logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/05/2008

Avis en vert...

... Mais pas contre tout !


*** La tanière du vieux crabe...***

 Les habitués du site, assez nombreux, je les remercie, dont la sagacité est sans défaut –  Flagornerie  virgule tiens, il faudra que j’en rachète, ça prend un N ou deux ? Merde, je continue – outre qu’ils,  et elles, pardon Monique, ont pris note que désormais j’ai rikikisé le langage, en en décomplexant les tournures, et en prolotisant le vocabulaire, sans trop me faire chier avec la grammaire et toutes ces conneries, ce en totale rupture avec ce qui fut jadis mon style, sophistiqué et empesé en diable, repassez sur certaines notes, vous verrez ! Ampoulé un max le style, lorsque je veux mettre un détail en lumière !

 Je me rends compte que cette façon d'écrire me coupait des classes sociales de niveau 1,02 du Smic et en dessous. Vous en conviendrez, pour un homme prétendument de gauche, et qui le revendique, ça la fout plutôt mal. J’en conviens aussi.

 Mais ce n’est pas de ces petits détails de  basse  littérature, à la portée confidentielle,  dont je voulais vous entretenir. J’avais dit que le lecteur sagace, avait, outre le galimatias que j’ai largué après, avait outre, mais rien d’autre dans la phrase.

 Il avait outre, point.

 Un peu comme si j’avais dit d’un flic beaucoup plus con que la moyenne de ses collègues, chef y  compris, qu’il ne savait ni lire, le distinguant ainsi des autres, qui eux, ne savent ni lire, ni écrire. La nuance n’est pas mince !

 Outre et puis rien, c’est encore un truc à me fâcher avec les trois quarts de la France profonde sans compter l’admonestation plus que probable, que va m’administrer le sourcilleux Bernard Pivot ;- Et un point-virgule, un ! Encore deux ou trois, et l’espèce sera sauvée ! - la France du sommet, et Darcos, l’agrégé de lettres, c’est regrettable, mais je m’en tape !

 La France profonde, chacun le  sait, outre sa sensibilité au pouvoir d’achat, ne chahute pas avec l’équilibre en général, et celui des phrases en particulier.

 Je reprends donc, pour ceux qui sont encore là, ils ont bien du mérite, tout comme moi d’ailleurs, car j’en connais plus d’un virgule et plus d’une, « Hein Monique ! », qui aurait cliqué sur la croix rouge en haut à droite ! A propos de Croix Rouge, il faudra que l’on parle de la Birmanie…

 J’ai dit je reprends, je reprends donc. Mine de rien, ça fait déjà 250 mots, et 1432 caractères espaces compris que je n’ai encore rien dit qui tienne debout. Pendant qu’on y est :

medium_Rétable_Lucas_Moser.jpg La devinette du Jour :

 1432  elle vous évoque quoi cette date ?

 A part XBB expliquant les réformes aux syndicats, baver si longtemps sans rien dire, je connais peu de gens capables d’en faire autant !

 Bref, le lecteur sagace, qui s’agace et on le comprend, après ce démarrage logorrhéique que je ne regrette même pas, le lecteur, outre la rikikisation du vocabulaire et du verbe- Les sujets aussi se rikikisent, et là c’est plus grave ! - aura remarqué(le lecteur) hier et ce matin, deux commentaires inhabituels, laissés sur deux sujets bateaux du blog, le premier sur le dernier billet dans la catégorie « Sarko nous gonfle », et le second sur « Les Ogm c’est de la merde »,  qui tranchent avec le ton amical et généralement approbateur de la masse immense, plus de 5000 (5017 à 16 heures 35) à ce jour, des commentaires habituellement laissés sur ce blog.

 C’est un fait suffisamment remarquable pour d’une part que je m’en réjouisse, et d’autre part pour que je fasse cette note.

 Remarquable aussi, et je les félicite, ces visiteurs ont marqué leur désapprobation et  leur opposition, dans les deux cas, avec fermeté et conviction, mais en termes mesurés et courtois. Ils m’obligent donc à poursuivre cette note sur leur registre, et là, je les remercie encore, car bien que maniant le langage argotique, grossier et bassement vulgaire avec facilité si l’on m’y pousse, et nul besoin de me pousser très fort, je préfère nettement l’expression  classique et plus policée du français usuel.

 Le premier commentaire me pique au flanc (gauche ?) sur la facilité avec laquelle, bien à l’abri dans mon confort  "petit bourgeois", je me livrerais à la critique systématique, mais ne proposerais rien en lieu et place de ce que je démolis dans mes billets vengeurs !

 J’extrapole et j’amplifie le propos, bien évidemment. Je le fais en toute mauvaise foi, parce que ça m’arrange, et que ça donne un peu de relief à la discussion, "Hein m'sieur Joffrin !"

 Le visiteur, "Salut Pascal !", déroule  ensuite sur les grévistes et leurs « souteneurs » (il dit ne pas dire souteneurs entre parenthèses, moi j’écris entre guillemets, pour souligner qu’il l’aurait dit, je suis sur mon blog et j’écris ce que je veux !) qui seraient mieux inspirés pour forcer la main des dirigeants, que de gêner les usagers qui veulent tranquillement aller au boulot. Irait-il dans le sens de l'immense majorité qui se sentent "pris en otages" par les grèvistes, je l'ignore, c'est à lui de le dire, pas à moi.

 Le second commentaire, plus laconique, est en fait une sorte de slogan : « Les OGM c’est l’avenir ! », suivi de signes utilisés par les blogueurs, et auxquels je ne comprends rien, étant un vieux schnock qui n'a aucune envie de s'embarrasser avec un langage codé, genre lol ou  .) et autres trucs. Dans le commentaire en question, c’est ;o) j’imagine que c’est pour renforcer le propos.

 Plus important, le slogan est suivi d' un  lien, celui du site des professionnels semenciers,  où effectivement, on trouve tous les arguments habituels utilisés par ceux qui veulent sauver la planète grâce aux Ogm.

 Quel lien entre ces deux commentaires issus de personnes qui ne se connaissent pas, et ne me connaissent pas plus que je ne les connais ?

 Le lien, c’est ce blog où eut lieu la rencontre. Je n’ai donc pas écrit pour rien, car ces deux personnes ont réagi à ma façon de dire la politique pour l’un,  et à ma position sur le sujet très controversé, ô combien controversé des Ogm pour l’autre(e) (petite fantaisie orthographique pour désigner une fille.)

 Vous me direz que je n’ai pas répondu sur le fond, vous avez raison, je vais donc essayer de le faire.

 Est-ce que je me laisse aller à la facilité de la critique systématique, et stérile, parce que non étayée par des contre-propositions constructives ?

 Si je juge mes billets sur ce que j’écris, en occultant ce que je pense et que je n’écris pas, indubitablement, je réponds oui.

 Est-ce à dire que je serais un opposant obtus et borné ? Là, je réponds non .

 Car si mes lecteurs, plutôt que de garder un silence poli ou désapprobateur me sommaient de développer des propositions concrètes, après évidemment avoir exposé les leurs, je ferais volontiers des contre-propositions aux fameuses réformes qui et que du Sarko ancien ou nouveau, dont l’audace novatrice ferait parait-il bander le citoyen (quid de la citoyenne libre et égale en droit ?) subjugué(e ?) par tant d’audace.

 Les 35 heures, oui, c'est une bonne chose, on les regrettera. On peut même passer à 32., riez si vous voulez.

 La retraite à soixante balais et pas plus, oui c’est possible.

 Bouziller moins de pétrole pour le faire durer un peu, oui aussi.

 Diminuer les monceaux de saloperies balancées dans l’air l’eau et la terre, oui aussi….etc. oui !

 Demandez, il vous sera donné !

 Mes solutions, pardon, suggestions ou propositions vous paraîtront farfelues, irréalistes, utopiques ou complètement déjantées, c’est bien possible, et vous aurez parfaitement le droit de le penser et le droit de le dire. Le droit aussi de piquer vos banderilles si je les lâche dans l’arène (quelle pitié !)…Vous aurez le droit de les réduire en miettes si vos arguments permettent de le faire.

 Quant à votre serviteur Mesdames, à chaque proposition qui me déplaît, ce n’est pas le cas de toutes, qui est faite par le pouvoir que je n’ai pas choisi, parce que j’ai en tête une solution qui me semble meilleure, moins destructrice ou plus juste, j’ai le droit de faire part de mon opposition, et souvent, de souligner l’écart énorme qui sépare ce qui sera fait de ce qui a été promis et ne le sera pas. Il ne me serait pas difficile d'ajouter ce qu'il me semblerait judicieux de faire ou d'éviter de faire...

 Et les OGM, alors, ce n’est pas l’avenir ?

 Pourtant, à lire  les merveilles développées sur le site gentiment proposé par la visiteuse, merci Charline, qui par cette science fut séduite, ils devraient résoudre pratiquement d'un coup de microscope, en moins d’une décennie tous les problèmes qu’en 12000 ans d’agriculture patiente et courbée nez par terre, l’humanité n’a pas solutionnés. Elle a quand même réussi à se nourrir tant bien que mal, et continue de le faire pour une grande part sans les Ogm. Elle peut, et je ne suis pas seul à le dire, se nourrir dans l'avenir, beaucoup mieux sans Ogm qu'avec.

  Les OGM c'est l' avenir !

 Croyez-le si vous voulez, et si vous en êtes convaincus, allez au bois faire sonner vos trompettes, mais avant de graver en lettres d'or sur votre huche à pain, votre cellier à légumes et votre placard à provisions le site que nous a indiqué Charline :

http://www.ogm.org/

 Allez jeter un oeil sur celui-ci :

http://reopen911.online.fr/Anti-OGM/

 Vous y trouverez aussi des trucs intéressants. Je rajouterai, que m'étant fait mon opinion à partir de mes propres recherches de documentation et de mes propres analyses, je vous inviterai volontiers à faire de même, plutôt que de céder, selon votre sensibilité, aux arguments prémâchés, prêts à cuire ou tout cuits, voire déjà digérés par les "Pro-Ogm", ou par les "Anti-Ogm".

 Méfiez-vous aussi de ce qu'on vous glisse à l'oreille, le pro-ogm n'est pas forcément un beauf citadin, pétri de science, de la bonne, de la vraie, cent pour cent progrès, et encarté chez les Umpes, ou qui aurait la photo d'Allègre et d'Accoyer sur sa table de nuit. l'Anti n' est pas nécessairement con comme ses pieds, ne s'éclaire que rarement à la lampe à huile, il n'a pas peur des trains, et s'il apprécie la pipe comme tout un chacun, il n'a pas forcément de moustaches.

 En ce qui me concerne, puisqu'il faut se situer, je me suis convaincu que pour les Ogm, c'est Ok dans les labos et dans des serres bien closes, mais c'est non dans les champs et les prés, et non dans mon assiette. Je suis donc un anti. C'est vrai, j'ai des moustaches.

 Pour vous faire une idée plus précise de l'avenir que je prête à ces plantes miraculeuses, allez faire un tour dans mes rubriques :

Année 2045...FIN des OGM  Il faut commencer par lire le premier chapitre en deuxième partie, c'est simple !

 Et aussi:

OGM ...Droit dans le Mur.

Bien cordialement à tous, et...

A Bientôt...

medium_Mehmet_II.jpgPS: J'allais oublier... 1432, sept cents ans après que Charles Martel  fut vainqueur à Poitiers, Mehmet II, le 29 Mars pour être précis, voyait le jour se lever. Vingt et un ans plus tard, le 29 Mai 1453, le jeune Sultan Ottoman prit Constantinople. Pas à dire, ça t'a une autre gueule que de piétiner la moquette du Fouquet's un 16 Mai à 52 balais bien tassés !

L'image au centre, c'est un rétable de la même époque, on le doit à  Lukas Moser.

Message personnel à Framboisine :

 Tu as de la chance qu'il ait plu aujourd'hui, j'ai pu broder cette note assez décousue, mais pas mal longue...

 

20:15 Publié dans POLEMIQUES | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

bon sang pour de la langue de bois c'est de la langue de bois. Pour ma petite cervelle plutôt en mashmalloo depuis quelques temps c'est hard.... tellement hard que je vais zapper jusqu'à des jours meilleurs. J'en suis essoufflée..... j'ai retenu une seule chose 2045 fin des OGM ... on fera la fête je serais centenaire... si je tiens jusque là....
BON DIMANCHE et bisous
ANNIE

Écrit par : Maminie | 24/05/2008

C’est vrai qu’elle n’est pas très ordonnée cette note contrairement à ce à quoi nous sommes habitués sur ce site. Mais eût égard aux mérites précédents, la note reste tout de même très bonne : 1432=10.

Etre citée deux fois sur ce cher site (c’est pas facile à prononcer hein ?) ça m’affole un peu comme si le camouflage fichait le camp. Je me sens coupable. Ai-je péché ?

Je me sens suffisamment comblée par les écrits ici pour ne jamais rien trouver à ajouter et je l’affirme haut et fort : ces écrits me comblent de joie folle (ou fofolle, c’est comme on veut).

Je vous adore Crabillou, sachez-le (c'est pas facile non plus à prononcer) (bon c’est vrai, il m’arrive de vous trouver un peu « chose » mais c’est rare, très rare). Je n’ai pas votre ver…ve (ni ge, gros handicap tout de même) mais vous faites partie de ces gens grâce à qui la vie paraît un peu moins conne (non vous n’êtes pas le seul, prétentieux va !).

32 vous dites ? Moi ça fait 30 ans que je dis 20 ! Qui dit mieux ?

Et les OGM : comme pour le tabac, ceux qui en veulent vont forcément polluer l’environnement de ceux qui n’en veulent pas. Sauf que là il ne suffira pas d’aérer un peu pour assainir ; les dégâts seront irréversibles.

Ma modestie naturelle m’informe discrètement qu’il est temps de débrancher. Bonne soirée à vous. Monique

Écrit par : monique | 25/05/2008

Bon, on va faire un peu du vrac en ce dimanche matin où je suis guilleret parce qu'il pleut sur Monaco et que je n'y suis pas et qu'Alonzo va pouvoir exprimer son talent. Les OGM... on va commencer par là même si ça n'est pas mon sujet de prédilection. Bien sûr que 100% des gens devraient y être opposés puisque c'est de la merde (à priori selon ma propre sensibilité puisque je ne suis pas un scientifique pour en démontrer les bienfaits (sic) ou les inconvénients) mais le monde étant ce qu'il est, peut-on me dire depuis combien de temps nos chers éleveurs en font bouffer à leurs troupeaux et à qui achètent-ils leurs farines (sans parler d'un autre sujet et des "quelques" inconvénients liés à la vache folle) ? Et là, qui proteste, qui le fait remarquer ? Ces "fameux" OGM servent en pharmacologie, OK, et là, je suis entièrement d'accord pour la culture en enceintes closes , mais qui a eu un flingue sur la tempe pour en faire pousser en plein champ ? Un beau chèque, ça oui mais n'est-ce pas compréhensible dans ces temps où la seule motivation de nos énarques bruxellois est la destruction de notre agriculture (voir de près le GERS...) que certains de nos agriculteurs se laissent séduire par celui-ci ? Et si je n'ai rien contre LES moustachus, il y en a un qui me défrise... vous voyez de qui je veux parler ??? Le soi-disant berger... démago, avide de reconnaissance des sunlights et de la gloriole... Au nom de quelle réalité humaniste pourrait-il se permettre d'arracher une culture (qui sert la pharmacie je le dis encore avec des cas précis justement dans le Gers) alors que le seul qui va en pâtir sera l'agriculteur et non pas les labos, les Sanders et Cie. Oui cette culture (comment la refuser aujourd'hui alors que le système mondialiste est en train de nous étrangler) manque surtout d'encadrement, de contrôle, le tout fait par un comité indépendant, au dessus de tout soupçon (ça doit bien exister quelque part), détaché de toute considération politicarde et sous la surveillance permanente de "sages" puisque qu'il faut contrôler ceux qui contrôlent les contrôleurs (pire que le KGB, le système) et que nous ne sommes pas encore capable de comprendre que le clivage droite/gauche ou gauche/droite, ne froissons personne, est une notion qui devrait être dépassée en considérant les points de vue positifs de chacun (je ne parle évidemment pas de la "démocratie participative" inventée par la pire arriviste qui soit, il suffit de bien écouter les propos de notre Jeanne d'Arc). Où est l'Agora ???
Bon, je ne comptais pas m'étendre sur ce sujet mais je me suis laissé aller alors pour le reste mon cher Crabillou, je vais d'abord boire un bon pastaga à ta santé.
***
C'est une excellente initiative, j'adhère à 51 % !
A la tienne !

Écrit par : PASCAL | 25/05/2008

Punaise, Je reviendrai.En lecture rapide, je n'ai retenu que 1432 et Ogm.....J'étudierai mieux cet après-midi ton texte....Un N suffit pour flagornerie ...
Au fait ,doit-on juger tes notes à leur longueur en centimètres ou en millimètres.....ou au nombre de mots....La tanière du vieux crabe, rusé comme un renard, est bien verdoyante...
Bon dimanche.
PS:avis de recherche photos lancé.....

Écrit par : Allier-née | 25/05/2008

Un putain de laisser-aller dans le terrier ?????

Écrit par : ka.mikaze | 25/05/2008

1432 , tout le monde le sait, Lukas Moser réalise le retable de la Madeleine .
et c'est aussi le tircé dans le désordre,
dans l'ordre tu aurais touché le jackpot
1.2.3.4
venge toi , mange du cheval !
et merci pour le trvail accompli pour ce dimanche, toujours pluvieux, Bisous palois
Fanfan

Écrit par : framboisine | 25/05/2008

Je lis tout et parfois plusieurs fois pour tout comprendre. Ca m'amuse et aussi me fait réfléchir, pour peu que j'en sois encore capable : résultat :
Si un jour on avait comme objectif commun, le bonheur de l'homme, la survie des espèces animales et la sauvegarde de la planète à la place du profit maximum et immédiat on changerait de politique.
Pour encore longtemps ce ne sera pas le cas. Le mouvement des utopistes est en marche... alors que l'on commence à penser que la globalisation de l'économie est un danger pour l'homme.
Malheureusement nous sommes spectateurs et subissons plus que nous ne pouvons agir.
Maintenant que la presse essaie de nous fourguer un nouveau candidat socialiste à la prochaine présidentielle celui ci se déclare libéral. On est pas sorti de l'auberge ! Quel bordel !

Écrit par : Eliane | 27/05/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique