaque, mieux vaut créer le buzz autour des "odieuses attaques" dont seraient victimes le ministre et surtout son épouse, plutôt que de répondre sur le fond de l'affaire, à savoir le curieux mélange des genres entre les gens du pouvoir et les milieux de l'argent, argent forcément propre puisqu'il n'a pas d'odeur...

Pour ma part, que le futur premier ministre Woerth soit mélé de près ou de loin aux magouilleries supposées des Bettencourt mother and  daugther, je m'en tape, ce qui me navre, c'est qu'il n'y ait pas suffisamment de barrières, de même que personne ne s'indigne que ces barrières quand elles existent, soient allègrement franchies par les gens de pouvoir, barrières qui les protègeraient du monde de l'argent, en les  empêchant de s'y aller vautrer... Qu'un candidat s'en vienne à prôner la rupture avec cette France où banquiers et ministres festoient et rôtent aux mêmes banquets, il se pourrait que je lui prête attention. On peut toujours rêver...

Monsieur Woerth nous a déjà prouvé que l'on pouvait en même temps être trésorier des Umpes et ministre du Budget sans que personne ou presque y trouvât à redire. Pourquoi ne pourrait-on pas, pour peu que l'on soit, à l'image de la république dont son époux et un dévoué serviteur, exemplaire et irréprochable, être à la fois épouse du ministre du Budget, et gestionnaire de la plus grosse fortune de France. Il faut être au moins aussi vicieux qu'un avocat PS ou qu'une ex-juge d'instruction pour y voir malice. MabaLoup.jpg

Ce n'est pas Monsieur Jean-François Copé qui fut aussi ministre du Budget , et qui cumule en ce moment un emploi d'avocat d'affaires dans un cabinet privé avec son mandat de maire et son siège de député qui prétendra le contraire...

Tiens, à propos de ministre du Budget et d'avocat d'affaires, où en est-on de cette autre affaire ressortie par un avocat pugnace et instruite par un juge têtu dont j'ai bien peur qu'il me faille bientôt vous annoncer que suite à une brillante promotion, il pourrait en être déssaisi... 

 Selon la formule consacrée, formule très pratique au demeurant, qui permet  en cas de gêne momentanée de facilement botter en touche, laissons la Justice faire son travail, comme dans toutes les autres affaires, soyons assurés qu'elle le fera...

Botter en touche, je reprens la balle au bond...Pendant une bonne partie de l' entretien Woerth-Barbier sur LCI, je voyais défiler la bande annonce qui faisait état d'une info à caractère universel  puisque il était écrit, ce qui attira mon regard qui encore un peu fixé sur mon journal ne vit que ...

 URGENT : ....ondres....Nicolas... 

Qu'a-t-il encore fait me dis-je...Sauver nos retraites, c'est en cours. Sauver Le Monde, c'est presque fait, le journal Le Monde s'entend, pour le monde tout court, il faut attendre qu'il prenne la tête du G20, encore un peu de patience...Peut-être est-il enfin parvenu à faire installer le tout à l'égout au Cap-Nègre pensais-je, intensément plus attentif soudain. Ce ne serait pas la première fois qu'il accomplirait un miracle...Je regarde mieux la bande annonce qui défile toujours...

URGENT : ...Nicolas Anelka vient d'atterrir à Londres...

Mille pétards de sort, en voila une nouvelle qu'elle est importante !

La magie du foot me traverse le neurone...

Merde,  c'est pas de pot, il a sorti Kaka !!!

Carton rouge.jpgC'était hier soir, pendant un match de foot. Un vrai match, avec onze joueurs de chaque coté, du moins un grand bout du match, des remplaçants sur le banc, des entraineurs et leurs adjoints, bref un vrai match authentique, entre le Brésil et la Côte d'Ivoire...Bien qu'avec un Brésil un peu laborieux au début de la partie, et pendant pratiquement toute la première mi-temps, le spectacle était plaisant à voir.

De la vivacité et du mouvement, de forts beaux gestes, et de la joie qui s'exprimait chez les joueurs. Du courage aussi. Est-ce à cause de la météo pourrie ? toujours est-il que l'amateur du chocolat fourré Kinder bueno, Didier Drogba, récemment victime d'un dégât des os joua  le match en entier malgré sa fracture du bras.kinder.jpg

Il fut l'auteur d'un très beau but de la tête... On imagine que le score eut été tout autre si comme son collègue du Brésil, il avait eu ses deux bras pour marquer des buts... Bref un beau match donc, avec tout ce dont nous français sommes privés avec notre équipe, mis à part les buts de la main...Un match de foot !

Seule ombre au tableau, l'arbitre était français...Est-ce que la maladie qui ronge le football hexagonal aurait contaminé jusqu'aux arbitres sifflant dans la langue de Racine, pour qui sont ces serpents qui sifflent etc., on peut le croire...

La main de Dieu a frappé deux fois...

Gooaaaaaaaalllll !!!! Superbe but !  Vu de dos seulement, car à mieux y regarder de face ou de coté, c'est autre chose. Tout comme le trio  de vieux schnocks qui ont ré-emmillionné Tapie n'ont pas vu qu'ils remplumaient un faisan, le trio arbitral n'a pas vu que par deux fois le buteur brésilien s'est aidé de la main pour marquer son but...Maradona ou Thierry Henry n'auraient pas fait mieux !...En bon professionnel, le brillant buteur oubliant qu'il avait triché - pas vu pas pris, comme pour les politiques - s'est lancé dans la samba endiablée de l'après-but. La main de Dieu  qui donne un coup de pouce au destin on vous dit...

Mais ce n'est pas fini, suite à un numéro de simulation digne des meilleurs comédiens du football italien des années comédia dell'arte, le malheureux Kaka innocent comme c'est pas possible se vit offrir la douche bien avant la fin du match...Carton rouge !  Un carton rouge à l'arbitre eut été plus logique...A quand la vidéo pour le foot ? Il n'ont pas les moyens de se l'offrir peut-être ?

***

Il y en aurait des choses à dire en ce premier jour d'été...Nous parlerons plus tard de tout cela, le parti de Galouzeau qui prend son essor au moment ou le Dard, celui de Patrick Sébastien pique du nez dans la sciure...Les retraites et que sais-je, plein de choses je vous dis...Plus tard, demain ou plus tard encore...

*** 

8:40, TREIGNAC...Les pigeons sont lâchés...

Tu descends.jpg

10:19:41, 109,368 km plus loin, arrivée  du 051298-08. Bel oiseau !

***

La photo est prise presqu'à l'instant où il se pose sur le toit, il n'a pas encore ramené ses ailes sur son dos. Admirez au passage les effets de couleurs sur son poitrail...c'est une belle illustration de cette fameuse couleur, la couleur gorge de pigeon.

Son regard est fixé sur la jeune femelle qui l'accompagnait, toute heureuse d'être arrivée à bon port, elle effectue un tour d'honneur, perdant au passage une bonne trentaine de secondes...Les pigeons se foutent du chrono, ce sont les colombophiles qui font la course, les pigeons se contentent de rentrer à la maison...Elle est rentrée avant lui, à 10:18:35, soit à 66,564 kmh...Ce n'est pas si mal.

Les pigeons ont dû voler par une température glaciale, lutter contre un fort vent du Nord, et probablement qu'ils durent pour beaucoup d'entre eux passer au travers des giboulées de juin qui balayaient les flancs du Sancy et des Monts Dômes...Deux des cinquante engagés par mon frère sont encore manquants à l'heure où j'écris ces lignes.

Le beau mâle bleu de la photo et sa compagne de voyage, la femelle 220750-09 qui est rentrée avant que j'ai eu le temps d'actionner l'Olympus, ces deux valeureux volatiles ne seront pas les derniers, loin de là. Je n'ai pour l'heure que les rentrées de 4 des 7 participants, et parmi les 3 qui me manquent, figure le plus capé des colombophiles de la société, mais des 4 que je connais, c'est pour l'instant le frangin qui tient la corde...Fin du suspense ce soir...

A plus tard... 

Commentaires

voilà qu'il faut montrer patte blanche à c't'heure pour te mettre un com, ton totor est alzeihmer comme moi qui ne sais jamais écrire ce nom.
ton pigeon est bien beau et l'expression gorge de pigeon me fait penser à papa qui guettait cette couleur dans la forge aux vitres sales , pour tremper l'objet.
(les vitres étaient et restaient sales pour mieux voir la couleur du fer chaud.)
la fête des musiqueux est bien compromise avec le temps mais c'est un truc qui me gave; vas voir ma note .
bises et bravo aux pigeons courageux

Écrit par : josette | 21/06/2010

Bonsoir Alain ,

J'ai mis les matchs de foot au placard pour ce soir, saturée je suis, musique tous azimuts, obligée de fermer la fenêtre, trop sirop les airs que j'entends???et ce jusqu'à X heures....le bistrot du coin a engagé un chanteur "dit de charme" qui n'a pas opéré sur moi!!!

Les pigeons sont de nouveau chez toi, et celui du toit a de fort belles couleurs...Peut-être on peut parier sur le web?????

Fin annoncée pour les Bleus, et comme je n'aime pas le foot, pas de larmes......et puis, il parait qu'ils vont se reposer aux BERMUDES, alors.
'rien de rien"...dit la chanson....

J'écoute présentement du blues en fond sonore, en lisant ta chronique budgétaire....Le ministre va-t-il démissionner, par égalité avec sa femme???? Une histoire de fric de plus...le quotidien en est saturé! Ainsi vont les hommes...heureusement que l'Amitié est toujours debout...malgré la présence du Veau d'OR....

A plus...et ciel bleu

Bises en musique
Hélène
***
Belle lurette que les ministres ne démissionnent plus. Ils font le gros dos le temps que passe l'orage, et un buzz chassant l'autre, très vite leur ciel redevient bleu...
Gros bisou du pays des fromages....

Écrit par : hélène | 21/06/2010

Bonjour Alain

Tu brasses les sujets, passant du printemps mort né à l’arrivée des pigeons ayant bravé la bourrasque du Sancy, t’arrêtant un instant sur la boue de Draguignan pour évoquer le marigot dans lequel se débat la femme du grand argentier, qui vient de persuader my Bettancourt is rich de régler ses impôts.

J’ai participé un jour à un Plan de Prévention des Risques Inondation dans mon village ! Une mascarade où l’égoïsme de chacun passe bien avant l’intérêt de tous !

C’est complet avec le tacle à l’arbitre, avec une formule qui fait mouche ! Oui, il est temps que les footeux adoptent les règles du rugby. Peut être que si on leur donnait un ballon ovale, ils marqueraient plus de buts. Moins, c’est pas possible !

J’espère, sans trop y croire, que cela va changer les statuts de le Fédération des footueus, en bloquant la somme maximum autorisée pour les salaires des joueurs, en l’étalant sur plusieurs années par exemple. Au lieu de payer Henry 600.000 euros par mois, je verrai bien une limitation à 100.000 euros par an, versés de 30 à 60 ans.



Porte-toi bien


Amitiés du grillon
***
Il n'y a pas que dans ton village Christian que l'égoïsme et l'intérêt privé passent avant l'intérêt public...C'est de plus en plus vrai partout, et l'exemple vient souvent d'en haut...Nos sociétés finissent par ressembler à ce que nous sommes, il serait temps de nous regarder en face...
Reste à l'abri dans ton terrier Grillon... Laissons les cigales chanter, et n'écrasons pas les fourmis...
Amitiés ensoleillées, enfin !
Amitiés

Écrit par : Christian | 22/06/2010

L'équipe de France de foot vient de perdre contre l'Afrique du Sud, ce qui est logique étant donné qu'ils avaient perdu contre la 84è nation (la Chine...) et que les Bafana, Bafana sont classés 83è. Pour redorer leur blason, ils pourraient aller faire un tour dans le Var et donner des chèques substansiels aux sinistrés qui ont tout perdu, eux, sauf leur dignité pour ceux qui sont restés en vie...!
***
Dans le monde dont je rêve, et même dans le pays dans lequel je vis, pays qui mobilise les moyens que l'Etat n'a plus pour sauver les banquiers spéculateurs, pas plus les branques à semelles de plomb de notre terne et triste onze tricolore que les citoyens que nous sommes, ne devraient verser de chèques aux sinistrés...La solidarité devrait aller de soi, et c'est le Trésor Public qui devrait se mouiller en cas d'inondations...
Salut Phil.

Écrit par : Phil 29 | 22/06/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique