logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/10/2007

Feux Verts...

...La Palme pour les Huiles !

 C’est cet après-midi que Nicolas Sarkozy va « rendre ses arbitrages » sur le Grenelle de l’environnement.

 Je me garderais bien de faire des prévisions, simplement, j’attends. Nous avons déjà une idée de ce qui ressort de plusieurs mois de concertations, de débats, de confrontations et de marchandages entre tous les protagonistes de ce Grenelle, aux intérêts contradictoires, mais qui se sont mis « d’accord » sur une plateforme de propositions à minima.

 Quelles seront les orientations que prendra le gouvernement, c’est à dire Sarkozy, attendons ce soir pour les connaître.

 Nous savons tous que la montagne accouchera d’une souris, la seule question qui se pose, c’est de savoir si la souris sera verte, et ce qu’en feront les messieurs qui la tiennent par la queue.

 La clôture de ce Grenelle sera pour Nicolas Sarkozy l’occasion de s’offrir une session de rattrapage médiatique, après son voyage mi-chèvre mi-chou chez Mohammed le sixième du nom, où les affaires ne furent pas vraiment mauvaises, mais le décollage raté du Rafale a quand même affadi le couscous !

 Toutefois, ce voyage au royaume chérifien fut pour Nicolas l’occasion de préparer ses fils aînés à leur future destinée, et de marquer le début d’une dynastie Sarkozy. Les deux princes blonds n’ayant aucune fonction officielle, c’est très certainement dans le cadre de la « conduite accompagnée » que Nicolas Sarkozy les a emmenés avec lui au Maroc, en attendant qu’ils passent leur permis de président, quand ils auront l’âge ! A moins que ne leur soit désormais dévolue la lourde tâche consistant à boucher le vide immense laissé par l'ex-première Dame, qui, que, etc.

 Il a aussi raté la visite au Lycée Carnot, pour la lecture de la lettre le 22. David Martinon, trop occupé par sa rude campagne des municipales a Neuilly ne nous a pas fourni d’explications convaincantes, pour cette absence du Président à une cérémonie qu’il avait lui-même initiée, et dont il souhaitait faire un élément fondateur de son quinquennat, bizarre…

 Il lui faut donc redonner de l’éclat à sa marche triomphale vers l’avant. Ce sera fait ce soir. Nicolas va faire voir au monde entier que plus écolo que lui, tu peux pas !

 Tenez-vous bien Al Gore sera sur l’estrade avec lui, oui, Al Gore, le prix Nobel de la Paix 2007, l’ancien rival de Bush,  qui facture, Al Gore, pas Bush, Bush c'est plus cher, chacune de ses interventions 60 000 dollars. Le dollar est vert, faut-il le rappeler !

medium_maathai.jpg Il n’est pas interdit de penser que c’est Madame Wangari Maathai qui sera placée aux cotés de Rachida Dati.

 Cette Dame, elle aussi prix Nobel de la Paix (2004), mais beaucoup moins connue. Elle est Kenyane et pas Américaine, et n’était que militante écologiste, accessoirement Ministre de l’Environnement, rien à voir avec un ex-candidat à la Maison Blanche !

 Donc, cet après-midi, nous aurons droit à un super discours universel et écolo, genre :

« La maison brûle, regardez-moi, au lieu de regarder ailleurs ! »

 Du fort, du lourd !

 A propos de Prix Nobel, l’un d’eux, Paul Crützen, un Allemand distingué en 1995 (Chimie) vient tempérer quelque peu la solution, bruyamment présentée comme miraculeuse des fameux  agro carburants, ce fameux pétrole vert, qui pourrait remplacer essence et gazole .

 Il est à peu près certain que pour prix d’un moratoire bidon sur les Ogm, le monde agricole va avoir le feu vert pour développer cette filière. Or nous dit Paul Krützen, ces prétendus « bio carburants » n’ont rien de bio, bien au contraire. Parce qu’ils nécessitent l’emploi massif d’engrais azotés, et que ces engrais dégagent du protoxyde d’azote (N2O), 296 fois plus actif que le CO2, les agro carburants seraient 1,7 fois plus nocifs que le pétrole en matière de gaz à effet de serre ! Qui aura raison de Jean-Michel Lemetayer patron de la FNSEA, ou d’un obscur scientifique, Prix Nobel de Chimie ? Grâce au Grenelle de l’environnement, merci Nicolas, nous le saurons bientôt.

 medium_foret_Indonesie_incendie.jpgUn autre Prix Nobel de Chimie (1988) qui met les pieds dans le plat ! Hartmut Michel, encore un boche, évidemment, qui dénonce la déforestation accélérée des forêts primaires en Indonésie, à seule fin de cultiver des palmiers à huile pour faire du carburant.

 Eh bien ce monsieur prétend que le dégagement massif de CO2 issu de la combustion des forêts aggrave le réchauffement climatique. Pour mémoire, l’Allemagne produit 1,3 milliard de kwh en brûlant de l’huile de palme dans ses centrales thermiques.

 D’autres fâcheux prétendent que consacrer des millions d’hectares à la fabrication de carburant alors que le monde a surtout besoin de nourriture est une aberration. Mais heureusement, ce sont les politiques et les économistes qui décident de notre sort, pas les Prix Nobel !

    

 A Bientôt…

24/10/2007

Les Verts espèrent...

Qu'il Persévère...(Rediffusion)

Voici une note que j'avais mise en ligne le 23 Mai 2007, alors que se réunissait le "Grenelle de l'Environnement" voulu par le Président nouvellement élu.

 Nous allons voir très bientôt si les actions seront à la hauteur des intentions annoncées, et si la formidable révolution verte est en vue, ou si comme beaucoup d'autres "promesses", ce n'est qu'une bulle médiatique, une de plus !

***

 Est-ce que, comme l’écrivait hier l’excellent éditorialiste de « La Montagne », Dominique Valès, l’élection à la Présidence de la République a pour vertu de changer un homme ?

 Ce ne fut pas le cas pour Chirac, qu’en sera-t-il de Sarkozy ?

medium_ensemble.2.jpg

 Je souhaitreais que Dominique Valès ait raison, et je souhaiterais plus encore que l’initiative, fort bien venue, de rassembler autour d’une table nombre de responsables qui jusqu’à aujourd’hui ne se parlaient guère, si ce n’était qu’à travers manifestations et invectives, aboutisse sur du concret.

 Au soir de son élection, le Président tout neuf nous déclarait que le réchauffement climatique serait « le premier combat de la France ».

 Deux semaines et un Ministre de l’environnement, Ministre d’Etat, et Numéro deux du Gouvernement plus tard, il réunit les Ong travaillant sur le dossier, pour préparer un « Grenelle de l’environnement » en Octobre. A la suite de ce colloque, on devrait aboutir à un contrat de cinq ans entre l’Etat, les collectivités territoriales,les syndicats,les entreprises, et les associations.

 Vaste programme !

 Pour l’heure, seules ont été reçues, fort bien à les entendre, les associations, Greenpeace, le WWF, la Fondation Nicolas Hulot,les Amis de la Terre ,le ROC, La LPO,la FNE, le Réseau Action Climat et Ecologie sans Frontières.

 Ont en outre participé à cette mise en bouche, des scientifiques et experts de renom, tels Jean-Marie Pelt, ou le Philosophe Edgar Morin.

 « Il est fort ! » c’est ce qu’à déclaré une responsable d’association à la fin de la réunion.

 Elle parlait du Président bien sûr.

 Plusieurs axes de travail ont été définis :

 La lutte contre le réchauffement cimatique, puisqu’il est admis par tous, sauf Claude Allègre, que ce réchauffement est du pour l’essentiel aux activités humaines.

La biodiversité, et les ressources halieutiques, on aurait pu dire un mot du comportement de Dominique Bussereau, Secrétaire d'Etat, et précédent Ministre de l’Agriculture et de la Pêche, vis-à-vis de Greenpeace dans l’affaire du thon rouge en Méditerrannée.

 Les ressources naturelles, dont l’eau, verra-ton enfin appliqué le principe pollueur-payeur ?

 Aménagement rural et politique agricole…

 Pas de sujets tabous avaient-ils dit.

 Sauf sans doute le nucléaire, pas de remise en cause de l’EPR, pas trop de bruit non plus sur les OGM...

 Quid des pesticides dont la France est le premier « consommateur » en Europe ?

 Ce n’était qu’une réunion préparatoire…d’une prochaine réunion en Juillet, après les élections, avant le fameux colloque d’Octobre qui débouchera au moins sur du vent, car l’éolien sera sûrement un sujet parmi les plus consensuels.

 Cette réunion a eu lieu, et c’est bien.

 On ne m’empêchera pas, cependant, de renifler quelques arrières pensées derrière cette conversion un peu rapide, le candidat était plutôt réticent, du  Président aux thèses écologiques !

 Je verrais bien derrière cette action une habileté politique.

 Après avoir laminé le Centre, et semé la zizanie chez les roses bonbons tendance Shamallows, il est clair que les écolos seront moins virulents à son endroit, attendant un peu, pour voir... Le vert ne sera pas dominant aux législatives !

 Qu’importe,il a lancé un processus, et je souhaite qu’il aboutisse, que les intentions de l’équipe gouvernementale, Président en tête, soient ou non limpides.

 Les organisations écolos ont été reçues, elles ont été écoutées, nous verrons si elles seront entendues.

 Quel sera le comportement d’Alain Juppé et de Christine Lagarde face aux lobbies agricoles et pétro-chimiques, que pèseront les écolos face aux industriels, l’avenir nous le dira.

 Le Président a déclaré :

 « L’époque des colloques est derrière nous, le temps est à l’action …  Je veux des résultats ! »

 C’est une déclaration que je retiens.medium_Vauvenargues.jpg

 Mais s’agissant de Sarkozy en période électorale, il me revient une pensée de Vauvenargues, penseur et moraliste :

 « C’est être médiocrement habile que de faire des dupes. »

 Nous verrons, en Octobre et plus tard, s’il fut habile ou qui seront les dupes…

   

A bientôt…

23/10/2007

Pythagore, reviens...

...Ils sont devenus fous !

Décidément, Sarkozy a l’art et la manière de mettre de l’ambiance dans notre actualité ! A peine refroidie la controverse sur le choix de Guy Môquet comme figure incontournable de la « Résistance », et fait de sa lettre le plus sûr moyen de prendre une branlée contre l’Argentine, le voilà qui se heurte aux règles rigides de la trigonométrie !

 « Je veux 1500 radars sur les routes à la fin 2007 ! » Qu’il a dit Nicolas.

 Oui Monsieur le Président, mais vu sous cet angle…

medium_Pythagore.jpg Qu’il  soit sous abri, ou à tous les vents, le Radar doit être à 25° pour délivrer un chiffre qui soit incontestable !

 Ces formidables machines sont capables de rapporter à coup sûr 350 millions d’euros par ans à l’état, mais elles ne sont pas capables de mesurer la vitesse exacte d’un automobiliste qui prend la tangente sur la route si la boite magique n’est pas à 25° par rapport à sa trajectoire.

 Fichtre, Diable et Diantre, va-t-il falloir céans dépêcher une brigade d’experts- géomètres assermentés pour vérifier la bonne inclination de ces radars facétieux ?

 Et nos braves pandores devront-ils illico s’initier à la trigonométrie pour installer leur engin sur l’angle fatidique…

 « Certes brigadier, vous êtes à la bonne hauteur, mais je crains que vous n’ayez du flou dans le gisement.. »

« Merde, il est passé, vu sous cet angle, on ne peut rien faire !»

 Les lois de la trigonométrie, pour impénétrables qu’elles soient au commun sont ainsi faites, qu’à 24° la tangente vaut 0,445228685, celle de 25° vaut 0,466307658, celle de 26° se négocie quand même aux alentours de 0,487732589, il n’échappe à personne que ce n’est pas du tout la même chose !

 Le faisceau radar ne sera pas traversé dans le même temps, si la merveille est orientée à 24,25, ou 26° !

 Disons pour faire court qu’il y a 4,73% d’écart entre la mesure à 24° au lieu de 25, et 4,39% à 26°.

 Un seul degré qui manque, et tout est déglingué !

 Vous comprenez mieux pourquoi la mesure de l’engin est systématiquement baissée de 10% avant qu’on vous colle un PV.

 S’il est facile de correctement positionner les fixes, c’est différent pour les mobiles, et pour les embarqués.

 Il existe une solution qui mettrait tout le monde d’accord : Supprimer les radars, tout simplement !

 Voyez ce que je préconisais, il y a peu sur un forum consacré à la fameuse baisse de 10 kmh qui sauverait la planète…

Préparons nos porte-monnaies nous avertit ( un internaute),qui a déjà du vivre, comme nous tous, des augmentations justifiées par la "Hausse du pétrole", ou la "Hausse" du billet vert.
Si je sais encore compter, sachant que le prix du pétrole,payé en dollars ne compte si je puis dire que pour en moyenne 25%, soit 1/4 du prix du carburant à la pompe, si le pétrole, ou le dollar, augmentent de 10%, le carburant ne devrait pas augmenter de plus de 2,5%.
Le super à 1,30€ passerait à 1,3325€.
Mais est-ce que chez Total ou Exxon, et à Bercy, c'est ainsi que l'on compte ?
Le sujet, c'est moins 10 kmh ou pas. Il y a aussi un sujet sur la multiplication des radars !
Il est bien évident, personne ne le mettra en doute, que la volonté de notre gouvernement, c'est d'assurer notre sécurité, et la sauvegarde de la planète.
Eh bien dès maintenant, si réellement il a la volonté de le faire, il est parfaitement possible de mettre tout le monde d'accord.
Il faut simplement imposer aux constructeurs automobiles d'équiper leurs véhicules de régulateurs de vitesse modulables.Et de mettre des balises sur le réseau routier, au lieu d'y mettre des radars.
Dès aujourd'hui,à l'heure des GPS, et où vos montres sont radiopilotées pour avoir la même heure que l'horloge atomique de Munich, la technologie permet de le faire.
Les voitures sortiraient d'usine avec une vitesse préréglée sur la vitesse autorisée la plus répandue, soit 90 kmh aujourd'hui.
Cette vitesse pourrait être ajustée par pilotage centralisé, en fonction d'une éventuelle modification.
Au lieu de mettre des radars sur certains tronçons, on y mettrait des balises qui réguleraient automatiquement à 30, 50, 70, dans les zones urbaines ou à risque, et à 110 ou 130 sur les voies expresses et les autoroutes.
Double avantage, l'automobiliste serait sécurisé, y compris le ministre ou le président trop pressé, beaucoup de gendarmes seraient libérés d'une tâche ingrate, et à l'abri des refroidissements par mauvais temps (par mauvais temps, le régulateur peut tomber la vitesse de 5 ou 10 kmh).
On cesserait aussi d'accuser les autorités de verbaliser pour renflouer les caisses, et cerise sur le gâteau, ça donnerait un élan salutaire à l'industrie de l'électronique dans notre pays.
Allez, chiche !

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique