logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/03/2010

Les hirondelles posent leurs valises...

...Les pigeons préparent leurs baguages...

Hier matin.jpg

Mon volcan, Avant-hier matin à huit heures...

***

Avertissement :

Il est d'usage qu'on ne critique pas le chef de l'Etat quand il est à l'étranger, surtout si après avoir remis "l'Homme Africain" dans le sens de l'Histoire, s'appuyant sur sa longue expérience de dirigeant à la vision planétaire, il  va donner des cours de gouvernance aux Américains, qui eux, auraient tendance à calibrer l'Histoire à la mesure de leurs besoins...

Ce billet ne sera donc pas politique, vous vous en remettrez facilement, moi aussi !

J'ai d'autres centres d'intérêt...

...Celui-là par exemple :

Prêts au départ.jpg

...Prêts pour un premier décrassage....(Chantelle 03)

 En fait de baguage, les 41 pigeons que j'ai emmenés prendre l'air avant-hier ont été bagués en 2009, de mai à juillet pour les plus vieux, de juillet à novembre pour les plus jeunes...Ils constituent l'équipe des yearlings qui dès le 18 avril vont entrer en compétition.

Ce sont de jeunes sujets, nous nous contenterons de les envoyer sur quatre ou cinq concours pas plus, échelonnés de Moulins-Yzeure (71 km), Bourges(135 km), Chateauroux (145 Km), Tours(240 km) et soit Pithiviers (257 km), ou Le Mans (320 km), selon leur état de fraîcheur...Leurs aînés iront, sauf malheur, beaucoup plus loin, jusqu'à Liège( 560 km) et Amsterdam (727 km)...

Les juniors, de huit mois ou plus on déjà été "dressés" l'année dernière, ils ont eu droit à quatre ou cinq entraînements, de 15 à 60 km...Les cadets auront droit à leur premier baptême de l'air.

La météo se révélant conforme aux prévisions, les 41 juniors et cadets mis la veille en panier et dûment chargés dans le Scénic furent convoyés par mes soins, avec la délicatesse qui convient pour de si nobles sujets...Yssac- Chantelle, c'est grosso-modo 33 kilomètres à vol d'oiseau, ça  tombe on ne peut mieux, car le vol d'oiseau, ils connaissent les pigeons !

Il existe bien des théories sur la manière dont s'orientent nos voyageurs, dont les repères visuels parait-il dans un rayon de vingt à trente kilomètres autour de leur colombier.

Afin de leur faciliter éventuellement la tâche, je les ai lâchés à un endroit où ils avaient un sacré repère visuel, jugez plutôt !

Point de repère.jpg

Allez-y droit dessus les enfants, c'est la bonne route !

***

Je ne raconte pas d'âneries, regardez la carte...Carte Chantelle.JPG

Même en fermant un oeil, le plus borné des volatiles aurait effectué le trajet en moins d'une demi-heure ...

- Allô Joël ?

- Oui, j'écoute.

- Je les ai lâchés à 10 heures 20, il fait très beau, ils sont à peu près bien partis pour un premier coup, ils se sont regroupés en moins de deux minutes et je ne les vois plus...Normalement, vers moins quart moins dix, tu devrais les voir arriver.

- Ok à tout à l'heure.

Je remballe les paniers, et je repars.

Je prends mon temps pour rentrer, et j'arrive à Yssac vers 11 heures 15,  je décharge les paniers...

- Tu es arrivé avant les pigeons.

Nous sommes farceurs dans la famille, je pense que mon frangin me raconte une vanne. Il n'en est rien, presqu'une heure après avoir été lâchés dans des conditions idéales, aucun des futurs champions n'a regagné son bercail...Pas question pour le soigneur qui est leur berger d'aller dans les cieux pour ramener au logis les 41 pigeons égarés qui, s'aimant d'amour tendre pour la plupart, ne s'y ennuyaient pas...

Faisant preuve de son optimisme habituel qui du moindre accroc fabrique une catastrophe universelle, le frérot  se laisse aller à des réflexions du genre : "Hé bien ça commence sur les chapeaux de roues...", " Quarante pigeons perdus au premier entraînement, la saison est foutue..."...L'église est à deux pas, si je ne le retenais pas , il irait sonner le tocsin...

Je me remémore le lâcher, les conditions étaient idéales...Il s'est passé quelque chose. Je me remémore mon lointain passé de colombophile, il m'est déjà arrivé une ou deux mésaventures de ce genre...Je me souviens d'un entraînement similaire à Saint-Gervais d'Auvergne, une trentaine de bornes, comme aujourd'hui.  Ce n'est qu'en fin de soirée que se sont pointés les premiers des soixante jeunes que j'avais lâchés le matin à 10 heures ! Ils étaient tous rentrés avant la nuit...Que s'était-il passé ? Mystère.

Il est midi moins quart, et toujours rien...Puis...

- Les voilà !

C'est moi qui vient de pousser ce murmure de soulagement...Il y en a huit, ils tournent autour du colombier, font mine de se poser et repartent, c'est le comportement type des pigeons apeurés...Ils finissent par se poser et rentrent au compte-goutte, le cou tendu l'oeil fixé au ciel guettant je ne sais quel danger...D'autres arrivent, par deux ou trois, et quelques isolés...Enfin un groupe d'une quinzaine, moins apeurés que les premiers...Au final, il en manquera deux, parmi les plus jeunes, donc les plus faibles, les plus fragiles, et les plus vulnérables.

A coup sûr, je pourrais le parier...Le groupe de pigeons a subi l'attaque d'un rapace qui les a dispersés...Complètement affolés, ils sont partis dans toutes les directions avant de reprendre leur esprit et de rentrer à la maison...Certes, on pourrait dire que c'est un entraînement raté, mais à quelque chose malheur est bon, ils seront plus méfiants désormais quand il verront dans le ciel la silhouette du faucon ou de l'épervier...

Une fenêtre météo se profile pour vendredi...Le deuxième entraînement sera peut-être moins mouvementé...

A plus tard...

***

PS : Sous le coup de la surprise, je n'ai pas eu le réflexe de prendre des photos à l'arrivée...J'en prendrai à l'arrivée des concours. 

 

14:36 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (11)

Commentaires

Ce chemin , j'ai l'impression de le connaître (juste avant Chantelle bourg ).Mais???
Passionnante cette aventure de pigeons auvergnats en Bourbonnais...Dangereux les Bourbonnais ? (pas dit BourbonnaisES!!!).
J'espére que ton frangin a récupéré toute la troupe.
Bises

Écrit par : Allier-née | 31/03/2010

salut Crabillou
si je les vois passer c'est que le printemps arrive enfin !
amitiès non volatiles

Écrit par : ventdamont | 31/03/2010

J'aime bien le titre (pur Crabillou) et bravo pour les photos.Tu l'as eu ta taupinière qui n'affole pas les gens de Chantelle....Je pense même qu'ils l'oublient.

Écrit par : Allier-née | 31/03/2010

Ok , j'ai vu l'église de Chezelle....merci pour m'avoir servi de GPS.bise

Écrit par : Allier-née | 31/03/2010

Toujours passionné des pigeons cher Crabillou,j'admire votre patience.
Je n'ai pas eu le courage de lire la chronique sur les massacres des taureaux.
J'ai appris par mon petit fils que le Portugal avait des jeux plus agréqbles, le taureau a le beau rôle ,tout est fait pour qu'aucune goutte de sang ne soit versée,en cas de blessure involontaire on arrête la corrida,on soigne ,animal,hommes,ça ne doit être qu'un rapport de force ou d'intelligence,enfin de l'humanité,plus des Arènes sanglantes.
Avec un beau soleil, une belle journée.
Je vous embrasse.
jeanne

Écrit par : jeanne | 01/04/2010

encore un gars de la ville qui roule dans nos prés !
5% de perte pour la première sortie et en plus il est content le "doménech du pigeon
Amitiés
CLaude

Écrit par : nunus63 | 01/04/2010

Bonjour ,heureux homme qui peut regarder le vol des pigeons, en pleine nature avec ce superbe horizon...oui la vie est belle quand on se passionne...


Bonjour à Olga et aux pigeons......


Je t'embrasse
hélène

Écrit par : hélène | 01/04/2010

Bonjour ,heureux homme qui peut regarder le vol des pigeons, en pleine nature avec ce superbe horizon...oui la vie est belle quand on se passionne...


Bonjour à Olga et aux pigeons......


Je t'embrasse
hélène

Écrit par : hélène | 01/04/2010

Bonjour ,heureux homme qui peut regarder le vol des pigeons, en pleine nature avec ce superbe horizon...oui la vie est belle quand on se passionne...


Bonjour à Olga et aux pigeons......


Je t'embrasse
hélène

Écrit par : hélène | 01/04/2010

Je ne sais pas quel jour tu as fais ton lâcher mais chez nous il y a eu des orages, la box pour ADSL en a rendu l'âme à la maison.
J'ai bien aimé ton titre, moi aussi.
Pas trop de temps, ma petite entreprise ne connait pas la crise en ce moment. C'est bien.
A+ et bisesss
***
Lâcher le lundi 29 mars à 10 heures 20 à Chantelle...Il faisait très beau...
Heureux pour ta petite entreprise...Les nanas ont envie de se faire belles, c'est signe que le printemps est bien là !
Bisous...

Écrit par : Eliane | 01/04/2010

Un petit coucou chez toi Alain. J'ai adoré ta petite histoire de pigeons voyageurs. Ils t'auront fait une sacrée peur. Cette note est plus belle que ta note sur la souffrance des animaux. Je ne supporte pas la cruauté envers les animaux.
Un petit reproche, mais sans te vexer : tes notes sont SUPER LONGUES.
***
Tu ne me vexes pas du tout, bien que je les écrive assez vite, mes notes sont super-longues...Mais si elles t'intéressent, tu peux prendre tout ton temps pour les lire...En général, quand je "tiens" un sujet, j'ai du mal à m'arrêter en route....
Plus belle ou moins belle, là n'est pas le sujet...le martyr de 40 000 taureaux chaque année mérite qu'on s'y arrête un instant.
Bisous à toi l'amie des animaux...
Merci de ta visite.

Écrit par : pimprenelle | 01/04/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique