logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/04/2010

Ils se concertaient tant...

...Que rien ne fut conclu !

Terrier ou grenier.jpg

Garde-manger ou terrier ? That's is the question...

***

Au bord de mon chemin....

A  force de parcourir les mêmes sentiers, et bien que le regard ne se porte sur rien, l'oeil enregistre le moindre changement dans le paysage,  il vous met l'esprit en alerte... C'est ainsi que j'ai découvert ce que vous voyez sur la photo-bandeau.

Qu'est-ce donc que ce trou dans le talus ? Un trou proche d'un des rares noyers qui poussent encore chez nous, un trou qui ressemble fort à un terrier de renard, il en a la taille.

Il se pourrait, car c'est l'époque où Madame Goupil grosse des oeuvres de quelque coquin rencontré en hiver va mettre bas...Il se pourrait donc, mais que font donc ces noix entières dans le trou, et qu'est-ce donc que toutes ces coquilles qui en jonchent l'entrée ?

Est-il possible qu'en préparant la chambre des petits, Madame Goupil ait mis à jour la réserve de noix que l'écureuil aurait cachées là dans un ancien trou de lapin ? Peut-être, et pourquoi ne pas profiter de l'aubaine en dégustant une bonne partie du trésor...Le mystère reste entier, affaire à suivre.

En 2050, si on ne fait rien...

Le Kilimandjaro ressemblera à la Dune du Pyla, et il manquera 100 milliards d'euros dans la caisse des retraites...C'est terrible !Kilimandjaro Avant.jpg

A droite, c'est le Kilimandjaro  d'avant Claude Allègre...

Soyons clairs, grâce aux travaux de Claude Allègre, nous savons désormais que le sort du Kilimandjaro ne doit pas nous empêcher de dormir.

D'ailleurs, n'eut été Pascal Danel pour dire qu'il y avait de la neige là-haut, personne à part Nicolas Hulot ou Yann Arthus-Bertrand n'en aurait jamais rien su...Que ce sommet africain entre ou non dans l'histoire d'un réchauffement irréversible ou d'une prochaine glaciation, on s'en contrefiche, l'essentiel est ailleurs.

S'il est un climat dont nous devons nous préoccuper, c'est bien du climat social.

Etant donné l'ambiance glaciale dans laquelle ont démarré les premières confrontations de la concertation, on peut d'ores et déjà en déduire que les prochains mois seront chauds !

J'ai failli oublier a chanson de Pascal Danel. Souvenez-vous :

***  Les neiges du Kilimandjaro ... ***

Kilimandjaro Après.jpgD'ailleurs, pour le Kilimandjaro, comme vous pouvez le voir sur la photo de gauche, il est déjà trop tard.

Il est donc inutile de perdre notre temps avec les histoires de gaz carbonique ou je ne sais quoi dont le plus grand nombre d'entre nous n'a strictement rien à faire...Le plus grand nombre d'entre nous a tort, comme on souvent tort les gens qui se sachant majoritaires sont persuadés qu'ils ont raison...

Comme on disait chez nous, du coté de La Combelle ou de Saint-Eloy les Mines:

"Tant qu'il reste un peu de  charbon, on peut économiser le gaz !"

Ou encore :

"Brûlons brûlons, c'est le plaisir des vieux !"

"C'est ben vrai ça !" dirait la Mère Denis. 

Revenons donc au vrai sujet...

Promesses des fleurs.jpg

La promesse des fleurs donnera-t-elle des fruits ?...Photo Laurence.

***

A propos de fruits, certains des partenaires sociaux actuellement "consultés" à propos des retraites ne cachent pas qu'ils souhaiteraient que soient un peu mieux partagés ceux de la croissance...seront-ils entendus ?

C'est donc en ce moment que Monsieur Eric Woerth, ancien ministre du Budget et tout nouvellement nommé ministre du travail dans le gouvernement Sarkozy softement remanié engage des consultations avec les partenaires sociaux...On notera, puisqu'il est le quatrième en moins de trois ans, que ministre du travail d'un gouvernement Sarkozy n'est pas un job de tout repos...Heureusement pour lui, ses interlocuteurs n'ayant pas changé eux, s'il manquait de maîtrise sur un sujets ou deux monsieur Woerth, soit madame Parisot, ou monsieur Thibault, voire messieurs Bailly ou Chérèque pourraient voler à son secours, madame Parisot surtout, puisqu'il y a fort à parier que c'est son projet à elle qui soulèvera le moins de difficultés avec le gouvernement...

Puisque Nicolas Sarkozy l'a lui-même déclaré, il n'y aura pas de passage en force. Les partenaires sociaux , comme le seront les partis politiques, sont reçus chez le ministre pour des consultations...A la suite de ces consultations, qu'elles chatouillent ou qu'elles gratouillent, les Docteurs Knocks de l'Elysée et du gouvernement déclareront le régime des retraites très malade, et proposeront le meilleur remède, le seul valable- le leur - pour remettre le système sur pied.

Toujours soucieux de maintenir le dialogue social, respectant tout le monde et chacun, le Grand Chef de la Clinique France a lui-même fixé le calendrier des opérations...Fin mai les consultations sont terminées, les consultés peuvent se rhabiller, début juin le projet et ficelé pour être adopté dans la foulée et voté à l'automne au plus tard...Plus consensuel c'est difficile !

Remarquez, le projet on le connait, il pourrait même être voté tout de suite, ce serait beaucoup mieux. Chacun sait que le mois de mai est de loin le meilleur mois pour les grèves et les manifs. Moi ce que j'en dis, c'est pour aider, après tout ce n'est pas moi qui gouverne, ils feront comme ils veulent.

Donc, après bien des palabres, nous allons voir arriver la super réforme des réformes, celles des retraites.

L'équation est simple :

Pas d'augmentation des impôts ou des charges des entreprises, donc pas d'augmentation des cotisations, c'est une exigence de Nicolas Sarkozy, on peut donc prendre ça comme une promesse...

Pas de diminution des pensions, elles sont déjà trop faibles, c'est encore Nicolas qui l'a dit, il faut le croire.

Avec seulement ces deux points figés par le chef de l'Etat, on établit le consensus entre le patronat et les retraités, c'est pratiquement quinze à dix-huit millions de personnes qui vont applaudir. En période de bisbilles permanentes pour tout et n'importe quoi, c'est un point important qu'il nous faut signaler, nous le signalons.

Comme quoi de la discussion jaillit la lumière, nous avançons. Reste à régler les détails. Un des détails qui fait que le régime des retraites pose problème, c'est son financement.

Décidément très impliqué dans le projet, Nicolas Sarkozy se dit déterminé à sauver notre système par répartition...En gros, les pensions des retraités sont pour l'essentiel financées par les cotisations des actifs. C'est ce qu'on appelle la solidarité entre les générations.

Comparaison.jpgAinsi, moi qui n'ai pas eu d'enfants, lorsque j'ai commencé à travailler, les cotisations retenues sur mon salaire que ne m'ont pas directement versées mes employeurs, mais qu'il ont versées aux différentes caisses d'assurances dites sociales, ce n'étaient pas pour rembourser les allocations familiales qu'avaient touchées mes parents, mais bien pour payer celles des gamins d'alors dont beaucoup hélas  ne peuvent pas aujourd'hui me remercier en  payant ma retraite, puisqu'une bonne partie d'entre eux est au chômage...

Mon Dieu, qu'allons-nous devenir ?

Ne soyons pas pessimistes, des solutions existent, nous le verrons prochainement.

En attendant, méditez un peu sur le tableau que j'ai inséré dans mon texte...C'est une réponse cinglante à ceux qui racontent partout que nous serions un peuple de fainéants. Outre que nous avons une des meilleures productivités au monde, nous serions d'après ce tableau parmi ceux qui cotisent le plus longtemps pour obtenir notre pension...

A plus tard...  

 

Commentaires

J'attends avec impatience la positions des leaders syndicaux THIBAULT BAILLY ET CHEREQUE quand a la participation de nos gouvernants et de leurs regimes de retraite spécifique .Ce serait un bon point de départ ,non.
O foué pas cho chi nu.

Écrit par : heraime | 13/04/2010

Bon jour, je te le dis toujour, j'aime ce que tu ecris mais c'est un peu difficile pour moi te repondre.
En Espagne les impots von aumenter, et les pensions von diminuer, heureussement que la mienne est francaise. La retraite sera a 67 ans.
Ici aussi les ministres changent suvant en on les remplace par des ministres feminins, quelques unes d'un modernisme innimaginable.
Amitiès MARU

Écrit par : mbouillon | 13/04/2010

et comment veux tu qu'il chauffe sa petite maison ce pauvre papy Héraime avec ce qu'il va toucher? il sera obligé d'habiter avec madame goupil dans le terrier et casser les noix pour manger.
Avec tout ce qui nous pend au nez on va s' acheter des cartouches , avec une seule mon pauvre beau père a réglé tous ses problèmes d'un coup...combien y seront obligés?tout à l'heure au poste il y avait un homme qui avait 690 euros de retraite par mois !
salut Alain

Écrit par : josette | 13/04/2010

nous avons du souci à nous faire pour nos petits enfants...
cordialement

Écrit par : henri | 13/04/2010

Mais où va la France et tous ses problèmes : dans le désordre : la retraite, les caillassages de bus comme au far-west, etc....etc....
Mais où va le monde ? La terre se rebiffe : tremblements de terre, inondations, glissements de terrain.......et maintenant un volcan qui se réveille en Islande....
Passons une bonne journée quand même Crabillou. Bises.
***
Une petite précision Pimprenelle...Au Far-West, ce n'étaient pas des loubards qui caillaissaient les bus, c'étaient les Apaches qui attaquaient les diligences, nuance !
Un volcan qui se réveille en Islande, quoi de plus naturel...
Je vais vérifier s'il n'y a pas de fumée suspecte du coté de mon Puy de Dôme !
Bisous.

Écrit par : pimprenelle | 15/04/2010

Grand Nicolas à dit pas question de toucher aux pensions pour régler le pb des retraites. Un mec de parole, il fait tout ce qu'il dit, tu n'as pas de soucis à te faire.
Très beau ce matin, si je pouvais ,j'irais faire le lézard pour me réchauffer de cet hiver interminable.
Bon WE et bisesss

Écrit par : eliane | 17/04/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique