logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/02/2010

Il me vient en mémoire ...

...Des trous (et des bosses) que l'on oublie...

Décharge.jpg

Sous les pavés la plage...Sous le gazon la merde !

***

Un petit tour d'actus  avant de démarrer...

Contrairement à ce que pensait l'immense Alexandre Vialatte dont le bon sens et la vivacité d'esprit nous font cruellement défaut en ces périodes agitées, l'Auvergne n'est pas seulement la région qui fabrique des fromages et des présidents, c'est aussi un pays où le président de la région livre d'âpres combats aux hommes du président qui lui disputent son fromage.

Il vient de perdre une bataille le président René Souchon, mais il est encore loin d'avoir perdu la guerre !

Il nous faut nous féliciter une fois de plus de l'indépendance de notre Justice, une indépendance dont la décision des magistrats du tribunal admistratif de Clermont-Ferrand vient d' administrer la preuve de façon magistrale.

Les deux font la paire.jpgSaisi par le préfet Patrick Stéfanini... il est en tenue de travail sur la photo ci-contre, un homme admirable à la probité exemplaire et irréprochable comme vous pouvez le constater en consultant son pédigree sur ce lien :

 *** A bon maître  bon valet... ***

...Le tribunal a déclaré inéligibles deux des membres de la liste du PS auquel deux ministres Umpes et pas des moindres tentent d'arracher la présidence de la Région Auvergne.

A ma gauche, René Souchon le président PS sortant. A votre droite, le Triste Hortepouah, le plus auvergnat des fils de banquiers nés à Neuilly qui une fois de plus va se faire élire non pas sur son nom, il ne s'est jamais présenté sur son seul nom, mais sur un scrutin de liste, et son acolyte Alain Marleix le charcutier démasqué.

Exemplaires et irréprochables, les deux compères ont lancé en avant le prefet Stefanini  qui poussé par un haut sens de l'Etat ce qui l'honore, à débusqué sur la liste PS deux candidats qui risquaient de mettre en péril le fragile équilibre de nos institutions.

Rendez vous compte, figuraient sur cette liste d'une part monsieur Jacques Bernard Magner(Lien) qui briguait un troisième mandat tout en étant dirigeant de la Fetrep, une association qui s'occupe du transport scolaire dont la mission relève de la compétence du Département. Que dire de madame Elizabeth Thévenon-Durantin(Lien), élue régionale également, qui elle est responsable de la communication au Comité départemental du tourisme, organisme financé par le Conseil général.

On imagine la stupeur provoquée par cette découverte et l'impact électoral qu'aura sur la région la décision des juges, un tsunami favorable à la droite, c'est quasiment certain !...Grâce à la pointilleuse vigilance du prefet Stefanini, nous voilà enfin débarrassés de deux taupes dangereuses qui se forgeaient un destin national bien à l'abri dans des associations départementales...La République est sauvée, vive elle, vive le valeureux préfet et ses copains ministres,  et vive la France !

Reste plus à la Justice qu'à terminer son oeuvre salvatrice. Après les avoir neutralisés, il lui faut maintenant annuler toutes les décisions qui auraient été prises par les deux usurpateurs, car si ces deux personnes ne sont pas éligibles aux élections prochaines, leurs mandats passés sont frappés de nullité, et leurs actions en tant qu'élus sont illégales...Eu égard aux nombreuses délégations des deux proscrits, le Tribunal administratif s'est donné du boulot pour un bon moment !

Fermons cette glorieuse parenthèse.

***

Au Nord...

Venu du Nord.jpg

...Il y a des pigeons...Qui s'installent en Auvergne parfois.

C'est le choix qu'à fait celui-ci la saison dernière. Lâché à Riom, plutôt que de regagner ses pénates du coté d'Amiens, il s'est arrêté à Yssac et vient d'y fonder une famille. Il va au panier faire provision de paille pour construire son nid. Sa jeune fiancée, une demoiselle à la jolie robe bleue est née chez mon ami José à Châteaugay, ils forment un très joli couple.

***

Qu'est-ce que c'est donc que cette photo-bandeau à la noix qu'il nous a collée le vieux, vous exclamâtes-vous en découvrant la pauvre chose placée en tête de ce billet...

Effectivement, comme chef-d'oeuvre photographique, on pourrait rêver mieux !

Vous connaissez désormais la manière dont je fonctionne.

Sauveur Giordano.JPGLa semaine dernière, j'ai suivi un téléfilm sur Direct 8...Notre ami Pierre Arditi  dans le rôle de Sauveur Giordano, un sympathique détective privé, mélange d'Abbé Pierre et de Louis la brocante, ex-flic au grand coeur, qui secondé par Julie Bataille qui joue le rôle de sa fille Julie, vrai flic elle, venaient au secours d'une obstinée demoiselle qui cherchait à élucider la mort suspecte de son père et de quelques ouvriers d'une usine utilisant des produits dangereux, du chrome en l'occurrence....Non, restez ! Je ne vais pas vous faire un exposé sur les dangers du chromage dur par bain électrolytique, vous en savez autant que moi là-dessus...

Non, le téléfilm, assez sympa à suivre au demeurant ne fut pour moi qu'un élément déclenchant...

En fait, ce n'était pas dans l'usine que résidait le danger, mais dans une décharge industrielle où un patron voyou et criminel enfouissait les résidus ultimes de son usine d'incinération de déchets. Les jus polluaient la nappe phréatique laquelle irriguait les jardins ouvriers, les légumes bio cutivés avec amour pour nourrir les familles laborieuses étaient en fait un véritable poison.

Fort heureusement, ce téléfilm n'est qu'une fiction, et toute ressemblance avec des faits analogues ne pourrait être qu'une bien fâcheuse coïncidence....

Il y a bien longtemps que je voulais faire un billet sur les décharges et les sites industriels abandonnés et oubliés. 

La colline que vous voyez en premier plan sur la photo-bandeau moche, je l'ai connue sous un autre aspect. Cette colline, ce n'est ni plus ni moins que l'ancienne décharge municipale de la commune de Cébazat. Il y en a des dizaines de milliers semblables dans notre belle France.

Recouvertes d'une couche de terre végétale et engazonnées, elles donnent un peu de relief dans des coins de campagne qui sans elles seraient bien raplaplates...Une de ces décharges fit jadis grand bruit du coté de Montchanin (Lien) en Saône et loire.

Toutes ne sont pas des dangers mortels pour les jardins alentour. Concernant celle de la photo-bandeau, je ne jurerais pas que quelques artisans ou industriels peu scrupuleux n'y soient allés de temps en temps y déverser nuitamment des saloperies ni  trop fraîches ni trop catholiques qui normalement et moyennant finances auraient dû faire l'objet d'un traitement particulier, mais pour l'essentiel, ce sont surtout des ordures ménagères et des déchets inertes qui dorment là-dessous...

Ce n'est pas le cas de certaines usines abandonnées qui regorgent encore de produits dangereux qui fuient à travers les bidons bouffés par la rouille, voire des centaines de tonnes de vieilles munitions immergées et oubliés dans des étangs, ou encore des obus chimiques qui gisent au fond des mers dans les épaves des navires de guerre coulés, et qui empoisonnent  poissons et crustacés qui y ont élu domicile.

Pour finir de vous remonter le moral, vous parlerai-je des déchets de nos anciennes mines de plomb, ou de celles d'uranium (Lien)...Nous en avons chez nous qui posent problème, à Saint-Pierre dans le Cantal, ou à Saint-Priest la Prugne dans la montagne Thiernoise...

A l'heure où le nucléaire qui ne fait plus peur à personne est en passe de devenir la plus verte des énergies, il n'est pas inutile de se repencher un peu sur les déchets qu'il génère...

Je vous parlai de Montchanin en Saône et Loire, je vous invite à visiter Gueugnon enchaînés au  Canard...

***  Avenir radieux.jpg *** 

Bon week-end et à plus tard...

15:58 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Il faut bien les mettre qq part ces jolis déchets nucléaires. D’ailleurs, mélangés à la terre de pays, ils nous font de bien plus jolis terrains de foot, parkings, jardins publics, aires de jeux pour les enfants et tous lieux de promenades dominicales.

En plus, ils sont si discrets. Ils ne font pas de bruit, on ne les voit pas et on ne les sent pas. Pas comme tous ces… (j’me comprends…) qui vont jusqu’à dire que « nucléaire ne rime pas avec sécuritaire » - je pense personnellement, et ça n’engage que moi, à tremblement de terre… pour la rime -

Et puis, ils permettent des échanges commerciaux légalisés : une brouette dans le jardin d’un pauvre lui apporte un peu d’aisance pour quelque temps.

Et puis, le plus important est qu’ils nous survivent de qq milliards d’années. C’est la loi du plus fort que nous connaissons bien. L’être humain va s’adapter c’est sûr, et trouver, habile et finaud comme il est, une solution dans qq… temps (le temps de fabriquer des souvenirs !)

Sinon, comme pour tout ce que nous avons imaginé jusqu’à présent, que le meilleur gagne !

D'ailleurs, on ne trouve pas non plus à se débarrasser des pollutions comme celle citée en première partie, alors, le nucléaire !!!

Bises et bon WE

Écrit par : monique-â | 20/02/2010

Et à part ça monsieur le Marquis, tout va très bien, tout va très bien
Je me pose cette question :
- A combien de journaux politico toutes tendances confondues Alain est-il abonné ? Combien d'heures d'écoute radiophoniques pour recueillir toutes ces informations ?
La lecture ou seulement l'écoute de toute cette agitation de pantins en mal d'élection mettrait ma journée en déroute alors... si je puis me permettre un conseil d'aînée, cool Alain, écoute chanter les oiseaux tant qu'il y en a, regarde-les s'affairer eux ne se trompent pas, le printemps arrive
Gros bisous Alain et décompresse c'est mon ordonnance gratuite du dimanche
***
Merci Docteur.
Abonné payant à Libération numérique et à pas mal de journaux numériques gratuits, lexpress.fr, lemonde.fr, lefigaro.fr, jdd.fr etc..., au quotidien régional La Montagne-Centre France que la gentille brunette me livre chaque matin vers six heures. Abonné aussi au Nouvelobs et à Marianne...J'achète régulièrement Courrier International, Le Canard Enchaîné, Charlie-Hebdo et La Galipote, j'allais oublier, je suis également abonné à Sciences et Avenir ainsi qu'à un mensuel écolo... Mon autoradio est calé sur France-Infos, ma zapette qui trône et traîne sur mon tas de revues et journaux trouve sans efforts apparents la chaîne LCI et France 5 à l'heure de C dans l'air et de C Politique le dimanche...
J'habite un coin de campagne sympa, et les oiseaux sont chez eux chez moi, je les vois et les entends de toutes les fenêtres de la maison...
Je pourrais joindre à ce com la photo du couple chiffon, des tourterelles pensionnaires à l'année qui roucoulent à qui mieux mieux dans le gros cerisier dont les bourgeons grossissent de jour en jour...Bientôt le printemps.
Bisous et merci de la visite Docteur Françoise, je vais déjà mieux...

Écrit par : f.jegou | 21/02/2010

Des faits exacts, qui nous concernent tous mais bien souvent passés sous silence. France 3 avait produit un reportage édifiant sur les déchets radioactifs de ST Priest, répandus un peu partout sous le joli nom de "stériles". En voici le lien :
http://www.dailymotion.com/video/x8cpfy_uranium-le-scandale-de-la-france-co_news

Écrit par : sylvie | 21/02/2010

L'annuaire des postes est assez passionnant mais ça ne vaut pas la plus saine des lectures : "Le canard enchaîné" .

Écrit par : Zorg | 21/02/2010

Formidable ce grand prefet toujours perdant dans ces élections et qui se retrouve là par hasard.salut Alain.

Écrit par : heraime | 21/02/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique