logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/01/2010

Egalité et parité...

...Pour des retraites réussies !

Lac d' Aydat.jpg

Les lacs d' Auvergne...Le lac d'Aydat gelé...Photo Laurence

***

Coup d'oeil sur notre actualité...

Barack envoie la cavalerie...Je laisse de coté les "rivalités humanitaires" entre les USA qui déploient des moyens gigantesques à Haïti, et la France qui sans ce tremblement de terre ne se souviendrait même pas que ce pays a fait avec elle un bon bout de chemin...L'essentiel est que les Haïtiens retrouvent du goût à la vie, et des moyens de vivre mieux demain qu'ils ne vivaient hier.

Léger frémissement sur les salaires... L'embellie est plus que limitée, mais pour certaines catégories socio-professionnelles, la situation s' améliore. Certes, il faut souvent cumuler deux boulots pour se faire un salaire correct, mais c'est encourageant...Bien payé.JPG

*** C'est dur, mais je m'en sors !  ***

Un autre, qui ne s'en sort pas trop mal, c'est le patron de GDF-SUEZ, monsieur Gérard Mestrallet. Il vient de se faire une petite gratte de 850 000 € en refourguant ses stocks-options...Faites comme lui, revendez les vôtres, la bourse n'est pas si mauvaise en ce moment, profitez-en !

Encore quelques bonnes nouvelles comme celles-ci, et le "Président du pouvoir d'achat" aura réussi son pari !

Taxe carbone, le retour !... Encore une excellente nouvelle.

 On se souvient de l'émoi que souleva dans les chaumières chauffées au fuel, la décision totalement incompréhensible du Conseil Constitutionnel qui retoqua l' admirable loi que le monde entier nous enviait, et qui allait cette loi, grâce à la lumineuse taxe carbone qu'elle instituait, propusler notre France bien -aimée sur le chemin radieux des vertes prairies, de l'air pur et de tout le bonheur qui s'ensuit quand le feu brûle sans fumée, ou que les fumées sont sans suie...

Oyez oyez braves gens, réjouissez-vous, la taxe carbone n'est pas morte, Jean-louis Borloo va lui redonner vie...Comme c'est lui qui en a tracé les nouveaux contours, personne n' a compris grand chose, pas grave...

Ce qu'il faut retenir, c'est qu'il y aura autant de différence entre la taxe carbone défunte et la nouvelle taxe ressuscitée qu'il y en avait entre le traité de  constitution européenne de Giscard rejeté par la France et les Pays-Bas, et le traité simplifié actuellement en vigueur.

De réelles différences, il n'y en aura pas, les gros pollueurs seront toujours exonérés. Rien de changé pour les agriculteurs , les pêcheurs et les transporteurs, rien de changé non plus pour vous et moi qui paierons et toucherons un chèque. Par contre, pour les industriels, ça se complique un peu...Il se pourrait qu'ils paient, mais par un système de bonus-malus, l'Etat veillera à ce que ça ne leur coûte rien. Ils pourront ainsi polluer autant que leurs concurrents, et ainsi préserver leur compétitivité. N'est-ce pas là l'essentiel en matière d' environnement !

Au final, comme la nouvelle loi qui ressemblera à l' ancienne, comme le Duc de Bordeaux ressemble à son père, son père à sa mère et je ne sais plus à qui comme deux gouttes d'eau, s'appliquera en juillet. Le Prince a décidé que le parlement l'adopterait en toute indépendance et démocratiquement pour qu'il en soit ainsi, la décision du Conseil Constitutionnel n'aura fait que retarder de six ou sept mois le sauvetage de la planète. 

Jean-Louis (Debré), Valery, et vous Jacques...Regardez-les !

ours-polaire.jpg
...A cause de vous demain,  peut-être ils seront morts !

Qui nous dira un jour combien ces gens obtus et fermés à toute idée écologiste auront par leur aveuglement fait périr d'ours blancs durant ces six ou sept mois irrémédiablement perdus...

Jacques Chirac et VGE... C'est une transition toute trouvée...

Parlons des retraites...

Avec la taxe carbone, ce sera sans doute le sujet majeur de l'année 2010.

" L'espérance de vie augmente, il faut donc augmenter la durée du travail. "

Cette phrase n'est pas nouvelle, c'est le crédo du patronat et du gouvernement actuel, et nous n'avons pas fini de l'entendre.

Effectivement, l' espérance de vie augmente, c'est un fait indéniable, par conséquent, il faut verser de plus en plus longtemps les pensions aux retraités qui vivent de plus en plus vieux. D'où l'idée simple et simpliste de retarder l'âge de la retraite dans les mêmes proportions que l augmentation de l' espérance de vie. C'est une manière de voir, c' est peut-être une solution remarquez, mais est-ce la seule, et surtout, est-ce la bonne ?

De longues discussions sont depuis déjà longtemps engagées entre les "partenaires sociaux", l'Etat et les gestionnaires des pensions. Chacun s'accorde à dire qu'il faut faire quelque chose pour "sauver le système", mais personne n'est d'accord sur la manière et les moyens nécessaires pour y parvenir.

J'ai encore en tête la décaration de Fillon, c'était un ministre important sous Chirac, qui déclarait en 2003 ou 2004 que ses réformes avaient permis de sauver les retraites au moins jusqu'en 2020... C' était faux sans doute puisqu'il devient urgent à nouveau de remettre l'ouvrage sur le métier, et cela sans attendre.

Retarder l'âge de la retraite  permet-il à tous les coups d'augmenter le nombre d'années de cotisation...Poser la question aux séniors touchés par les plans sociaux qui se multiplient et qui ne retrouveront jamais de boulot, c'est  apporter un cinglant démenti à cette excellente question.

Bien d'autres questions qui se posent et qui risquent de mettre à mal la miraculeuse équation :

Plus d'années de vie = plus d'années de boulot

Liberté, Egalité, Fraternité...Cette devise vous rappelle quelque chose. Parlons simplement de l'égalité.

L'espérance de vie est une moyenne, elle n'est pas du tout la même pour toutes les catégries socio-professionnelles dans notre pays.

Un ouvrier a en moyenne une espérance de vie plus courte qu'un employé, lequel employé vit moins vieux qu'un cadre supérieur ou qu'un professeur d'université. Juste ou pas juste, c'est ainsi.

A l'intérieur même des catégories, il y a des professions qui sont plus à risques ou plus pénibles que d'autres. Est-ce juste de mettre à la même hauteur la barre du départ à la retraite pour tout le monde ? Je pose la question.

Pour finir, car il faut bien finir, toutes catégories professionnelles confondues, il y a une "inégalité" flagrante dont personne ne parle.

L'espérance de vie est de 84,5 ans pour les femmes, elle n'est que de 77,6 ans pour les hommes.

Est-ce que dans le prochain système des retraites, en vertu du principe de l'égalité devant l'espérance de vie, les femmes devront travailler plus longtemps que les hommes, et si oui, combien d'années en plus ? 

De belles empoignades en perspective...

Des perspectives nouvelles aussi...Papy qui prendra des cours de cuisine pour gâter Mamie quand elle rentrera bien fatiguée de son boulot !

A plus tard...

Commentaires

Solidarité...
L'Amérique côté pile et face:
http://www.guardian.co.uk/world/2010/jan/17/cruise-ships-haiti-earthquake
***
Remember you Tsunami...Nous avons vu quelques jours après le désastre les mêmes images de touristes près des cotes ravagées. Ils avaient payé leur séjour depuis longtemps.
Shocking ? Même pas, puisque les zones touchées par le sinistre vivaient surtout du tourisme...Pourquoi rajouter du manque à gagner aux dégâts de la catastrophe naturelle.
Salut.

Écrit par : mmu | 20/01/2010

En attendant quel camouflet pour Christine Lagarde qui avait déclaré au Sénat qu'il ne serait pas question que Proglio touche deux salaires. Mais ils devaient tous pioncer, comme d'hab', digérer leurs agapes parisiennes..! Aussi son intervention ne pouvait pas avoir l'écho escompté, en tout cas, il n'a pas eu celui de Sarko grand copain à Proglio qui doit posséder un yacht...!

Écrit par : phil29 | 20/01/2010

Tu dois bien en avoir en stock des options.....option journalisme par exemple..
On va être obligé de rebosser pour payer nos retraites.....Tiens les cours de cuisine, c'en est une option....Les Papies en cuisine, les mamies aux ordis, ça me plaîrait bien cette option.
Seniors à 50 ans maintenant....Nous sommes donc Seniors ++++
Bises

Écrit par : Allier-née | 20/01/2010

Ben oui, je persiste à penser que Mitterand a fait preuve de démagogie en mettant la retraite à 60 piges.

Résultat, on est obligé d'avoir recours à des tas d'expédients en chipotant sur les nombres de trimestres pleins ou creux pour te donner à 65 ans une retraite plus ou moins normales. Et à privilégier ceux qui résistent dans le secteur publics en grignottant petit à petit les avantages, tout en payant au prix forts.

65 ans pour tous, car la pénibilité d'aujourd'hui est souvent bidon comparée à celles des mienurs de grand papa. Oui, il doit bien rester quelques travailleurs de force, mais pas dans les bureaux !

Un peu de bon sens. Quand la retraite était à 65 ans, l'espérance de vie ne dépassait guère 70. Aujourd'hui, c'est pendant presque 20 ans que ceux qui bossent payent pour les aînés. Indéfendable !

Amitiés du grillon
***
En remontant bien avant Mitterrand, nous étions dans une époque sans problèmes...L'espérance de vie était bien loin des 60 ans, et le régime des retraites était en parfait équilibre, il n'y en avait pas !
Qu'en sera-t-il dans le futur ? C'est peut-être de ça dont il faut se préoccuper....Mitterrand n'a plus aucun souci pour sa retraite....Au fait, il l'a prise à quel âge ?
Bonsoir Christian.

Écrit par : Christian | 20/01/2010

Le problème des retraites c'est surtout qu'il y a de moins en moins d'actifs et que ceux qui restent et resteront sont de moins en moins bien payés pour payer des retraites encore bien grasses pour certains.
Les charges prélevées sur les salaires ne sont déja plus à la hauteur des besoins d'où les déficits publics.
Les experts (encore eux) avaient prédit le plein emploi pour 2010 !!!
Les caisses se seraient remplies. On attendait...
Le million de personnes qui va se retrouver sans minimum social au cours de cette année, au travail, ils auraient pu contribuer à alimenter les caisses de retraite, manque de bol ce n'est pas la politique ultraliberale du géant toutes catégories qui va les aider à en trouver.
Pour ceux qui ont la chance d'avoir un boulot (un vrai) il y a maintenant de plus en plus de participation ou de primes sur les résultats de l'entreprise qui échappent aux prélèvements sociaux, une façon de diminuer les charges patronales et la masse salariale. (et ausi les retraites à plus long terme).
La politique de "chacun sa merde" que mènent nos politiciens verra sont aboutissement dans 20 ou 30 ans avec des vieux dans la misère et condamnés à travailler jusqu'au bout.
Quant à la capitalisation, comment capitaliser quand on a pas de quoi vivre au quotidien.
Une solution, peut être, une TVA sociale sur tous les produits d'importation pour remplacer toutes les délocalisations.
L'avis d'une petite bouhoume qui a encore pas mal d'années à gratter pour essayer de profiter de la vie et pour payer des retraités bien heureux devant leurs ordinateurs.
Profitez en.
Bisesss

Écrit par : Eliane | 21/01/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique