logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/01/2010

Quand la terre tremble...

...Le ciel nous tombe sur la tête !

Débarquement.jpg

Bienvenue en Haïti Christophe, faites comme chez vous....

***

Terribles et insupportables...

...les images qui nous parviennent de Port-au-Prince.

On a du mal à imaginer que cette île où un beau jour de l' an 1792 selon notre calendrier, pour la première fois de leur vie et pour leur malheur les Arawaks(lien) qui la peuplaient découvrirent l'homme blanc, est devenue ce qu'elle est devenue.

On ne ré-écrit pas l' Histoire, mais il n'est pas interdit de faire un retour dans le passé.

Un court passage repris dans la page Wikipédia consacrée aux Arawaks...

...Colomb, fasciné par ces gens si hospitaliers écrira plus tard : « Dès que j'arrivai aux Indes sur la première île que je rencontrai, je m'emparai par la force de quelques indigènes afin qu'ils apprennent et puissent me donner des renseignements sur tout ce qu'on pouvait trouver dans ces régions. »

Je vous invite à consulter ce lien, il vous aidera à mieux comprendre ce qui fait qu'un pays qui pourtant a tous les atouts pour que ses habitants y vivent heureux, se retrouve peu à peu conduit à la ruine et à la misère...

*** La perle des Antilles ***

Nul  besoin des cyclones et des tremblements de terre, depuis des dizaines d'années, de part la seule faute des hommes, cette île est déjà un champ de ruines.

A quelque chose malheur est bon...

J 'aimerais bien que cet adage s' applique au tremblement de terre qui vient de ravager Haïti...

Imaginons que ces images terribles, celles qui défilent sur vos écrans télés, mais surtout celles que nous faisons défiler dans nos consciences interpellées de ces gens en train de crever à deux ou trois mètres sous terre parce que ceux qui pourraient les sauver, ayant à se sauver eux-mêmes d'autres dangers n'ont pas les moyens de le faire...Bien triste tout ça.

Il y a quelques semaines, la vue des haïtiens en train de bouffer des galettes de terre glaise pour tromper leur faim n'émouvait pas grand monde. Les mêmes, hagards et perdus au milieu des gravats remuent la conscience universelle et déverrouillent les chéquiers,  tant mieux.

Pas seulement le clampin lambda qui est ému, nos responsables s'éveillent aussi à la solidarité, à leur manière bien sûr, mais qu'importe, l'essentiel est que l'aide parvienne à ceux qui sont dans le besoin.

Mââme Lagarde, notre distinguée ministre du déficit et des dettes en tous genres a demandé au "Club de Paris" que soit non pas ajournée, comme l'a fait Besson pour les expulsions d'haïtiens, mais annulés, les 65 millions d' euros de dettes d' Haïti. C'est un beau geste, la France va ainsi rayer d'un trait quatre millions d'euros de dette que de toute manière l'Etat d'Haïti ruiné n'aurait jamais pu honorer, c'est très généreux. Quatre millions d'euros, c'est quand même le double de ce qui a été attribué pour couvrir leurs frais aux trois Papys du tribunal arbitral qui accorda jadis quatre cent millions d'euros à ce pauvre Bernard Tapie, ça vous donne une idée du sacrifice ! 

Plus conséquente sera l'aide des nombreuses associations et organisations non gouvernementales, de même que la somme des millions de dons anonymes venus du monde entier, les petits ruisseaux de l'émotion font les grandes rivières de la générosité.

J'aimerais que ces dons servent bien sûr aux besoins immédiats des pauvres gens qui sont dans la détresse, mais aussi et surtout, qu'ils servent à consolider l'avenir d'une île qui plus que de pitié a besoin qu'on l'aide à retrouver sa dignité et sa fierté...Il faudra pour cela aux Haïtiens plus que notre compassion, il leur faudra aussi notre estime et notre respect. Il n'y a pas de chéquiers pour cela....

Dans la série nos amis du ciel...

Soupe populaire.jpg

...Les moineaux de Laurence...

***

Liquidons les chicaneries...

Salut Christian, salut Marc, salut aussi aux autres qui au contraire de Christian et Marc que je remercie de l'avoir fait,  n'ont pas  osé me rentrer dans le chou,  bien que certains aient eu envie de le faire !

Depuis les débuts de ce blog, j'ai fait le choix d'y traiter des sujets "chauds", donc propres à soulever les polémiques. De plus, y affichant sans ambiguïté mes opinions et mes positions affirmées, il est normal que de temps à autre, je sois interpellé. Je l'accepte bien volontiers.

De la discussion peuvent jaillirent des étincelles, et  pour peu qu'on ne souffle pas inconsidéremment sur les braises, des étincelles peuvent naître la lumière.

L'autre soir, sur France 2, l' émission "A vous de juger" animée par Arlette Chabot avait pour thème L'identité nationale. Je me suis déjà expliqué sur ce machin, j'ai clairement dit que je n'en avais rien à foutre !

S'il m'arrive (souvent) d'en parler, c'est pour souligner les manoeuvres électoralistes qui sont faites autour de ce thème à la fois épouvantail et piège aux alouettes - alouettes je vous plumerai -  plus que sur le thème lui-même : "Pour vous, qu'est-ce que c'est qu'être Français ?"

C'est une excellente question, sauf que je ne me la pose pas. Me la poserais-je d'ailleurs, que je ne suis pas sûr que c'est en me rendant à la préfecture, où du reste personne ne m'a invité, que je trouverais la réponse...

Bref, qu'au programme d' une chaîne de télé publique soit inscrit un débat sur ce thème, et qu'en lieu et place de sociologues et d'historiens les plus habilités à en parler, ce soit à ma droite Marine le Pen fille de son père, avec monsieur Besson Eric l'inititiateur du truc à droite aussi, et que le député européen Vincent Peillon soit normalement prévu pour poser son cul sur le strapontin de gauche, il est bien évident que parmi le bouquet des dizaines de chaînes à ma disposition sur le câble, j'aurais choisi autre chose de plus passionnant, ou de moins chiant,  c'est ce que j'ai fait !

J' aurais choisi un autre programme parmi le bouquet. C'est d'ailleurs ce que je ferai lundi prochain, jour où monsieur Nicolas Sarkozy, malgré un emploi du temps surchargé, prendra sur son temps de repos pour ne pas désobliger Tf1 qui l'a "invité", et qui, au risque d'y perdre sa santé en s'exposant à un malaise vagal hivernal, se rendra quoi qu'il arrive à cette invitation. Martin Bouygues est son ami, il ne peut pas lui faire faux-bond.

Donc, ce n'est que le lendemain du "débat" que de toute façon je n'aurais pas suivi que j'ai appris par la télé et la presse que Vincent Peillon avait fait le coup de la chaise vide...

Pour ma part, c'est "no comment".

Cependant, pour ceux qui seraient intéressés, voici un lien qui renvoie à la réaction d'un des "amis" de Vincent Peillon...Quoi de mieux que l'opinion d'un socialiste pour juger en toute objectivité, de l'action d' un autre socialiste... A droite c'est kif-kif, si vous voulez vous faire une idée de l'action gouvernementale, demandez à Jean-François Copé ce qu'il en pense, ou à Hervé Morin, ou à qui vous voulez...

*** Merci Manuel !  ***

Revenons à la vraie vedette de la soirée. Monsieur Besson n'est pas à cours d'idées, la preuve :

*** Oui Eric, je le jure ! ***

C'est une idée géniale, mais je m' interroge...

Imaginons qu'un jeune homme ou une jeune fille nés en France de parents Français, génétiquement patriotes les parents, une fois parvenus à l'âge de dix-huit ans les gamins, ils refusent ces petits salauds de signer la charte de monsieur Besson. Que doit-on faire ? Les marquer au fer rouge  et les frapper de bannissement, puis les envoyer dans de lointaines colonies enchaînés à fond de cale dans un cargo battant pavillon panaméen, ou plus simplement expliquer à Besson que sa géniale idée n'est qu'une connerie de plus...

A plus tard...

Commentaires

j'avoue que je m'interesse beaucoup plus au sort de ces pauvres gens en Haiti qu'à la polémique dd l'abscence de Mr Peillon.
Enfin c'est mon avis et moi aussi j'ai été voir ailleurs ce soir là.
pour mes photos tu as raison, c'est mon défaut, elles ne sont pas toujours bien droites.
Quand j'y pense j'essaie de me corriger, mais là ça ne devait pas être le cas.
Bonne soirée
***
C'était juste pour te taquiner...
merci de t visite
anita.

Écrit par : Anita | 16/01/2010

J'ai pris bonne note...
Concernant les catastrophes naturelles dans le monde clic sur le lien suivant:
http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2008-05-12/les-tremblements-de-terre-les-plus-meurtriers-dans-le-monde/924/0/244903
Edifiant cet oubli !
Pendant combien de jours encore les médias parleront-ils d'haïti et de ce peuple miséreux dont on me parle depuis l'école primaire.
Il était de bon ton alors de parrainer un enfant "scolarisé", c'est dire, puisque nous avons quasiment le même âge ?
Les gouvernants bougent semblent-ils... sans doute pour ce donner bonne conscience ,la aussi pour quelle durée?
Puis pour les américains se poser dans ce pays proche de Cuba, belle opportunité, non ?
***
Affaire à suivre...

Écrit par : mmu | 16/01/2010

J'aime bien te lire,tu écris bien,je me demande quelle est ta profession.
Je ne suis pas toujours de ton avis,mon mari est d'origine espagnole
(naturalisé FRANÇAIS) IL aime la France et a beaucoup de respect pour le pays qui lui a donné à manger.C'est trop facile de ne pas vouloir être français mais d'accepter tout ce que donne la FRANCE. Quand on parle de droits il faut aussi parler de devoir c'est la moindre des choses ,non?
Amicalement à toi et surtout continue d'écrire ce que tu penses.MONIQUE R
***
Ma profession, retraité.
j'ai travaillé dans pas mal de sociétés petites ou grandes comme ingénieur de bureau d'études en construction mécaniques, ce qui ne veut pas dire grand chose...J'ai crée des machines, en ai perfectionné d'autres, j'ai dirigé un atelier de fabrication de câbles électriques, dirigé aussi des travaux de maintenance pour Citoën, etc...etc..
Bien sûr que je vais continuer...même si tu n'es pas toujours d'accord !
Mes amitiés à el hombre qui partage ta vie. La France ne lui a pas donné à manger, elle lui a offert un cadre de vie où il a pu gagner son pain à la sueur de son front, ce n'est pas la même chose.
Bisou.

Écrit par : Monique R. | 16/01/2010

Christophe Colomb, Napoléon, deux grands hommes ?
A quoi mesure-ton la grandeur d'un homme ? A la hauteur de ses talonnettes ?
A demain, je rentre chez moi, bisesss.
***
Un grand homme, ou une femme grande, il y en eut dans notre Histoire, c'est une personne dont on on parle avec respect sur les marchés, dans les boutiques et les commerces, dans les bistros.
Il n'y en a pas en ce moment.
Bisous.

Écrit par : Eliane | 16/01/2010

En ce début d'année, j'aime les crêpes, le dernier film de Clint et Crabillou (mais je ne suis qu'une faible femme habillée par la Chine)...

Sur le sujet "débat de ses deux", je trouve que Mr Peillon en a (ne suis qu'une faible femme)...

Quant à la charte "aux enfants de la patrie", effectivement, il faudra prévoir quelques charters supplémentaires et peut-être réouvrir Cayenne pour tous ceux - et celles - qui signeraient "allez vous faire voir".

Parce qu'enfin, il y en aura.

Bonne soirée
***
Heureusement qu'il y en aura, sinon ce serait à désespérer de "L'Esprit Français" nom de Dieu !
Bon week-end Monique.

Écrit par : monique-â | 16/01/2010

Elle se reconnaitra...
Être traité de con par un autre con ne prouve pas que vous n'en soyez pas un.

Écrit par : mmu | 17/01/2010

La Montagne avait comme titre, jeudi 14, "Haïti la maudite". C'est certain que cette île mérite plus notre intention que la chaise vide de Peillon. En fait, cette île me rappelle les familles qui sont touchées par des accidents, des maladies, y'en a qui cumulent les désastres alors que tout roule pour d'autres. Ne serait-ce le destin...?, mais avouons que les Haïtiens, depuis qu'ils ont vu l'homme blanc, accumulent la misère, les guerres, les dictateurs et les tremblements de terre....

Dans ce contexte, la "provoc" de Peillon semble bien dérisoire mais Carolis est allé jusqu'à faire une bafouille à Aubry pour lui dire toute sa désapprobation et s'inquiète de voir le PS se radicaliser à la veille d'élections régionales. En fait, les médias, imbus de leur pouvoir, ne veulent surtout pas de nouveaux Clavel (Messieurs les censeurs, bonsoir...), pour déranger leur pré carré. Chabot me faisait penser à la grande bourgeoise qui ne voyait pas son invité arrivé alors que la bonne avait déjà mis la viande au four...!

Écrit par : phil29 | 17/01/2010

Non au sectarisme, oui au débat argumenté ;-)))

Écrit par : mmu | 17/01/2010

Pour des raisons indépendantes de ma volonté, je ne parviens pas à ouvrir ma page administrateur.
Par conséquent, je ne puis, comme je le fais habituellement, répondre directement à la suite du commentaire.
Mon ami aiguillon nous balance un, je cite de mémoire :
"Etre traité de con par un autre con ne prouve pas qu'on n'en soit pas un."
Puis ensuite, " Non au sectarisme, oui au débat argumenté."
Je m' interroge...
Salut à tous.

Écrit par : Crabillou | 17/01/2010

Bonjour Alain,

Impossible d'aller sur mon blog pour répondre à ton com si amical. Un peu clouée au lit^par un lumbago...je ressuscite ce matin aprés la visite de ma chère fille hier.Je viens juste de lire "les fauvettes"...et ce que tu as ressenti m'a réjouie,je savais que tu aimais l'accordéon..mais je ne savais pas que ton papa le chantait....et toi, tu as dû hériter des cordes vocales paternelles??????que chante-tu sous la douche???

Plus sérieusement, l'affaire Peillon ne m'a pas passionnée, tellement d'évènements douloureux la dépassent....

En passant, bravo pour les Jaunes pour le match d'hier...ils sont forts ces Auvergnats....

Je t'embrasse
hélène.

Ps : je t'avais envoué unmail, il m'a été retourné????

Écrit par : hélène | 17/01/2010

Pourquoi t'interroges-tu ?
Tu n’es nullement visé,j'avoue ne pas tout comprendre ?
Je pense que nos échanges récents par mails sont clairs !
Puis tien, je m'en bats les couilles de ses conneries ;-)))
Merde, voilà que je fais de Peillon.

Payez-vous en une bonne " tronche".

Salut, je ne sais pas si je reviendrai ;-)))))))))))))))))))))))))))))))

http://www.youtube.com/watch?v=B9PjBgWOkng

Écrit par : mmu | 17/01/2010

Bonjour Alain,

Merci pour les compliments, mais c'est avec retenue que "je te suis rentré dans le chou" J'ai trouvé que tu t'étendais un peu sur le sujet des immigrés et ayant dit (rapidement) ce que j'en pensais, je n'ai pas jugé utile de me répéter chaque jour.

Voila un trentaine d'années qu'avec Christiane, nous fréquentons quelque peu des hommes et des femmes qui viennent d'ailleurs et nous avons fini par nous faire une opinion.

Je suis bien en phase avec toi en ce qu'il est préférable d'aider les gens à se sortir d'affaire chez eux. En Haïti, même avant les cyclones de 2009 et la catastrophe de 2010, la tâche ressemblait au tonneau des Danaïdes tellement la corruption, la mafia et les gangs s'approprient les dollars de l'aide. C'est épouvantable de le dire, mais ce séisme est peut être une chance de créer, sous une espèce de protectorat américain, les bases d'un gouvernement capable de reconstruire sainement ce pays, de le doter de routes et de maisons construites correctement. Il y a pour plusieurs années d'efforts, 10 ou plus ? devant l'énormité de la tâche. Les Brésiliens et les Zaïrois ont d'ailleurs déménagé leur capitale devenue invivable !


Une fois l'urgence des secours aux ensevelis passée, une fois la distribution d'eau et de nourriture aux affamés faite, c'est là que les questions de fond vont se poser. Et il faudra beaucoup d'argent, avec en face un organisme capable de surveiller son utilisation. L'ONU ?
L'armée US ? Tout cela dans un état dit "Souverain" qui n'a pas les moyens de sa souveraineté.

Laissons tomber Peillon, comme tu dis, mais cette andouille m'a déçu, ce n'est pas ainsi en se donnant en "spectacle" que l'on rend service à la politique. Je préfèrait les façons bourrues d'un Seguin fidèle à ses convictions.


Amitiés du grillon
***
Je ne te fais pas de compliments, je dis ce que je pense.
Moi aussi à tout prendre je préfèrais les methodes bourrues de Seguin...Seguin est mort dans sa voie de garage dorée. Est-ce qu'un seul des crocodiles qui ont versé sur lui des torrents de larmes est prêt à reprendre son flambeau ?
Salut Christian.

Écrit par : Christian | 17/01/2010

À la lecture du com du grillon heureux ( je le comprends ) je conclurai également sérieusement sur le sujet.

Je trouve la réponse de Christian excellente, intelligente,les mots me manquent pour le complimenter.

Sans se renier, il te témoigne une amitié qui fait chaud au coeur.

Les chiens aboient et la caravane passe.Ne prends pas ça pour toi...

Bravo Christian, je lis ton blog, comme d'autres blogs et tes écrits m'enchantent par leur qualité.

Cher Alain,tu me traites d'aiguillon , tu te doutes que cela m'amuse, et je te l'ai fait comprendre à diverses reprises.

Mais tu n'aimes guère les aiguillons sur ton blog, tu sembles préférer la complaisance de coutume.

Par contre en te lisant en d'autres lieux, par exemple le journal la Montagne, je dois dire que tu aiguillonnais dur , à tel point que tu t'es fait sérieusement remettre en place par la rédaction, pour ne pas dire plus.

Et ta réaction de l'époque je dois te l'avouer m'avait déçu.

Donc, pour toutes ses raisons l'individu lambda que je suis demande ta démission de rédacteur en chef de blog 50.( cela s'appelle une peillonnerie)

Et j'insiste par la présente pour connaitre les opinions sur le sujet de ta Patronne "Laurence". ;-))

Non, mais...

Bonne journée quand même l'équilibriste.
***
Tu ne dois pas lire mes notes avec l'attention que le temps que je passe à les écrire mériterait que l'on y consacrât.
Je l'ai souvent dit, et je le répète, je préfère de loin les commentaires qui me titillent un brin ou qui m'aiguillonnent que les commentaires gentils, mais de pure politesse.
Pour ce qui est des "mésaventures de Crabillou" sur le blognaute de La Montagne, tu as émis ton avis, c'est très bien, mais je n'ai pas souvenir d'une de tes réactions sur le site.
Je continue ma participation sur ce site, sous le pseudo de Charabras d'abord, et maintenant sous le nom de Alain Driessens, mon patronyme.
http://auvergne.blognaute.fr/index.php?2010/01/14/1387-le-droit-de-vote-pour-les-etrangers#c35229
Si je te traite d'aiguillon, c'est parce que tu es un aiguillon, et c'est très bien ainsi, sans aiguillon, les boeufs abandonneraient le labour, et il reste encore tant de friches !...
Tu peux continuer tant que tu veux à venir me chatouiller chez moi. Si je craignais tant les critiques et les coups de griffes, il y a longtemps que j'aurais assorti les commentaires d'un filtre "modération", ou que j'aurais consacré mon blog à autre chose que les sujets "qui fâchent"...J'ai en réserve des dizaines de recettes de confitures de ma grand'mère. Le seul risque que je prendrais sur ce créneau, c'est de me faire tacler sur la quantité de sucre...Le macramé aussi est passionnant...
Je vais continuer sur les sujets de mon choix, seulement les sujets de mon choix, et si d'aventure ça ne te convient pas, je suis sûr que tu n'hésiteras pas à me le dire, je l'accepte bien volontiers.
Mais comme le débat se passera chez moi et sur mon terrain, à moins que tu ne te décides à ré-ouvrir un blog, je ferai en sorte d'avoir le dernier mot.
Très amicalement, et surtout...Ne me quittes pas, ne me quittes pas....
A bientôt Marc.
Alain.

Écrit par : mmu | 17/01/2010

Oui quand la terre a tremblé à Port au prince, nous avons été submergés par la douleur et l'émotion. Mais, alors que des personnes attendent les secours dans les décombres, des voix s'élèvent pour dénoncer la situation actuelle qu'elles avaient prédit depuis un moment. Dans l'immédiat je retiens celle du docteur Daniel Mathurin. En effet ce spécialiste de sismologie déclare dans le JDD avoir vu sa prophétie se réaliser. Il déclare: "Ca fait vingt ans que j'avertis les autorités du risque sismique, accentué par l'anarchie des constructions et la déforestation. Vingt ans que le pouvoir fait la sourde oreille. J'ai encore proposé il y a un an un plan de prévention au gouvernement. La classe politique porte une lourde responsabilité dans le désastre actuel..." Le docteur est d'autant plus inconsolable que la Répubique Dominicaine voisine a appliqué ses recommandations de prévention anti-sismique. Sans aller jusqu'à rêver de normes de constructions drastiques, il déplore que le bon sens ait tant fait défaut. Quelques conseils dispensés aux écoliers et aux parents d'élèves auraient suffi pour sauver des vies. Quand j'ai lu ce témoignage, j'en avais des frissons...!!

Au fait, j'ai un scoop: Besson n'a pas fait que tourner sa veste car, comme dans la chanson de Dutronc, il a aussi baissé le pantalon...!
***
Son air crispé me conduirait à penser qu'il a aussi mis son string à l' envers !
Salut Phil !

Écrit par : phil29 | 17/01/2010

A chaque catastrophe naturelle, tous ces élans de solidarité du monde entier me touchent beaucoup. En revanche on peut voir les 2 aspects de l'homme : Je trouve cela ahurissant la spéculation qui se fait sur ces catastrophes. Entre ceux qui volent dans les maisons, et ceux qui spéculent sur les matières premières, il y a de quoi en être vraiment dégouté. A croire qu'ils sont inhumains ...
***
Peut-être que parmi ceux qui volent dans les maison, il y en a beaucoup qui n'ont pas d'autres choix pour survivre...Quant à ceux qui spéculent, ils sont parfaitement humains...L'avidité et la cupidité font partie intégrante de la nature humaine...L'homme ne naît pas forcément bon, comme le pensait Rousseau, mais il peut le devenir, si on l'aide...
Merci de la visite.

Écrit par : Jogos de vestir | 28/01/2010

SOUTIENS SANS FRONTIERES (SSF)
A CREE AU 6, RUE BERTHIER 93500 PANTIN/FRANCE UNE
CELLULE DENOMMEE URGENCE HAITI. AFIN DE RECOLTER ET DISTRIBUER DES DONS POUR ENVOYER AUX SINISTRES HAITIENS.
POUR PLUS D'INFORMATIONS
CONTACT: 0609229851 POUR ETRANGER 01133609229851
E-mail:ssf.urgencehaiti@gmail.com
Me CLODY MYRTHIL

Écrit par : SOUTIENS SANS FRONTIERES (SSF) | 24/02/2010

ATTENTION AU COM PRECEDENT TOUT M'A L'AIR D'ETRE UNE ARNAQUE.
UNE ASSOCIATION QUI A UN SITE WEB EN TRAVAUX ET DONT ON NE RETROUVE AUCUNE TRACE SUR INTERNET C'EST SUSPECT !!!!
***
Suspect au même titre qu'une adresse mail aaaaaa@gmail.com chère LAURENCE.
A mes lecteurs de de faire une idée.

Écrit par : LAURENCE | 24/02/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique