logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/01/2010

Ces petits riens...

...Qui nous en disent long !

Ventoux loin.jpg

 Du bleu sur l'horizon...Cette photo vous est offerte par Marc.

***

Enfin ça bouge !

Les régionales sont bien lancées, ils montent tous au créneau. Hier, sur LCI, Christophe Barbier recevait Hervé Novelli,  actuel secrétaire d' Etat...à quoi donc déjà ? Ah oui,  Secrétariat d'Etat du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes entreprises, du Tourisme et des Services. Il est vrai que depuis 2007, la plupart des  ministres et secrétaires d'Etat ne servant plus à rien, ou à pas grand chose,"Hein Fadéla !", on finit par oublier quelle est leur fonction officielle. 

Coucou Hervé.jpgC'est donc monsieur Hervé Novelli, qui est tête de liste Umpes et associés - n'oublions pas les chasseurs, il a bien précisé -  dans la région Centre, qui hier était l'invité de Christophe Barbier.

On connaît peu monsieur Novelli, et c'est dommage, car son parcours politique n'est pas banal.

Voici sa biographie selon Wikipédia :

*** D' où viens-tu Hervé ? ***

C'est un sacré parcours !

Fédération des étudiants nationalistes, Occident, comme ses copains Madelin et Longuet, puis Ordre Nouveau, un an au Front National, de 73 à 74, en voyage d'études peut-être ? Le Parti des Forces nouvelles ensuite, jusqu' en 1981...Plus sage ensuite, le Centre National des Indépendants et Paysans, puis l' UDF, le PR, et aujourd'hui, toujours aussi fidèle à ses convictions, le voici Secrétaire d'Etat au gouvernement  Umpe de Sarkozy,  il est d'ailleurs vice-président du mouvement si j'ai bien lu. Ce n'est pas un hasard si ce multicartes est chargé du commerce,  c'est un représentant à large spectre !

Venu en un long parcours de la droite extrème, le voici maintenant qui guigne la région Centre...Qui sait s'il ne poursuivra pas plus loin...Il est jeune après tout, il aura soixante et un an le 6 mars prochain. Il lui a fallu dix-neuf ans pour passer de la doite extréme à la droite classique, il vise le centre, qui sait si dans les dix-neuf ans qui suivent il n'arrivera pas sur l'autre rive...Détrôner Besancenot l'année de ses quatre-vingts ans, ce serait le couronnement d'une belle carrière pour monsieur Novelli !

Petit rien...Interrogé par Barbier sur le "dérapage" de Gaudin au sujet du drapeau, monsieur le secrétaire d'Etat etc...eut comme qui dirait un lapsus linguae révélateur..." Il faut avoir le courage de mettre son drapeau dans sa poche." lâcha-t-il.

Il en a plein les poches des drapeaux monsieur Novelli...

Rien à voir...

Ventoux proche.jpg

Le même, mais plus près...Merci Marc.

Rien à voir non plus...

Encore un petit rien...

Décidemment rien ne va plus à la Cour du Prince...C 'est à peine croyable, mais il a osé :

 Le Duc de Bordeaux a refusé la Présidence de la Cour des Comptes !

Nous avons à peine entamé la seconde partie du règne, et les Grands du Royaume commencent à se la jouer perso.

Alain Juppé.jpgVoyez plutôt :

*** Non, je ne pense pas à 2012 ! ***

Ce que les médias ont retenu, c'est le refus de Juppé de présider la Cour des Comptes. J'espère qu'il se trouvera d'avisés commentateurs pour s'interroger à la fois sur la proposition faite à Alain par Nicolas, et sur le refus d' Alain à Nicolas...

En attendant leurs avis autorisés aux distigués commentateurs, je vous livre ma modeste analyse.

Depuis quelques temps, ça tangue en Sarkozye, le général a de plus en plus de mal à faire marcher ses troupes d'un même pas.

On sent comme de la grogne, et certains des barons du prince, las de jouer les utilités, un peu fatigués aussi des rebuffades et des humiliations,  se rêvent un autre destin. Ils ne sont pas encore décidés à la dissidence, mais les godillots traînent la savate dans la grande marche en avant...

 Il n'y a plus assez de foin pour tout le monde dans les râteliers, ça remue et ça piaffe dans les écuries du Roy !

En fin politique qu'il est, Nicolas Sarkozy se doit d'agir, donc il agit...Comme tout futur candidat, son premier souci, avant d'affronter l'adversaire pour gagner, c'est d'éliminer les éventuels concurrents de son propre camp pour ne pas perdre.

la proposition faite à Juppé va dans ce sens. Sous couvert d'un grand honneur qui lui serait fait, offrir la Présidence de la Cour des Comptes à Juppé, c'est surtout  mettre au placard un concurrent redoutable pour peu que Juppé nourrisse des rêves élyséens en se rasant. Un placard certes prestigieux et doré, mais tout de même un placard. Juppé le sait bien qui vient de refuser de s'y enfermer...

Avez-vous bien lu toute l' interview de Juppé...Ce n'est pas tout à fait un programme, mais il ne faudrait pas grand chose pour que ça le devienne... Je ne suis ni militant ni sympathisant Umpe, mais à tout prendre, le serais-je en 2012, qu' entre un bulletin Sarkozy et un bulletin Juppé, je n'hésiterais pas une seconde.

A plus tard...

 

 

Commentaires

Bonsoir Alain,

La soeurette est bien heureuse de retrouver le blog pour "causer" un peu...Mais lumbago oblige....interdition de clavier...Alors...

Oui, ce JUPPE est un fin matou...il a tout compris et la carotte offerte
n'y a rien fait! D'ailleurs , naïve comme je suis en politique, je l'aurais imité.

Vaste programme présidentiel que son interwiev, rien ne manque...et comme toi, mon cher frère, mon choix serait vite fait...et pourtant Juppé n'est pas mon type d'homme préféré....

A bientôt ...la pluie est sur la ville!!

Bises
hélène

Écrit par : hélène | 19/01/2010

Les photos tres belles, la part politique je ne connais pas ce que se pase là. Ici, tout va assez mal. Bises MARU

Écrit par : mbouillon | 19/01/2010

Ce marc quel artiste...il avait du aller promener sa chienne dans de tels paysages ?
Quel dosage le gouvernement " Fillon", il ne manque finalement que l'extrême gauche, mais en lisant la bio de kouchner:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Kouchner
nous nous rendons compte que nous avons presque la totale.
Finalement, Sarkozy aura composé un gouvernement de coalition ;-))

Juppé c'est une Rolex sur la photo ?
J'en arrive au bling/bling, si en 2012 il nous restait le choix entre DSK et Juppé qui choisirions nous ?

Qui des deux est le plus Bling/bling ?

On ne pourra même plus faire un choix politique entre les deux hommes, la différence étant trop infime PS/UMP même combat sur le dos de la classe laborieuse.
Et des autres, que dire mon pauvre Alain...
Pauvre pays et pourtant,
http://www.youtube.com/watch?v=8CvqMEI5Ck0

Écrit par : mmu | 19/01/2010

ligne bleue des Vosges peut étre du massif central
ligne blanche des partis à ne pas franchir
ou rose difficile à entrevoir
moi je reste sur ma ligne verte ! en tétu
c'est un ptit rien mais c'est déjà ça !
amitiès

Écrit par : ventdamont | 19/01/2010

j'avais pas lu ta dernière phrase que je pensais exactement la même chose que toi ,à choisir entre les deux je prends celui qui ,droit dans ses bottes doit dépasser le dernier barreau de l'echelle qui grimpe vers les sommets .Le problème c'est que je ne vois pas bien d'autre choix !!
Salut Alain.

Écrit par : heraime | 19/01/2010

Comme d'hab' il a vu juste Crabillou, ou bien nous partageons les mêmes analyses sur le refus de Juppé et je pense que c'est quand même une petite claque pour le Nabot, qui en a pris quelques unes ces derniers temps. Il résiste, mais je le trouve pâlot malgré ces escapades dans les îles ensoleillées ! Bisous

Écrit par : Laurencel | 19/01/2010

Un petit rien,
http://www.bloguez.com/pub/index.php?ad=0
qui soulage...
T'es pas mort quand même ?

Écrit par : mmu | 20/01/2010

Je me suis trompé de lien,dernière tentative...
http://www.machine-a-pets.com/?referer=effiliation_machine_su_ida1250004198

Écrit par : mmu | 20/01/2010

Je me vois mal voter pour Juppé ou Villepin, j'ai un trop mauvais souvenir du choix Chirac, Le pen que je n'ai pas encore digéré.
J'en arrive à comprendre ceux qui n'ont pas choisi entre Nicolas et Ségolène et se sont abstenus. Ce sont peut être eux les sauveurs...
Pas facile tout ça.
Merci pour le lien cinema, je l'ai glissé dans mes favoris.
bisess
***
Il n'est pas dans mes intentions de voter pour Villepin ou Juppé, simplement, j'essayais de me mettre à la place d'un sympathisant ou d'un militant Umpe qui aurait à faire son choix entre Juppé et Sarkozy...mais ce n'est pas à moi d'en décider.
Salut...

Écrit par : Eliane | 20/01/2010

Bonjour Alain,

Je n'ai pas lu le programme de Juppé. Je me souviens qu'il a dit vouloir rester maire de Bordeaux quand il s'est présente la deuxième fois, après avoir payé cher la première l'abandon de sa place.


Pourquoi trouver tout de suite en lui des envies de 2012 ?

Il vaut mieux être le premier à Chateaugay que le deuxième à Rome.

Et c'est pas un mauvais maire, Monsieur Juppé.

Le grillon
***
C'est un bon maire effectivement, les Bordelais ne s'en plaignent pas.
Je n'ai pas "trouvé" en lui des envies de 2012.
Simplement, je suppute...
Sarkozy lui propose la Présidence du Conseil Constitutionnel, pourquoi ?
Juppé refuse cette Présidence prestigieuse, pourquoi ?
Les suppositions-supputations que je fais n'engagent que moi...Nous verrons bien.
Tiens, un autre refus. Devedjian a lui aussi refusé un poste de conseiller au Conseil Constitutionnel...Les mauvaises langues vont jusqu'à dire que Sarkozy lui aurait proposé ce poste pour libérer la présidence du Conseil Général des Hauts de Seine pour y placer qui, je te le donne en mille ! Mais oui, un jeune étudiant en droit méritant...Bravo le coup de pouce à l'ascenseur social !
Salut Grillon...

Écrit par : Christian | 20/01/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique