logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/03/2010

Le monde appartient...

...A celui qui se lève tôt !

Verdier à table.jpg

Bon appétit Messieurs !...Hier après-midi, un verdier et des moineaux.

***

Une demi-heure avant...

Samedi dernier, il avait raté l'inauguration pour cause de week-end avec son épouse au Cap Nègre, le monde paysan en fut marri. Il a mis un point d'honneur à rattraper sa bévue. C'est donc une demi-heure avant l'ouverture que Nicolas Sarkozy est venu ce matin inaugurer la fermeture du Salon de l'Agriculture.

***  Cassons-nous avant que les pauvres cons arrivent ! ***

Sarko au salon.JPGAccompagné de deux ministres, Bruno le Maire qui a eu une dure semaine, et Michel Mercier, qui était aux anges madame la Marquise, il arpenta en compagnie de sa garde rapprochée les allées calmes du salon, seulement peuplées de journalistes et de quelques éleveurs affairés à la préparation de leurs bêtes avant l'ouverture au public...

Ce fut une manifestation très intime, comme il les aime.

Hier, votre Président a sauvé l'industrie française. Il était temps que quelqu'un prenne l'affaire en main.

Tout partait à vau-l'eau, Nicolas a trouvé le coupable. Ce sont les 35 heures qui ont ruiné l'industrie. Nous aurions pu nous en rendre compte avant tout de même !

Rendez vous compte, depuis maintenant trente ans, à cause des trente-cinq heures, ce ne sont pas moins de deux millions d'emplois qui ont disparu. Et je ne vous parle pas des délocalisations de l'industrie textile dans les années soixante-dix !

Dès 2015, quand tout ira mieux, les ouvriers français pourront enfin faire des heures sup défiscalisées dans des usines toutes neuves, il suffit juste d'attendre un peu !

Break !

Pour l'heure, j'ignore encore de quelle façon Nicolas va sauver l'agriculture, il est 11 heures 18, j'ai juste le temps d'aller photographier le Puy de Dôme en compagnie d'Olga...Je vous retrouverai un peu plus tard. D'ici là, l'agriculture sera sauvée...

A tout à l'heure.

***

Je m'inquiètais pour lui...

Après la tempête.jpg

...Malgré la tempête, Valy est encore là...Samedi 06/03/2010 à 11:40.

Le Diable était caché dans le vent qui soufflait... Mais le vieux cerisier est toujours debout, Valy a resisté... C'est idiot, je le sais, mais je me suis pris d'affection pour ce veil arbre qui à force de ne pas vouloir mourir, est devenu pour moi comme une ode à la vie...

***

Que s'est-il passé Porte de Versailles ?

J'ai vu au JT de treize heures les images de la visite de Nicolas Sarkozy au salon. Juste après la visite du salon semi-désert, les portes se sont ouvertes au public. Les militants Umpes venus en masse et arrivés les premiers pour soutenir l'agriculture en crise,  ont à leur tour envahi les allées du Parc des Expositions...Quelle ne fut pas leur surprise de constater que leur président était déjà là depuis un bon moment...La claque.JPG

Les retrouvailles furent chaleureuses comme on peut le voir sur cette image...

Que celui qui trouve un seul paysan dans la foule qui entoure Nicolas nous écrive, nous lui paierons volontiers un canon de Châteaugay !

Nous n'avons pas les chiffres officiels, mais en se fiant à l'applaudimètre qui couvrait pratiquement les sifflets des manifestants, on peut en déduire que les militants Umpes formaient l'essentiel de la foule, avec le service d'ordre, bien entendu.

Les quelques manifestants maintenus à l'écart beaucoup trop loin pour être entendus s'époumonaient en vain. Les agriculteurs regardaient tout ça d'un oeil blasé, attendant patiemment que l'on veuille bien s'occuper d'eux.

Mais l'essentiel n'est pas là, Nicolas était venu pour sauver l'agriculture, eh bien voilà, c'est fait !C'est fait.JPG

Huit cents millions d'euros, ça devrait suffire pour assurer le calme jusqu'aux régionales...

Certains esprits chagrin prétendent que Nicolas Sarkozy aurait du mal à comprendre les gens de la campagne. C'est faux, Nicolas adore la campagne, la preuve :

Il est en campagne !

Bien qu'il ait affirmé, par pudeur sans doute, que son rôle n'était pas de faire campagne pour les présidents de région, le président des umpes ne cesse de battre la campagne en sillonnant les régions...

*** Toujours au bon endroit Nicolas...  ***

Ceux qui prétendent que Nicolas Sarkozy se livrerait à un scandaleux mélange des genres en seront pour leur frais.

Afin de ne pas s'immiscer dans la bataille des régionales, lors de son déplacement en Vendée et à La Rochelle, il n'a pas invité Ségolène Royal, la Présidente de Région, à la réunion de travail avec les élus du coin...

Mieux, afin de ne pas peser sur le choix des électeurs dans un sens ou dans l'autre, il attendra le 13 mars, veille du premier tour pour donner une interview au Figaro.

Nous sommes loin d'un Giscard cherchant à favoriser son camp en invitant les électeurs en 1978 à faire "le bon choix" à la veille des législatives...

Son esprit républicain et la stricte neutralité du chef de l'Etat dans ce scrutin des régionales forcent le respect...

A plus tard...

 

15:40 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

"la stricte neutralité.."on va méditer sur ce morceau de ta phrase.
Valy est vraiment résistant......J'ai bien aimé...."aux anges, Madame la Marquise..."Sacré Crabillou, tu joues, en expert ,avec les mots.bises

Écrit par : Allier-née | 06/03/2010

Veritablement tu est le Roi des mots, quelle vitslité ont tes
ecrits, ce un plaisir de les lire. Encore que cette fois ci sont un peu plus calmes.
Moi je ne sais pas bien ce que se pase en France, a Barcelone j'achetai Le Monde et avais des nouvelles, ici rien.
Moi je pense aussi que les chinois ont beaucoup de faute a avoir en ce que se pase dans le monde, ils ont ruine les industries et les magacins en fabricant et en vendant plus bon marche, et le plupart des magacins ne peuvent tenir face a eux. Au moins ici en Espagne.Et chaque jour plus de comerces et usines que passent a eux. Bises MARU

Écrit par : mbouillon | 06/03/2010

Marquise des anges avec Michel Mercier ?je n'ai point remarqué Robert Hossein à ses côtés mon ami.je me suis bien marré quand les journalistes ont photographié le petit devant un agriculteur qui frôlait les deux mètres
de quoi lui donner encore de sacrés complexes et quelques tics en plus .

Écrit par : heraime | 06/03/2010

C'est vrai qu'il y a beaucoup de mauvais esprit dans notre beau pays et le "Canard" en est une preuve flagrante. Comment oses-tu insinuer que notre cher Président serait en campagne ! Quand on connait un peu ce brave Nicolas , on ne peut imaginer un instant qu'il puisse faire un amalgame entre l'UMP et la France. Tu as vraiment mauvais esprit mon Crabillou et ta petite balade avec Olga ne t'a pas permis de prendre de la hauteur! ...Mais quoiqu'il en soit je double mes bisous puisque je sais maintenant que tu es en plus un petit frère "Poissons"...Bon anniv en retard.

Écrit par : Laurencel | 07/03/2010

Bonjour Alain
je reconnai ce vieux Valy toujours là,en perdant un viel arbre on a l'impression de se mutiler l'âme,c'est ce que nous avons ressentis quand les remembrements, souvent catastrophiques pour la nature ont été décidés il y a 50 ans,adieu belles haies,broutées par les chèvres,fouines,écureuils,lapins,morilles etc.. sans logis,maintenant ce sont les hommes qui sont pris au piège des espoirs déçus.
J'espère que Valy survivra aux giboulées,ce matin il neige.
Bonne semaine cher Crabillou.
je vous embrasse.
jeanne

Écrit par : jeanne | 07/03/2010

Moi, ce que j'aime lorsque je viens te rendre une petite visite ce sont tes photos, de paysage du Puy de Dôme, d'Olga, de Rémi, et d'autres oiseaux battant la campagne de par chez toi.
La politique ? Tu le sais, c'est pas mon fort.
Je voudrais seulement que tout aille mieux pour tous.
Bonne fin d'après-midi très ensoleillée ce dimanche, mais fraîche tout de même. Comme tu dis nous sommes encore en hiver.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 07/03/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique