logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/08/2008

La jeunesse n'a pas d' âge...

...Marcel non plus !
*** Marcel chez lui, à Yssac-la-Tourette. ***

  Sacré Marcel, s’il n’était pas là, il faudrait l’inventer !

 medium_Marcel_règlage.jpgHeureusement, il est là, et bien là…

Depuis combien de temps est-il au village ? ça fait un bail, c’est sûr !

 

 Je me souviens comme d’hier du temps où à la place de sa maison, de son hangar et de tout le bazar qui meuble son espace, il y avait un grand pré, où s'engraissait Mignon, le bon gros cheval qui aujourd'hui aurait mon âge, ou plus !

 Enfin grand le pré…Grand comme tout ce qui reste dans les souvenirs d’enfance.

 Un grand pré, bordé d’un coté par un large fouillis de broussailles et de pruniers sauvages, j’y découvris un jour un nid de fauvettes, le fossé qui séparait le champ du chemin servait d’égout, il y avait presque toute l’année de l’eau, j’y vis ma première grenouille, et y capturais nombre de têtards, mais qui, quand ils commençaient à ressembler à leurs parents, n’étaient que des crapauds…La grenouille fut toujours pour moi un mystère…

 Un grand pré, où s’installait la batteuse, pour deux, voir trois jours, car ce pré était le pré du plus gros paysan du village. Il y avait encore des paysans au temps des grenouilles, ils ont depuis laissé la place aux exploitants agricoles. Les prés et les grenouilles ont disparu…

 Par quel prodige Marcel parvint-il à acheter ce terrain à une époque où, si beaucoup de choses, tout comme aujourd’hui, pouvaient s’acheter, pour peu qu’on  mît le prix, la seule chose qui ne se vendait pas, c’était la terre. Pourtant, Marcel acheta le terrain. Ce seul exploit démontre que cet homme n’est pas un homme ordinaire !

 Il s’y installa donc.

 Marcel, son épouse et sa mère étaient des forains. Ils avaient une piste d’autos tamponnantes, ou tamponneuses, comme vous voulez. Pendant toute la belle saison, Marcel et sa famille, ainsi que ses employés, allaient de villes en bourgs, y installaient leur piste plus quelques stands annexes, et animaient les fêtes. C’était leur métier.

 Pendant la saison d’hiver, ils installèrent donc leurs caravanes, leurs camions, et se consacraient à la remise en état, à l’entretien du matériel, sous le hangar qui très vite occupa toute la partie haute du terrain.

 Marcel est depuis longtemps à la retraite, mais ses fils continuent leurs manèges !

 Ce fut un grand bouleversement au village ! Les fils et les commis étaient à peu près de notre âge, ils devinrent donc nos copains. Vous parlerai-je un jour de Rigadin, je ne sais même pas son prénom, c'est mon père qui l'avait surnommé, Rigadin donc, un solide gaillard édenté comme c'est pas possible, à la musculature de Tarzan, et au coeur d'or. Une âme solitaire, qu'est-il devenu ?

 Les commis venaient chez nous regarder la télé, nous allions nous, jouer aux cartes dans leur caravane surchauffée et qui sentait les pieds...

Je me souviens encore de cette année, où pour tester le matériel avant de partir en campagne, Marcel installa les autos tamponneusantes(dans le doute…) sous le hangar, qui n’était pas encore fermé sur les cotés. Tous les soirs ou presque nous allions gratuitement nous tamponner joyeusement, et en musique s’il vous plaît !

 Il y a parmi vous des gens, je le sais, qui ont suffisamment de rhumatismes pour se souvenir du temps, où, pour accéder à la piste métallique au-dessus de laquelle les perches des minis bagnoles faisaient des étincelles...Vous vous souvenez de ce temps où vos achetiez des billets, genre billets de Monopoly, et qu’il fallait donner à l’acrobate qui passait, de bagnole en bagnole, les récupérer.

 Plus tard, le commis acrobate sans doute devenu vieux, ou préférant le chômage, à moins que lui aussi, fut vaincu par le siècle du plastique, vint le temps des jetons.

 Je sais que certains l’ont fait, ne dites pas le contraire ! Il était facile, après en avoir acheté un ou deux, de glisser dans le monnayeur un jeton attaché à un fil métallique, et de faire quelques tours gratos. Essayez de faire ça maintenant, pas possible, ça ne marche plus !

 Savez-vous que Marcel fut sans doute le premier à mettre au point le monnayeur anti-faux jeton ?

 Oui, Mesdames Mesdemoiselles Messieurs, Marcel bricola dans son atelier un monnayeur anti fraude, dont le principe fut repris sur moult manèges forains mais pas seulement, et qui eut pu faire sa fortune, si lui était venue l’idée de faire breveter sa trouvaille.

 Il y a bien quarante ans que Marcel avait fabriqué son monnayeur, je l’ai vu fonctionner, il en parle aujourd’hui avec une pointe de regret, mais très vite, comme il a encore en tête tout un tas de trucs à fabriquer, il passe à autre chose…

 Je vais vous dire un secret, et vous devez me croire, parce que c’est vrai. Les habitués de mes chroniques connaissent bien Marcel, pas celui qui vit à Yssac, mais le premier homme, notre ancêtre à tous, qui, outre qu’il engrossa Gisèle, le deuxième homme, inventa un Dieu pour l’aider dans ses travaux, et pas mal d’autres trucs.

 Je puis vous le dire, lorsque j’ai écrit « Homo Sapiens est arrivé. », je vous renvoie à un épisode

** Il bosse Marcel !**

... C’est à ce Marcel-là que j’ai pensé.medium_Vélo_Latéral.jpg Il se prénomme bien Marcel.

 Ce Marcel que vous voyez sur son « Vélo Latéral », ou sur le vélo qui va tout droit sur la photo Bandeau, droit sur le portail qu’il a fabriqué lui-même, ça va sans dire….

 Il faudra que je consacre à ce grand monsieur plusieurs autres billets, il y a tant à dire.

 En attendant que je les écrive ces billets, Marcel aura bien inventé autre chose, nous verrons…

 Il pourrait se reposer un peu Marcel.

 Il est à la retraite et il a tout son temps, il n’a que quatre-vingt quatorze ans après tout, l’avenir lui appartient !

 Peut-être à suivre, et...

  A Bientôt...

 

Commentaires

Un grand monsieur qui a su conserver sa jeunesse.Tu as beaucoup de chance de bien le connaître.Bravo à monsieur B.pour toutes ses inventions et sa vitalité.
Bises

Écrit par : Allier née | 07/08/2008

Bonjour Alain,

Il m'a fallu tirer à l'arc pour venir chez toi. Si, une pub de plus qui s'accrochait !

Les auto à perche électrifiée (comme ça, je ne prend pas partie entre les Antes et les Euses), j'en ai encore les chocs dans les hanches de ma mémoire. Elles allaient bien plus vite que les nouvelles à jetons ! Voila la pub qui revient, gratuite qui me promet 10 euros si je clique "ici"
Monn gain est nul , comme mon tir.

Tu salueras ton vieux Monsieur alerte qui prend soin des vélos qui se garent facilement ! Il en faudrait davantage, des gens qui ne craignent ni Dieu, ni Diable, et surtout pas les topinambours.

Amitiés du grillon qui ne voit pas ce qu'il tape avec cette P... de pub.
***
Regardes mieux Christian !

Ce n'est pas un vélo qui voudrait concurrencer la smart, d'ailleurs à tout prendre, ce n'est pas un vélo.
L'idée de Marcel, c'est de d'aider les gens qui ont un problême d'équilibre à le retrouver.
Et je suis sérieux, j'ai essayé, ça marche !
La photo est mal prise, mais l'engin bascule sur ses deux roues perpendiculaires au sens de la marche immobile.
Les pieds reposent sur la traverse munie de deux butées paulstra réglables pour choisir l'amplitude maxi du mouvement.
L'exercice consiste à se maintenir en équilibre, en jouant avec le guidon qui actionne l'orientation de la roue avant...Tout ça règlable aussi.
C'est presque fini, il n'y a plus qu'à peindre et à passer à autre chose....
Je ne serais pas étonné qu'on trouve prochainement des engins similaires chez les kinés !
Sur la photo, le vieux gamin de 0,94 siècle se tient parfaitement en équilibre !
Salut à toi Grillon.

Écrit par : christian | 07/08/2008

J'oc -cul -te -raie la retraite paisible et romantique des tourtereaux,
Marcel retient bien davantage mon intérêt , bricoleur de l'inutile, génial inventeur qui me rappelle celui de la pince à linge, de la muselière pour les fourmis,
mais en relisant bien je découvre la fonction kinésistique, la recherche de l'équilibre, pas con tout ça, pas du tout,
un modèle adapté à mamie Zette lui redonnerait sans doute la pêche,
Marcel 9 ans de plus que Maman, tout est dit,
Je te souhaite une bonne retraite, fructueuse pour les méninges,
le temps des jeux,que je boycoterai aussi, sans aucun état d'âme
repose toi, et reviens gonflé à bloc pour tirer sur tout ce qui bouge,
J'AIME !
@ +
Fanfan du Fatras qui t'embrasse

Écrit par : framboisine | 07/08/2008

nous avions aussi un Rigadin à Parentignat
alors je me suis dis cherche pouquoi il y en a plusieur
la réponse :
rigadin (n.m.)
↘ pédieux, plantaire

synonymes

rigadin (n.m.) (familier)
pied, arpion (argotique), haricot (argotique), nougat (familier), panard (argotique, populaire), pédibus (familier), pinceau (familier), pinglot (familier), pingouin (familier), reposoir (argotique), ribouis (familier), ripaton (familier), trottignolle

pour le reste snif snif pas d'infos pendant 15 jours

Écrit par : nunus63 | 08/08/2008

J'apprécie toujours tes articles, ce Marcel est digne d'éloge et on envie sa vitalité; essayons de l'imiter.
Merci de ton passage sur Honfleur. Oui c'est une belle petite ville très prisée des normands et dignede tus ses visiteurs.
Souvenirs d'enfance de normande!!!

Écrit par : danielle | 13/08/2008

Wow, j'apprécie votre site, grand merci pour votre aide, et notez en 1er lieu que je suis pleinement d'accord. Permettez-moi d'insister, votre blog est réellement bien bon, j'espère vous lire à nouveau bientôt. Vous avez une très belle plume, bravo !

Écrit par : tv meuble | 15/06/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique