logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/04/2010

Je fus un jour son avocat...

...Je n'ai aucun regret...

Machin.JPG

...Mais aujourd'hui je m' interroge.

***

Souvenez-vous, c'était en septembre 2008, le 17 pour être précis, j'avais lâché un vigoureux coup de gueule au sujet de ce que je voyais comme une injustice faite à un certain Marc Machin...Voilà, vous y êtes, le fameux Marc Machin dont la condamnation à 18 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Marie-Agnès Bedot vient d'être annulée hier. Le lien :

*** Condamnation annulée... ***

Voici le billet que j'écrivais alors :

***  Quand la Machine tient Machin... ***

Je n'ai pas l'intention de disserter aujourd'hui ni sur la décision de justice qui vient d'être prise, ni sur le fond de l'affaire, pas plus que sur le futur procés d'assises, le troisième où devra encore comparaître Marc Machin. Sans doute y reviendrais-je plus tard, non plus sur le coup d'une émotion mais en prenant un peu de recul, en me donnant le temps de la réflexion...

Simplement, mes pensées vont aujourd'hui vers Véronique, la soeur de Marie-Agnès Bedot. Malgré son grand talent d'écriture et le désir qu'elle a de voir enfin close cette affaire, ce n'est pas encore aujourd'hui qu'elle écrira la dernière page d'une vie qui manque à la sienne...

Il lui faudra attendre longtemps encore avant d'écrire le mot FIN, puis, apaisée peut-être, refermer enfin ce livre déja bien lourd, sans en oublier rien....

A plus tard...   

Commentaires

Bonsoir Alain,
Je sors de ma paresse pour lire à nouveau avec attention le procés dont tu as si bienparlé. Betty aussi avait écrit à Véronique.

La Justice a de ses ratés....

Quel supplice pour elle, de revoir toute l'enquête revenir en duplicata, elle n'aura la paix qu'au point : END.....


Bises, et caresse à Olga.

Écrit par : hélène | 14/04/2010

Bonsoir Alain,

Véronique a écrit un commentaire ( cf ta note"J'étais tranquille, j'étais peinard dérangé "avec le lien) à la suite de la décision de la Cour de Révision,commentaire qui force mon admiration affectueuse.

VERITE et JUSTICE...

Merci Véronique.


Betty

Écrit par : betty | 14/04/2010

je ne suis pas certain que Véronique puisse écrire le mot fin sur ce drame .Un seul être vous manque....
Bonne soirée Alain,il a du geler chez toi aussi pour ce premier jour de lune rousse.

Écrit par : heraime | 14/04/2010

Bonsoir,
Juste quelques mots, de passage, pour remercier Alain et ses fidèles visiteurs de ce qu'ils ont écrit et des messages qui me touchent au coeur.
Oui, cher Alain, vous comme moi avons le temps de revenir sur cette histoire qui porte en elle tant de réflexions et de questionnements, au-delà de la tragédie individuelle.
Le temps qui permet de la lire et de la relire non pas froidement mais dans la recherche du sens qu'elle contient et dont elle n'a pas tout révélé, loin s'en faut.
Parce que je suis encline à faire sourire ma souffrance, manière de la rendre plus fréquentable, j'évoquerai ce soir ces mots que ma petite soeur m'a un jour écrits : "et surtout, n'hésite pas à m'aimer autant que tu le peux !".
Dans ces mots de notre bel et heureux "avant", j'entends maintenant : "ne m'oublie jamais, ne nous oublie jamais !".
Ben non, je ne t'oublie pas, mon Agnès, je ne nous oublie pas...
Et tu vois, il y a ici, et ailleurs, tant de belles et bonnes personnes qui ne t'oublient pas, alors même qu'elles ne t'ont pas connue vivante, dans ton éclatante et vibrante vitalité.
À plus tard.
Véronique

Écrit par : Véronique | 15/04/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique