logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/03/2010

Qu'il soit Halal ou Kasher...

...L'animal meure à gorge déployée...

Vaches Salers.jpg

Au parc, pas au salon...

***

Avertissement :

Ce billet est librement écrit par un laïque athée de soixante-cinq ans, baptisé sans son consentement à l'âge de soixante-quatre jours, qui n'est ni encarté dans un parti politique, ni membre d'une loge maçonique, pas plus que militant d'une association pro-ceci ou anti-cela.

Ici s'exprime la pensée d'un homme libre de sa parole et qui use du droit à la critique et de la liberté d'expression  qui sont en vigueur dans un pays démocratique, la France, nation régie par les seules lois de la République, la cinquième, lois calquées sur les droits de l'homme et l'égalité entre tous les citoyens, lois qui doivent s'appliquer à tous de la même façon.

Cette note ne cherche ni à stigmatiser - mot à la mode et bien commode - une communauté ou une autre, ni même et surtout à blesser quiconque. Ce sont les dogmes et les rites sur lesquels je pointe mon index. Je respecte hommes et femmes et je respecte leur foi, mais je m'indigne qu'au nom d'un dogme et de sa foi en un dieu auquel je ne crois pas, on se livre en toute bonne conscience à des pratiques barbares dans l'abattage des animaux destinés à nous nourrir.

Je sais que dès les premières lignes de ce texte, certains visiteurs me voueront aux gémonies, car s'il est une idée bien partagée par toutes les religions grandes ou petites, c'est  celle exprimée dans cette phrase qui résume divinement un des fondements de presque  toutes, à savoir  l'intolérance :

 "Qui n'est pas avec moi est contre moi !"

Je ne suis ni anti-sémite ni anti-musulman, pas plus que je ne suis anti-chrétien ou anti-je ne sais quoi. Je ne suis contre personne, je défends mes idées et mes convictions, un point c'est tout  !

Si vous me croyez, c'est très bien, si vous ne me croyez pas, je m'en fous totalement.

***

Venons-en au sujet du jour.

C'était le buzz d'il y a une quinzaine, un buzz qui fit grand bruit. Buzz qui s'enchaînait avec un autre buzz du même métal. Je vous rappelle brièvement les deux affaires.

Audrey.jpgEn premier lieu, Ilham Moussaïd, une jeune femme de confession musulmane et revendiquant sa liberté de porter le voile islamique, voile à ses yeux symbole de sa foi, se présentait aux régionales sur une liste NPA. Pour ma part, je considère que le voile porté non comme une parure, ce qui ne devrait donner lieu à aucun commentaire, mais comme un symbole revendiqué d'appartenance à une communauté religieuse peut poser problème dès lors que celle qui le porte se veut candidate dans une République laïque où la religion n'a de place que dans la sphère privée.

Je ferais la même remarque au sujet d'une soeur en cornette, ou d'un évêque qui, même dénué d'intention de chercher des crosses, se parachuterait dans la campagne en tenue d'apparat, ...Je suis d'autant plus réservé sur le port du voile, que si des jeunes femmes le portent en toute liberté et prennent la parole pour faire respecter leur choix, il y en a beaucoup d'autres qui le portent beaucoup moins librement et en silence, écrasées qu'elles sont par le poids des traditions, sous la pression de leur famille et de la communauté qui est la leur. Ce n'est pas le sujet du jour.

Bien sûr, sous pretexte de lutte contre l'intégrisme musulman, des gens se sont élevés contre cette candidature, et sont allés jusqu'à porter l'affaire devant un tribunal.

Aveuglés par leur désir de terrasser ce qu'ils fantasment comme étant l'ennemi suprême de l'Occident, ils ont simplement oublié le droit. Nulle loi dans notre pays n'interdit à une  femme de porter un voile, voile islamique ou pas. Nulle loi non plus, du moins pas encore, n'empêche ces dames de s'enfermer dans une burqa si c'est leur choix. La seule interdiction qui vaille c'est celle de signes religieux ostentatoires à l'école ou dans les administrations publiques.Arletty.gif

Ilham Moussaïd, qu'elle soit ou non fervente admiratrice d'Audrey Hepburn ou d'Arletty a donc parfaitement le droit, comme elles et beaucoup d'autres, de porter son foulard. Comme j'ai le droit de porter une casquette, ou un béret, plus seyant il est vrai pour aller chercher ma baguette de pain...

En disant le droit, le tribunal a rappelé les intégristes laïques a plus de mesure, et la jeune Ilham peut continuer de faire sa campagne avec son foulard sur la tête en attendant que les électeurs lui fassent cadeau d'une belle veste pour compléter sa garde-robe.

Intermède...

La Lune est là.jpg

Un peu moins loupée que d'habitude peut-être ?

***

Bien d'autres jolies dames  qu'Audrey Hepburn ou Arletty portèrent voiles et foulards. Je n'ai pas retrouvé de photos, mais j'ai le souvenir de Brigitte Bardot faisant le ménage à poil avec un foulard à fleurs masquant sa chevelure, je ne sais plus si c'est dans "Les bijoutiers au clair de lune" ou un autre de ses nombreux films ...

Brigitte Bardot, une transition toute trouvée pour la deuxième partie de mon billet.

Brigitte Bardot, ce n'est pas seulement les fantasmes Patrick Balkany et les bébés phoques, c'est aussi le combat d'une vie pour une cause perdue d'avance, le combat pour la défense des animaux, de tous les animaux.

Bien résumée dans le lien ci-contre, vous trouverez l'évolution des règles d'abattage concernant les animaux de boucherie.

Souriez vous êtes filmés.jpg*** Souriez, vous êtes filmés...  ***

A noter  que la photo des deux sacrifiés souriant de façon kabyle qui sanguinolent ce billet ne provient pas d'un abattoir, mais d'un abattage clandestin et illégal à la ferme durant les fêtes musulmanes de l'Aïd...

Malgré l'image assez dure, ces deux agneaux égorgés clandestinement (encore que),  auront beaucoup moins souffert que leurs frères abattus eux conformément aux rituels Kasher ou Halal dans les abattoirs industriels où la seule religion qui vaille, comme dans tout ce qui est industriel, c'est l'efficacité, la rapidité gage de rentabilité. Epargner au maximum la souffrance de l'animal n'est pas la priorité. 

Je ne comprendrais jamais en quoi le fait de manger la viande d'un animal qui a été plongé dans le coma avant d'être saigné offenserait le créateur de l'univers, et je me réjouis de ne point adorer un dieu cruel au point d'exiger de ses esclaves qu'ils sacrifient les animaux sans leur épargner la souffrance de l'égorgement...Masquée et sanctifiée par les rites religieux, la barbarie reste la barbarie.

Mais au fait, qu'en pensent les intéressés ?

Voici un lien qui vous explique ce qu'est l'abattage kasher...

*** Total respect  ***

Je me garderais bien de rentrer dans le détail des différences sans aucun doute fondamentales entre les rituels Halal et Kasher. Pour l'animal égorgé en pleine conscience, la différence entre Yavhé et Allah doit être secondaire...

 Vous aurez noté la manière habile du rédacteur qui tout au long de son exposé et pour défendre la pratique du sacrifice biblique, met en relief les inconvénients de la méthode d'abattage moderne consistant à étourdir les animaux et les rendre inconscients avant de les saigner. Pas une ligne pour décrire l'égorgement...S'il n'était rabbin ce saint homme, il ferait un jésuite tout à fait convenable !

A lire et entendre les défenseurs de ces pratiques, on imagine le sacrifice de l'animal comme une sorte de rituel où la bête passe de son étable à la table de sacrifice avec tout le respect dû à une créature de Dieu...C'était peut-être vrai jadis lorsque l'abattage se faisait en famille, un peu à la manière dont chez nous était tué le cochon qui je m'en souviens n'était pas étourdi, ni égorgé, mais saigné en conscience lui aussi.

Aujourd'hui, rituel ou pas, l'abattage se fait en abattoir sur des chaînes mécanisées, c'est une toute autre affaire...

Dossier rituel.JPGVoyez plutôt, en cliquant sur ces liens dans le billet suivant :

*** Dernière étape avant d'aller chez Quick...  *** 

Sans tomber dans la sensiblerie, on se rend facilement compte que les chaînes d'abattage ne sont pas appropriées pour le sacrifice rituel.

L'abattage classique est loin d'être exemplaire et irréprochable, mais continuer de tuer des animaux dans les conditions que vous venez de voir relève de la dernière des cruautés.

Oui, je sais, la société Charal a obtenu le retrait de la vidéo de l'abattage rituel des moutons...Je me dois de vous informer, c'est pourquoi je vous mets cette photo pour que vous puissiez vous faire une idée.

Dieu sera content...

Egorgé.jpg

 Est-ce l'agneau de Pascal ?

 ***

Vous l'avez compris, le deuxième buzz que j'évoquais au début de ce billet, c'est l'ouverture d'un restaurant Halal par la chaîne Quick...Là encore, des voix se sont élevées, non pour condamner la barbarie des abattoirs, mais avec un arrière-fond anti-musulman. Il existe depuis très longtemps des restaurants exclusivement Kasher qui n'ont jamais soulevé la moindre protestation.

Il se peut que vous soyez tentés d'aller manger un hamburger halal ou d'essayer le kasher, voir d'acheter des produits halal en supermarché, il y en a, la publicité en est faite au temps du Ramadan...Simplement, avant de franchir la porte du restau ou de mettre les merguez dans votre chariot, remettez-vous en mémoire le boeuf égorgé qui gigote au bout de son crochet, et le mouton yeux ouverts à qui on tranche la gorge...

Bon appétit et à plus tard... 

 

  

 

 

17:47 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (15)

Commentaires

J'aime bien cette note.
Je mange de moins en moins de viande et si je n'avais pas de compagnon je crois que je serais végétarienne depuis un certain temps.
Ce que je viens de lire (que je n'ignorais pas pour avoir travaillé dans un abattoir) va m'aider à avancer peut être plus rapidement.
Seulement quand on supprime la viande de ses repas il faut réapprendre à se nourrir pour ne pas avoir de carence et il faut avoir du temps à consacrer. J'ai déjà quelques sites dans mes favoris que je consulte.
Si on rajoute aux conditions d'abattage, les conditions d'élevage industriel, alors là ...
Mille bisess

Écrit par : Eliane | 03/03/2010

Moi ,vieille chose ,je suis venu en toute hâte te souhaiter à toi l'athée un joyeux anniversaire et à défaut de gâterie de Laurence tu te contenteras de gâteau et d'un verre de champagne.j'ai dit un verre ,pas la bouteille.Autrement tu vas reprendre du poids.Et vive le Saigneur...de cochons.
***
La reprise après la crise, c'est pour plus tard.
Mais la reprise de poids, elle, elle est là et bien là !
Je ne te dis pas le chiffre, tu serais jaloux !

j'achète mon jambon à la halle, c'est pas cher !
Soleil timide tout de suite.
Merci René, roule doucement !

Écrit par : heraime | 04/03/2010

Ta photo me fait frémir,c'est l'horreur! Comment réagir devant cette barbarie?
Il y aurait aussi beaucoup à dire sur certains transports d'animaux vers les abattoirs(ils étouffent souvent les uns sur les autres ,en plein soleil,sans une goutte d'eau).
Pour le foulard, s'il n'est pas porté par coquetterie,je suis absolument CONTRE.Bonne soirée. MONIQUE R.

Écrit par : Monique R. | 04/03/2010

Pour le foulard, moi je suis pour, sauf SI, il était audacieusement porté par coquetterie. (on sait où ca mène la coquetterie : on finit par poser nue au salon de l'automobile !).

Pour les animaux, évidemment. Il faut que les choses évoluent, qu'on ne fasse plus souffrir inutilement les animaux, d'autant plus quand il y a d'autres solutions.

Ces traitements subis par les animaux sont révoltants et nous savons bien tous maintenant qu'il y va de notre propre considération. On ne peut se dire humain et faire ou laisser faire.

Dénoncer, c'est déjà refuser. Je suis d'accord avec vous.

Bises

Écrit par : monique-â | 04/03/2010

J'oublie de dire : Laurence fait de merveilleuses photos, elle ne m'en voudra pas je pense de trouver celle-ci (lune blanche sous feuillage noir) particulièrement belle.

Écrit par : monique-â | 04/03/2010

MERCI pour cette défense des animaux... La religion sert trop souvent d'excuse à la barbarie d'imbéciles qui s'imaginent qu'un improbable "dieu" leur permet tout!
Le port de la soutane, de la cornette, du voile où des papillotes ne préjuge pas de la valeur de celui qui les porte! On juge l'homme à ses actions! Il me faut pourtant remarquer qu'il y a plus d'actions humanitaire où fraternelles qui sont l'oeuvre d'hommes laïcs où chrétiens, que de d'individus musulmans où israélites!
Amitiés.

Écrit par : Papa de Lili | 04/03/2010

Il y a sur mon blog "souvenirs de routier" et sur mon blog "farfeluseries" des petits rextes qui devraient t'amuser...
Amitiés.

Écrit par : Papa de Lili | 04/03/2010

quelles religions ! je ne connaissais pas en quoi consistait la viande kasher, finalement tout est barbarie avec ces animaux, c'est lamentable.je préfère voir les animaux tels que je les vois, les photographie au cours de mes randonnées pédestres, c'est plus affectueux. D'après le calendrier établi par notre ami héraime, j'ai vu que le 4 Mars était ton anniversaire, alors bon anniversaire depuis la région lyonnaise.Renée

Écrit par : Campanule | 04/03/2010

baisers

betty

Écrit par : betty | 04/03/2010

Avec un jour de retard je te souhaite "UN BON ANNIVERSAIRE!"
Amitiés.

(Mais comme dans "Alice aux Pays des Merveilles" je te souhaite également 364 jours de "Bon Non-Anniversaire!".)

Écrit par : Papa de Lili | 05/03/2010

Tout d'abord je me présente, je suis apprenti boucher.

Un peu déçu par ce billet, qui pense pouvoir faire aisément un parallèle entre la barbarie des égorgements en famille version l'Aid musulmane, et l'abattage kasher, lequel, meme si il rappelle un folklore moyen ageux, n'a pas la forme décrite par monsieur Crabillou.

Je rappelle, sans pudeur, que l'égorgement du porc est encore de rigueur chez nous, pour confectionner du boudin...
Oui, ce n'est pas religieux mais traditionnel.

L'étourdissement est une vertu récente dans la mise à mort de l'animal.
La saignée, comme il est pratiquée dans le judaïsme, demande 5 ans de formation technique pour aboutir à ce que l'animal se vide de son sang, perde connaissance (2 minutes après un unique coup de lame) et ceci quais sans souffrances.

Rien a voir avec l'islam, aux dires de musulmans un peu bavards, la lame du boucher musulman s'enfonce, la bete pisse le sang, les muscles du cous sont fréquemment déchirés.
Ils égorgent parfois meme des betes mortes!

Je ne suis pas religieux ni partisan, je suis simplement au courant ;-)

Bon week end
***
Bonsoir Benjamin...
Voici ce qu'est ce que vous appelez "la saignée" selon le judaïsme :
"Le shochet doit trancher le cou de l'animal à l'intérieur d'une zone bien spécifique. Pour le boeuf, l'incision doit être faite horizontalement sur le cou, coupant la trachée et l'oesophage. Pour la volaille, l'incision est aussi horizontale, coupant la trachée ou l'oesophage. Un autre règlement à respecter est de ne pas tuer un animal et son petit le même jour. "
Imaginez ce que peut donner un seul coup de lame "sans souffrance" qui coupe à la fois la trachée et l'oesophage d'un boeuf...C'est autre chose que la saignée "à l'ancienne", et non l'égorgement, d'un porc dans la cour de la ferme comme je l'ai vu faire très souvent.
Bien cordialement.
Plus de détails avec ces liens :
http://www.templemontreal.ca/history/htdocs/ART_CONT/FKOSHER.HTM
http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www1.alliancefr.com/~kacher/abattoirGL1938-2.jpg&imgrefurl=http://www1.alliancefr.com/~kacher/abatt02.htm&usg=__PYNDmt4KhGxavdb1jGBEx3DqLwY=&h=215&w=300&sz=15&hl=fr&start=15&sig2=7SEzCHFYZtcCvg1UJgif6w&um=1&itbs=1&tbnid=cbS5OWyKxXVgcM:&tbnh=83&tbnw=116&prev=/images%3Fq%3Dabattage%2Bkasher%26um%3D1%26hl%3Dfr%26sa%3DN%26rlz%3D1T4ACAW_frFR305FR305%26tbs%3Disch:1&ei=KqucS5fgC8Ku4Qb6rLR4
...
PS :
Je voulais vous avertir par mail que j'avais répondu à vos remarques, l'adresse mail qui accompagne votre commentaire est invalide, est-ce une erreur ou est-ce que vous préférez rester injoignable ?

Écrit par : benjamin | 13/03/2010

Et vive le jambon !

Écrit par : benjamin | 13/03/2010

Je suis tout à fait d'accord sur le foulard pour aller chercher son pain. Qu'on porte un foulard en soie, un foulard en coton, une casquette, un béret, un chapeau melon.. c'est la même chose!

Écrit par : Foulard en soie | 04/04/2010

Bien plus qu'un simple sujet sur le foulard c'est avant tout un débat, sur le respect, et la liberté dans notre société.

Écrit par : foulard | 05/03/2011

Très bon résumé de la situation actuelle.

Écrit par : Foulard | 07/04/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique