logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/06/2007

RIEN N'ARRETERA la SCIENCE....

Premiers pas de la Medecine Moderne...

 Marcel fait progresser la Science, mais très vite, dès demain sans doute, va venir le temps où le rouge et le vert s’estompent, les roses se fanent, et pas encore mûres, les oranges deviennent amères…

   

Résumé des épisodes précédents:

Marcel,toujours inconscient de ce que fomentent ses fils dans son dos, continue,infatigable et obstiné,ses travaux et ses recherches...

Il est inconscient du danger,et pourtant de sacrées menaces pèsent sur l'humanité naissante...

--------------------------------------------------

Ses fils utilisent Dieu à tort et à travers, mais tout occupé à ses travaux,Marcel laisse faire...Pire,il est indifférent à ce qui se passe autour de lui.
Il ne voit pas que ses fils utilisent Dieu pour satisfaire des ambitions personnelles.
Il leur en laisse l'usage,sans prendre la mesure des conséquences catastrophiques qui vont en découler.
Dieu est un outil merveilleux,mais ce n'est qu'un outil,il faut en user avec modération.Marcel le sait,puisque c'est lui qui l'a inventé...et pourtant il laisse faire !
Pourtant,il n'est pas besoin d'être extra-lucide pour deviner les desseins de certains de ses fils.
L'idée de partager le monde à chaque fois qu'un nouvel arrivant fait son apparition sur Terre,ce qui jusqu'alors était la règle,commence à en défriser certains.
Et de sombres machinations se mettent en place.
C'est ainsi que le Dieu de Marcel, manipulé par les fils,va passer du statut de merveilleux outil à celui d'instrument d'oppression.
Nous verrons comment un peu plus tard,pour l'heure,intéressons nous aux travaux de Marcel...
Il faut savoir qu'aux premiers âges de l'humanité,il n'y avait pas encore de maladies,ce n'est que bien plus tard que fut inventée la Médecine.
Donc on mourrait assez peu,par contre on veillissait très longtemps !
Marcel,qui toujours fut en avance sur son temps,se dit que ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de maladie qu'il ne faut pas travailler sur les médicaments.
Ses recherches prirent donc résolument des orientations thérapeutiques.

medium_marcel_au_boulot.jpg


Nous le voyons sur ce document d'époque travaillant dans son atelier sur un médicament révolutionnaire,le premier,et qui allait traverser les siècles.
Ce médicament est encore universellement employé de nos jours.

Voici les premiers prototypes mis au point par Marcel.

D'abord le modèle pour droitiers,



Vous avez noté que pour l'utiliser,il fallait le prendre de la main gauche !

Il était comme ça Marcel,un facétieux !

Et l'autre modèle bien sùr,pour gauchers,vous l'aviez deviné.

Lorsque l'on sait le peu de moyens dont disposait Marcel,on ne peut qu'être admiratif devant le degré de finition,et la forme anatomique parfaitement adaptée de ces produits.
On peut dire sans emphase que Marcel a posé les fondements de la medecine.
Impossible de dire s'ils étaient efficaces,ni même s'ils ont été employés dans leur forme primitive. Mais probablement oui, car comme on n'a pas trouvé de mouchoirs datant de cette époque, on peut supposer que les gens l'utilisaient pour soigner leurs rhumes...

 Est-ce que Marcel,qui fut un visionnaire, comme on vous l'a dit deux ou trois fois déjà, avait prévu le trou de la sécu ? Toujours est-il, que pour limiter les dépenses, comme on peut le constater, le premier médicament de l'histoire était pratiquement inusable ! Avec une paire par famille, on soignait plusieurs générations !

 Cette invention a perduré jusqu'à aujourd'hui,et je suis sùr que parmi celles et ceux qui me lisent,certains se souviennent de l'odeur douceatre et écoeurante,à relents d'eucalyptus qui embaumait les salles de classes les mois d'hiver, grâce à la version moderne du premier médicament de Marcel,je veux parler des suppositoires à l'eucalyptine Lebrun.

A suivre...

Commentaires

Trop drôle ! je prends le temps de décortiquer...de retirer l'enveloppe du suppo qui me fond dans la main avant usage. Sacré Marcel, t'es l'meilleur ! bises de miche

Écrit par : miche | 17/01/2007

Marcel devait avoir horreur des...inhalations... serviette sur la tête,ne rien
perdre des vapeurs brûlantes ..
Amers souvenirs..
Merci Marcel pour le suppo....
Bon dimanche.
jeanne

Écrit par : jeanne | 09/06/2007

trés ingénieux ...pour les droitiers et pour les gauchers...lol

Écrit par : jack | 09/06/2007

Y a quand même un problème pour ceux qui sont du centre;en béarn il y a un gros problème avec marcel.salut à toi,fais une croix sur le bouclier de brenus,mêm avec Rougerie,ça va pas suffire.Enfin,qu'ils fassent pour le mieux,croise les doigts

****

Aucun problème pour ceux du centre, tout est prévu, ils se mettent les deux, et avec les deux mains encore !
De toutes façons, autant qu'ils s'habituent maintenant à l'avoir dans le c.. s'ils veulent un jour voir la vie en rose !

Pour le bouclier, c'est pas gagné, mais c'est pas perdu !

Salut, il fait beau ici.

Écrit par : heraime | 09/06/2007

Sacré Marcel !!! c'était un visionnaire ! il savait déjà où on l'aurait !

Écrit par : Biche | 09/06/2007

brave Marcel qui invente le suppo de Satan! et crabillou qui nous remémore les cones verts pistaches qu'il fallait bien accepter avant d'être tartiné de bronchodermine!
ce dernier produit existe toujours , mais l'humanité étant devenue plus bête qu'avant, le tube bleu est livré avec une spatule pour étendre la pommade afin de la doser!C'est bien plus pratique, il faut tartiner la languette plastique avant de se tartiner les doudounes...
amitiés
au fait mes deux colombes tiennent le coup et mangent des graines , je ne donne plus que deux bèquées!

Écrit par : josette | 09/06/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique