logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/02/2010

Plus que cinq semaines...

...Il faut se préparer !

Baignade interdite.jpg

Attention ! Pêche, Planche et Baignade interdites...Photo Laurence...

***

Les premiers sondages viennent nous éclairer sur ce que seront les régionales...Les sondages sont à prendre pour ce qu'ils sont, mais ils sont là, ils arrivent, et ce n'est pas fini !

Bien sûr, nos brillants politiciens vous le diront, y compris ceux qui les ont demandés et qui en sont friands, les sondages sont à prendre avec des pincettes...

***  Rien ne va plus, faites vos jeux...  ***

Que déduire de tout cela ? C'est un peu tôt pour se prononcer, de plus n'oublions pas que ce sont des élections "locales", il est donc assez difficile de faire un sondage global à l'échelle de tout le pays.JP-Masseret.jpg

 Le poids de certains élus locaux risque de fausser les calculettes, on le voit bien avec le cas Frêche, la dérapade présumée antisémite de l'empereur septuagénaire de Septimanie n'a pas le même impact à Montpellier qu' à Paris, et c'est à Montpellier que se décidera son sort, pas à Paris. !jean-paul-denanot.jpg

les médias et la grande presse font leurs choux gras des manoeuvres et des accords entre les états-majors. Sur place, c'est une toute autre affaire, bien des conseillers régionaux, voire des présidents de régions, à peu près inconnus en dehors de leur fief se sont forgé par leur travail de terrain une bonne renommée qui au soir du scrutin pésera plus lourd que la ceinture dorée des ministres et secrétaires d'Etat parachutés.

Etes-vous capables de mettre un nom sur l'une ou l'autre des deux photos insérées dans ce texte ? Non. Ce sont pourtant deux présidents de Région sortants, messieurs Jean-Pierre Masseret pour la Lorraine, et Jean-Paul Denanot pour le Limousin.

Plutôt que de commenter les sondages, je préfère revenir sur le mode de scrutin des régionales, il n'est pas mauvais de savoir de quelle façon nous allons choisir nos conseillers régionaux...Nous élirons les conseillers, et ce sont les conseillers qui éliront leur président et vice-présidents lors de leur première réunion.

Mode de scrutin des régionales...

Un mode de scrutin qui peut paraître compliqué, mais qui ne l'est pas tant que ça.

Chaque région disposera d'un nombre de conseillers calculé en fonction du nombre de ses députés et sénateurs. Ces conseillers seront répartis ensuite entre chacun des départements de la région. Les formations politiques pourront donc présenter dans chaque département des listes comprenant le nombre maxi de conseillers du département, en respectant la règle de la parité hommes-femmes sur toute la liste.

Par exemple, en  Région Auvergne qui comprend 47 conseillers, les listes devront être composées comme suit : Allier 12 conseillers, Cantal 5 conseillers, Haute-Loire  7 conseillers, et enfin 23 conseillers pour le Puy de Dôme.

Aux dernières régionales de 2004, voici  ce qu'avait été le scrutin.

Scrutin Auvergne 2004.JPG

A noter, bien que très largement en tête au premier tour, que la liste d'union de VGE fut battue au second.

Ceci mérite une explication.

Au soir du premier tour, toutes les listes qui n' obtiennent pas au moins 5% des suffrages sont éliminées.

Seules peuvent se maintenir les listes qui dépassent 10% des suffrages, elles peuvent fusionner avec des listes qui dépassent les 5%.

Dans le cas ci-dessus, c'est ce qu'a fait la liste PS, qui en accueillant des candidats du PCF et des verts a recueilli 52,67% des suffrages au second tour...

Comment se fait la répartition des conseillers entre chaque liste ?

14 Mars 2010 : Imaginons qu'une liste obtienne la majorité absolue dès le premier tour.

Par exemple, en mars prochain, grâce à l'amour que leur porte Brice Hortefeux tête de liste dans le Puy-de-Dôme, les Auvergnats, musulmans et pas catholiques unis dans le même élan votent à 51 % pour la liste Umpe-Nouveau Centre- Chasseurs-Vicomte-Boutin. Bien sûr je ais la gueule, mais vox populi vox Déi...Le PS obtient 20 % les verts de Christian Bouchardy bien que j'aie peut-être voté pour eux n'obtiennent que 12%, le Modem 6, et le FN 4, c'est encore trop le NPA et la  vraie gauche de  Mélenchon ne franchissent pas non plus les 5%... 

La liste Umpes plus ses harkis obtient la prime du parti arrivé en tête, soit 25% du total des conseillers, soit  12 conseillers sur les 47.

Le reste, soit 35 conseillers seront répartis entre toutes les listes ayant dépassé les 5 %, au prorata de leur résultat.

Le total des suffrages des listes à plus de 5% étant de 89 %, les grands vainqueurs récupéreront : 35/89*51=20,05

Les Socialistes: 35/89*20=7,87

Les Verts : 35/89*12= 4,72

Le Modem :35/89*6=2,36

Bien évidemment les comptes sont arrondis

Le Conseil Régional d'Auvergne sera donc composé comme suit :

Umpes et alliés : 32

Socialistes : 8

Verts : 5

Modem : 2

De la même manière qu'en 2004 la liste de gauche a obtenu presque 64% des sièges avec moins de 53% des voix, si ce scénario se réalise, les Umpes de Hortefeux et Marleix plus leurs supplétifs NC, Chasseurs et chapeletistes De Villiers et Boutin remporteraient 68% des sièges avec seulement 51 % des suffrages...

Ce mode de scrutin, assez démocratique au demeurant parce qu'en obligeant les partis à composer entre eux, il offre un éventail plus représentatif de la société dans les assemblées régionales, fait encore la part trop belle à la liste arrivée en tête.

La vraie démocratie, c'est la proportionnelle intégrale, pour toutes les assemblées !Evolution Régions.JPG

Comment expliquer autrement que par "la prime au premier" la carte "politique" des régions...

Seulement deux régions à gauche en 1986, et seulement deux régions à droite en 2004, est-ce la réalité de l'évolution des rapports droite-gauche dans notre pays ?

Et si personne n'obtient la majorité au premier tour, c'est probable à 99,999 %...

Affaire à suivre...

Commentaires

Bonjour Alain;

Tu es féru de chiffres et je te les laisse volontiers. Mais dès qu'il s'agit de constuire des lycées ou d'organiser le tri des ordures, que la région soit de droite ou de gauche, il faut faire le boulot.

Ce que je constate, c'est un accroissement du nombre de personnes un peu partout, sans diminution aucune. Il est temps de supprimer quelques étages de notre organisation du territoire, comme les cantons et les départements.

Bonne journée

Le grillon

Écrit par : Christian | 06/02/2010

Bonjour Alain,

Tu me fais tourner la tête......avec tous ces chiffres et statistiques! J'avoue ne pas m'intéresser passionnement aux régionales, et pourtant...dans l'ombre, que de combines se trament.Connais même pas le candidat du Lot...je sais qu'en Midi Pyrénées il y a Martin MALVY, un bon candidat à mon avis , qui a fait ses oeuvres. je l'ai rencontré plusieurs fois(quand j'étais en fonction) simple et direct.
Voila pour mon analyse pour ce matin, je retourne écouter du jazz...
plus enthousiasmant...Toi, je suppose que tu rêves à ton futur conseiller, ah Politique quand tu nous tiens!

Vive les fleurs et les petits oiseaux!!!


Bises
hélène

Écrit par : hélène | 06/02/2010

je n'ai pas regardé les sondages sur la Vendée ( le département de Philippe du puy du fou )
un petit bravo pour les bleus je suis content que notre Jaunard ne sois pas resté sur le terrain ( je suis méchant )
Amitiés
Claude
***
Seule la victoire est belle, mais à mon avis il y a encore du boulot avaznt le grand chlem !
Aurélien reviendra, il a sa place.
C'est vrai que ti vis sur les terres du Vicomte maintenant...
Salut à toi.

Écrit par : nunus63 | 08/02/2010

En passant...ce matin, un bravo pour les bleus ...car tu as dû regarder le match, je n'en doute pas! La partie ne fut pas de la classe supérieure, mais du bon rugby, sans trop d'exploits...en tout cas, cela a meublé ma journée un peu terne!!!

Je t'embrasse, à bientôt

Hélène
***
J'ai regardé le match, évidemment !
Rien de flamboyant, mais seule la victoire est belle ! Un petit regret pour Aurélien Rougerie, on le reverra.
Bisous...

Écrit par : hélène | 08/02/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique